NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

14 sept.

188 histoires
+7
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

Baisé par le pote hétéro de mon frère | 8

À partir de ce jour-là, les choses ont beaucoup changé, Lucas n’avait plus aucune retenue, il me baisait même dans le sas de la tente, pendant que les autres jouaient sur leur téléphone. J’espérais que Thomas, me voyant me faire baiser sous ses yeux voudrait prendre la place de Lucas pour me limer à son tour, il n’en fut rien, il venait juste se poser devant moi quand Lucas me pénétrait pour que je le suce. Il adorait les gorges profondes et j’avalais à chaque fois qu’il me donnait sa queue. Bastien de son côté, n’aimait pas me baiser devant les autres, soit il me suivait aux douche, soit les autres nous laissaient seuls pour se rendre à la piscine. La veille de notre départ, après avoir été baisé par Bastien, dans sa chambre sous la tente, j’étais contre lui pour un dernier câlin, comme après chacune de nos baises, j’avais la tête posée sur son torse pendant que lui me caressait les cheveux.

« Dis Bastien »
« Oui ? »
« Vous avez déjà fait ça ? Avant ? »
« Comment ça ? »
« Bah, ce que vous faites avec moi ? Vous l’avez déjà fait ? Avant moi ? »
« Oui » me dit-il « L’année dernière, c’était une pote de classe » Lucas en a fait sa femelle, puis on la baisait à notre tour.
« Vous aimez baiser c’est ça ? »
« On adore ça, c’est comme une drogue, il faut qu’on baise souvent, quand on ne baise pas, on se branle mutuellement, mais ce n’est pas l’idéal »
« Et vous ne la voyez plus ? »
« Elle est partie avec son nouveau copain à l’étranger, on l’a baisait souvent c’est dommage »
« Et maintenant ? »
« Bah maintenant Théo, on t’a toi, puis tu te fais prend par le cul c’est meilleur » j’ai rougi instantanément
« Pourquoi moi ? »
« Ton cul est trop bon, tu suces mieux qu’une meuf, et tu encaisses comme jamais »
« Les meufs que vous avez baisées n’encaissent pas comme ça ? »
« Pas aussi violemment, toi tu adores ça et tu en redemandes, ça nous excite à mort alors on te baise, tu en redemandes encore, alors on te baise à nouveau »
« Mais comment vous avez fait savoir que ce serait moi ? »

« L’autre jour chez tes parents, il y a environ 2 mois, on discutait des vacances dans la piscine, Lucas voulait absolument trouver une nouvelle salope à baiser régulièrement, c’est un vrai chien ce Lucas, il pourrait baiser n’importe quoi. Pendant qu’on réfléchissait parmi plusieurs meufs, Lucas t’as vu en caleçon de bain un peu plus loin. Bastien s’est lancé dans un long monologue pour m’expliquer la situation, je l’écoutais donc avec attention sans jamais l’interrompre.

Lucas : « Je n’avais jamais remarqué Thom mais ton frère a un sacré petit cul de salope, en plus son corps est imberbe, comme les meufs »
Thomas : « T’es pas sérieux Lucas ? T’es pas en train de bander sur mon p’tit frère ? »
Lucas : « Il est où le problème ? T’as vu son cul sérieux ? Je le démonte un cul comme ça ! En plus je vois bien qu’il n’arrête pas de me mater ton frère, je suis sûr qu’il a envie de ma queue »
Bastien : « C’est vrai que de dos, on dirait une meuf ».
Thomas : « Sérieux Bastien ! Toi aussi ? »
Bastien : « Je constate juste, de dos bien bourré je le prendrais pour une meuf, moi aussi je pourrais le baiser ce p’tit cul, puis j’avoue que moi aussi il me mate »
Lucas : « Ah tu vois Thom ! Alors ? T’en penses quoi ? »
Thomas : « Je sais pas c’est mon frère quand même, je vais quand même pas baiser mon propre frère »
Lucas : « On s’en fout de ça, tu me dis toujours que tu te ferais sucer tous les jours si tu le pouvais, imagines sa bouche qui te vide quand tu en as envie, vous êtes dans la même baraque en plus, t’auras sa bouche à dispo »
Thomas : « C’est vrai que vu comme ça, j’aurais une bouche à dispo, juste a bouche par contre, j’le baise pas ça reste mon frère »
Lucas : « Aaahhhhhhh, tu me fais plaisir mon pote, et alors, il en est où avec sa meuf ? »
Thomas : « Il vient de se séparer, il n’a pas trouvé d’autre meuf encore »
Lucas : « Parfait ça !!! Laissez-moi faire les gars ce soir je m’en occupe, si son cul me plait on le choisit pour les vacances. »

