NEWS :

15 août

decoupageshop.ru : foire aux questions
53 réponses
à tes questions !

27 août

160 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

L'étude anatomique

la douleur

Bonjour, je m’appelle Adrien, j’ai 23 ans et je suis en fac de sport (STAPS).

Cette histoire a eu lieu avec un autre étudiant de ma promo. En quelques mots, je suis blond, 1,80m et plutôt musclé.

Notre prof de biologie a entamé le second semestre avec une étude à produire en binôme : le corps humain dans des conditions extrêmes. Le sujet n’est pas passionnant, mais le faire avec un autre étudiant ne devrait pas être un souci.

Les binômes ont été formés par le prof en fonction des notes. Les plus faibles bosseront avec les plus forts. C’est pour ça que je me suis retrouvé avec Lucas, un mec que je n’aime pas des masses. Je ne le connais pas vraiment, mais j’ai l’impression qu’il se croit plus malin que tout le monde.
À la fin du cours, nous avons échangé nos numéros pour organiser le travail à venir. Après quelques messages, notre première session de travail était prévue pour le week-end suivant. Lucas n’ayant pas de voiture, je proposais de le rejoindre chez lui pour travailler.

L’hiver venait de débuter et c’est par un samedi froid et gris que j’arrivais devant l’entrée de son immeuble. Il m’indiqua l’étage et la porte en répondant à l’interphone avant de m’ouvrir.
En entrant dans son appart’, je compris que l’après-midi serait long. Rien ne semblait avoir de place définie, ce n’était pas sale, mais franchement bordélique. Je remarquai aussi qu’il faisait très chaud. Lucas me laissa prendre mes marques, poser mes affaires et sortir mon PC. Je mentionnais la température élevée.

- Le radiateur est bloqué à fond, mets toi à l’aise si tu as trop chaud, me dit-il.

Je remarquai alors sa tenue : marcel, caleçon et rien d’autre. Il sourit.

- Tu veux boire un truc ?
- Une bière ?
- Oui, chef !

Il revint avec deux bières qu’il décapsula avant de s’installer sur son lit. Je m’assis en face de lui sur une chaise, une petite table basse nous séparait. Je reportai mon regard sur Lucas, avachis sur son lit, dos au mur, les jambes écartées, qui se grattait les couilles.

- Quoi ?

Je détournai les yeux en gardant le silence. L’atmosphère était suffocante. Je décidai de retirer mon pull pour me retrouver en T-shirt.

- Ne te gênes pas si t’as trop chaud, moi je suis déjà en caleçon !

Ne tenant plus, je retirais maladroitement mon jean que je déposais avec mon pull. Il me restait mon T-shirt, un boxer et mes chaussettes. Je revins m’asseoir afin de débuter la session de travail. Le premier sujet à traiter : la douleur selon la partie du corps, tout ça à ranger dans un tableau. Malgré des débuts difficiles, la séance était plutôt studieuse. Lucas avançait en silence sans vraiment se préoccuper de moi. Après une heure de dur labeur, nous avons fait une mise en commun de nos travaux. Je remarquai qu’il n’avait rien indiqué concernant les douleurs au visage.

- J’ai pas compris ce que je devais mettre sur cette ligne, expliqua-t-il.
- Pareil que pour les autres, mais au niveau du visage.
- Non, mais merci, j’ai compris ça. Mais le visage c’est vague, on parle de quoi précisément ?
- Si t’avais lu la page sur le visage dans les sources, tu ne poserais pas la question !
- Tu ne veux pas m’aider au lieu de me casser les burnes ?
- Et toi tu ne veux pas fermer ta gueule et faire ton taff juste une fois ? Ce n’est quand même pas compliqué de lire un putain de document !
- En fait tu me prends vraiment pour une merde ! Tu sais quoi, je vais l’étudier la douleur au visage !

