NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode

Première queue au porte-à-porte | 2

Ce client, pas comme les autres, m’était resté dans la tête toute la journée ce que j’avais fait aussi… moi Anthony qui se dis hétéro à qui veut l’entendre avait sucé une queue, et une grosse en plus 21 cm ce n’est pas rien pour une première…

Et en plus j’avais adoré ça… ce sentiment de soumission que je ressentais quand il me parlait mal et m’enfoncer sa queue dans la bouche était bizarre, mais beaucoup trop bon et cette queue putain… vraiment trop bonne à gouter.. j’en avais goûté aucune jusque là, mais je savais que celle-ci était au-dessus du lot.

Je me tâtais donc à retourner le voir en regardant des vidéos de soumission sur internet tout en hésitant, car malgré tout j’étais un peu honteux, mais ce Nouveau Monde avais l’air de me plaire, puis au bout de seulement trois jours je me suis décidé à retourner le voir un matin, je regardais ces fameuses vidéos et je me suis dit je veux qu’il me baise comme ça et sur un coup de tête je suis parti, il habitait a 10 min de chez moi, donc très pratique.

Lorsque j’arrive devant sa porte j’ai cette sensation de peur et d’excitation comme la dernière fois, mais en bien pire, j’avais à la fois envie de fuir en courant, mais en même temps envie de rester pour me faire baiser comme une salope j’aimais cette sensation…
Lorsqu’il ouvre la porte il est tout sourire en peignoir sans rien en dessous je peux le remarquer, car son peignoir est bien ouvert.
Il me regarde et me dit
- « ah Je savais que tu viendrais je viens de me lever, je bois mon café tu en veux un. »

- « Oui je veux bien stp »
- « tu as oublié que tu devais vouvoyer ton maître petite salope ? »
J’étais surpris que ce soit aussi soudain il eût un ton très sec en me disant ça. Mais ça n’a fait que m’exciter encore plus…
- « Pardonnez-moi mon maître je suis désolé »
- « Pour la peine avant d’avoir ma queue tu vas avoir une bonne petite correction, ton petit cul vierge va bien être travaillé comme il faut et t’as intérêt d’être en forme »
Je commence un peu à avoir peur je me disais « une correction qu’entend-il par la ? »
- « Je suis désolé maître, mais je ne suis pas sur qu’avoir mal soit mon truc »
- « Tu n’auras mal qu’au début et après tu en redemanderas tu verras j’ai vu quel genre de salope tu pouvais être et je vais te le faire découvrir, d’ailleurs viens la j’ai un truc à te mettre petite pute. »

Je ne savais pas ce qu’il voulait me mettre, je n’étais pas rassuré, mais je me suis exécuté j’étais très étonné d’être aussi docile il avait raison, je crois, j’étais vraiment une petite salope du moins face a lui..

- « Mets-toi entièrement à poil devant moi ! »

- « mets-toi à genoux ! »

Il a alors sorti une laisse et un collier de son tiroir de cuisine

- « Tu veux être une chienne je vais te montrer ce que c’est que d’être une chienne »

Il m’enfila le collier et se mit à me tenir en laisse, je me sentais soumis et à ses ordres, J’étais à poil devant lui tenue par une laisse totalement à sa merci, je n’avais jamais vécu rien de tel, mais putain j’adorais ça je bandais comme jamais personne ne m’avait fait bander…

- « Maintenant, mets-toi à quatre pattes et suis-moi jusqu’à la chambre »
Je me suis donc exécuté encore une fois, j’étais vraiment tenu comme une chienne ça me faisait légèrement mal au coup, mais ça m’excitait, j’espérais juste que ça ne marquerait pas.
En arrivant dans sa chambre, il tira d’un coup sec la laisse pour attirer ma tête vers sa grosse queue.

- « Pompe-moi un peu grosse salope c’est pour ça que tu es revenu non ?! Tu vas avoir bien plus aujourd’hui ! »

Je ne me suis pas fait prier, j’attendais que ça de le pomper depuis la première fois que j’ai goûté une queue quelques jours avant…

- « c’est ça pompe là bien ! Gobe-moi les couilles montre moi que tu es une bonne salope »

Il m’enfonce sa queue jusqu’au fond de la gorge en tirant sur la laisse, il me baise violemment la bouche c’était la deuxième fois que je suçais une queue et je devais pratiquer une gorge profonde assez bestiale sur une queue de 21 cm, mais j’adorais la sentir rentrer dans ma gorge j’en avais les yeux qui pleurent, quelques hauts de cœur, mais j’adorais être son objet de désir..

