NEWS :

15 juin

decoupageshop.ru : foire aux questions
50 réponses
à tes questions !

5 juillet

166 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

1er Épisode | Épisode précédent

Soumission & Domination | 570

Jérèm- 3

WE pré-confinement suite

On descend les étages du blockhaus. 2ème, il kiffe la salle ex-muscu, ses installations sanitaires et la piscine, surtout quand je lui dis à quoi elle sert maintenant (baisodrome intime). Au premier, la frise qui cerne le plafond de mon bureau l’interpelle. Il me demande si c’est bien ce qu’il pense. Je confirme que ce sont bien tous mes Escorts en activité même si dans les tous premiers quelques-uns ont pris leurs retraites

Il me dit reconnaitre, dans les plus récents deux ou trois mecs. Il s’agit de Milo et Ewen. Pour le troisième il se trompe.

Il se remet à bander et doit réajuster ses Jock et short !  

Je garde le sous-sol/donjon en dernier et nous passons à l’annexe 1. Cedric est encore sur une moto. Je reconnais celle d’Eric son mec. Il nous fait un bonjour d’une main un peu noire. Je nous rapproche et lui roule une pelle sans que nos corps se collent par autre chose que nos lèvres. Puis lui présente Jérèm. Je lui demande si son copain vient la rechercher ou s’il la lui ramène. Eric ayant emprunté une moto de Marc, il repasse bientôt par l’annexe. Je les invite à diner avec nous.

On passe directement au second le premier étant les appartements privés de mes beurs et de Jona et François.

Il kiffe le dortoir/baisodrome et les sanitaires type vestiaires sportifs.

Descente dans la cour et on longe la piscine. Il y a 4 mecs qui s’entrainent sous le regard et les conseils d’Antony. La queue de mon acolyte se dresse à nouveau. Encore plus quand sort du bassin Issa dont le maillot épouse fidèlement le relief imposant et pourtant au repos de son service trois pièces. Je lui souffle à l’oreille que ce sera quand il veut qu’il fera connaissance (biblique) des 26x6 de notre ami black.      

Il manque de s’étouffer et passe pivoine !! Issa capte le malaise de mon voisin et vient direct me rouler une pelle puis de lui en rouler une autre. Je crois qu’il va exploser dans son jock !! Quand Issa se décolle, c’est limite que Jérèm ne tombe assis par terre !

Je le rattrape et Issa retourne à l’eau sur un éclat de rire. Je dois lui répéter deux fois ma demande sur son niveau de natation. 3 nages correctes mais quand il voit les mouvements dans le bassin se ravise en 3 nages moyennes.

Il jette un dernier coup d’œil dans la piscine et en souriant me dit que ce mec va plaire à Freddy.

On arrive à la cour de l’annexe 2. Entre ceux qui poussent de la fonte et Florian qui s’entraine aux anneaux, tous en tenues minimum, Jérèm reste en mode « tendu ». Je le présente à tous et comme je roule une pelle de quelques secondes à plus de 10, il sent combien tous les mecs présents me sont proches. Lui est embrassé mais sur les joues. Ce qui je pense lui suffit pour le moment !

Derrière les bâches translucides tendue au fond de la cour, on devine des travaux. J’explique que bientôt 600m² de ce qui se cache encore derrière viendront remplacer la cour actuelle qui se verra encombrée d’une partie d’un nouveau bassin de 50m de long en projet.

On pénètre l’annexe 2 par le garage. Comme il s’étonne du nombre de Peugeot RCZ, j’explique que c’était la dotation en voiture de fonction de mes Escorts

Alors que nous montons les marches, nous arrivent du premier les bruits caractéristiques de corps qui chutent. Jona et João sont là pour encadrer les échanges.

Il est surpris non pas de voir des combats mais par la présence d’Emma venu entretenir ses réflexes.  

Les mecs ont tous enfilé des shorts sur leurs jock-strap. Qui s’ils ne cachent pas plus leurs paquets ont l’avantage de couvrir leurs fesses.

Emma nous rejoint dès qu’elle me voit. Je présente « ma mère » à Jérèm. Il manque de s’étouffer. Elle lui sourit et précise « pas biologique » et de me rouler une pelle. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase des émotions chez Jérèm. Il s’accroche à moi pour ne pas tomber au sol. Je le soutiens et la pelle que je lui roule lui remet les idées au clair.

On s’assoit sur le rebord de fenêtre et j’explique un peu plus en détail ce qu’il voit devant lui.

