NEWS :

23 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

139 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Protocole Robot Sosie Jumeaux

La première chose dont je me souvienne, c'est la grosse porte pressurisée qui s'ouvre, laissant sortir la vapeur froide dans laquelle je repose depuis toujours. Je descends quelques marches, un peu interloqué. Mes circuits se mettent en marche. Devant moi, mes créateurs, Yvon et Jack Hulley, les deux génies jumeaux. Non contents d'être des cerveaux suprêmes, ils sont extrêmement bien bâtis, entretiennent une musculature impressionnante, et ont été bien pourvu par mère Nature.

Ca je le sais, car dès l'instant où je sors, le jumeau à ma gauche a annoncé "Protocle RSJ", et immédiatement je sus qui ils étaient, et qui j'étais. Je suis un robot super intelligent, bâti avec une carcasse de membrane-carbone à tromper l'oeil et la main humaine, un cerveau quantique d'une technologie du futur. L'intérieur de mon corps est creux, mais la surface laisse croire que je suis un humain parfait ; parfait car à l'image de mes créateurs.

Je dispose en outre d'une énorme capacité sexuelle, comme par exemple une réserve de sperme de synthèse directement dans mes entrailles, et non dans mes testicules ; mon sexe peut bander en quelques secondes et rester actif ad vitam aeternam, et bien sûr je ne parle pas des coups de reins que je peux donner jusqu'à extinction de mes batteries. Dès les trois lettres annoncés, mon programme se lance en quelques secondes à peine, et je m'approche de mon créateur Yvon, tend la main sur sa blouse et lui retire. En-dessus, il est complètement nu, et sa partie organique déjà opérationnelle.

Car j'ai été créé pour un seul but : réaliser un fantasme non assouvi, une pratique contre nature qu'ils n'ont pas l'éthique de faire. En tant que troisième jumeau, je suis surtout un être à part, je ne suis pas humain, je ne suis pas leur frère, je ne suis pas eux. Yvon et Jacques sont chacun mariés, ils aiment leur femme et leurs enfants, mais surtout, ils rêvent depuis qu'ils ont les hormones en ébullition de leur adolescence, de se découvrir mutuellement... C'est un peu comme faire l'amour avec soi-même.

Je les comprends plus que tout, puisque j'ai été programmé avec cette envie, moins évidemment cette appréhension puisque je suis en partie que lignes de commande. Je m'approche donc de Yvon, lui ôte violemment la blouse et regarde sa bite en érection. Vingt-deux centimètres de pur plaisir, à deux pas de mes vingt-deux centimètres identiques. Des bites jumelles, des bites triplées, même !

- Suce-moi, Hank, dis Yvon en tremblotant.

Quelle blague ! Non seulement la plaisanterie "Yvon et Jack Hulley" les font marrer comme des gosses à l'oral, mais moi je suis un "Hank Hulley" !

Je m'agenouille et prends la bite de Yvon en pleine poire. Mes glandes salivaires se mettent à produire abondemment, pour mieux ruisseler et faire plaisir à mon créateur. Ma bite coulisse, mon cerveau fait l'assimilation entre les mouvements que je produis, la sensation que j'ai en bouche, et les confronte aux cent vidéos de "meilleures fellations" qu'ils m'ont rentré. Je produis donc, en quelques secondes, la fellation parfaite, celle idéale selon la taille de ma bouche, ma quantité de salive, et évidemment les terminaisons nerveuses de la grosse queue qui n'a cesse de grossir.

Yvon grogne, non que dis-je, il hurle de plaisir.

- Haaaaa, c'est trop bon ! Jack ! Si tu savais comment il suce bien !

- Hank suce bien ? ou alors c'est moi ? ou c'est toi qui t'auto-suce toi-même !

- Haaaaa, je sais pas, Jack. Je peux plus penser, c'est tellement bon ! Il, tu, je me pompe la bite comme on m'a jamais pompé ! Ma femme ne m'a jamais fait une pipe aussi bonne ! Holala, ça coulisse tellement bien, sa, heu, ma bouche épouse parfaitement ma verge. Que c'est bon, si seulement tu peux goûter ça, mon frère !

