NEWS :

23 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

148 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précedent

Le volleyeur et le rugbyman | 6

Jordan renversa Alexandre sur lui et frotta son paquet sur le cul de son pote. De ce que je supposais, Alexandre était surpris de ce qu'il sentait sur ses fesses. Le jean de Jordan ne masquait plus du tout la barre diagonale qui se dessinait facilement. Alexandre jouait avec ses tétons, les mordillant, s'attaquant au nombril. Jordan gémissait et galocha son collègue en commençant à défaire son pantalon. Corentin faisait de même après m'avoir copieusement embrassé. Je sentais son sexe durci par nos caresses mutuelles. Nous étions tout deux extrêmement tendu. Corentin faisait rouler au bas des chevilles et commença à passer sa langue sur mon paquet. Mon gland dépassa du boxer et il alternait ses coups de langue entre le tissu et le bout de chair. Électrisé, je m'accrochais en gémissant à l'accoudoir du canapé. Alexandre avait retiré le jean de son pote et, passé la surprise de ce qui se cachait dessous, malaxa le paquet à deux doigts en embrassant férocement son pote. Je retournais Corentin et je descendis son jean en mordillant son boxer. J'en voulais plus désormais, je remontais l'embrasser, passa ma langue sur son torse en descendant et pris une grande inspiration. Je fis coulisser le boxer de mon pote en même temps qu'Alexandre fit pour celui de Jordan (qui, après avoir été mal à l'aise de l'extravagance d'Alexandre, n'était pas insensible aux bienfaits qu'il lui procurait). Du coin de l’œil, j'entendis et je vis la surprise du coach quand il découvrit son cadeau. La queue de Jordan était à l'image de son propriétaire, belle et incroyablement puissante. Son gland, sans être imposant, semblait imposant. Son sexe était parcouru d'une veine qui ressortait de son membre et semblait suivre la cadence cardiaque du possesseur. Bien taillé, de petites boules très bien épilés, son sexe devait être autour de 18 / 19 cm mais son épaisseur la distinguait de nous 3 réunis. Sans demander son reste, Jordan enfonça son sexe jusqu'au couilles, manquant de faire étouffer Alexandre qui tapait nerveusement sur la banquette. Quand il essuya ses larmes et sa salive, il repris son travail précautionneusement et s'attarda sur les couilles de son pote qui, surpris, gémissait du plaisir que cela lui procurait. Je faisais de même après avoir fait coulisser celui de Corentin. Quand il surgit du mince tissu, il claqua sur son torse, le gland tout humide. Je la prit en main et la caressait, je me sentait bizarre. C'était la première fois que je tenais une queue autre que la mienne en main, elle me faisait tellement envie. Je passais ma langue sur son gland, le mit entre mes lèvres et me mit à le téter comme biberon. C'était la première fois que je suçais un mec, j'étais bien. Les « Oh putain c'est bon » « Ouais continue comme ça » de mon pote qui balançait sa tète en arrière me confirmait qu'il prenait son pied. Plus les minutes passaient, plus je prenait de plaisir, plus j'osais des choses. Je donnais des petits coups de langue sur toute sa queue que je sentais grossir et je pris soin de la prendre entièrement en bouche. Je voyais Jordan se branler dans la bouche de son pote qui se branlait de son autre main, son sexe battant la mesure. Plus les va et viens décuplait, plus ses caresses sur sa queue s'accélérait. Jordan avait les yeux fermés tenant de ses deux mains fermes la tête de son ami pour l'utiliser comme un fourreau humide. Plus je suçais Corentin, plus ma main s'égarait dans mon boxer. Corentin s'allongea a coté de moi et me pris, en gorge profonde, ma queue pendant que je le suçais. Je manquais de m'évanouir tellement le plaisir était intense. Il posa ses mains sur mes fesses pour que j'imprime un mouvement et je pris la mesure de ce que je pouvais faire. Je me rendais compte que j'étais en train de lui faire des va et viens de plus en rapide et que je subissais la même chose de sa part.