Jona le directeur exécutif de ma société et entraineur de MMA (Mixed Martial Art) avec João mon brésilien spécialiste de la Capoeira. Ma mère adoptive et oui nous faisons l’amour ensemble mais du coup y’a pas d’inceste (lol). Pablo le frère d’un de mes maris qu’il n’a pas encore rencontrés et qui est intendant/cuisinier de ma mère. J’égrène le pédigrés des quelques autres qui s’entrainent aussi.

Encore sous le choc de ce qu’il vient de voir, je l’entraine au sous-sol du blockhaus et l’achève avec notre « donjon ». Amaury y est avec Samir ! Leurs vues excitent Jérèm qui n’avait pas beaucoup débandé.

Sous les ordres de Samir, nous voyons Amaury plier les jambes et absorber avec son anus le gode Mapo (28 x7). Sur le même banc est en place et prêt à servir un des godes des deux Massaïs. Jérèm me dit que c’est pas naturel. Je le détrompe et l’assure qu’ils ont tous été moulés sur de vrais blacks.

Amaury s’enfonce les 28x7 comme n’importe qui un 20x5 ! Jérèm s’approche pour admirer ce qu’il considère comme un exploit. Amaury nous capte mais reste concentré sur sa réorganisation interne, nécessaire à l’absorption d’un tel volume. Samir, lui, graisse le prochain accessoire d’une bonne couche de lubrifiant. Attiré comme aimanté, Jérèm passe la main sur le gode de 30x8. Il apprécie les irrégularités de la « peau » et mate ses doigts auxquels ils manquent plusieurs cm pour pouvoir en faire le tour.

Samir donne l’ordre à Amaury de changer de pal. Il s’exécute mais prends nettement son temps. Jérèm est passé devant et Samir et moi le laissons caresser Amaury. En fait il suit la progression du gros gland qui colle l’intérieur des abdos de notre super dilaté de la rondelle. Il faut bien 5 bonnes minutes et autant de sniffages de poppers pour voir les fesses d’Amaury écraser les couilles élastiques. A ce stade, le gland repousse son diaphragme et quand il rentre son ventre, ce dernier colle l’intru. Ses abdos le moulent parfaitement.

Amaury prend appui sur les épaules de Jérèm. Il tire sa tête et lui roule un patin avant de l’utiliser pour s’aider à décoller les fesses du banc. Il s’expulse le gode entier afin que Samir rajoute une couche de graisse. Le second passage est du coup plus rapide.

Jérèm me regarde avec des yeux pleins d’étonnement. Il se laisse rouler une nouvelle pelle quand Amaury pose une 2ème fois ses fesses sur le banc. Après il ne sert plus que pour assurer l’équilibre de notre « bête » de compétition qui se défonce tout seul sa rondelle sur l’extra bite black.

Samir m’explique que le lendemain, Amaury allait « servir » l’émir à Paris. Ce client déjà très content de mes deux XXL devrait l’être encore un peu plus.

On s’écarte tous alors qu’Amaury va juter. Là ce qui surprend toujours c’est la quantité qu’il produit avec d’aussi petits attributs (bite de 13x3 en pleine excitation et couilles de la taille d’œufs de pigeon). 

Une fois seuls, Jérèm mate les deux godes qui viennent de servir et me questionne la voix enrouée d’appréhension si je compte l’assoir lui aussi sur ces deux-là.  

Faussement sérieux, je lui dis que je les réserve à Freddy. Il ne capte pas la plaisanterie et me dit que même son pote ne pourrait s’enfiler ça direct ! Je l’assure que le gode Mapo il pourrait après une double sodo comme nous lui avions fait dernièrement.

Je l’amène aux sanitaires et lui apprend les lavements. Un peu tendu il en apprécie rapidement les effets obtenus. Je le sèche et le pousse à genoux. Il comprend et me pompe direct. Sa bouche à l’avidité des néophytes. Je suis obligé de repousser son front régulièrement pour qu’il ne s’étouffe pas ! moyen en quoi il me tient bien raide et mes doigts pleins de graisse, je lui prépare la rondelle. Un, deux puis rapidement trois doigts perforent son anneau et le prépare. Il se tourne de lui-même et, penché, prend appuis des mains sur le banc. Jambes écartées, il me laisse l’enculer. Comme je pose mon gland sur sa rondelle, il la crispe pour apprécier encore plus la défonce. J’aime !

Je pousse des hanches alors que son dos se creuse pour résister à ma poussée. Mon gland passe mais il met un point d’honneur à le bloquer aussitôt.

