NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

14 sept.

188 histoires
+7
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

1er Épisode | Épisode précédent

Soumission & Domination | 556

Attente du dernier jour de l’année : 4 / Don

Arrivée le lendemain de nos « moniteurs » de ski.  Stanislas, le caporal, arbore un plâtre qui bloque son bras gauche à 90°. Accolade et devant mon air interrogatif me dit avoir eu un petit ennui juste avant de partir d’Afrique. Je lui dis être content qu’il soit quand même venu. Un des capitaines me dit qu’il n’avait pas été question qu’il reste en arrière.

Il n’aura qu’à faire attention à ne pas assommer les mecs que son équipement (22x6.5) va attirer.

Leur arrivée au blockhaus est attendu et mes Navy-seals, s’ils se désolent de ne pouvoir échanger sur le Tatami avec Stanislas, sont quand même très content de pouvoir échanger sur le sujet des terroristes.

A la demande de certains (en réalité tous), je leur ai organiser des prestations. Comme il y a deux ans, mes clients se sont battus pour pouvoir accéder à un de mes invités de la grande muette ou d’un Navy-seal.

Le client qui m’avait pris Chad se bat pour le ravoir et gagne de haute lutte.  Chad est content car il se souvient s’être bien amusé avec lui et son majordome. Don est quant à lui en contrat avec mon client aux jumeaux corentin et Chloé. Ancien pur hétéro, il sera à même de contenter toute la famille.

Récit de Don :

Sasha m’a décroché un super contrat. Déjà il y a deux mecs et deux meufs à satisfaire ce qui va bien avec ma bisexualité et le salaire est ouf ! En fait c’est deux contrats de suite. Le premier avec monsieur et madame, le second avec Leurs jumeaux garçon et fille, cadeau de noël !

Ok avec ses 28x7 le mec est mieux monté que moi. En prévision la veille, Sasha m’a « formaté ». Madame est une superbe blonde qui m’aurait fait bander même dans d’autres circonstances. Lui est un black de mon gabarit pas loin de 2 m et le quintal assumé, juste un peu plus enrobé pour lui. Pas de perte de temps puisque quand Sasha me dépose chez eux, ils sont déjà en maillot de bain près de leur piscine couverte. Je me déshabille et madame me caresse alors que j’ai encore mon slip. Direct mon gland sort de sa prison trop étroite. Elle l’embouche, repousse le tissu et me mange entier. Pas étonnant quand je vois le mari défaire le cordon et passer le bord de son maillot sous ses couilles. Ok il est plus long que moi mais mes couilles sont aussi grosses. Si elle le bouffe entier, moi c’est repos pour elle !

Les ficelles des deux pièces de son maillots sautent sous les doigts de son mari. OK rien à jeter. Les seins fermes tiennent tout seuls et pas un gramme de cellulite sur les fesses. Epilée totalement sa chatte mouille déjà rien qu’à l’idée de se faire défoncer.

Le mari me demande de m’occuper de madame.

Sur le dos elle écarte les cuisses. Je m’agenouille et ventouse sa chatte. Ses grandes lèvres se séparent sous la pression de ma langue qui va chercher son clito. Petit morceau de 5mm que j’attrape entre mes dents : premier soubresaut de plaisir.

J’alterne agacement de son clito et léchage de sa chatte avec pénétration de ma langue dans son vagin. J’en suis là depuis 5mn quand je sens mes fesses s’écarter sous la pression des mains du propriétaire et de sa langue qui vient s’occuper de ma rondelle (elle aussi fraichement épilée).

Ma langue passe maintenant de la rondelle de madame à sa chatte jusqu’à son clito et inversement. Ses 2 trous s’ouvrent d’impatience.

Si j’aime toujours baiser les meufs, j’apprécie maintenant plus souvent leurs rondelles que leurs vagins souvent trop détendus par les grossesses (avec mon format je fais trop souvent peur aux vierges).

Après avoir fait jouir une première fois madame avec ma bouche, monsieur me demande de la baiser.

