NEWS :

31/5

decoupageshop.ru : foire aux questions
48 réponses
à tes questions !

2 JUIN

132 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Détente au Sun City

Chapitre 1

Dans un premier temps, désolé à ceux qui attendaient de nouveaux chapitres et qui m’ont écrit pour me demander où j’en étais. Mon retour sur Lyon à été mouvementé !

Mais maintenant, j’y suis, j’y reste ! Et j’ai à nouveau un peu de temps pour vous raconter mes dernières sorties.

J’avais toujours eu un a priori négatif sur les saunas gays, pour moi, clairement, il s’agissait de baisodromes point. Pourtant, un ami lyonnais que j’estime beaucoup, gay lui aussi, et qui a un peu été mon guide dans mes jeunes années de gay, à fini par me dire au détour d’une conversation qu’il aimait beaucoup s’y rendre de temps à autre.

Surpris, j’étais resté comme figé comme un con à le regarder, ce qui l’amusa beaucoup.

-Ce n’est pas parce que tu vas dans un lieu où il est possible d’avoir des rapports que tu es obligé d’en avoir, me dit-il. Pour ma part, je vais toujours au Sun parce que c’est grand, sympa, bien décoré et que la partie détente est distincte de la partie baise.

Sa réponse m’avait intrigué, mais à ce moment-là, je n’étais pas encore revenu à Lyon, je ne pouvais donc pas faire l’expérience facilement. Pourtant, un week-end où j’avais besoin de bouger, je lui envoyais un message en lui demandant s’il serait dispo pour m’accompagner.

Nous nous sommes donc retrouvé à Bellecour, puis nous avons remonté la Rue de la République en discutant avant de nous engager dans la ruelle où se trouvait le sauna, juste derrière la Place des Terreaux.

J’avais beau me la jouer décontracté, j’avais quand même la boule au ventre, mes préjugés se heurtaient aux propos de mon ami et à la confiance que je lui accordais.

Nous sommes entrés, avons payé et sommes descendus aux vestiaires. Il y avait déjà des mecs en train de se rhabiller, d’autres étaient en train de se mettre nu, ne se souciant nullement d’être vu, au contraire. Je jetais des coups d’œil aussi furtifs que nombreux sur ces corps dénudés, mais je dois bien reconnaître qu’ils n’étaient pas tous plaisant à regarder.

Une fois devant mon casier, je me suis déshabillé nerveusement, car malgré les compliments que je peux recevoir, je ne suis pas vraiment à l’aise avec mon corps, et je reste assez pudique. Pourtant, je me retrouvais en serviette, comme tout le monde, et je découvrais à cette occasion que mon pote était plutôt bien foutu ! Du moins bien plus que son style d’étudiant un peu philosophe et idéaliste laissait supposer.

Nous sommes remontés dans la pièce principale, au centre de laquelle trônait le jacuzzi, assez grand, et le bar. L’ensemble de la décoration était dans un style hindou très sympa, bien qu’un peu terni par le temps. Nous avons fait une première visite des lieux. Le long du couloir contournant le jacuzzi se trouvait le hammam et le sauna, ainsi que le fumoir. Au fond, l’accès à d’autres pièces pour boire et s’installer, mais aussi à un espace de cabines et de matelas avec un salon de visionnage de film porno.

Quant à l’étage, il se constituait d’un chemin de ronde parsemé de cabine et d’ouverture permettant de voir ce qui se passait au rez-de-chaussée. Certaines cabines donnaient sur d’autres, pour les délirs de voyeur/exhib. La partie plutôt SM était située au sous-sol, au niveau des vestiaires.

Nous fîmes un tour des lieux avant de nous installer dans le jacuzzi. Je ressentis une vague de chaleur au moment de quitter ma serviette pour entrer dans l’eau, conscient que tous les mecs présents allaient en profiter pour mater, mais après coup, je m’en tapais complètement.

Nous avons passé l’après-midi à alterner entre sauna, jacuzzi et hammam sans être dérangé. Nous avions l’air d’un couple, et personne n’osait nous aborder, ce qui nous allait très bien.

À la fin de la journée, j’étais crevé, mais parfaitement détendu. Content également d’avoir enfin découvert cet univers, mais frustré de ne pas avoir pu en explorer toutes les facettes de par la présence de mon ami. Je décidais donc de revenir une autre fois, seul.