- « oh oui mon maître j’adore ça merci mon maître, baisez-moi la bouche, je vous veux »

- « attend salope, c’est tout pour le moment, je t’avais dit que je te corrigerais, et c’est le moment »

Là il s’est mis à prendre une petite valise qu’il avait au-dessus de son armoire, quand il a ouvert j’étais impressionné et apeuré, il y avait tout dedans ; badine, menotte, martinet fouet et différents gode, etc.. Il y avait un autre objet, mais je ne savais pas du tout ce que c’était, il n’était pas très grand et en matière métallique comme un outil de docteur…

- « Donne-moi tes mains petite pute que je t’attache »

–" Lève-toi que je te t’attache aussi les jambes qu’elle reste bien écartée »

J’étais inquiet, mais je me suis exécuté la tournure que prenait les choses me faisait de plus en plus peur, mais l’excitation l’emportait à chaque fois. Il m’attacha les pieds avec un lien qui avait une grande barre au milieu m’obligeant a gardé les jambes et les fesses écartées.

Je me retrouvais là nu devant lui menotté, et toujours tenu en laisse, et les jambes écartées, je ne pouvais plus rien faire je me sentais comme un vulgaire objet qui n’était là que pour son simple amusement, et ça me faisait peur, mais encore une fois ça me plaisait encore plus ! Oui, je crois bien qu’il a raison, je suis une vraie salope et il l’a su avant moi.

Il était là sa queue devant moi à me bifler et il m’insultait

- « tu aimes ça, hein Salope? tu es bien docile pour un hétéro, d’ailleurs, tu n’es pas hétéro, tu es ma salope à moi qui va se faire défoncer sa petite chatte »
-

« oui je suis votre salope, maître baisez-moi, s’il vous plait je ne veux que ça votre grosse queue »

Il a repris ma laisse et m’a tiré vers une table de massage qu’il avait dans sa chambre, se déplacer était compliqué avec tous ses liens il m’a alors guidé vers une table de massage qu’il avait dans sa chambre

- « Cambre-toi là-dessus, et mets bien ton cul en l’air, il est temps pour toi de recevoir ta correction »
- « oui maître, je la mérite, maitre »

Je rentrais dans le jeu, mais J’étais stressé. Une correction ? qu’allait-il me faire ?
J’ai vite eu la réponse, il a pris la badine, et il a commencé à me mettre un petit coup sec sur les fesses qui m’a tout de suite arraché un crie de douleurs, mais cette douleur aller de pair avec une sensation de plaisir encore inconnu. Ça me faisait mal ça c’est sûr, mais je me sentais encore plus soumis et ça ne faisait que me chauffer encore plus…

- « hummmm c’est donc ça votre manière de me corriger mon maître ? »

- « ta gueule Salope, et laisse-moi m’occuper de tes fesses »

Il me mettait des coups de plus en plus fort avec la badine, je ne pouvais m’empêcher de crier de douleur tout en criant de plaisir à la fois, c’était trop bon je sentais mes fesses chauffer de plus en plus au fur et à mesure que les coups tombaient, j’en redemandais, je demandais qu’il me frappe plus fort.. Je n’y croyais pas moi-même, je me faisais fouetter le cul par un homme, 2 semaines avant, jamais je n’aurai imaginé ça.

– « je t’avais dit que tu aimerais ça petite pute ! Tu vois tu en redemandes !, mais maintenant il est temps que je m’occupe de ta chatte ne bouge pas et reste bien cambré ça va plaire a la salope que tu es. »

Je ne savais pas ce qu’il voulait me faire, mais j’avais qu’une envie c’était qu’il me baise, cette correction m’avait encore plus donné envie de sentir sa grosse queue en moi, mais il prit autre chose le petit objet métallique dont je ne savais rien, il commença à mettre du gel dessus et me l’inséra délicatement dans la chatte.

- « ce que je t’ai mis dans le cul petite salope, c’est un spéculum, ça va me permettre de bien travailler ta chatte et bien l’ouvrir correctement avant de te baiser ça peut faire peur, mais ne t’inquiète pas je sais ce que je fais et si je te fais mal n’hésite pas a me le communiquer »

Il était dominateur, mais à la fois très rassurant donc je me suis laissé porter par l’action et j’étais encore plus excité.. Je ne voyais pas ce qu’il faisait, mais je sentais qu’il touche à cet objet et à chaque fois qu’il y touche, je sentais une sensation intense de chaleurs de plaisir dans mon cul. Ça me faisait frissonner, je sentais mes fesses se détendre de plus en plus et c’était beaucoup trop bon comme sensation, j’étais là le cul ouvert devant lui attaché entièrement à sa merci et pour rien au monde j’aurais voulu être ailleurs, j’adorais ça c’est alors qu’il enfonça deux doigts puis trois dans ma petite chatte de pute, je crier de plaisir j’adorais ça putain j’en voulais encore plus je voulais le sentir.

