NEWS :

31

decoupageshop.ru : foire aux questions
48 réponses
à tes questions !

188 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Vengeance sur Hétéro

Chapitre 09

J'ai l'impression qu'il ne veut pas me lâcher. Tout le monde nous regarde tout autour et je commence légèrement à me sentir mal à l'aise. Je me sens bien, des sentiments oubliés commencent à resurgir et je sens que ma bite se met à durcir...

Moi : tu m'étouffes un peu

Il retire son étreinte même si intérieurement j'aurais voulu que ça dure plus longtemps

Thomas : tu restes là hein? J'en ai plus pour longtemps. Je compte sur toi !!!

Moi : je sais pas

Thomas : nan Julien stp !!! Je suis trop content de te revoir donc attend moi stp

Il me laisse et continue ce qu'il a à terminer

Sam : tu peux m'expliquer?

Je me retourne et j'aperçois mon copain d'un air interrogateur

Moi : quoi?

Sam : comment ça quoi? Tu te fous de moi? Tu le connais?

Moi : écoute vraiment c'est pas le moment

Sam : c'est pas le moment? Et ça sera quand le moment?

Il me prend la tête, j'évite de le regarder droit dans les yeux et j'aperçois Anthony au loin entrain de me regarder. D'un coup, une question me vient à l'esprit. Je me dirige vers lui alors que Sam continuait à me parler

Moi : je peux te poser une question? Pourquoi tu es là?

Anthony : pardon?

Moi : pourquoi tu es là?

Anthony : ben comme toi il me semble

Moi : d'après mes souvenirs, tu ne pouvais pas le voir et réciproquement...

Anthony : et alors? C'est le passé tout ça

Mon mec arrive comme un boulet de canon

Sam : merci de m'écouter quand je te parle. Et c'est qui lui? Tu connais tout le monde en fait

Anthony : calme ton mec stp

Sam : un problème?

Ca commence à chauffer entre les 2 et je m'interpose

Moi : c'est bon du calme !!! La dernière fois qu'une situation pareille est arrivée, je m'en suis pris une dans la gueule

Je décide de prendre le bras de mon mec et on se dirige vers la sortie

Moi : allez on s'en va

Sam : mais il a dit de l'attendre

Moi : quoi?

Sam : Thomas a dit que tu devais l'attendre

Moi : ah mais ça je m'en fous, je suis encore libre de faire ce que je veux

Il me laisse pas l'occasion de continuer ma route vers la sortie que je sens une pression sur mon bras

Sam : il est hors de question qu'on parte, il t'a demandé de l'attendre donc on va l'attendre. Que ce soit bien clair, tu t'en vas, je fais un scandale devant tout le monde et je te quitte

Moi : tu plaisantes là?

Sam : j'ai l'air de plaisanter?

Je vois à son regard qu'il me plaisante pas du tout, il y a un mélange de colère et d'incompréhension. Je préfère ne pas en rajouter et on retourne dans la salle à attendre. On ne se dit plus un mot et on se met à attendre la fin de cette événement auquel j'aurais mieux fait de ne jamais venir


On attend bien une bonne demi-heure et la salle est pratiquement vide. Je vois Thomas au loin serrer la main de certaines personnes. Je vois à son visage qu'il est un peu fatigué de cet après midi. Il me voit au loin, me sourit et vient vers moi

Thomas : Julien, tu viens manger chez moi ce soir

Moi : euh je pense pas pouvoir, on a déjà quelque chose de prévu

Sam : non on a rien de prévu

je me retourne vers mon copain avec un regard qui lui fait comprendre que je vais le tuer sur place

Thomas : c'est ton copain?

Moi : euh oui...

Thomas : ok ben vous venez ce soir alors. Par contre il y aura une 4ème personne

Je vois à son regard qu'il est un peu gêné

Moi : ah bon? Qui ça?

Thomas : ANTHONY !!!

Je me pétrifie en entendant ce prénom. Anthony se rapproche et semble encore plus gêné que Thomas

Moi : Vous vous connaissez bien maintenant?