- Et comment je veux !

Jack se positionne près de notre duo et ôte à son tour sa blouse, sous laquelle évidemment, il est tout nu. Sa bite ne fait qu'un bond et vient me frapper à la joue. Nous rîmes tous les trois de bon coeur, avant que le rire de Jack ne se transforme à son tour en râle de plaisir et d'agonie, lorsque je lâche de la bouche la queue de son frère pour fourrer la sienne dans ma bouche.

- Hooooooo, Yvon tu as tellement raison... c'est parfait, il aspire comme il faut... Holala, il ne doit pas continuer, sinon je vais juter dans quelques secondes !

Mon programme déclenche le mode "ralentissement", et je produis l'effet inverse si bien que sa queue se calme. L'éjaculation imminente est remplacée simplement par une simple tension maximale de sa bite en rut.

- Hoooooo, merci Hank ! Tu es suceur merveilleux. Tu viendras me sucer quand tu veux hein ? Tu es notre robot esclave, il suffira juste d'un mot et tu seras là pour me faire une petite gâterie quand j'aurai passé une mauvaise journée.

- Slrrrrrp Moui, répondis-je difficilement, la bite de mon autre créateur quasiment jusqu'au fond de la gorge. Je slrrrrpr vous obéirai ummlllpppp

- Et moi alors, s'indigne Yvon, tu m'as sucé quelques secondes, ne m'oublie pas !

J'empoigne alors les deux hampes fermement, une dans chaque main, puis j'adonne une gâterie à l'un puis à l'autre, une léchouille par-ci, un baiser par-là, une aspiration par-ci, un bon pompage bien baveux par-là... évidemment, eux sont trop égoïstes pour s'occuper de ma bite, qui reliée à mon cerveau, me fait très mal et aimerait bien qu'on s'occupe d'elle ! Mais je ne peux rien dire, d'abord parce que je ne suis pas programmé pour mon plaisir mais le leur, et surtout que désormais, j'ai deux bites dans la bouche ! La commissure de mes lèvres étant extrêmement élastique - ils y avaient pensé, les bougres - je peux accueillir désormais les deux biroutes en plein travaux, qui vont et viennent dans ma petite bouche de robot-salope !

Mon programme m'aidant à prendre des initiatives, maintenant que je n'ai plus besoin de mes mains, celles-ci glissent furtivement le long de leur jambe depuis l'arrière de leurs genoux jusqu'à leurs fesses... Hourra ! Ils écartent les cuisses, laissent mes index explorer l'orée de leur trou du cul, d'abord caressant la fleur d'anus de mes doigts pulpeux (et légèrement artificiellement électrisé) avant de plonger quelques centimètres ! Hooo, moi qui croyais que leur bite ne pouvait grandir encore, les voici qui prennent encore plus de rigueur ! Nous aimons cela tous les trois !

- Ho oui, titille-moi, fourre-toi donc ton doigt dans nos petits trous du cul ! branle-nous l'anus !

- UMMMMMLLLLLLPP ne puis-je que protester, la bouche pleine de deux bites gorgées de sang.

Mes deux créateurs sont des scientifiques : il faut qu'ils découvrent tout type de plaisir. Ils ne sont donc pas du tout fermés à l'idée de goûter leur propre bite. Ils avaient d'ailleurs essayé, quand ils étaient jeunes à s'adonner à l’auto-fellation, Sur le dos recroquevillé, ils ont levé les jambes et malgré le fait qu'ils avaient, ados, déjà d'énormes biroutes, ils n'avaient pas la souplesse pour se la gober personnellement, et bien sûr s'interdisaient de se le faire mutuellement.