- « tu aimes ça petite salope ? Ton cul s’ouvre tout seul ont dirait qu’il est fait pour ça.. je pourrais limite déjà y mettre là mains t’as un bon cul de salope pour un hétéro »

- « hummm oh oui allez y maître, faites-moi tout ce que vous voulez je suis votre chienne, votre objet merci pour tous ses plaisirs, je suis a vous.. »

Il retira alors le spéculum délicatement puis commença à lubrifier complètement sa main et a me mettre quelques doigts, j’adorais ça je faisais des vas et viens sur ses doigts il en a mis quatre la sensation était trop intense j’étais à deux doigts de jouir.. Putain c’était bon… d’un coup j’ai senti qu’il attendait mon cul avec sa main en entier, j’ai donc reculé mes fesses doucement là j’ai senti une des meilleures sensations de ma vie je m’empaler doucement sur sa main de moi-même… j’en frissonnais je jouissais, j’avais sa main au complet dans mon cul et il me baisait avec, il va de plus en plus vite tout en rajoutant du gel… c’était trop bon il avait raison j’étais une vraie Salope limite je voulais d’une deuxième main tellement c’était bon, mais je n’étais pas prêt…

Il m’a baisé encore et encore avec sa main, quand tout à coup j’ai senti une sensation énorme me parcourir la colonne vertébrale, et tout le corps, je frissonnais et j’ai hurlé de plaisir avant de jouir comme jamais je n’avais joui.. C’était exceptionnel une des meilleures sensations de ma vie je n’avais jamais ressenti ça..

Après ça je me suis tout de suite senti un peu honteux, et il l’a vite compris, et a arrêté en me disant

– » Tu as déjà joui ? dit donc t’es vraiment une salope toi tu as joui juste grâce à ma main, tu as encore a apprendre pour que je puisse profiter de toi encore plus longtemps, mais tu es une bonne pute »

– » Pour la peine, viens sucer ton maitre jusqu’au jus pour le remercier de ce plaisir que tu as eu »

– » Avec plaisir mon maitre »

Je me suis donc remis à genoux devant lui pour le sucer à chaque fois que je prenais sa queue dans la bouche je me disais mon dieux quelle chance elle est énorme… Je le suçais avec passion, j’avais vraiment envie de le remercier pour ce qu’il m’avait fait, je la prenais bien à fond je gobé ses énormes couilles j’en avais des hauts de cœur encore une fois j’en étais même essoufflé.. j’ai alors senti sa queue se remplir et j’ai senti un liquide chaud me remplir totalement la bouche j’adorais, j’ai bien nettoyé sa queue il m’a mis une petite claque amicale en me disant

– » Merci salope, allez, on va se fumer une clope »

On s’est reposé, comme si de rien n’était, à table et on a discuté en plus d’être bon baiseur, il était sympa, ça faisait à peine 10 min qu’on avait finie que je savais déjà que je reviendrais, car j’avais déjà envie de me faire baisé à nouveau..

À suivre…

J’espère que cette suite vous plaira elle arrive tard, car je n’ai pas trop de temps pour ça, mais j’aime partager mon vécu avec vous, même si vu que c’est des souvenirs ça peut parfois être brouillons. À bientôt

Antominet

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : vendredi 5 juin 2020 à 09:08 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay crade""double sodomie""drague dans les bois""cyrillo histoires gay""porno gay histoire""histoires cyrillo""histoire gay erotique""recit gay porno""recit gay cyrillo""histoires gays gratuites""erotique gay""partouze bisexuel""histoire gay inceste""histoires gay cyrillo""strip tease gay""histoire gay bdsm""histoire gay jeune""histoire ado gay""histoires gay cyrillo""gay jus""titof gay""cyrillo histoire gay""premiere sodo gay""gay soumis histoire""blog de cyrillo""histoires cyrillo"hdsgay"visite médicale gay""sauna california rennes""histoire gay cyrillo""cyrillo histoires""gay premiere sodomie""elle suce le livreur""histoires de zoophilie""photo amateur gratuit""histoire gay inceste""hds histoire gay""histoire gay hard""gay bandant""elle suce pour la première fois""zoophilie cheval gay""visite medicale gay""cyrillo gay""histoires gay cyrillo""l'atlantide sauna""atlantide sauna paris paris""histoire x gay""histoire de sexe gay""histoire gay bareback""cyrillo histoire gay""cul magnifique""histoire gay sexe"eroggay"histoires de travesti""histoires inceste""felation homo""recit gay eros""cyrillo photo""cyrillo dial""histoire de mecs gay""cyrillo histoires""recit gode ceinture""cyrillo histoire gay""sauna oasis lyon""gay mur""histoires sexe gay""gay jus""cyrillo free""apero branle""histoires cyrillo""chris evans torse nu"cyrillo.com"gay beur""histoires cyrillo""recits hards"cyrillo.com"branlette entre potes""histoires gay arabes""histoire gay cirillo""minet travesti""photo gay sperme""gay encule""recit gay mature""cyrillo gay""gay cyrillo""image cul""histoire gay soumis""histoire erotique inceste"