NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

11 mai

75 histoires

11 mai

& 114 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

1er Épisode | Épisode précédent

Soumission & Domination | 562

Mon Beau-père et madame en Afrique du Sud-2

Jalil :

Dès le premier soir je vais avec Grégoire et Issa retrouver les employés dans leur lounge.
Mapo nous coache direct. Présentations des uns et des autres. Nous sentons les grosses mains de nos futurs partenaires s’attarder sur nos fessiers justes couverts d’un slip ou shorty ES ou AD. Pour moi découvert puisque je porte un Bottomless^^
Les douches s’arrêtent et nous voyons apparaitre les deux derniers ouvriers. Un choc !!
2 très grands Massaïs, dans les 2m, musclés aux travaux des champs avec des queues qui au repos arrivent déjà à mi-cuisses !!
Devant nos physiques de gars de la ville et plutôt blanc ou clair en ce qui me concerne, on voit la nature à l’œuvre. Le sang afflue et les bites se dressent. Il doit falloir des litres pour les remplir^^
Elles arrivent quand même juste au-delà de l’horizontale mais avec les 30x8 annoncés difficile de faire mieux ! Si elles ne leur collent pas aux abdos, elles sont bien fermes quand même et les circoncisions laissent apparaitre de glands à la hauteur de hampes qui les soutiennent. Coté couilles aussi ils n’ont pas été oublié avec des volumes plus proche des balles de tennis que de ping-pong.
Grégoire est le premier à « tâter le terrain ». Il faut dire que ce sont des dimensions qu’il a déjà pratiquées. Je pense aussitôt à nos collègues les plus « gourmands » Ric et Amaury qui baveraient s’ils les voyaient.
Pour les gorges profondes, c’est de l’ordre de l’impossible. Enfin pour moi car Malha qui doit les pratiquer depuis quelques temps en prend quand même plus des ¾ dans sa gorge. Moi c’est plus le diamètre qui m’empêche.
Issa reste avec Grégoire que je sens avide de tester les « poneys ». Moi je vais me contenter des 24x6 à 28x7 des autres blacks présents.