Thomas : ben en fait... On est ensemble mais c'est non officiel. Je compte sur votre discrétion.

Je commence à me décomposer sur place, c'est pas possible. J'essaie de rien laisser transparaître devant tout le monde mais intérieurement je suis très mal

Thomas : je t'expliquerai Julien mais pas maintenant

Il me donne son numéro de téléphone ainsi que l'adresse pour ce soir. Il veut que nous venons pour 20h30, ça lui permettra de se reposer un peu. J'avoue prendre les infos machinalement mais mon esprit n'est plus présent, je suis sous le choc. Je reprends la route avec Sam et le moins qu'on puisse dire c'est qu'on reste très silencieux. Je sais qu'il attend des explications mais là je suis vraiment pas en état. En rentrant, les seuls mots de mon copain qui sortent de sa bouche "je vais me reposer un peu pour être en forme ce soir". Je l'ai jamais vu aussi froid que ça. Je m'occupe à faire le ménage mais je suis un vrai zombie. Au bout de 10 minutes je tiens plus je m'enferme dans la salle de bain et je lâche. Je m'effondre par terre et pleure comme je n'ai jamais pleuré de toute ma vie. Je suis mal, très mal. Mes 2 ex ensemble, enfin est ce que je peux considérer que Thomas est mon ex? Toujours est il que je suis super mal, j'ai mal au coeur, je ne cesse de pleurer. Pourquoi j'ai décidé d'accompagner mon copain là bas? Il arrive encore à me blesser comme à l'époque où je subissais toutes ses humiliations mais là ce que je ressens est bien pire !!!


J'arrive tant bien que mal à me calmer au bout de 20 minutes et je dois avoir les yeux explosés. Je passe ma tête un peu sous l'eau pour essayer d'atténuer au mieux. Je me décide ensuite à rejoindre mon copain dans sa chambre qui est allongé sur le ventre les fesses à l'air, il a l'habitude de toujours dormir nu. Sans perdre une seconde je me rapproche de lui et me mets à lui bouffer son petit cul. Il n'a pas l'air de se réveiller et je continue mon travail de langue. Je lèche à plusieurs reprise tout le long de son cul, je commence à avoir une trique d'enfer. Je crache sur son trou pour l'humidifier et le titille avec mon index en rentrant légèrement. Je caresses ses fesses et bouffe à nouveau son cul 

Sam : qu'est ce que tu fais?

Moi : laisse toi faire !!!

Sam : nan j'ai pas envie

Je me relève à sa hauteur et ma bite frotte contre son anus. Je lui embrasse le cou et remonte pour lécher son lob

Sam : arrête stp

Je met ma main sur sa bouche et continuer de me frotter contre son cul. Il essaie un peu de se débattre mais je constate qu'il n'y met pas toutes ses forces. Je positionne ma bite bien dure contre son trou et tente le passage de force

Sam : mouille un peu

Moi : pour quelqu'un qui ne voulait pas...

Mon gland commence à rentrer légèrement et je le vois faire la grimace

Moi : je vais mouiller un peu

Sam : nan vas y, baise moi

J'enfonce de plus en plus fort et ma bite est complètement rentré. L'excitation est très forte et je baise à fond son cul par des vas et vient puissants. Je le vois gémir qui mêle plaisir et douleur et ça me motive encore plus pour limite violer son trou. On transpire tous les 2 dans cette position un bon moment

Sam : ça commence à chauffer à mon trou

Moi : t'inquiète j'ai bientôt fini

J'accélère encore plus et finit par décharger au moins 6 jets à l'intérieur de son trou. On s'allonge ensuite tous les 2 et je branle mon mec pendant que je le gâloche. Autant dire qu'il envoie également des gros jets de sperme. On reste allongé l'un contre l'autre, je me sens bien et ça me réconforte

Moi : ça te dérange pas si on y va pas

Sam : t'es sérieux là?

Moi : on pourrait en profiter pour se faire une bonne petite soirée en amoureux

Sam : c'est pour ça qu'on a baisé en fait

Moi : quoi?