Alors évidemment, un nouveau fantasme s'envole quand je leur présente fièrement mon braquemart fièrement tendu, à l'image de la leur ! Yvon, toujours l'esprit empreint d'initiative, n'hésite pas longuement avant de la gober. Ses yeux s'écarquillent et des étoiles apparaissent sur ses larmes de joie, quand enfin il prend plaisir à bouffer sa première bite. Il s'y adonne à cœur joie, comme si c'était la dernière fois, savourant l'énorme mandrin chaud, dur et charnu. Il découvre chaque centimètre carré de peau, gobe le gland, le titille du bout de la langue qui virevolte autour. Cette joie ne fait qu'accélérer mon érection, si bien qu'il reste une petite surface encore sèche, heureusement vite traitée par la petite langue de salope de Jack qui vient porter secours à son frère quant à la lubrification de mon chibre. Après avoir savouré à tour de rôle le pompage de mon sexe pendant bien cinq minutes, les voici enclins à une nouvelle expérience.

- Passons à autre chose, dis Yvon. Et pas des moindres : l'étape ultime ! Qui commence ?

- A quoi, demandions-nous en chœur Jack et moi !

- Pour la triple sodomie ! Allez j'y vais : Jack, j'ai toujours rêvé que tu m'encules, car je t'aime mon frère comme j'aime ma bite, mais nos liens familiaux nous l'interdisent. Nous le ferions donc par l'intermédiaire de notre automate.

Yvon s'appuie sur une rambarde, cul ouvert. Le programme "enculage bien profond" s'active immédiatement en moi. Je m'approche de son trou du cul, la bite bien en érection, et d'un coup sec et bien placé, je pénètre dix des vingt centimètres. Yvon hurle de jouissance.

- Vas-y, encore, salaud, salope ! Encule-moi bien profond, j'aime ça ! Ca sera mon tour après ! Mais en attendant, baise-moi en rythme comme une machine. En mode marteau-pilon, pilonne-moi sans cesse et en grande amplitude !

Je m'exécute, attrape les hanches de mon créateur, et me mets à bourriner son arrière-train comme un taureau au galop. Mes allers-retours ont une vitesse extrême, et une endurance déployée ! Je pourrai l'enculer des heures, mais je crois que son cul finirait par faire une overdose. Pendant ce temps, Jack lorgne sur mon cul (à l'image de celui de son frère et même du sien), et me passe également par derrière. Les tissus et les liaisons électriques de mon anus prennent ça pour du plaisir. Nous poussons tous les trois des râles de plaisir, moi encore plus car je prends comme je donne.

Je tends la main et empoigne de nouveau la bite d'Yvon, toujours en pleine érection, et tant que la cadence infernale de mes coups de reins continuent à lui martyriser l'anus, je le branle fermement de mes deux mains de libre.

- Haaaaa, c'est trop bon, Hank! Tu es un enculeur aussi vivace que tu un doux suceur ! J'aime ce que tu me fais, c'est tellement bon ! Comment j'ai pu attendre aussi longtemps avant d'avoir une si grosse bite au fond du fion ? Continue à me pilonner, j'aime ça ! J'en peux plus tellement c'est tellement bon de se faire ramoner l'arrière-train ! Ramone-moi, pilonne-moi, encule-toi, plus vite, plus fort !

Nous sommes une drôle de créatures, triples, identiques, en train de nous donner du plaisir. Quel mal y a-t-il à cela ? A la demande de Jack, nous inversons les rôles : il devient l'enculé, Yvon l'enculeur, et moi toujours la part du roi, avec une bite et un trou à ma disposition pour mon trou et ma bite !

De toute évidence, Jack bénéficie également de mon ardeur, si bien que son petit cul bien modelé est à son tour martyrisé par la taille de ma bite énorme, rythmé par la cadence infernale de mes coups de rein qui viennent claquer sur ses fesses. Il gémit à son tour du plaisir d'être enfin enculé ; pour ma part, je savoure les coups de butoir dont Yvon se donne à coeur joie, découvrant le plaisir à son tour de sodomiser !