Je sentis quelque chose qui m'était très étranger pendant cette pipe. Je relevais un peu les yeux et je voyais Alexandre en train de bouffer le cul de Corentin, qui, surpris, ne faisait qu’accroître la puissance de sa queue dans ma bouche. Alexandre avait écarté les deux petites fesses bien rondes de mon pote et le pénétrait de ses coups de langues de plus en plus profondes. Cela m'excitait davantage mais je sentais que quelque chose perçait mon intimité. En me retournant, je vis Jordan, le sexe dressé commencer à me caresser la raie. Mon trou, totalement vierge n'était pas du tout prêt à ça. Jordan humidifiait son majeur et caressait mon trou, le massait mais il ne se décidait pas à s'ouvrir. Il écarta mes fesses et je sentis sa langue passer sur mon trou. La sensation fut agréable mais très étrange. Je me faisais bouffer le cul par un coach canon et la queue par mon pote qui l'était tout autant. Au bout de 5 minutes de lèche intensive, Jordan me fit coulisser son majeur en moi. Il me conseilla de me détendre mais ce fut très compliqué, puis progressivement, je me sentis plus serein aux gestes de Jordan. Alexandre avait 2 doigts en Corentin qui gémissait et gesticulait de plaisir surtout quand celui goba avec gourmandise la queue de mon pote. Corentin le bifflait de plus en plus violent, le traitait de pute et lui défonçait la bouche. La scène était jouissive. Je me retournais et je toisais Jordan en le cramponnant par ses hanches pendant qu'il branlait mon trou. Nous nous sommes regardés, souris (qu'est ce qu'il était bg) et nous nous sommes galochés. La puissance de sa mâchoire était différente de celle de Corentin mais me procurait le même effet. Nos queues doublaient de volume et je descendit sur le torse poilu pour me concentrer sur ses tétons avec qui je jouais pour son plus grand plaisir. Je retirais sa main et m'allongea sur lui pendant qu'il me bouffait le cul qui s'ouvrit encore davantage sous ses assauts. Je pris sa grosse queue, différente de celle de Corentin, et la branlait entre mes doigts, passant un doigt humide sur son gland avant de le prendre en bouche. Il donnait des coups de rein qui m'empêchait de respirer mais en prenant plus l'habitude, je lui mordillais, lui tétais et le branlait afin de lui faire cramponner le canapé. Quand je voulait descendre sur son trou, humide mais totalement serré, impénétrable, il me fit comprendre qu'il ne suçait pas et qu'il était qu'actif. Pendant qu'il parlait, je lui mis ma queue dans sa bouche et lui demandait d'apprendre comme je l'ai fais. Son regard noir, glacial me fit comprendre que j'allais le payer. Quel plaisir de sentir cette bouche inexpérimenté sur mon pieu. Il donnait des petits coups de langues et des gestes maladroits qui se transformait, au fur et à mesure que je lui enfonçait profondément, en des gestes précis et jouissifs. Il me branlait avec précision en me suçant et à défaut d'être expert, c'était très agréable. Il savait s'y faire pour un actif. Pendant qu'il s'occupait de ma queue, je décidais de m'occuper de ce trou qui me résistait. Je faisais comme ce que j'avais pu voir ou sentir, je passais un doigt après lui avoir craché dessus. Malgré le non réprobateur qu'il me faisait, je lui renfonçais ma queue pour qu'il se taise. Je travaillais son trou depuis 5-10 quand il s'ouvrit faisant gémir Jordan et planter ses ongles sur mes hanches. On sentait que, comme moi, son cul était vierge. Mais comme avec mon trou, je lui rendais l'appareil. Je faisais des va et viens avec mon index dont le trou commençait à s'ouvrir pour son plus grand plaisir.