Je me capote et m’enfonce dans sa chatte. Ok elle ne fait pas partie des « négligentes ». Je suis bien enserré et mes 23cm se logent sans efforts dans son vagin. Le mari me laisse la planter plusieurs fois avant de présenter sa queue couverte de gel contre mon trou.

Je me plaque sur madame, écrase ses seins tout en lui roulant un patin. Ça me détend et monsieur me défonce. Littéralement car ce n’est pas souvent que je me fais enculer par aussi gros !

Il fait attention et j’arrive à prendre du plaisir.

Quand il est tout au fond de moi, il me conseille de faire de même avec sa femme.

Nous reculons pour que sorte ma queue et d’elle-même elle tire ses jambes pour me présenter sa rondelle. Le mari crache dessus par-dessus mon épaule et me dit d’y aller. Je pose mon gland sur la rondelle de madame et n’ai le temps de rien puisque son mari m’écrase et que je la défonce jusqu’aux couilles. Cri aigu qui me vrille l’oreille droite. Elle traite son mari de salaud mais je sens que c’est pas vindicatif. Je fais diversion en tétant ses bouts de seins. Le mari recule et me laisse juste son gland en moi. Il reste statique et je comprends qu’il attend. Sans cesser de mordiller les tétons de madame, mes reins basculent d’avant en arrière et je branle monsieur avec ma rondelle quand je casse le cul de madame. Si au début les 7cm de diamètre de mon hôte me gênaient un peu, je m’y suis relativement vite fait, plus que je ne m’y attendais d’ailleurs !

Sans que nous deux bougions, je retourne madame pour la baiser à 4 pattes puis en levrette. Plus facile pour mes doigts de stimuler sa chatte et son clito. Elle jouit une deuxième fois.

Mais je reçois l’ordre de continuer de la baiser. Moi ça me va j’ai encore un peu de résistance même si elle diminue à chaque fois qu’il tape de son gros gland contre ma prostate. Il reste avec ses mains sur mes hanches à me défoncer la rondelle jusqu’à remplir sa capote. Il le fait tout en me pilonnant le fond du trou. C’est quand il se retire qu’il me fait jouir et qu’à mon tour je jute. Simultanément je tors son clito et son téton gauche ce qui entraine sa femme une dernière fois en l’air.

Nous restons tous les trois dos sur la terrasse à regarder le ciel le temps de récupérer. Madame la première se redresse. Elle roule sur son mari et lui roule une pelle. D’après ce que je comprends elle le remercie pour ce premier plan à trois. Elle se tourne vers moi et me le répète en anglais pour être sûr d’être comprise.

« at your service, the pleasure is mine ». L’idée est comprise et me vaut un sourire franc de madame. Monsieur se fend d’un remerciement lui aussi. Je file sous la douche de la piscine. Alors que je me savonne, je vois monsieur bander à nouveau et ce coup-ci défoncer lui-même le cul de sa femme. Je bande aussi mais je ne me branle par car je vais devoir assurer auprès de leurs jumeaux.

J’attends qu’ils aient terminé pour débander. Car voir 28cm d’une épaisse (7cm) queue noire pénétrer le cul d’une belle femme blanche c’est trop beau pour que j’y arrive avant.

Bien que j’ai préparé le terrain, le mari entre précautionneusement dans sa meuf.

Par politesse je demande s’ils veulent que j’intervienne en quoi que ce soit. Réponse du mec « regarde là kiffer ma bite ». De levrette il se couche sur le dos et sa meuf s’empale sur sa batte de base-ball. J’avais encore jamais remarqué mais quand il la défonce je vois très nettement son gland progresser dans le ventre de madame. Putain de charroi là-dedans !!

Il se lève et la porte sans difficulté sur sa queue. Elle serre ses jambes autour de sa taille. Les mains de son mari sous ses fesses la relève pour mieux la laisser tomber sur sa bite. Elle jouit et à ce que je vois entraine son mari qui la plante profond et la maintient alors qu’il la dose. Bien que ce soit la 2ème fois en moins d’une heure, il jute à ce que ça lui dégouline sur les jambes.