Mapo prépare Grégoire et Mati en profite pour lui bruler la politesse. Il défonce Grégoire avec son 28x7. Accroché aux hanches d’Issa, Grégoire apprécie l’assaut plutôt rude du jeune black. Mapo passe des doigts de chaque coté de la bite de son frère pour dimensionner la rondelle aux caractéristiques des deux Massaïs.
Entre ça et quelques litres de graisse à gode, sans oublier un peu/beaucoup de poppers, Grégoire devient insatiable et réclame d’être défoncé. J’attends pour baiser de mon côté, comme tous les présents qui matent l’action. Mati recule et Mapo profite quelques temps du cul de mon ami. Entre deux pipes, Grégoire réclame encore. Issa couvre de graisse les deux queues. Elle se dressent un peu plus encore à la vue du trou que leur laisse Mapo.
Grégoire ne se referme pas et avale le premier gland sans problème. Le Massaï pousse et défonce le cul de Grégoire.  Sa queue légèrement conique alèse mon copain ! Il progresse lentement mais sûrement. Grégoire souffle mais en demande encore.
Ayant cessé certaines de ses pratiques extrêmes, il doit se réhabituer à ce type de volume.
Je passe ma main sur son ventre. Malgré des abdos en béton, je sens le gland les repousser de l’intérieur.
 Quand les couilles blacks claquent sur les cuisses blanches de Grégoire, nous sommes tous sciés de sa performance. Les collègues du molosse n’en reviennent pas qu’e Grégoire se soit fait défonce direct le premier jour par leur collègues Massaï.
Issa qui pratique son mec depuis plus longtemps, n’est pas étonné mais l’admire quand même. Tout comme moi. Il faut vraiment que Ric et Amaury viennent ici !
Le formatage fait, son pote le remplace dans le cul de Grégoire. A ce que je vois c’était la bonne succession car lui est plus cylindrique que conique. Ses 8 le sont dès son gland violacé.
Je pense à moi, tout comme les autres qui arrêtent de mater le porno pour prendre leur plaisir. Les propositions pleuvent et je me fixe sur un « raisonnable » 25x6 et un 26 =. Je me laisse faire. Les mecs sont pros de la baise et depuis le temps ont développé une belle complicité. Ils attaquent par l’un une pipe sur mes 22x6, en gorge profonde mais ça, avec leurs collègues pour l’entrainement c’est évident, l’autre par un bouffage de rondelle à croire qu’il est cannibale ! un troisième s’ajoute pour me rouler une pelle. C’est Mati !! bientôt il me plie sur sa queue et m’enfile son gland derrière les amygdales. Je sens un 4ème enjamber mon dos à l’horizontal pour rouler un patin à Mati.
Nous gardons la positions le temps que je sois bien préparé de la rondelle.  Quand le mec l’estime prête (ma rondelle), il se redresse et me plante sa queue, direct au fond. Bien graissée elle aussi, il arrive sans peine à rentrer tout entier.  J’adore sentir la progression de son gros gland surtout au passage de ma prostate qu’il écrase. Il s’est aperçu de la chose car après être ressorti, il s’enfonce jusqu’à cette dernière et fait de nombreux et courts va-et-vient faisant passer son gland de chaque côté. C’est tellement bon qu’il je me surprends à jouir et à gaver l’estomac de mon pompeur.
Il avale et ses déglutitions me gardent raide. Ma rondelle se resserrée à chaque éjaculation pour le plus grand plaisir de mon enculeur qui est loin d’en avoir fini avec mon trou. Stimulé dans ma gorge par le gland de Mati, par mon gland, tété, ventousé, avalé, je repars pour un tour. Une nouvelle couche de graisse pour lubrifier la hampe que mes contractions avaient essorée et il me lime ce coup ci sur toute sa longueur. J’adore. Maintenu fermement par les hanches, je ne pourrais fuir sa domination. Ses coups rythmés se désunissent et il tape de plus en plus fort contre mes fesses. Dans un cri guttural, il me rempli le boyau. Quand il sort définitivement il me claque la fesse, j’en ai des frissons.
Cela n’a pas échappé à celui qui le remplace. Je me sens m’élargir légèrement et avant que je n’aie fait quelques remarques que ce soit, je me prends une fessée plutôt lourde. C’est évident que ça me fait tressaillir et contracter ma rondelle !
Heureusement pour moi il ne me tabasse pas pour encore plus de contraction sur sa bite ! mais régulièrement je m’en prends une quand même. Accrochées à mes épaules ses mains me tirent vers lui et nos couilles claquent entre elles. Petites douleurs supplémentaires très jouissives. Penché sur moi je sens sa langue remonter ma colonne vertébrale jusqu’à mes deltoïdes dans lesquels il enfonce ses dents. Ça plus le ramonage ne règle de mon trou à plaisir, je jute pour la deuxième fois. C’est un autre black qui profite de ma semence. Tout aussi avide que le premier, je n’en ressors qu’avec un gland brillant d’absence de spermatozoïdes.
Temps mort pour moi. Mati me masse la rondelle de leur crème et je la sens retrouver sa configuration originelle. Assis sur un lit je regarde Grégoire qui n’en fini pas d‘être sailli (pas d’autre mots quand les queues atteignent ces dimensions !!).
Ils sont 4 à tourner entre sa bouche et son cul. Les deux Massaïs et Mapo et son frère. Soit 2 de 30x8 et 2 de 28x 7. Il encaisse depuis bientôt plus d’une heure et, renseignement pris, n’a pas encore juté sous les assauts.
C’’est chose faite quand Mati se glisse sous lui et porte son gland à sa bouche. Il explose aussitôt. Le gland qui lui bouchait la trachée se fait éjecter alors que le « Poney » qui le monte se retrouve immobilisé/comprimé à un point qu’il n’a encore jamais connu (selon ses dires postérieurs). Le volume qu’il lui largue dans le boyau est à la mesure de ses couilles. Quand Grégoire se décontracte et que son enculeur s’enfonce, le jus gicle à badigeonner les couilles productrices. Ses trois collègues jutent sur son dos. S’il a reçu dans le cul ce que le deuxième Massaï lui largue sur le dos c’est pas étonnant. Le dé à coudre est dépassé tout comme le verre de cantine. On s’approcherait plutôt du verre à orangeade !!
Issa n’est pas resté intact. Ses collègues se sont rappelés à son bon souvenir et sa rondelle a dû en reconnaitre quelques-uns !

Après une bonne demi-heure de récupérations, nous sommes poussés sous les douches, lavés, séchés et même massés avant d’être raccompagner à la maison du maître.
Couchés ensemble, le sommeil nous a pris et garder jusqu’au lendemain midi !

Petit retour d’expérience à Sasha qui du coup meurt d’envie de voir les nouveaux spécimens. Il est d’accord avec moi que ce serait un super cadeaux que d’envoyer Ric et Amaury ici. Le soir même on inverse. Nous trois taffons auprès de notre hôte alors que Sasha et Ernesto partent tester les nouveaux ouvriers.