Sam : pour me convaincre de ne pas y aller... Surtout qu'on était en froid

Moi : mais pas du tout, comment tu peux dire des choses pareilles

A la réflexion, est ce qu'il a vraiment tort en disant ça...

Sam : on y va que ça te plaise ou non. D'ailleurs, tu peux m'expliquer l'état de tes yeux

J'avais oublié que mes yeux doivent être rouge tellement j'ai pleuré

Moi : j'étais dans la même classe que Thomas, voilà pourquoi on se connait...

Sam : sérieux? Pourquoi tu m'en as jamais parlé

Moi : Il m'a fait la misère pendant des années. Insultes, humiliations... Ca a commencé au collège jusqu'au lycée. Ca s'est terminé quand j'ai pris la décision de changer d'établissement scolaire. Bon d'accord j'ai un peu transformé la réalité mais j'ai pas vraiment le choix. Les larmes recommencent à couler sur mon visage. Sans perdre une seconde, il me prend dans ses bras

Moi : tu comprends maintenant pourquoi je ne tiens pas à y aller ce soir...

Sam : jsuis vraiment désolé d'apprendre tout ça...

On ne dit plus rien et je finis par m'endormir dans ses bras. J'ai à peine dormi une demi-heure que je suis réveillé par mon copain

Sam : lève toi, il est bientôt 19h15

Moi : et alors? On est pas pressé?

Sam : je te rappelle qu'on doit être là bas pour 20h30

Moi : nan mais t'es sérieux? Je pensais qu'on restait à la maison tous les 2

Sam : j'ai jamais dit ça, vient on va prendre une douche, on ira plus vite ensemble

Moi : mais t'as pas compris ce que je t'ai dit tout à l'heure

Sam : j'ai très bien entendu mais il y a quelque chose qui colle pas dans ton histoire

Moi : quoi donc?

Sam : pourquoi il était si heureux de te revoir en te serrant autant contre lui, ce qui ne t'a pas déplu car tu lui as rendu son étreinte

Moi : c'est la vérité, il m'a fait la misère des années

Sam : je ne dis pas que tu m'as menti. Je pense plutôt que tu ne m'as pas tout dit

Moi : si tu le dis...

Il ne réplique pas et on se dirige ensemble à la baignoire. Sous la douche, je prends à nouveau mon mec dans les bras et on se fait chacun une pipe. On finit de se préparer, il est bientôt vers 20h

Sam : envoie lui un message pour le prévenir qu'on va prendre la route.

Je préfère ne pas rebondir sur ce qu'il vient de dire et envoie un message à Thomas "on va bientôt se mettre en route", la réponse est pratiquement instantanée "parfait, on vous attend". Mon dieu à quel point ce "on" me fait énormément mal.

Moi : je te préviens c'est toi qui conduit

Sam : pas de problème !!!

On se met en route et autant dire qu'elle semble passer à une vitesse folle


On arrive devant son hôtel. A voir la façade, on voit direct que c'est du luxe. On nous ouvre la porte à l'entrée du bâtiment et on monte au 3ème étage. J'appréhende beaucoup cette soirée, je ne sais pas pourquoi mais je sens que ça va très mal se passer. Je frappe à la porte et c'est Thomas qui nous ouvre. Il est en débardeur qui laisse apparaître son super corps et un short. Je ne peux m'empêcher de le regarder de haut en bas. Il est toujours aussi beau, même plus qu'à l'époque du lycée.

Thomas : je suis content que tu sois venu

Il me prend une fois de plus dans ses bras mais j'écourte au plus vite vis à vis de mon copain. Ils se font la bise et on rentre dans l'appartement

Moi : ouah ça c'est de l'appart !!!

Thomas : merci c'est gentil mais c'est pas donné. Heureusement il reste juste une semaine

Moi : ah bon? pourquoi?