Je n’en revenais pas, ils avaient déjà tout programmé, ils avaient pour objectif de faire de moi leur salope, bizarrement, je n’étais pas effrayé, j’étais très excité que ces trois mâles aient fait de moi leur proie. J’étais curieux, je voulais connaître la suite de l’histoire « Mais du coup Bastien, comment Lucas a su que mon cul lui plaisait ? »
« Tu te souviens la soirée billard, il y a environ deux mois chez tes parents ? »
« Oui, enfin pas trop j’ai beaucoup trop bu, j’ai voulu vous suivre dans la descente des verres pour vous montrer que j’étais adulte, ça ne m’a pas réussit, j’ai voulu faire le malin mais j’avais beaucoup moins l’habitude que vous, je me souviens juste m’être baigné avec Lucas, d’avoir joué au billard contre toi et que Thomas m’a emmené dans mon lit pour me coucher après m’avoir fait prendre une douche car je m’étais vomi dessus »

“En fait cette soirée là s’est passé quelques heures après notre discussion de la piscine, on t’a proposé de passer la soirée avec nous vu que t’es parents étaient partis pour le weekend, on est resté tous les trois volontairement en caleçon pour voir si tu nous matais. Je te le confirme, tu voulais faire le grand, tu descendais les verres plus vite que nous, Lucas ne te lâchait pas, il te collait, te prenait dans ses bras, il te caressait doucement les fesses de temps en temps, il te souriait, te faisait des clins d’œil. Il est vraiment beau gosse ce Lucas et il sait y faire, on te voyait peu à peu te rapprocher de lui. Avant de jouer au billard, il a voulu t’expliquer les règles, on s’est un peu éloigné avec Thomas pour vous laisser tous les deux, on pouvait voir la scène d’un peu plus loin. Lucas s’est collé derrière toi toujours en caleçon et il te soufflait comment jouer dans le creux de ton oreille. Tu ne bougeais pas et tu l’écoutais, tout en t’expliquant les règles, il restait collé derrière toi, il a commencé à passer une main sous ton t-shirt pour te caresser le ventre, et là tu t’es mis doucement à bouger ton bassin, toujours en l’écoutant te parler, je crois que c’est à ce moment-là que tu es tombé dans ces filets. Délicatement, il a soulevé ton t-shirt pour le poser au sol, il a commencé à t’embrasser dans le coup tout en baisant de ses mains ton short et ton caleçon qui ont glissé le long de tes jambes, pour se retrouver à tes pieds, puis il a baissé le sien. Inutile de te dire qu’il bandait à fond, sa queue est venue se loger le long de tes fesses, entre tes cuisses plus précisément, et tu te frottais contre sa poutre pendant que Lucas t’embrassait encore le coup. Vous étiez à poil l’un contre l’autre et il a fini par te dire « J’ai envie de me baigner Théo tu viens ? » tu lui as dit oui, il s’est alors mis devant toi, il t’a porté dans ses bras “Trop cool je t’emmène alors”. Avec Thomas nous pouvions voir sa queue bander juste en dessous de ton cul, il nous a fait un clin d’œil et vous êtes allé nu en direction de la piscine. Ton frère était à la fois dégoutté, à la fois excité, je me souviens l’avoir entendu dire “Il a intérêt de bien sucer cette salope de Théo”, j’étais mort de rire. On est sorti vous rejoindre discrètement, tu étais toujours dans les bras de Lucas et il commençait à descendre les marches de l’escalier, toi tu ne le lâchais pas tes bras restaient autour de son cou. Une fois dans l’eau vous vous êtes roulé des pelles et il t’a dit qu’il avait envie de toi, tu lui a répondu que toi aussi, il est allé s’asseoir sur les marches de l’escalier et tu es venu t’empaler sur sa queue tout en l’embrassant, tu bougeais tellement ton bassin pour faire rentrer sa queue qu’on a pensé que tu avais déjà été baisé, tu faisais des mouvements parfaits pour que le membre de Lucas te pénètre petit à petit, mais non finalement. Lucas t’a sodomisé comme ça pour finalement te baiser sur un transat, il continuait sans cesse de te rouler des pelles pour étouffer le bruit de tes gémissements. Tu étais carrément accro, tu lui touchais le torse sans cesse, j’étais tellement excité de vous voir baiser que ma queue bandait dans mon caleçon, ton frère a du me branler pour que je ne sois pas trop précoce pour pouvoir bien te limer à mon tour. Après avoir jouit en toi, il t’a juste glissé “Ça reste entre nous chut” tu as validé puis vous êtes revenu vers nous, toujours à poil, comme si rien ne venait de se passer. En nous croisant, Lucas nous a chuchoté “Je vous avais bien dit que c’était une salope, en tout cas je valide son cul. À ton tour maintenant Bastien” et il nous cria à tous “Tout le monde pour une partie de billard”