Ce que je fis dès mon arrivée à Lyon. C’était un dimanche, j’avais besoin de me délasser, et je suis retournée au Sun. Dans un premier temps, je suis allé dans le jacuzzi, profitant de la chaleur de l’eau et de la vue sur les mecs qui s’y trouvaient. Puis je montais à l’étage et croisais à plusieurs reprises un petit mec complètement à poils qui me fit un clin d’œil. Dans le doute, je fis un tour de plus pour le recroiser, mais je ne le vis plus sur le chemin de ronde. En passant devant une cabine “voyeur”, je le vis, allongé sur le dos, un mec empalé sur lui. Visiblement, je n’avais pas été assez rapide, tant pis.

Je m’attardais quelques secondes pour regarder avec d’autres curieux, et je sentis une main effleurer la mienne. Je me retournais aussitôt et découvris un mec d’une trentaine d’années, plutôt pas mal et assez bien dessiné. Nous avons échangé un sourire, et quand je repris mon trajet sur le chemin, il me suivit. Je m’arrêtais à un balcon pour faire mine d’observer ceux dans le jacuzzi, guettant mon mystérieux barbu qui ne tarda pas à passer à côté de moi et caressant une nouvelle fois ma main. Cette fois, il la saisit brièvement pour me faire comprendre de le suivre.

Nous sommes allés jusque dans une cabine, un peu étroite à mon goût, mais bon… À peine la porte refermée, il laissa tomber sa serviette et me poussa contre la paroi pour me rouler une pelle que je lui rendis volontiers. Ses mains glissèrent jusqu’à ma taille et ma serviette ne tarda pas à rejoindre la sienne sur le sol. À présents nus tous les deux, il m’embrassa dans le cou, me mordillant légèrement, dévorant la base de ma gorge comme un affamé avant de tomber à genoux devant moi et de me lécher doucement le gland. Il me titilla longuement de la pointe de sa langue avant de me prendre en bouche d’un geste rapide et précis. Pendant qu’il me suçait, ses mains ne restaient pas inactives, parcourant mon torse, faisant parfois escale sur mes fesses pour les agripper et m’enfoncer encore davantage dans sa bouche. Ce geste m’électrisais…

Il abandonna ma queue de sa bouche et attrapa un préservatif dans son bracelet, me fit asseoir sur le matelas et se mit à califourchon sur moi. D’une main, il saisit ma bite et la guida en lui. Il eut visiblement un peu de mal au début, mais il souffla fort plusieurs fois d’affilé et ses fesses vinrent se coller à mes cuisses. J’étais totalement en lui.

Il commença à bouger, d’abord lentement, puis d’une manière de plus en plus déchaînée, gémissant à chaque fois que son corps retombait sur le mien. Je vis aux ombres sous la porte que plusieurs curieux essayaient de voir la source de ces gémissements et mon ego en fut flatté. Allez savoir pourquoi, mais mon plaisir monta brusquement, si bien que je dus me retenir de ne pas jouir immédiatement. Je repoussais mon barbu et l’allongeais sur le matelas, le cul au bord du vide, et rentrait en lui d’une traite, lui arrachant un “oui” gourmand.

Comme j’étais au bord de l’orgasme, je le pilonnais de plus en plus fort jusqu’à ce qu’il se mette à gémir de façon incontrôlée. Je vis une giclée de sperme remonter jusqu’à son menton pendant qu’il serrait mes fesses pour me garder en lui.

Ce fut ce qui m’acheva. Je sentis le plaisir exploser dans mon bas-ventre et remonter le long de ma colonne vertébrale et je luttais pour seulement gémir et ne pas crier.

Lorsque mon orgasme s’acheva, il replia ses jambes autour de mes hanches et m’attira sur lui pour une étreinte. Je fus surpris par ce geste tendre, mais je l’acceptais volontiers.

Nous sommes restés ainsi un temps indéterminé jusqu’à ce que je commence à débander et à ressortir. A ce moment, j’achevais de me retirer et je me débarrassai de la capote. Mon barbu m’embrassa une dernière fois et nous avons quitté la cabine.

Je l’ai recroisé un moment après, il m’a caressé le paquet, mais je lui ai dit en plaisantant que je ne rechargeais pas aussi vite, ce qui le fit bien rire.