Trop, trop bon. Je me penche sur son dos et le lui dis à l’oreille. Il tourne la tête et je peux embrasser ses lèvres et même y mettre la langue. Distrait par la pelle, il se détend et je m’enfonce jusqu’aux couilles. Quand je tape il laisse échapper un soupir de plaisir. Je me redresse et mes mains accrochées à ses hanches je lui laboure l’anus. Alors qu’il tente de se branler je le lui interdis, ayant d’autres projets.

Je le fais pivoter sur l’axe de ma bite et de face le porte jusqu’au sling. Nouveauté pour lui.

J’attache ses mains et ses chevilles aux suspentes. Il n’est plus maitre de rien. Je sors de son cul et entreprend de le maintenir excité par ma bouche. Sur ses lèvres, ses tétons que j’en viens à mordiller. Ils durcissent et deviennent deux petites colonnes de 6mm par autant de diamètre. Quand je les quitte, je les équipe de petites pompes qui les gardent bien bandés.

Ma bouche absorbe enfin son gland. Bien ourlé, le frein suffisamment lâche pour le garder découvert quand il bande, je lèche, râpe, mordille cette extrémité hypersensible de nos corps. Ma main autours de ses couilles les empêche de remonter et de se vider trop vite. Je remplace ma main par un cockring épais de 2cm qui une fois vissé, maintient l’espace entre ses couilles et sa hampe. Pour le moment c’est l’extension maxi de son sac à couilles. J’attrape le premier gode qui me passe sous la main, le 24x6 récent de Tazvida. Couvert de gel je le lui enfonce alors que j’ai poussé son gland derrière mes amygdales. J’ai bien fait de brider ses couilles car au cours de 24cm de pénétration, je ressens son gland gonfler et sa queue se tendre plus fort encore dans ma gorge. Quand les couilles en plastiques collent ses fesses, je bloque le gode en les coinçant dans l’ouverture du cuir prévu à cet effet. Je me redresse. Il me regarde les yeux voilés de plaisir et me dit que c’est trop bon. Je baisse le sling et enjambe mon nouvel amour. Sa queue vient naturellement séparer mes fesses alors que je me couche sur lui pour mélanger nos langues. Je joue du bassin jusqu’à ce que son gland soit posée sur ma propre rondelle et recule. J’y vais lentement pour qu’il ne jute pas direct. Et puis j’aime sentir mon intérieur se dilater sous la perforation. Un « je t’aime » échappe de ses lèvres. Je le fais taire avec ma langue. Quand je me recule il se répète. Mon, « gamin !», sur un ton amusé le fait m’assurer de ses sentiments. Puis il est emporté par son plaisir. Comme je m’écarte, il joue du bassin pour prendre le plaisir de son anneau et de sa bite. Rompu, il jute et me rempli le cul.

A peine libéré de ses entraves et vidé de la présence du gode, il tombe à mes genoux pour me pomper jusqu’à ce que je lui envoi mon sperme en direct dans l’estomac. Il recule pour garder en bouche mes dernières salves. Pour les partager avec moi dans une bataille de langues digne d’un pro.

Assis côte à côte sous les douches qui déversent leurs litres d’eau chaude sur nos corps, il me dit n’avoir jamais connu un tel plaisir. Heureusement. Je veux être celui par qui il va entrer dans le monde merveilleux des relations sexuelles entre hommes. Je veux que son dépucelage se perde dans les méandres de sa mémoire et qu’il ne se souvienne que de cette journée comme étant la découverte du monde du sexe masculin. Je sais c’est puéril de ma part mais on peut toujours rêver !

Nous mettons bien 20mn à nous en sortir et à réenfiler nos sous-vêtements.

Au 4ème nous attendaient le diner avec Emma, Ludo et PH, Eric et Cédric. Issa et Grégoire arrivent sur nos talons.

Là, j’ai le plaisir de voir que j’ai été suivi dans mes désirs. Tous l’accueillent déjà comme faisant partie de mes amours. Il est un peu étourdi mais accepte les attentions. Celles qui le touchent et me touchent aussi le plus viennent de PH et Ludovic pour lesquels il est déjà comme eux.

Eric l’impressionne plus qu’Issa. Même couvert plus que d’habitude rapport à la présence d’Emma, son paquet moulé dans un shorty AD blanc au moins une taille trop petite ressort sur ses cuisses noires plus visible et volumineux que celui d’Issa plus discret dans son emballage à la même mesure mais dans un bleu moins tranchant.