Je cède ma place sous la douche. On se réajuste, enfin juste nos maillots. Ils me laissent seul en m’informant qu’ils sortaient pour laisser leur progéniture profiter de moi.

Une petite demi-heure tranquille et je vois arriver deux ados. Joliment métissés, la fille fixe en premier mon maillot de bain alors que le mec s’approche pour une bonne poignée de main. Ma carrure les impressionne tout comme mes tatouages et les quelques cicatrices qui ornent mon corps. Alors que je m’apprêtais plus ou moins à subir le même scénario, le fils me dit qu’on allait en premier s’occuper de sa sœur et qu’on verrait après tous les deux.

Ils se mettent à poil. Jolis corps. La fille est svelte avec de beaux seins et un cul rond. Comme sa mère elle est épilée total. Lui est encore fin malgré une musculature qui se dessine bien (enfin par rapport à moi).

 Direct le mec me capote et sa sœur vient se planter la chatte sur ma bite. Nous sommes encore debout ! J’écarte les pieds pour assurer la stabilité car beaucoup plus petite que moi, elle ne touche plus terre. Elle serre ses bras autour de mon cou et me roule un patin. Là, mieux que la mère. Elle en veut la gamine et ça se sent !

Mes mains qui la soutiennent sous les fesses et la font monter et descendre sont repoussées par celle de son frère. Ce dernier la colle au dos et bientôt je sens qu’il l’encule. Très bon, dommage que je n’ai pas fait ça avec leurs parents, ma grosse queue d’un côté et celle de leur père de l’autre, leur mère aurait eu l’impression d’être enceinte !!

La fille prend du plaisir c’est sûr. Elle contracte ses cuisses pour se relever et d’elle-même lâche tout pour se défoncer hard. Heureusement que j’ai la carrure pour supporter ça. C’est pas son frère qui le pourrait.

Nous la laissons prendre son premier plaisir. Ses muscles vaginaux compressent ma queue avec force quand elle jouit.

Je laisse le frère continuer la direction des opérations. Je me retrouve couché sur la terrasse comme tout à l’heure. Il me dit de rester sur le dos et dit à sa sœur de s’assoir sur moi. Il dirige ma queue vers son anus et je lui défonce le cul. Sans soucis vu que je passe après les 24x6 de son frère.

Il relève mes jambes. Je vois ce qu’il veut faire et glisse mes genoux sous les bras de la meuf. Ça lui fait des accoudoirs pour supporter sa saillie. Il se place entre mes cuisses et je sens son gland capoté et graissé pénétrer ma rondelle. Après celle de son père, je me suis refermé mais suis rodé. Je serre bien et il m’encule avec plaisir pour nous deux. Son diamètre est reposant après celui du paternel. Entre les deux je sens mon plaisir bien augmenter.

Il retombe légèrement quand il se retire.

Il la laisse sauter sur moi quelques instants puis la fixe en la couchant sur mon torse. Je lui prends la langue et elle me roule une pelle d’affamée de sexe. Lui s’installe entre mes cuisses et je sens son gland contre ma queue. Une double sodo ? Elle va morfler la fille. Mes 23x6 et ses 24x6…

Son frère pousse. Elle souffle mais ne cède pas. Son frère progresse et bientôt nous avons les couilles collées. J’aurai pas cru ça possible !

Le petit mec m’explique que ça va faire quelques mois qu’il l’a prend en double avec quelques amis et même des escort de Sasha notamment Issa un black TBM. Il a même réussi à la double sodomiser avec la queue de son père. Comme j’ouvre de grands yeux il rit et précise que c’est avec un gode moulé sur elle (la queue du père) qu’il la fait. Il me dit qu’ils avaient quand même réussi tous les deux à se faire baiser par la vraie queue de leur père. 1 fois.