Le Boss est super équipé. Son sling semblable à celui de ses collaborateurs et plus automatisé quant aux tensions des câbles. Les 20x5, mes 22x6 tout comme les 26x6 d’Issa n’ont aucune peine à défoncer notre hôte. Il profite de notre jeunesse et de notre fougue car il répond présent à tout ce que l’on veut lui faire. Pipes, sodos double pipe et même double sodo, il est preneur. On tente même la triple grâce à la longue queue d’Issa.
Sur son lit, Grégoire sur le dos supporte l’assise du boss. Je me place accroupi derrière pour l’enculer en double. Collé /couché sur son dos, je laisse le maximum de place à Issa pour s’introduire en plus.
Heureusement que j’ai un petit cul, ça lui donne plus de latitude. Je sens bien son gland pousser entre nos deux queues et la mienne s’écraser contre la rondelle.
Habitué à se faire prendre en double par les bites de ses employés, il souffle mais ne refuse pas l’expérience. Issa pousse et bientôt je le sens rentrer son ventre contre mes fesses pour s’enfoncer plus profond. Grégoire gémis que c’est trop bon. Le boss lui ne dit rien mais palpite de l’anneau !
Nous laissons, Grégoire et moi, Issa limer. Ses frottements contre nos queues nous gardent bien raide et quand il ressort, le Boss s’adapte et nous serre avec autant de force. Musclé de la rondelle en plus d’être encore très bien foutu pour son âge !
C’est super bandant !! à force, Issa nous dira s’être enfoncé de presque 20cm avec nous deux. Grégoire confirme qu’il avait senti son gland venir à la base du sien. En attendant c’est le boss qui jute le premier.
Nous nous retirons vite mais sans précipitation. Il voit qu’aucun de nous n’a joui. Il ne nous laisse partir qu’après nous avoir vidé de sa bouche. Habitué aux format XXL de ses collaborateurs, il nous pompe en gorge profonde sans difficultés et avale nos spermes.

Sasha :

Nous arrivons au lodge des employés. Ce n’est pas une première pour moi mais il parait qu’il y a quelques nouveaux venus remarquables !
Difficile de louper les deux armoires à glace. Encore dans leur short, ils ne peuvent cacher qu’ils sont encore mieux montés que leur chef Mapo. C’est au moins la valeur d’un pamplemousse qui se cache derrière les bouts de tissus. Alors qu’avec ma droite je leur serre la main, ma gauche ne peut s’empêcher de tâter le terrain. Non seulement je n’en fais pas la tour mais en plus ça grossi vite !
Ernesto et moi ne pouvons détacher nos regards de leurs entrejambes. Le tissu déjà bien tendu s’écarte à leurs tailles. Les queues débordent jusqu’aux nombrils alors que les glands sont encore emprisonnés
Quand le short lâche, ils tombent quasiment jusqu’à leurs genoux ! Sans parler du diamètre qui grossi encore. Comme constaté par Jalil, ce qui est impressionnant c’est qu’ils arrivent à bander au-dessus de l’horizontal. Il me faut les deux mains pour en faire le tour.
Notre stupéfaction les fait rire. A part les godes spéciaux et le retour de prestation de Ric et Amaury (J_SD382 et 383), je n’avais pas encore vu de telles dimensions sur un homme. Je ne me sens pas les tripes de me faire enculer par ces deux-là !
Mapo qui m’explique que ce n’est pas plus gros qu’une double comme il m’a vu en prendre au nouvel an, insiste et me dit qu’il leur a appris comment pénétrer en douceur. Je lui fais confiance mais exige une préparation digne de ce nom.
Ernesto part de son côté baiser « classique » alors que je suis pris en main par Mapo. Il désigne deux de ses collègues pour me mettre en condition.
L’un ventouse sa bouche sur ma rondelle pendant que l’autre entretient la raideur de ma bite. La langue, après m’avoir apprivoisé l’anneau cède la place au doigt puis aux doigts. Mapo désigne Malha dont les mains sont les plus fines (à ne pas participer aux travaux des champs) pour achever ma préparation. Graissée, il m’enfonce sa droite entière dans le cul. Je ne suis pas un adepte du Fist-Fucking mais là, vu ce qui m’attend, je me laisse faire.
Je ne suis pas son premier. Il me le confirme qu’à part Grégoire qui s’est enfilé les deux « Poneys » sans travail préliminaire à la main, il a pratiqué ainsi sur tous ses collègues qui ont osé tenter l’aventure.
Entre poppers, bouffages de glands en bouffeur été bouffé, Malha progresse en moi jusqu’à pas loin de son coude !! Quand il me déclare prêt, je deviens l’attraction de la soirée.
A 4 pattes, l’anus grand ouvert j’attends. L’un des deux « poneys » se positionne la queue blanche de graisse. Je sens un froid sur ma rondelle puis un gros coup de chaud quand il pousse son gland en moi. Arrêt. Poussée. Arrêt. Lentement cm par cm il explore de son gland mon intérieur. Je sens mes organes se réorganiser alors qu’il pousse le dernier tiers de sa grosse bite. Quand ses couilles tapent les miennes je n’en reviens pas d’avoir réussi à tout prendre^^
Il reste sans bouger et c’est moi qui m’impatiente et commence à onduler du boule. La graisse à gode est parfaite pour lubrifier la sodo. Je sens son gland pivoter sans frein alors que je tortille du cul. Quand je me sens prêt, je m’avance et le fais sortir. Pas entièrement car j’ai encore peur de ne pouvoir le reprendre ! Et puis ses « dégâts » au passage de ma prostate… je risquerais de jouir trop vite. Il prend quand même les choses (enfin mes hanches) en mains. Sodo lente mais profonde le temps de bien me formater. Quand ses mouvements se font plus rapide, il me laisse vide ! Mais pas longtemps puisque son collègue s’enfonce à sa place. Très bon ! Il me rempli bien le cul lui aussi. Lui veut m’achever ! Retenu par Mapo et un autre de ses collègues, je me fais détruire la rondelle en beauté. Mais je ne sais pourquoi j’apprécie ce moment !!
Il me jute ses trois litres (un peu exagéré je le reconnais^^) et se retire violemment. Son dernier passage me fait juter à mon tour. Alors que je pensais en avoir fini, son collègue prend place et utilise le jus de son pote comme lubrifiant pour sa propre queue. Quand il jute, je suis déjà plein et du sperme. Du coup tout ce qu’il ajoute expulse celui de son collègue et recouvre ses couilles. J’en sens couler le long de mes cuisses jusqu’à mes pieds. D’autant plus qu’il ne se contente pas de rester au fond mais de m’enculer sur toute sa longueur. Je perds le fil à force de décharger, électrisé par son passage sur ma prostate.
 Je reprends pied alors que les jets d’eau des douches me lavent de toute cette semence. Malha me savonne et me sèche avant de me tartiner la rondelle. Malgré son pouvoir astringent, elle n’a pas les souvenir de celle de Grégoire et reste un peu ovale !! 
Les jambes un peu en flanelle, je rejoins la grande salle où je suis accueilli par des applaudissements. Ernesto me roule un patin et me traite gentiment de fou.
Au retour dans notre chambre, il me dit s’être bien envoyé en l’air avec les autres. Sa belle queue blanche en avait attiré quelques-uns. Ils s’étaient laissé sodomiser par cette grosse queue dont la couleur leur était étrangère. Ils n’avaient pas soupçonné que de telles tailles existaient en « blanc » !
Dodo !!!