Dans la soirée je l’entends discuter avec Cédric qui l’assure qu’il se le prends dans le cul tous les soirs à minima. Il lui demande comment sa rondelle résiste à ça. Ça fait rire Cédric qui lui explique que ce n’est qu’une question d’exercices de musculation mais là de rondelle. Comme ça pas de relâchement. Il ajoute que de toutes les façons, à part Ernesto mon mari espagnol qui est monté 24x6 ce qui est encore raisonnable, mes autres maris sont plus « normaux » entre 19x5 et 19x6 sauf Marc qui porte un beau 22x6. Donc, rien de comparable avec les 26x7 qu’il se prend sans déformations tous les soirs.

Emma le cueille quand elle nous quitte. Son « bienvenu dans la famille » lui fait comprendre explicitement où il a désormais sa place.                      

C’est en toute confiance qu’il se laisse faire l’amour par Ludovic et PH. Moi je prends plaisir à voir trois de mes amours se donner à fond les uns pour les autres. Quand ils veulent m’inclure, je refuse les laissant faire connaissance.

Après la douche, Jérèm se coule entre mes bras, me roule une pelle et son simple « merci » en dit beaucoup plus.

Avant de s’endormir, il nous dit qu’il va mettre les choses au clair avec ses parents. Quand je lui dis de ne pas se presser, il dort déjà.

Jardinier

Suite de l'histoire

Aux pilleurs de récits qui n'ont pas assez d'imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez " Copyright France " afin de prouver l'antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Toutes les histoires du jardinier ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

49 HISTOIRES DE JUILLET

🟢 1er juillet | +49

Les nouvelles | 12

Rencontre à l’hôtel LuK
Mon oncle et mes cousins | 1 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 2 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 3 Mooner
Chaude nuit dans la backroom Frenchy911
Chambres d’hôte naturiste Sylou69
Le mec marié Femelle
Collègue Vap
Milo Sachatrep
Au sauna Dedelasalope
Tout vient à point ... Erox
Grindr Swissbear

Les suites | 3

Soumission & Domination | 576 Jardinier
Dressage d’un flic en bonne salope | 2 Andreprofeco
Le mobile home | 2 Frank

Les séries | 34


Amour Sacrificiel | 8 Ninemark
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Le mec de Joé | 3 237biwriter
1 | 2 | 3

Please come back home | 6 Jules
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Ma Passion : Les Blacks | 3 Calinchaud
1 | 2 | 3

Mon collègue Nicolas | 8 Olivier777
1234567 | 8

La maison de Bastien | 6 Christophe
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Juillet 2020

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 30 mai 2020 à 10:33 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"l'atlantide sauna""tournante gay""encule moi fort""homme mur gay""branlette gay""gloryhole gay"cyrillo.com"histoires cyrillo""histoire gay hot""encule a sec""histoire gay pute""histoire gay soumis""histoire gay minet""frere de bidasse""blog gay porno""photo nu amateur""premiere double penetration""histoire gay militaire""beurteletchat 01 80""recit erotique gay""histoires cyrillo""colocation gay""uro gay""histoire gay vestiaire""cyrillo xxl""histoires travestis""récit gay""cyrillo blog""histoire gay grosse bite""potes de branle""partouze bi"ciryllo"histoire gay premiere fois""n'appréciait pas du tout le rouquin""uro gay""histoire erotique gay""pompier gay""baise entre amis""histoire de baise entre mecs""potes de branle""histoires gay gratuites""1ere sodomie""dépucelage anal""cyrillo xxl""histoire gay routier""histoires gay cyrillo""beau goss nu"cyrillo"video gay routier""fessée gay""hds entre hommes""histoires gay gratuites""histoires gay cyrillo""premiere sodomie gay""video gays gratuites""image cul""gay gangbang""double anal gay""cyrillo dial""histoires de baise""histoire cyrillo""jumeaux gay""gay dans les bois""cyrillo photo""histoires cyrillo""partouze à la plage""colocation gay""récit érotique gay""idm sauna paris""ma bite son histoire""petit cul serre"cyrillo"lope soumise""histoire gay x""histoire gay pere fils""photos de cul com"eroggay"blog gay erog""premiere fellation""recit erotique gay"cyrillo.com"gay gloryhole""histoire de baise gay""atlantide sauna paris paris""histoire gay cyrillo""histoire gay naturiste""texte porno""rebeu gay twitter""recits pornographiques""erog blog""j'aime le sperme""cyrillo dial""photo gay x"