Au moment de quitter le sauna, je l’ai revu dans les vestiaires, mais il les quitta au moment où j’arrivais.

Je ne m’attendais pas à avoir de ses nouvelles, mais le soir même, il m’écrivit sur une appli. Je ne l’ai pas revu depuis, mais nous avons gardé le contact occasionnellement.

Et je ne l’ai pas revu lors de mon deuxième passage en solitaire au sauna…

N’hésitez pas à m’écrire, me donner votre avis. Je ne suis fermé à aucune discussion et je réponds toujours, même si je mets le temps ^^ Si vous êtes de Lyon, le plaisir n’en sera que plus grand ;)

Renart

>

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : M | Incipit | L'éveil du Renart | Nils | Gabriel | Tony | Détente au Sun City

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

43 HISTOIRES DE JUIN

Les nouvelles | 24

Wc gare Montparnasse Loic.1972
La gynécologie pour homme Duguesclin
Un début à tout | 1 kureman76
Un début à tout | 2 kureman76
Pêche familiale & traditions | 1 Xavier
Pêche familiale & traditions | 2 Xavier
Sam donne des cours de math Mectimide
L’apprenti du cousin Porphyrogenete
Un week-end | 1 Porphyrogenete
Un week-end | 2 Porphyrogenete
À 20 ans Porphyrogenete
Dépucelé par le Couz Mat-la-bite
Mon père et moi Arthur34
Mon homme, mon mâle Jeunemetis
Mon beau judoka Fahid
Une histoire pas comme les autres Unknown
Le beau marin LE7
Lidl et tu n’es plus seul LE7
Voyeur LE7
Daddy charmant LE7
Aire de repos suisse LE7
Soirée de ouf LE7
Sauna chaud et Daddy vénère LE7
En vacances avec mon pote LE7

Les suites | 7

Auto-stoppeur résigné | 2 Gabriel
Soumission & Domination | 568 Jardinier
Soumission & Domination | 569 Jardinier
Soumission & Domination | 570 Jardinier
Soumission & Domination | 571 Jardinier
Confinement avec papa | 3 Chris.77
La rébellion | 9 Sylvainerotic

Les séries | 12

Agriculteur saison 3 | 12 épisodes Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 20 février 2020 à 07:57 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"se faire branler"cyrillobiz"histoire de sex gay""baise au sauna""covoiturage gay""cyrillo dial"cyrillogay"blog histoire gay""recit sodomie""histoire gay piscine""ma premiere sodomie gay""histoires porno""sexe gay gratuit"cyrillo.com"histoires travestis""hds histoire de sexe""blog de cyrillo"cyrilo"blog gay porno""recit x gay"cyrillo.biz"gay wc""enculee par son chien""jumeaux gay""histoire gay routier""chienne gay""ma bite son histoire""blog gay gratuit""histoires gays cyrillo""premiere fellation gay""histoires de cul""pipe gourmande""recit porno gay""histoires cyrillo""recit inceste gay""histoire gay pere fils""recits sm gay""nu entre potes""gay cyrillo""mon cul gay""histoire gay cyrillo""blog gay naturiste""petit salope""histoire gays""hds gay""cyrillo free"cyrillo.com"histoire gay cyrillo""histoire sex gay""sexshop marseille""histoires pornographiques""cyrillo photo""sexe shop lille""baise parking""recit gay soumis""ejac faciale gay""histoire de mec gay""cirillo gay""histoire de cul gay""plan suce gay""beau gosse gay""branlette entre pote""recits zoophile""recit depucelage gay""x gay""histoire gay naturiste""histoire de soumission gay""cyrillo dial"cyrillo"maspalomas sexe"cyrillo.com"histoire cyrillo""apero branle""histoires gay porno""actif soumis gay""histoire gay salope""cyrillo dial""histoire depucelage jeune gay"cyrilo"recit gay inceste""histoire gay scato""histoires cyrillo""recit erotique gay""premiere sodomie gay"gaieros"blog de cyrillo""histoire gay rebeu""salope sur parking""recit zoophile gay""histoires gay cyrillo""sexe gay histoire""histoire gay douche"gayerog"video gays gratuites""recit xstory"xstory.comjupimail"strip tease gay"