De l'autre coté, le spectacle était torride. Corentin, la queue dure comme du béton, matraquait le trou d'Alexandre entre sa langue et 3 doigts qu'il faisait coulisser en lui. Il était aux anges. Le ventre appuyé sur l'accoudoir, le cul relevé, il se faisait travailler tout en se branlant. Sa queue menaçait d'exploser à tout moment. J'en profitais pour me dégager de l'étreinte de Jordan pour goûter ce que me proposait Alexandre. Debout, comme victorieux, après une gifle, je regardais Alexandre, je lui mit ma queue devant lui. Il ne se fit pas prier pour me branler avec adresse et me sucer avec expertise. Il me caressait les couilles en me suçant de plus en plus vite tandis que, ma main dans ses cheveux, je le guidais dans sa tache à suivre. A notre grande surprise, Jordan se mit à ses genoux, embrassa le ventre imberbe de son pote et téta la queue de son pote qui ne faisait que gémir sous les actions de Jordan qui avait bien appris avec ma queue. Il me regarda, ma queue dans la bouche de son collègue, faisant des va et viens de plus en plus rapide et je fis égarer mes doigts sur sa raie et il ne manqua pas de sursauter quand 2 doigts rentrèrent facilement. Corentin se plaça derrière Alexandre et poussa en lui dans un gémissement avant de l'étouffer dans un langoureux baiser pendant qu'il se faisait piner. Corentin donnais de solides coups de rein agrémenté de claque sur son cul en lui tirant les cheveux en arrière . Pendant que Jordan gardait la queue de son pote en bouche et caressait les couilles de Corentin qui défonçait Alexandre, je me mit derrière lui, mes deux doigts toujours dans son trou. Il me regarda et d'un mouvements de tête me fit comprendre que ce n'était pas une bonne idée. Je lui fis comprendre ma désapprobation en enfonçant sa tête sur la queue de son pote et je mis mon gland entre ses fesses. Ça y est, c'était le bon moment, celui tant attendu.

Je crachais un énorme crachat sur ma queue et son trou et enfonçait juste mon gland. La sensation était étrange, délicieuse mais qu'est ce que c'était serré ! Jordan me fusillait du regard et se voilât au fur et à mesure que je m'enfonçait en lui. Il mordait l'oreiller et poussait des couinements et des cris de douleurs qui se transformèrent vite en des gémissement de plaisirs. Plus je m'enfonçais en lui, plus son trou très serré s'ouvrait. Je cramponnais ses hanches, les mordillais et j’accélérais la cadence. Ma première fois se passait dans un trou serré d'un coach qui kiffait mes coups de rein. Alexandre échangea sa place avec Corentin qui s'allongea sur l'accoudoir, mit ses jambes sur les épaules du professionnel qui s'en crier gare s'enfonça d'un coup dans mon ami qui hurla de douleur. Corentin se tourna vers Jordan et engloutit avec avidité sa queue tendue et le coach devint une masse de jouissance. Je me retirais de lui pour m'enfoncer dans son collègue qui baisait mon pote avec force. Après avoir passé dans son trou humide et caressé ses couilles, je tournais son visage, lui faisait une galoche et m'enfonça en lui. Je tenais ses épaules pendant qu'il faisait battre la cadence. Plus il remuait, plus je frappais ses fesses. Alexandre se retira et je pris sa place avec grand plaisir. Enfin, j'allais pouvoir me taper mon pote. D'un mouvement câlin, je l'embrassais et je m’enfonçait en lui pendant qu'il me dévorait du regard. Que c'était bon ! Je me penchais pour le sucer en même temps et j'allais de plus en plus vite en lui. Jordan ne perdait pas de temps et baisait avec force son pote qui avait du mal tenir les cadences de son ami. Corentin me demanda si l'on pouvait échanger et malgré ma crainte j'acceptais avec plaisir. Je me couchait, jambes en l'air, pendant que Corentin s'activait sur mon trou puis se plaça devant moi. Quand il commença à enfoncer son gland dans mon trou, j'ai commencé à crier. Quelle douleur ! Plus les cm passaient, plus la douleur était intense, je ne ressentais aucun plaisir, hormis l'impression de recevoir des coups de couteaux ! Puis progressivement, pendant que Jordan s'asseyait sur la queue tendu d'Alexandre en se faisant galocher, Corentin accélérait le mouvement qui me fit passer dans une autre dimension. Enfin le plaisir, je mettais mes jambes autour de ses hanches pour qu'il s'enfonce plus en moi. Je ne me touchait pas pour éviter de jouir mais le plaisir était intense. Je fis comprendre à Corentin d'inverser sa place avec Alexandre le temps qu'il me baise car je voulais me faire prendre par les deux coachs. Il accepta avec plaisir et je le vis prendre Jordan, sans s'y attendre, la main posé sur la fenêtre, d'un coup jusqu'au boules. Alexandre m'embrassa avidement pendant que je guidais sa queue en moi. Elle était différente de celle de Corentin, plus fine, moins velue. Ses gestes étaient plus maladroit, on sentait qu'il était plus passif, mais je manquais de venir quand il me suçait en même temps. Jordan avait échanger sa place et sa grosse queue s'était logé avec peine dans l'orifice de Corentin qui accusait avec difficulté la taille de l'engin du coach. Alexandre échangea sa place et se mit à 4 pattes devant Corentin qui ne demanda pas son reste pour tomber sur lui. Jordan arriva, fort et imposant. Je me levait, le serrait dans mes bras, nos deux queues s'entrechoquaient. Il me bascula en arrière et fit coulisser sa queue massive en moi. Ce n'étais vraiment pas la même taille mais qu'est ce que cela était bon. Jordan était doux dans ses gestes et sa pénétration.Mais je sentais bien que je ne pouvais plus bouger, l'épaisseur était telle qu'elle devenait la limite de ce que je pouvais encaisser.

