NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

11 mai

75 histoires

11 mai

& 114 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précedent

Le volleyeur et le rugbyman | 5

Après ce petit plaisir dans les chiotte de Basic, je n’arrêtais pas de me poser des questions. Quand je me suis mis à mater Jorge se faire niquer ou quand je me suis fait sucer dans les chiottes, pas un seul instant je n'ai penser à ma queue pas droite, ce que je prenais pour une différence m’empêchant de vivre n'étais peut-être que de la timidité mal placé. J'avais par la suite pris contact avec Corentin via Facebook et nous avons appris à mieux nous connaître. Nous nous racontions nos vies, souvent sexuelles, je me mis à expliquer le pourquoi de ma virginité et bien sûr la conversation continua sur l'envoi de photos hot. J'appris que Corentin se sentait, depuis qu'il s'était dépucelé avec des meufs, toujours attiré par les hommes, qu'il matait avec plaisir dans des urinoirs ou les vestiaires de foot qu'il faisait chaque mercredi. La vue de ses photos nu me faisait bander comme jamais. A 21 ans, il était carrément canon. Ses bras et ses jambes, musclés, assez poilu contrastait avec son torse sec, imberbe naturellement dont un mince trait de poil reliait le nombril à sa queue. Dressée, elle était magnifique, elle donnait envie de la goûter ! Son gland imposant soutenu par une belle teub de 17-18cm était agrémenté d'une petite toison noire taillée. On s'envoyait des compliments respectifs sur nos corps. Je ne pouvais m'empêcher de me toucher en les voyants. Je voulais me dépuceler avec Jim mais j'avais besoin d'expérience pour ne pas le décevoir. C'était décidé : je me devais de le faire avec Corentin. Je jouis dans un flot de sperme qui allait jusqu'à toucher le bas de mon menton.

Après avoir décidé de nous retrouver à la salle, j'attendais à l'arrêt de tram devant, au même endroit ou je retrouvais Jim. Quand je vis arriver Corentin, jean levi's beige, pull Lacoste noir et stan smith noir, j'étais sous le charme, le mec était un pur bg ! J'étais habillé de mon complet jogging Aréna blanc et mes Tanjun noir, je faisais pale figure. Quand il me voyait, un sourire illuminait son visage, ce qui le rendait encore plus sexy. Dans le sas d'entrée, on se faisait bouffer du regard par le coach qui prenait un malin plaisir à nous déshabiller du regard quand nous devions changer nos chaussures d'extérieur pour mettre celle que nous utiliserons à la salle. Arrivés dans le vestiaires, étrangement vide à cette heure de début d'après-midi je m'assis sur les grands cubes gris qui nous servaient de banc. J'en profitais pour détailler l'ami qui m'accompagnait cette après-midi et n'hésitait pas à entamer la conversation au sujet du coach

J : «Ta vu comment le coach nous bouffait du regard demandais je en retirant mon haut, il n'en perdait pas une miette

C : Celui avec la casquette vissée à l'envers ? me répondit il en commençant à retirer son jean. Ouais il s'appelle Alexandre. Si tu remarques, il est toujours habillé d'un jogging bordeaux ou gris ultra moulant, il est hyper populaire mais il se fait passe pour l’hétéro de service alors qu'au final, il est un bi qui ne s'assume pas comme tel dit il en restant dans ce magnifique shorty calvin klein qui mettant ses formes en valeur puis tout en le retirant (sans que je perde une seule miette du spectacle) il mit un Athéna noir du même effet. Tu verras, vers 15h30 puis vers 17h il va aux chiottes et profites pour mater tout ce qui passe à proximité de sa teub.

J : Tu n'as jamais eu envie de te le faire? demandais je en tentant de masquer la demi molle que j'avais dans mon boxer Brice gris

C : Plusieurs fois si mais même si il me l'a proposé, je suis trop timide pour accepter avoua il en enfilant un petit short Reebook noir et un T-shirt Kappa rouge. Mais tu verras qu'avant 15h30 et avant 17h , son collègue Jordan a exactement la même attitude. Le même genre de coach mais toujours avec un short ras, une barbe bien taillée et très peu de poils aux jambes dit il en s'approchant de moi

J : Tu crois qu'il y a beaucoup de gay ici? Tout enfilant ma tenue de sport fétiche, débardeur noir et blanc, mon short blanc et bleu et mes chaussettes oasic noires