Sans prévenir, il m’asséna une gifle monumentale que je n’avais absolument pas vue venir. J’étais abasourdi, autant par la force que le geste lui-même. Instinctivement, j’ai quitté mon PC pour me ruer sur lui, toujours dans son lit, son PC sur la table.
Je le maîtrisais facilement et me mis à califourchon sur son bassin en lui bloquant les poignets avec mes mains. Il était totalement coincé malgré ses tentatives pour se libérer.

- C’est quoi ton putain de problème, hurlais-je !
- Alors, le visage, c’est douloureux, hein ?
- Je ne sais pas, à toi de me dire !

Sans réfléchir, je relâchai ses poignets, voulant prendre de l’élan pour lui rendre sa gifle. À peine ma prise relâchée, je vis ses mains disparaître avant de sentir une douleur terrassante m’envahir le bas ventre. J’en avais le souffle coupé. Lucas m’a attrapé les couilles à pleine main et sa poigne continue de se resserrer.

Je hurlai de douleur, la pression diminua, j’étais paralysé.

- C’est sensible les burnes, non ?

Son regard satisfait me faisait bouillir de l’intérieur, mais je ne pouvais pas bouger.

- Réponds !

Il serra de nouveau et je crus qu’on me transperçait le bassin. Je reprenais péniblement mes esprits avant de répondre.

-       Oui…
-       Oui quoi ?
-       Oui, c’est sensible les burnes…

Lucas sourit, il avait le dessus et comptait bien en profiter.

- Redresse-toi !

Je quittai lentement la position à quatre pattes pour m’asseoir sur mes talons. Lucas ne relâcha pas mes boules captives.

- Sérieusement, dit-il ?

Il semblait surpris, le regard en direction de ma bite. Je baissais la tête à mon tour.

Je bandais dur. Très dur même.

- On aime se faire aplatir les bourses ?

De sa main libre, il fit glisser mon boxer et libéra ma queue luisante de précum.

- Mais quelle salope, ajouta-t-il en riant !

Il entama de lents mouvements très plaisants tout en continuant à m’écraser les noix. Je couinais comme un animal à l’agonie. Il lâcha ensuite ma bite et donna un coup brutal dans mes burnes. Je sentis le sperme jaillir de mon gland en quantité tandis que je vacillais sous la douleur.
Lucas se dégagea après avoir lâché mes couilles, je tombais au sol, prostré.

- Prends tes affaires et dégage.
- Je me relevai péniblement, attrapais mes fringues. Lucas me poussa hors de son appart’, me jeta mes clés et mon PC avant de claquer la porte.

J’eus la chance de ne croiser personne et repris le chemin de ma voiture après m’être rhabillé. Mes couilles étaient encore très douloureuses une fois chez moi. Je m’effondrais dans mon lit et m’endormit.
Le réveil fut difficile. Il était un peu plus de cinq heures et demie du matin. J’hésitais entre mon lit et le début d’une journée qui s’annonçait pénible de toute façon. Mes couilles ne me faisaient plus souffrir, mais je n’avais pas eu la traditionnelle gaule du réveil ce matin, sûrement à cause de mon épouvantable journée d’hier.

Après une bonne douche et un café, je décidais d’envoyer un message à Lucas. Mon téléphone était sûrement dans mon sac depuis hier. J’étais rentré si vite que tout était resté en plan dans l’entrée. Je trouvai bien mon PC, mais aucune trace de mon téléphone. L’angoisse me gagna lorsque je compris qu’il pouvait se trouver chez Lucas. Sans attendre, je lançais mon PC pour écrire à l’individu en question, il fallait qu’on discute de toute façon.

Aucun de mes comptes en ligne n’était accessible et lorsque je tentais de changer de mot de passe, j’appris que ma boîte mail n’acceptait plus mes identifiants. Ma situation avait encore empiré depuis hier, je n’avais même plus de quoi accéder à mes comptes en ligne. Impossible de communiquer. Pire encore, si Lucas était derrière tout ça, il peut maintenant agir comme bon lui semble. En tout désespoir de cause, je créai une nouvelle adresse mail et un compte sur mes réseaux sociaux principaux.