Jardinier

Suite de l'histoire

Aux pilleurs de récits qui n'ont pas assez d'imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez " Copyright France " afin de prouver l'antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Toutes les histoires du jardinier ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN
75 HISTOIRES DE MAI

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 14 pages publiées

Nouvel épisode : 11 Mai Page 13

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 5 mai 2020 à 08:20 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"recit gay sexe""cyrillo xxl""recit cyrillo""histoire gay minet""histoire gay x""colocation gay""cyrillo histoire gay""histoire gay hetero"cyrillo.com"vide couille""sodomie gays""rugbyman gay""recit bondage""gay puceau""zoophilie cheval gay""erog blog""histoire gay sauna""histoire gay scato""recit erotique gay""recit erotique travesti""histoires gays cyrillo""histoire gay routier""gay puceau""histoire gay salope""histoire gay pompier""bbk gay"cyrrilo"blog histoire gay""uro gay""cyrillo photo""histoire de depucelage""hetero curieux""pute a jus""histoire citebeur""histoires de salopes"cyrillo.com"blog gay gratuit""histoire cyrillo""histoire gay x""récit bdsm"cyrilo"cyrillo dial""histoire bdsm""gay cyrillo""dépucelage anal""histoire erotique gay""le sling lille""master gay nantes""histoire gay x""tournante gay""plan suce""il suce dans les bois""histoire de sexe entre mec""zoophilie gay""ma premiere sodomie"cyrillio"recit gay beur""histoire gay entre frere""gay histoire sexe""histoire gay sexe""histoires gay soumis""histoire de sexe entre mec""cyrillo free""histoire gay inceste""histoires de sexe gay""photo cul""cyrillo histoire gay""rebeu cite""cyrillo gay""histoire gay cyrillo""histoire hot""histoire gay gratuit""baise avec papa""hds gay""histoire gay entre frere""histoire gay hot""histoire gay soumis""histoire soumis gay"gaygratuit