A un moment, Corentin se retira et arrosa généreusement le visage d'Alexandre en 4 jets crémeux avant de jouire peu de temps après en arrosant la main de son amant du jour dans la même quantité. Jordan me demanda ou je voulais qu'il jouisse et après lui avoir indiqué mon torse, il se répandit de 6 jets très liquide. Je me levais et voulant jouir sur son visage, Jordan goba ma queue et j'explosais sur son front en 4 jets très crémeux. Nous nous sommes tous avachis sur le canapé, heureux et fier de ce que nous avions fait. D'autres étapes m'attendaient, je me devais de voir Jim au plus vite.

Dolto

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le volleyeur et le rugbyman

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

146 HISTOIRES DE MAI

22 Mai | + 28 histoires

Les séries | 8

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678

Les nouvelles | 10

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables

Les suites | 10

La rébellion | 8 Sylvainerotic
Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
En prison avec Abdou et Sélim | 2 AlexBandry
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur

Les séries | 31

La danse de decoupageshop.ru de decoupageshop.ru & Romain | 15 épisodes

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 87 histoires

Les nouvelles | 69

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 18

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 9 mai 2020 à 08:42 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoire cyrillo""histoire gay soumis""histoire gay premiere fois""premiere experience gay""histoires x gay""histoires inceste""gay porno gratuit""récit porno gay""gay cyrillo""histoire gay inceste""je suis une salope""histoire gay vieux""colocation gay""histoire gay x"cyrillobiz"histoire x gay""histoire gay cyrillo""histoire gay cyrillo""gay cyrilo""recit porno""plan uro""recit gay arabe""histoires gay""erotique gay""histoires cyrillo""histoire gay pute""baise au sauna""cité rebeu""cyrillo free""gay viol""recit gay cyrillo""luxure gay""recit erotique gay""histoire erotique gay""histoire minet gay""histoires de salopes""hds gay""blog gay gratuit""gay sexe histoire""histoire gay pompier""recits zoophiles""histoire gay soumis""histoire gay beur""histoires cyrillo""gay esclave sexuel""histoire gay hard""beau gosse nu""histoire gay internat""histoire cyrillo""actif soumis gay""histoire gay routier""sexe tatoué""cyrillo texte""histoire gay frere""x story histoires""baise en soirée""ma premiere bite""histoire bondage""histoire gay soumis""histoire de soumission gay""branlette entre pote""histoire de salope""histoire premiere sodomie""gais eros""gay mur""xstory gay""histoire de sexe hard""cap d'agde gay""histoires inceste gay""histoires gay""histoire zoophile gay""cyrillo blog""recit zoophile gay""recit cyrillo""recit hds""por o gay""covoiturage gay""lascar gay""gloryhole gay""histoire gay eros""premiere grosse bite""histoire gay cyrillo""histoire gay crade"