C : Assumé non mais des hétéro curieux ou des bi qui ne s'assume pas oui énormément me dit Corentin après m'avoir posé ses lèvres sur les miennes en ayant bien pris soin de vérifier que personne nous voyait. »

Plaqué contre le mur, je lui rendais ses baisers qui se transformèrent en galoches, ce qui manquèrent de nous faire bander comme des taureaux si nous continuions à jouer à ce jeu là. Nous avons décidé de commencer par les vélos elliptiques qui nous permettait de voir les allées et venues des mecs qui passait aux chiottes ou voir les crades qui venait direct en tenue de sport ou pire qui ne se douchaient pas. Après plus d'une heure de cardio, muscu je vis Alexandre aller aux chiottes comme prévu après avoir déconné avec un de ces clients (qui à mon sens devait être plus qu'un client). Je fis un geste à Corentin pour lui expliquer ou j'allais et m'encourager à foncer. Quand je l'entendit pisser, je me dis que je me trompais mais, après avoir pris une profonde inspiration, je mis à coté de lui. Passé sa surprise, il me détaillait de haut en bas en souriant et s'attardait sur ma queue tout en secouant mollement la sienne qui prit un peu de volume. Je faisais de même et le regardait mieux de haut en bas. Il portait effectivement un jogging gris très moulant – trop à mon avis – qui lui faisait ressortir son cul comme un missile. Le haut de son corps était disproportionné, sa casquette noire vissée en arrière lui donnait un look de sportif très peu viril. En descendant sur sa queue, je remarquais qu'elle était désormais bien droite, de taille modeste – autour de 16/17 cm – avec un petit gland et je pense assez peu de poil autour. Il ne perdait pas une seule miette de ma queue et je sentis la mienne décupler et commencer à grandir pendant que je me titillais le gland en le fixant du regard. J'osais même passer mes mains sur ses fesses mais quand il commença à les reculer, je fus surpris mais quand il m'avouait que des gens pouvait sortir du vestiaires je compris vite. Je faisais des va et viens de plus en plus vite, stoppé quand quelqu'un sortait ou allais remplir sa bouteille d'eau, et je vis que le coach faisait de même. Je sentais que j'allais venir

C : « Ça va la queue de mon pote te plaît ? Demanda Corentin qui n'avais pas manqué un bout du spectacle A ce que je vois, t'es pas en reste non plus

A : Ton pote est tout aussi bien foutu que toi et je serais pas contre me faire l'un de vous si ça vous dit proposa Alexandre en train de remballer avec peine sa queue à ma grande déception

C : Ouais moi ça me tente bien, j'ai les couilles bien pleine et vu ton cul proéminent on serait pas contre tout les deux répondit Corentin en ayant beaucoup de peine à masquer la gaule qui se dessinait dans son short.»

Il me regarda et après m'avoir vu sourire, proposa à Alexandre de se rejoindre après sa débauche vers 18h30. Nous avions largement le temps de finir notre séance, remarquer l'attitude trop peu discrète de certains adhérents ou même des coachs. Je discutais avec Corentin et j'avais hâte désormais de commencer ce début de soirée. La séance finie, je voyais Alexandre discuter avec Jordan en nous pointant du doigt et en nous souriant. Je détaillais un peu plus Jordan. Grand, musclé assez bien proportionné, des jambes un peu plus velu que Corentin me le laissait imaginer, des bras qui faisait le double des miens. Il était clairement plus bandant que son collègue. Arrivé dans les vestiaires, nous discutions tout en nous déshabillant pour nous diriger vers les douches (les mecs d'ailleurs, elles sont faites pour, utilisez les svp !). Corentin était bouillant et à 3 ou 4, il était plus que partant. Il faisait tout pour me déstresser et même si j'évoquais ma virginité, il me rassura avec ses mots qui touchait juste. L'action de l'eau chaude sur mon corps me fit un bien fou et me fit bander à un point surtout quand j'imaginais ce qui m'attendait. J'avais hâte et surtout très envie de découvrir plus avec les mecs même si le faire juste avec Corentin m'aurait suffit. Comme prévu 18h30 nous attendions Alexandre qui nous rejoignais avec son sac adidas noir, tout sourire.