Thomas : je repars sur Paris fin de semaine prochaine, j'étais là temporairement donc je vais profiter de ma famille avant de repartir

Moi : ah ok

Je vois Anthony rentrer dans la pièce et nous fait la bise à Sam et moi. On s'installe sur la table et autant dire qu'on a du mal à avoir des sujets de conversation

Sam : alors comme ça vous étiez à l'école ensemble

Thomas : oui c'est bien ça

Sam : et comment ça se passait?

Thomas : ben ça allait

Je ne peux m'empêcher de lever la tête et regarder Thomas dans les yeux

Moi : ça allait? C'est une blague? Je dois te rappeler que tu m'as fait la misère pendant des années...

Thomas : je sais que j'ai pas été sympa avec toi mais je me suis excusé à l'époque, surtout quand on était plus proche

Sam : comment ça plus proche?

Thomas tourne à son tour sa tête vers moi

Thomas : tu lui as pas dit?

Sam : dit quoi?

Anthony : Julien et Thomas sont sortis ensemble...

C'est à mon copain de se tourner vers moi

Sam : QUOI???

Moi : c'était éphémère, ça a été une relation très courte

Je vois dans le regard de Thomas une pointe de déception sur ce que je viens de dire

Sam : et tu as rien d'autre à m'annoncer?

Anthony : Julien est mon ex également...

Alors là je suis de plus en plus mal à l'aise et j'ose même plus regarder mon copain

Sam : c'est une blague???

Il y a un léger malaise à table mais au fur et à mesure de la soirée, j'ai l'impression que l'ambiance se détend. On parle de tout et de rien. Thomas m'explique qu'il y a 1 an il a recroisé Anthony sur Paris et de fil en aiguille ils se sont revus et se sont mis plus au moins ensemble. A plusieurs reprises, j'ai remarqué qu'Anthony et moi on se regardait avec insistance, j'avoue que ça me fait quelque chose au coeur. Je pense que tous mes sentiments pour lui ne sont jamais vraiment partis. Je constate aucune marque d'affection entre Anthony et Thomas, ce qui n'est pas pour me déplaire car au moins j'ai pas à supporter tout ça. Je remarque que Sam boit plus que de raison, il a du mal à encaisser tout ce qu'il a pu apprendre je pense. La soirée avance assez vite, il est déjà 1h du matin

Moi : bon on va devoir y aller

Thomas : ah déjà?

Moi : oui il est déjà 1h et Sam a trop bu là

Sam : t'inquiète je suis en état de conduire

Moi : c'est hors de question, c'est moi qui vais prendre le volant

Je regarde dans ma sacoche

Moi : eh merde !!!

Thomas : qu'est ce qui se passe?

Moi : j'ai pas mon permis sur moi

Thomas : ben vous pouvez dormir ici, il y a une autre chambre

Moi : euh je sais pas...

Thomas : vous avez pas le choix de toute façon

Il a pas vraiment tort. Je cède et on décide de rester dormir cette nuit. L'idée ne m'enchante pas des masses mais on ne peut pas faire autrement. Anthony nous emmène dans la chambre et nous souhaite bonne nuit. Je me couche à côté de mon mec et c'est toujours électrique entre nous 2

Moi : bonne nuit

Sam : ouais c'est ça

Moi : allez stp tu vas pas me faire la gueule pour ça?

Sam : j'ai l'impression de plus te reconnaitre, tu me caches beaucoup de choses

J'essaie de m'expliquer mais il ne m'écoute plus et ne répond plus. Je laisse tomber et on s'endort chacun de notre côté.