Je suis programmé pour baiser des heures, mais sous le coup des émotions, mes créateurs faiblissent. Vient alors le bouquet final ! Je m'agenouille en m'extrayant, et les voilà à se branler au-dessus de ma bouche. Ils jouissent en quantité astronomique de sperme ! Leur substance organique coule alors dans ma bouche, en coule, et je m'en retrouve également sur le nez, les paupières, les sourcils et les cheveux. C'est doux, c'est gluant, ça colle, ça sent plutôt agréablement.

A mon tour, je me mets debout, le faciès toujours peinturluré de leur semence, et ils sont cette fois-ci esclaves pendant que je débouche le champagne. Les vannes actives alors l'astronomique réserve cachée de foutre, le tout propulsé par une pompe extrêmement violente ! Le sperme jaillit en abondance, telle une fontaine intarissable, et là où un humain a six ou sept projections, je peux en lancer une bonne cinquantaine si ce n'est plus ! Mes deux créateurs sont aux anges, ragaillardis. Agenouillés, ils rient et explosent de joie comme moi j'explose de plaisir. Ils peuvent profiter d'un sperme sans MST, hypoallergénique, en plein directement leur bouche, leur gosier, le visage ! Ils en prennent quantité dans un bescher qu'ils boivent en riant de plaisir et de bonheur. Ils avalent le foutre, s'en frotte le visage, le déguste, le recrache.

C'est ainsi que commence le jour 0 de ma nouvelle vie, dédiée au bonheur et au plaisir sexuel des mes créateurs, qui ont toujours voulu baiser leur propre image.

Fellateur Fellatore

Fellateur.fellatore

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

146 HISTOIRES DE MAI

22 Mai | + 28 histoires

Les séries | 8

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678

Les nouvelles | 10

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables

Les suites | 10

La rébellion | 8 Sylvainerotic
Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
En prison avec Abdou et Sélim | 2 AlexBandry
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur

Les séries | 31

La danse de decoupageshop.ru de decoupageshop.ru & Romain | 15 épisodes

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 87 histoires

Les nouvelles | 69

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 18

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 23 avril 2020 à 21:38 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoire gay cyrillo""histoire gay bareback""recit gay routier""blog gay francais""actif soumi""bras dans le cul""histoires cyrillo""gay cyrillo""histoire gay cousin""baise surprise""photo gay sperme""histoire gay papa""gays sex"cyrillo"cul magnifique""recits sm gay""histoire trampling""histoire soumis gay""histoire gay porn""gay master nantes""histoire gay pere fils""histoire gay pere fils""gay jus""gay roux""histoires cyrillo""demain nous appartient gay""fils encule sa mere""dial ma queue""histoire gay gratuit""recit gay inceste""recits hds"cyrillo.biz"histoire depucelage anal""histoire gay cyrillo""rugbyman nu""recit hard gay""histoire de mec gay""histoire gay gratuites""histoire porno gay""histoire depucelage gay""sauna gay chambery""gay cyrillo""histoires cyrillo""photo cul mec""domination gay""recit gay""actif soumis.com""gay en string""beurette twitter""vestiaire gay""vieux gay dans les bois""cyrillo gay""cyrillo xxl""visite médicale gay"cyrillo.comactifsoumis"photos gay gratuites""histoire depucelage gay""histoires gay cyrillo""vide couille""sauna atlantide""histoire x gay""recit bdsm gay""histoire sauna gay""histoire gay hard""fessée gay""gay dans les bois""gay cyrillo""zoophilie gay""sexe gay histoire""histoire sexe gay""histoire gay cyrillo""bdsm gay""ma premiere sodomie gay""sauna bossuet""sex shop lille""blog de cyrillo""gay cyrillo""histoire gay soumission""cyrillo histoires""cyrillo 2018"cyrillo.com"histoire gay papa""histoire de sexe entre hommes""il la sodomise de force""gay cyrilo"ciryllo"branle entre potes""baise au sauna"