A : « Alors les mecs on est toujours aussi chaud ? S'intercalait Alexandre On va chez qui ?

C : Ta meuf est pas au courant je suppose ? J'avais prévu de faire ça chez moi de toute manière

A : Ok cool, tu me passeras l'adresse que je l'envoi à Jordan qui nous rejoindra à sa débauche sourit il devant notre approbation.

C : Préviens ta meuf aussi nargua Corentin d'un ton acerbe tout en grimpant dans le tram qui emmenait dans le quartier des facs car je suppose qu'elle n'est pas au courant continua il, interrogateur

A : Et non elle n'est pas au courant mais bon on va pas parler de ça maintenant souffla il en me déshabillant du regard

C : Ouais on arrive dit il en descendant du tram et en longeant les archives. On retire ses pompes à l'entrée et on se met à l'aise expliqua il en ouvrant la porte »

Son studio était composé d'un grand salon avec la chambre a gauche et la salle de bain à droite. Alexandre se mit à l'aise et s'assit en tailleur entre nous les mains sur nos cuisses. Un peu mal à l'aise, je me mis à côté de lui mais en le fixant du regard, je parcourais sa jambe avec ma main un peu maladroitement.

C : « On va attendre ton pote pour pas qu'il arrive au milieu de la bataille demanda Corentin en malaxant le paquet d'Alexandre dont le jogging moulant était ultra tendu. Tu te tapes souvent tes adhérents ?

J: J'avoue que certains sont pas mal et font peine à voir pour essayer de cacher leurs vrai pulsions demandais je intrigué

A : Ouais ça m'arrive, j'avoue que beaucoup font les durs, les hétéros virils mais en l'absence de leurs meufs, une bouche reste une bouche.

C : Comme toi dit il en chauffant Alexandre, le nez dans son cou à le mordiller Tu me montreras tes préférés

A : Si tu veux lui répondit il en lui tenant le visage pour le galocher après lui avoir mordillé les lèvres. Ma meuf n'est pas du tout au courant et je n'oserais jamais dire à tout le monde que je suis bi

J : Et ta beaucoup d'expérience avec les mecs ? Tu t'es déjà tapé Jordan ? Demandais je curieux

A : Je commence ouais depuis que je joins mes rêves à la réalité. Mais me taper mon pote non jamais déjà qu'on pisse jamais côte à côte. Lui est très peu branché mecs, juste quand sa meuf à ses règles et encore. Je kiffe autant être passif qu'actif même si j'ai plus une préférence pour ça expliqua il en s'avança vers moi et en me déposant un baiser sur les lèvres que je répondis par une galoche qui le surprit. Je file à la douche, en attendant Jordan dit en commençant à se désaper »

Pendant qu'il se déshabillait, j'en profitais pour le regarder avec insistance. En boxer Dim noir devant nous, je le trouvais encore plus disproportionné : ses cuisses ressemblaient à 2 jambons, surmonté d'un cul imposant pour sa taille. Il était très peu poilu, je voyais bien qu'il se rasait le torse et surtout les jambes – truc totalement débile et manquant de virilité. Pendant qu'il se douchait, je demandais à Corentin de venir le mater avec moi. Tandis qu'il se glissait entre mes bras, j'en profitais pour l'embrasser dans le cou et frotter mon paquet sur ses fesses. Je défaisais un peu sa ceinture pour glisser ma main dans son pantalon et caresser sa queue comme ce que faisait le coach sans nous voir. Je sentais mon désir autant que celui de mon ami, je bandais comme un taureau et le patin que me faisais Corentin en se tournant vers moi ne faisait qu'accentuer ce désir. Tout à mon plaisir, on entendis la sonnette et on vit Jordan qui manifestement s'était douché car il se présentais à nous en Levi's bleu, polo noir et de superbes Puma Storm qu'il enleva à l'invitation de Corentin.