Il est 2h du matin et pas moyen de trouver le sommeil. Mon mec ronfle à en faire trembler les murs, pas étonnant avec tout ce qu'il a bu. Je me lève pour aller dans la salle de bain et me raffraîchir un peu. Je dois passer à côté de leur chambre pour m'y rendre et je suis stoppé net devant la porte. J'entends du bruit et je ne sais pas ce qui m'a pris mais la porte est entrouverte et je passe discrètement la tête dans l'ouverture. Ce que j'aperçois me fait un mal énorme mais je ne peux m'empêcher de regarder. Ils sont entrain de se caresser leurs corps sublime tout en s'embrassant. Je les comtemples et ma bite se dresse progressivement. Anthony se met sur Thomas tout en continuant de l'embrasser et il se frotte avec sa bite tout contre son corps. Il bouffe ses tétons tout en frottant sa bite contre son trou. Je constate que Thomas est entrain de gémir. Anthony soulève ensuite ses jambes et se met à bouffer son cul tout en continuant à laisser naviguer ses mains sur son corps musclé. Je suis excité à fond, je veux ne plus regarder mais j'arrive pas à repartir. Anthony se met à prendre à fond Thomas et lui baise littéralement son cul. Pendant les vas et vient, il lèche ses jambes puis tout le corps de Thomas, il semble totalement excité. Sans que je m'y attende, Thomas tourne sa tête et m'aperçoit entrain de les mater. Je fais un bond car je m'y attendais pas et fonce direct dans la salle de bain. Une fois de plus je craque. Je me mets à pleurer sans pouvoir me retenir. Je reste pas moins de 10 minutes pour enfin réussir à me calmer. Je passe ma tête sous l'eau et me décide enfin à sortir. Je tombe alors nez à nez devant Thomas. Il est complètement nu et me regarde. Il savait forcément que j'étais dans la salle de bain donc pourquoi être dans cette tenue. La seule phrase qui sort de ma bouche est "désolé" puis je pars directement dans la chambre pour aller me coucher


Je suis réveille en sursaut au matin en entendant une sonnerie de téléphone, c'est le mien. Je me lève et fonce dans le salon, Anthony et Thomas sont déjà levés et me voient arriver comme un dératé. Je prends mon téléphone et décroche

Moi : allo maman?

Maman : ça va mon chéri?

Moi : oui ça va et toi?

Maman : oui je viens aux nouvelles

Moi : ben écoute ya rien de spécial la routine

Maman : bon c'est juste pour te dire que je vous invite dimanche prochain et pas de contestation, vous n'avez pas le choix

Moi : ok pas de soucis

Je continue de parler à ma mère et Sam finit par nous rejoindre. Je termine ma conversation

Moi : bon nous on va y aller

Thomas : vous partez aussi tôt? Vous nous dérangez pas

Moi : nan c'est gentil mais on doit encore faire tout le ménage et lundi le boulot

Thomas semble déçu et Anthony je sais pas trop, il reste assez inexpressif. J'ai le sentiment qu'ils sont un peu en froid tous les 2 mais je préfère ne pas savoir pourquoi. Je veux très vite tout oublier et reprendre ma petite vie. On leur dit au revoir et on se met en route. Dans la voiture, l'ambiance est toujours aussi froide

Moi : ma mère nous invite à manger dimanche prochain...

Sam : hummmmm...

je n'en dis pas plus et on ne se parle pas du tout du dimanche. Intérieurement je sais que je suis mal, toute cette histoire m'a perturbé.


Autant dire que les mauvaises nouvelles se poursuivent. L'agence d'intérim m'a appelé lundi matin, mon contrat est terminé car plus de travail à la société où je travaille. Avec Sam, on ne fait que se prendre la tête, on est en froid et ça se poursuit le lendemain. Je sais que je suis froid mais je suis pas bien dans ma tête et une nouvelle embrouille arrive

Sam : c'est bon là, je te supporte plus Julien. Je pense qu'il vaut mieux qu'on en reste là

Moi : t'es pas sérieux là?

Sam : oh que si. Je vais préparer mes affaires et retourner chez mes parents

Moi : nan mais quand on a des problèmes, on est censé se soutenir et en parler

Sam : je te supporte plus et tu n'es pas honnête avec moi

J'ai la rage qui monte, il balaie 1 an de relation comme ça

Moi : allez c'est bon, barre toi !!!