En attendant elle kiffe la fille. Elle se redresse colle son dos au torse de son jumeau et tourne la tête pour se peller. Beau tableau des deux jeunes qui se donne du plaisir sur ma queue.

Elle se prend une deuxième jouissance qui nous broie les queues. Je l’ai surprise en enfonçant mon pouce dans sa chatte et en lui écrasant le clito 😉

Elle se redresse une dernière fois pour nous libérer et s’écrouler à nos côtés.

Corentin me dit que c’est à nous maintenant. Il m’entraine dans sa chambre. Il ouvre son PC et me montre les positions qu’il voudrait faire avec moi. Je comprends qu’il veut exploiter ma force avec des pipes verticale mais renversée, des portés debout de face et de dos, des prises en chandelle où je ferais des pompes pour lui défoncer le cul, des prises en brouette... Je commence par le mettre sur mes épaules mais sa queue face à moi. Il me l’enfonce jusqu’aux couilles. J’avale et ça passe (merci l’entrainement de Sasha^^). Il se fait plaisir à basculer sur mes épaules pour se branler dans ma gorge. Je verrouille aux reins pour ne pas risquer la chute. Quand j’en ai un peu mare, je l’attrape et le fait pivoter tête en bas. Je lui enfile la mienne dans sa gorge et le soulève par le bassin pour le faire retomber sur ma queue. Ok, lui aussi à bien formaté sa gorge et il m’avale sans s’étrangler. Ses cuisses viennent naturellement se poser sur mes épaules et j’ai sa rondelle sous ma langue. Je lèche. Il palpite (son anneau) et s’entrouvre quand je pointe dedans.

Assuré par ses cuisses ses mains quittent ma taille et viennent jouer avec mes grosses couilles. Comme il les tire vers le bas, ma bite réagit et gonfle encore plus. Là il tousse un peu !!

Je le retourne une nouvelle fois et lui dit de me capoter. Il s’exécute. Je le soulève à nouveau et l’assoit sur ma queue. La salive qui restait plus le gel de la capote assure tout juste la lubrification minimale. Je suis plus serré encore que dans sa sœur. Trop bon ça !

Il s’accroche à moi et me montre tout son désir en faisant tout le boulot. Ses cuisses en appuis sur les hanches, ses bras sur mes épaules, il se soulève et retombe pour me lustrer la queue. Sportif il arrive à le faire plus d’une 10aine de minutes !

Quand je sens qu’il fatigue je l’accompagne à la position en chandelle. Dos contre le bord de son lit il se fige et je passe en mode actif. Enculage de face avant que je me retourne façon clebs. Ma queue est tendue vers le bas limite à me faire mal mais c’est trop bon en même temps. Chez lui mon gland écrase d’autres organes et ça le fait haleter comme un petit chien. Il kiffe le gamin !

En mode pompe je l’encule tout en faisant mes pecs. Je le décolle du sol et le redresse contre moi. Ses bras passent derrière ma tête pour se retenir à mon cou. Je l’encule encore quelques minutes avant qu’il demande un temps mort.

Je sors et le pose à terre. Il a les jambes qui flageolent mais son sourire me dit tout le bien que je lui fais. Il se penche et tire de sous son lit une boite plastique dont il sort le moulage de son père. A voir en gode c’est encore plus impressionnant que sur le mec proprement dit. On peut pas relativiser avec le corps qui le porte.

Il le graisse et alors que je pensais y avoir droit, il le pose sur une table basse et s’assoit dessus. Petite grimace à l’entrée du gros gland puis dans les 3 derniers cm. Il est tout fier de me montrer qu’il prend tout.

Je m’approche et gave l’autre bout du tube. Je vérifie il bande comme un ouf. J’attrape une capote et le recouvre ainsi que de gel. Je monte sur la table en priant qu’elle soit assez solide et encadre son bassin de mes pieds avant de m’accroupir. Son gland me pénètre bien avant que mes mollets bloquent mes ischios. Mais dans cette position il lui reste quelques bons cm à l’air libre. Je me redresse lui tourne le dos et m’assois. Là sa queue peut enfin me défoncer en entier. Il me dit que c’est trop bon, qu’il va jouir si je continu. Moi ça me va, je commence à en avoir un peu plein les jambes !