Jo : « Dis donc on a commencé sans moi dit il en regardant, amusé, nos jean déformés On a l'air de bien s'éclater continua il après avoir un peu maté Alexandre sous la douche. Au moins, j'ai pris ma douche, je suis fin prêt se vantait ce coach beaucoup plus sexy que son collègue

C : Au moins toi, comparé à beaucoup d'autres, tu te douches à la salle remarqua Corentin en se rapprochant de la figure haute de Jordan. Des rappels d'hygiène de base serait importants à rappeler continua il en caressant les fesses du coach surpris par l'initiative

Ju : Et alors toi, parles nous de toi, tu te tapes souvent tes adhérents, tes collègues ? Demandais en me surprenant moi-même, une main sur son paquet qui à ma grande surprise était d'une bonne taille, sans prétention mais qui déformais bien son jean

Jo : Tes cash toi m'embrassa il le cou en souriant. Je me suis fait un petit cul d'adhérent ici ou là mais rien qui dit que je suis bi. J'ai une copine que j'aime et ça changera pas. Et jamais je n'ai pensé un seul instant à me taper un de mes collègues conclut il en me malaxant les fesses d'une main assez experte qui ne me laissait pas insensible.

A : On parle de moi dit il en rigolant simplement vêtu de son Dim noir et d'un t-shirt blanc tout deux déformé par leur formes respectifs Dis donc mon pote t'es venu en bg on dirait conclut il en passant son bras musclé autour du cou de son ami mais faut te mettre à l'aise fit il en le mettant torse nu puis en faisant de même »

On sentait bien que Jordan n'était pas à l'aise à l'idée de se faire désaper par un mec mais son torse était magnifique. Musclé comme il faut, poilu en étant entretenu, il me faisait beaucoup d'effet. Son petit collier de barbe était perlé de gouttelette de sueurs le rendant craquant. Ajouté à Corentin, il était sur la liste des mecs que je voulais me faire. Alexandre frottait son paquet contre celui de son collègue qui lui répondit pas un patin sonore, la salive ruisselant de leurs bouches respectives. Je sentis la présence de Corentin m'embrassant dans le cou, me le mordillant avant que je plonge mon regard dans le sien. Nous nous sommes vites retrouvé nous aussi torse nu et la présence de sa peau contre la mienne m'électrisa. Ses mains parcouraient mes abdos et pinçaient mes tétons qui se durcirent sous la pression. Je le renversais sur le canapé et fis de même en les mordillant et les humidifiant. Alexandre était allongé sur la banquette voisine du canapé, disparus sous le corps de Jordan qui passait sa langue sur le torse de son pote, dont le box commençait a faire dépasser le gland tendu de sa queue. Ses couinements m'excitait et faisait redoubler les caresses à l'encontre de mon pote. J'étais sur un petit nuage et la suite ne ferait que confirmer mes orientations et mes choix.

Dolto

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le volleyeur et le rugbyman

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN
75 HISTOIRES DE MAI

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 14 pages publiées

Nouvel épisode : 11 Mai Page 13

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 18 mars 2020 à 07:38 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"cyrillo biz""enculée par son chien""zonedial com""histoires gay gratuites""recit cyrillo""histoire gay vieux""atlantide sauna paris paris""histoire gay bdsm""je suce mon frere""histoires gay gratuites""mur des bites""histoire de cyrillo""elle suce le livreur"cyrillo"histoires gay gratuites""blog gay francais""branlette gay""gay cyrillo""histoire gay prof""n'appréciait pas du tout le rouquin""dépucelage gay"cyrillogay"histoires gay sm""recit gay porn""elle se fait enculer par son chien""histoires sex""recit gay rebeu""histoire erotique ado gay""sexe shop gay""recit cyrillo"cyrillobiz"sauna libertin dijon""histoire de depucelage""concour de branlette""histoire gay cyrillo""gay cyrillo""gay beur""histoire gay sex"cyrilo"histoire érotique inceste""histoire gay rebeu""gay inceste""histoires de zoophilie"cyrillo.com"première sodomie gay""récits pornos""visite medical gay""histoire gay hard"fleshjack"mec en string""mec dial""grosse bite molle""histoire gay hot""mon pere me baise"cyrillo.com"recits erotiques gays""dogtraining gay""histoire gay hetero""premiere grosse bite""histoires cyrillo""cyrillo histoires""plan suce gay"cyrillo.com"gay 18 ans""recits xstory""cyrillo gay""gay cyrillo""gay cyrillo""histoires gay cyrillo""j'ai senti battre ses couilles contre ma chatte""histoire de mature""recit cyrillo""elle suce dans le train""cyrillo 2018""histoire gay routier""recit gay cyrillo""histoire bdsm gay""histoire sexe gay"