Vous êtes restés tous les deux à poil et on a commencé à jouer une partie, finalement nous nous sommes mis ensemble. Dès que ton tour arrivait, je me positionnais dans ton dos contre toi, comme l’avait fait Lucas juste avant, je bandais moi aussi et j’avais mis ma queue droite du coup elle dépassait de mon caleçon. À chaque fois que je venais derrière toi, tu cambrais ton cul contre ma poutre et tu bougeais légèrement ton bassin, tu m’excitais à mort. De temps en temps je te doigtais, avec les montées d’alcool je n’avais qu’une seule envie, celle de mettre mes 22 centimètres en toi. “À ton tour”, disait Lucas, du coup tu te baissais devant moi pour jouer, enfin pour essayer de jouer. Tu restais comme ça longtemps car tu préférais dandiner ton cul contre mon chibre, je l’ai même sorti de mon caleçon à un moment pour mettre mon gland contre ton trou, tu te frottais tellement que j’arrivais peu à peu à entrer en toi c’était tellement bon. Nous t’avons fait jouer trois fois de suite et trois fois tu préférais te frotter plutôt que de jouer. Lucas et Thomas se sont vite éloignés prétextant aller chercher des bières. Tu étais nu contre moi toujours cambré contre le billard, tu n’avais toujours pas joué ton coup, tu attendais en te frottant, j’ai baissé une nouvelle fois mon caleçon et je t’ai demandé si tu en voulais encore, tu m’as juste dit oui. Je t’ai pénétré comme ça, Lucas m’avait bien ouvert le passage, j’ai vu ma queue disparaître en toi sous mes yeux c’était tellement bon, je pouvais la faire entrer entièrement et tu gémissais de plaisir. J’étais trop chaud alors je t’ai allongé sur le canapé pour te baiser, tu gémissais comme une salope et tu en redemandais, je te limais de plus en plus fort et tu criais de plaisir. Je t’ai rempli à mon tour, on s’est relevé et je t’ai glissé à l’oreille “Ça reste entre nous”. Les potes sont revenus, tu n’as même pas remarqué qu’ils n’avaient pas de bières à la main, ma première réaction a été de leur dire “Je valide aussi”.

Je t’ai tellement baisé que tu ne marchais plus droit, en deux secondes tu as perdu l’équilibre et tu es tombé en avant, en essayant de te rattraper sur la table tu as mis ta main dans la gamelle de punch et tout est tombé sur toi, c’était assez drôle. Thomas est monté avec toi dans la salle de bain pendant que Lucas et moi nous avons nettoyé ta connerie, une fois fini on vous a rejoint discrètement. Bien sûr avant de vous laisser aller à l’étage, Lucas avait couru derrière vous pour arracher le caleçon de ton frère, quel con ce Lucas. Quand nous vous avons retrouvé, vous étiez tous les deux sous la douche, nu l’un contre l’autre, tu avais le ventre plaqué contre le mur et Thomas te donnais des coups de bassin, on a d’abord pensé qu’il te baisait, avant de voir que sa queue faisait juste des vas et viens en dessous de tes fesses, entre tes jambes, et tu le laissais faire, j’arrivais même a voir que tu te croquais les lèvres. Une fois bien chaud il t’a demandé de le sucer, tu t’es retourné sans te faire prier, tu t’es mis à ses genoux et tu as commencé à le sucer, normal au début puis ton frère avait commencé à te donner des coups de bassin. Ta tête était prise entre son buste et le mur, sa queue est rapidement entrée dans ta gorge et tu continuais à la gober. Tout en avalant sa queue, tu lui caressais le torse, tu adorais parcourir ses abdos musclés avec tes doigts, il t’a baisé la gorge avant de te faire tout avaler. Il t’a séché pour t’emmener dans ton lit, avant de partir tu lui as dit “J’en veux encore” il est revenu vers toi pour tu demander si tu étais sûr et tu lui as dit que oui. Il a grimpé sur ton lit, il s’est assis sur ton torse et tu as biberonné sa queue, il a fini par te baiser la gorge car tu suçais trop doucement pour lui. En sortant de ta chambre, nous attendions sa réponse avec impatience, il est passé à côté de nous sans rien dire, dans les escaliers il cria “Il suce comme une salope, c’est bon pour moi !”