Sans attendre, j’envoyais le message suivant à Lucas :

« Je sais que tu as mon téléphone et que c’est toi qui as changé tous mes identifiants. T’es vraiment atteint comme mec, tu m’agresses et tu me voles dans la même journée pour usurper mon identité. Je te conseille de me rendre mes trucs et de t’aplatir si tu ne veux pas que je m’occupe de toi.

Maintenant, bouffon, sinon je te défonce ! »

Pour la suite, il faudra d’abord me faire vos retours par mail !
L'occasion d'en apprendre plus sur le physique de Lucas et le mien.
Merci d’avoir pris le temps de me lire.

Éros

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 21 Août | 46

Les nouvelles | 21

Un bon rebeu Jeunemecpassif
Apéro sexe Jeunemecpassif
Au cinéma Tigay62
Maitre Karim et ses amis | 1 Lope75
Mon mec, ce voyeur Sylou69
Médé Romao
Mon homme de ménage Corentin
Leçon de biologie Bioman
Complexe sportif Tim Tim
Première expérience en sauna Summerof67
Mon chéri adoré Bebouille77
Une soirée à l'hôtel Rsexenc
Dans la tente Frank
Le cousin de mon mec Valent1
Pas si hétéro que ça | 1 X_ray
Pas si hétéro que ça | 2 X_ray
Mon « grand frère » Chris.77
Sauna Hammam Léandre
Fantasme d’un hétéro Culrieux
Le professeur d’espagnol Jeremy18
Le mobile home Frank

Les série | 25

Mariage Kabyle | 12 CalinChaud
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Flash | 7 Zack
Intro | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6, Fin

🟢 Août | 79

Les nouvelles | 21

Battuage milanais Chubbigdick
Être Heureux Candide78
Marre du virtuel... Nables
Ma deuxième pipe Romain Be
Reubeu dominant soft LyesDuSud
Soirée foot Chubbigdick
Amour gay ... Olivier7891
La petite annonce Frank
Le come back Femelle
Ma première fois Julien
Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 55

L'habitat papa | 7 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Pote hétéro de mon frère | 16 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Retour al Futuro | 5 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5

Rencontre sur decoupageshop.ru | 4 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 18 juin 2020 à 08:48 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"xstory histoires""esclave gay""recit gay sex""histoires gay gratuites""baisee dans les bois""recits de travestis""recit erotique gay""histoire gay sport""blog de cyrillo""histoire x gay""recits gays"cyrillo.com"recit erotique gay""gay enculé""plan uro""photos gay gratuites""visite medicale gay""1ere fellation""recits xstory""cyrillo histoire""histoire gay porno""histoire gay prof""histoire gay oncle""elle suce pour la première fois"teubcrade"histoires de baise""viol gay""atlantide sauna paris""histoire gay prof""histoire gay hetero""hds histoires"xstory.com"recits gays""histoires cyrillo""elle se fait enculer par son chien""histoire gay bareback""les histoires de cyrillo""histoire gay sexe""histoire gay pute""cul gay photo"gayerog"cyrillo pcul""histoires gays cyrillo""action chiche ou vérité""mon clubgay"eroggay"il se fait enculer par son chien""histoires erotiques gay""histoires gays cyrillo""l'atlantide sauna""histoire gay black""gay a la plage""blog histoire gay"rebeux"cyrillo dial""cyrillo histoires""penetration gay""blog de cyrillo""histoire gay scato""baise surprise""covoiturage gay""histoire gay cyrillo""premiere sodomie gay""histoire gay piscine""histoire gay minet""dial agayn""histoire erotique gay"ciryllo"video gays gratuites""premiere sodomie gay""dressage de lope""bites juteuses"lieudedrague.com"vide burnes""histoire gay sm""baise parking""action ou verite chaud""gay sex shop""histoire depucelage jeune gay""histoire gay cyrillo""sauna idm"