Il prépare toutes ses affaires et s'en va sans me dire au revoir. Cette fois j'ai tout perdu, plus de boulot, plus de mec. Je reste seul dans mon appartement et une fois de plus les larmes arrivent très vite. Les jours se poursuivent et se ressemblent, je suis tout seul chez moi totalement amorphe, aucun appel de personne même pas de Sam pour savoir comment je vais. Dimanche est arrivé, je reçois un texto de ma mère

Maman : on vous attend pour 12h30

Moi : ok

Je lui ai même pas dit que j'étais célibataire depuis quelques jours. Je me prépare tout doucement et prends la route pour aller chez ma mère. Arrivé devant la porte, c'est ma mère qui ouvre

Maman : oh toi ça va pas

Sans perdre une seconde je la prends dans mes bras et me mets à pleurer. Je lui explique la situation et elle me propose de passer la nuit chez elle pour éviter que je reste tout seul. Didier tente de ma faire rire dans la journée et je dois reconnaître qu'il y arrive. Je l'adore vraiment ce mec, je suis vraiment content qu'il soit avec ma mère. Du soir, on est tous les 3 devant la télé que je regarde sans vraiment regarder. Mon téléphone se met à sonner et je fais un bond de 15 mètres. Quelqu'un m'appelle? Qui ça peut être? Je sors le téléphone de ma poche et je ne connais pas le numéro. Je m'éloigne pour ne pas déranger ma mère et Didier. Je décroche mais je me dis que ça doit être un faux numéro

Moi : allo?

La personne me répond "bonsoir Julien" et je reconnais la voix directe, comment je pourrais l'oublier !!!

Moi : Anthony??

Miangemidemon

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un amour inaccessible | Vengeance sur Hétéro

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

155 HISTOIRES DE MAI

26 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Nouveau voisin pas si hétéro que ça Elliotpc
Le contrat Ruff
Le mec parfait Cali
Mes péchés mignons Big
Les mariés | 1 Ghisto
Les mariés | 2 Ghisto
Dans les toilettes de la fac Pierredelavega
Les potes de mon fils JulesP

Les séries | 1

La danse de decoupageshop.ru | 16 decoupageshop.ru & Romain
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Les séries | 24

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8


Mai 2020 | 107 histoires

Les nouvelles | 80

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables
Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison | 1 AlexBandry
En prison | 2 AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 27

Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur
Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
La rébellion | 8 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 6 avril 2020 à 13:32 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"cirillo gay""gay cam""plan pompeur""sex gay""histoires cyrillo""histoires de sexe gay""hétéro curieux""histoire gay entre frere""blog de cyrillo""gangbang gay""glory holl""autostoppeur gay""couilles pendantes""elle suce dans le train""blog histoires gay""sodomie gays""les histoires de cyrillo"cyrillo.com"blog de cyrillo""recit fellation""pipe gourmande"cyrillo.comcyrillogay"dressage de lope""histoire gay soumis""porn histoire""histoires cyrillo""partouze à la plage""premiere sodomie gay""avaleur de sperme""histoire d inceste gay""histoire gay jeune""gay cyrillo""double sodo""histoire porno""baise dans la voiture""histoires gays gratuites"cyrillogay"histoire cyrillo""histoires cyrillo""elle baise avec son père""tournante gay""gay a la plage""histoire gay cirillo""sauna gay lille""cyrillo blog""gay mecs""histoire gay routier""histoire gay jeune""histoires gay x""porno histoire""récits gay""histoire gay douche""baise par surprise""histoire bdsm""histoire erotique gay""récit sexe""je suce mon chien""pipe gourmande""photo de cul gay""double sodo gay""histoire gay cyrillo""amateur homme nu""blog histoire gay""je suis une salope""sauna sun city"cyrillo"histoire gay cirillo""histoires gay hard""histoire gay vieux""baise sauna""histoires cyrillo""histoire sexe hard""histoire hard gay"cyrilogaygratuit"histoire gay bareback""sexshop gay""amateur gay nu""gay zoophile""histoire gay soumis""histoire d inceste gay""histoire gay frere""histoire gay crade"cyrillobiz"cyrillo histoire""recit erotique gay""gay enculé""cirillo gay""premier fist gay""recit bdsm gay""penetration gay""cyrillo histoire gay""massage gay""je suis une salope""histoires gay gratuites"