Le lendemain on attendait ta réaction, tu avais la tête dans le cul, tu nous racontais tes souvenirs et on se demandait si tu disais la vérité, ou si tu n’assumais pas de t’être fait baiser. On t’a laissé croire que Thomas t’avais douché parce que tu avais vomi tout l’alcool que tu avais bu. Les jours passèrent et on attendait de voir si tu venais nous chauffer et toujours rien, on a fini par comprendre que l’alcool t’avait retourné le cerveau et que tu avais tout oublié, mais nous savions que se serait facile de faire de toi notre salope, alors Thomas t’a proposé de venir avec nous en vacances.

Je n’en revenais pas, depuis le début j’étais une vraie salope, en réalité, je me souvenais de tout, mais je pensais que j’avais rêvé tout ça, au début j’avais honte et je n’en avais parlé à personne. Aujourd’hui je sers de vide couille à trois beaux mâles et ça m’excite beaucoup. Pour notre dernière soirée, j’ai proposé de réunir nos lits dans la pièce centrale, tout le monde a accepté sauf Thomas qui a préféré retrouver sa fille d’une semaine, avec qui il avait repris contact pour passer une dernière soirée baise. Il m’a quand même demandé de le sucer sous la douche avant de la retrouver pour qu’il soit plus endurant pour sa nuit. Lucas et Bastien ne me baisaient pas ensemble, je naviguais de matelas en matelas, je me faisais baisé par l’un pendant que l’autre jouait sur son téléphone, puis inversement, et nous avons répété ce schéma plusieurs fois dans la nuit. À chaque changement, il me pilonnait chacun plus violemment, j’avais l’impression qu’ils jouaient à un concours de virilité, cette nuit là, nous n’avions pas beaucoup dormi.

Théo3869

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 11 Sept. | +30

Les nouvelles | +17

1ère expérience | 2 Scal69
Un chaud soir d'été John BBM
Application Honey Bear
Un retour de soirée agité Bearwan
Travail en s'amusant Pititgayy
Acte manqué Vif
Les premières fois avec Lakdar Chopassif
Puta Louis
Fouille corporelle à l’aéroport Valentin.pm
Mus Greg
Dépucelé par mon maître Jeromesoumis
Colocataire militaire Gie29000
Initiation par deux frères GGD
Démon au visage d’ange LE7
Dépucelé par un daddy Samir
Mon beau jardinier Pti'chaton
Après-midi torride José

Les séries | +13

Soumission & Domination | +1 Jardinier
001 | ... | 580

Poil de Carotte | 6 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

🟢 Septembre 2020 | 26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 1 juin 2020 à 09:54 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay meilleur ami""gay erog""lope soumise""gaie eros""cyrillo gay""recit gay bdsm""histoire erotique inceste""bi curieux""histoires cyrillo"boxxman"histoire gay cousin""cyrillo 2018""rondelle déglinguée""recit porno inceste""bites juteuses""branlette piscine"bukake"recit bi""histoire sexe entre homme""histoire gay grosse bite""histoire gay cousin""recit gay arabe""histoires gay cyrillo""hds gay""gloryhole gay""histoire gay cousin""potes de branle""cyrillo texte""histoires de travesti""rebeu de cité""histoire gay jeune""histoires cyrillo""premiere branlette""cyrillo dial""xstory gay""histoire de petite salope""vas y encule moi""il se fait enculer par son chien""grosse pute gay""gay vestiaires"cyrillo.biz"récits pornos""jouir du cul""soumission gay""photos de cul""histoire gay meilleur ami""cyrillo gay""concours branlette""plan suce""histoire gay piscine""recit erotique gay""cirillo gay""histoire x gay""histoire gay première fois""histoire cyrillo""homme pied gay""histoire gay crade"cyrilllo"recits gay""histoire gay cyrillo""recit gay inceste""histoire gay oncle""recits erotiques gays""dogtraining gay""cap d agde baie des cochons""histoires gay arabes""histoire gay gratuit""histoire gay soumis""éjaculation gay""texte porno""sa premiere sodomie""histoire de suceuse""histoires erotiques gay""histoire cyrillo"