Je serre bien quand je me redresse et il ne tient plus. Il explose dans un grand cri de délivrance. Assis à fond sur son ersatz de père, tout mon poids sur sa queue, il remplit sa capote. Si j’en crois ses contractions, au moins 10 fois il jute dans sa capote. Je me redresse, me retourne et lui explose une faciale. Mon sperme blanc lui fait comme un masque. Quand il ouvre les yeux, ses iris ne sont plus que les deux taches de couleur visible.

Douche. Alors que nous arrivons dans leur salle de bain, elle en sort enroulée dans un grand drap de bain. Alors que nous passons devant elle, elle tend la main pour flatter nos couilles. Une petite obsédée !!

Il est minuit quand j’appelle Sasha pour qu’il vienne me chercher. Cela va faire 10h que je suis dans cette maison !

Jardinier

Suite de l'histoire

Aux pilleurs de récits qui n'ont pas assez d'imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez " Copyright France " afin de prouver l'antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Toutes les histoires du jardinier ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 11 Sept. | +30

Les nouvelles | +17

1ère expérience | 2 Scal69
Un chaud soir d'été John BBM
Application Honey Bear
Un retour de soirée agité Bearwan
Travail en s'amusant Pititgayy
Acte manqué Vif
Les premières fois avec Lakdar Chopassif
Puta Louis
Fouille corporelle à l’aéroport Valentin.pm
Mus Greg
Dépucelé par mon maître Jeromesoumis
Colocataire militaire Gie29000
Initiation par deux frères GGD
Démon au visage d’ange LE7
Dépucelé par un daddy Samir
Mon beau jardinier Pti'chaton
Après-midi torride José

Les séries | +13

Soumission & Domination | +1 Jardinier
001 | ... | 580

Poil de Carotte | 6 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

🟢 Septembre 2020 | 26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : vendredi 3 avril 2020 à 22:29 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


cyrillogay"rugbyman gay""histoire gay bdsm""premiere grosse bite""felation homo""porno pd""histoire travesti""histoire beur gay""pompier gay""scato gay""photo cul homme""cyrillo histoires""cyrillo pcul""histoires gay gratuites"cyrillo.biz"gay exterieur""sperme gay"plansm"partouze cap d'agde""histoires cyrillo""soumission gay""histoires gay black""histoire gay gratuites""sauna soho lille""esclave sexuel gay""premiere grosse bite""tournante dans une cave""histoires gay cyrillo""histoire gay cyrillo""cyrillo gay""grosse bite veineuse""histoires gay cyrillo"cyrrillo"histoire gay sm""histoire gay frere""gay cyrillo""photo homme nu amateur""garage a bite""histoire gay scato""histoires cyrillo""dial agayn""histoire gay pute""dressage de lope""plan snap gay"cyrillogayjemontremoncul"felation gay""uro gay""recit pornographique""histoires cyrillo""histoire x""histoires gay arabes""gai ero""histoire gay sexe""baise parking""la bite de mon pere"cyrillogay"mon frere me baise""bukake gay""histoires de culs""histoires cyrillo""gay lope""recits pornos""le site de cyrillo""cyrillo histoire gay""photos gays""xstory histoires""histoire cyrillo""histoire gay pompier""hétéro curieux""sling lille""vide couille gay""gays x"gaygratuit"histoires cyrillo""nouvelles gay""histoire minet gay""blog histoire gay""histoire gay cyrillo""mec enculé""mec ttbm""hds histoire de sexe""recit erotique voyeur""texte porno"cyrilocyrillocyrillogay"histoire gay cousin""recit gay sm""gay avaleur de sperme""zoophile gay""fessée gay""cap d agde baie des cochons""histoire gay vieux"cyrillo.comcyrillo.com