NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

14 mai

79 histoires

16 mai

& 119 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Confiné avec le mec de ma coloc | 3

Dimanche 29 - Jour 14

Raphaël vient de repartir de ma chambre et j'hallucine encore de ce qu'il vient de se passer. Nous n'avions plus parlé de ce qui s'est passé mardi soir. J'aurais bien recommencé, mais franchement j'avais mal pris son rejet. Il est super sexy, mais je n’ai pas l'âme de salope dans la bouche de qui on se branle et qu'on balance ensuite. Si c'est ça, je préfère le mater ! Donc voilà, depuis mercredi on fait comme si.

Hier soir, samedi, après m'être couché je me suis relevé prendre un verre d'eau. Rapahaël était en caleçon dans le salon, sur le même canapé où je l'avais sucé mardi. Revenant de la cuisine, je me suis mis dans l'encadrement de la porte et je lui ai demandé "T'as du mal à dormir ?
- Ouais, toi aussi ?
- Hm"

Il avait les jambes légèrement écartées et la main sur le caleçon. Il n'y avait pas trop de lumière dans la pièce, juste les lampadaires extérieurs qui se reflétaient à l'intérieur. Il regardait vers sa bite, comme s'il se passait quelque chose à ce niveau. Puis il a levé le regard vers moi, interrogatif
- Quoi ? Tu veux me demander quelque chose Raphaël ?
- Je me disais que ça pourrait m'aider à dormir
- Ah oui ? Sûrement, mais, et moi comment je dors après ?
- Peut-être que je pourrais m'occuper de toi aussi... te rendre service..." en disant ça, il a passé sa main sous son caleçon et a commencé à se toucher.

Comme mardi dernier, je me suis approché lentement, il me fixait avec ce regard prédateur. Et me voilà de nouveau entre ses jambes, j'ai passé une main le long de sa cuisse, sous le caleçon, il bandait déjà. Sans rien dire, j'ai ouvert les deux boutons de son caleçon, j'ai attrapé sa queue et j'ai commencé à la lécher comme une glace de l'Éléphant rose. Cette fois, je le regardais dans les yeux et je prenais mon temps. Il me chauffait "Allez, tu l'aimes ma queue ?" ah les mecs... on est tous pareils... je lui répondais un peu sans passion "Hm hm, oui, j'aime ta grosse queue". Il se l'est prise en main et me l'a tartiné sur les lèvres, il kiffait trop et j'avoue que de le voir monter d'un cran m'excitait moi aussi. Je me descendais le caleçon pour me branler pendant que je continuais à le sucer avec plus d'envie.

Au bout d'un moment, je suis monté sur le canapé, ma bite en main, l'air de dire "à toi !". Il a fait non de la tête et je me suis senti trahi : "Si tu veux que je continue, il va falloir faire quelque chose pour moi
- Mais je n’ai jamais dit que j'allais te sucer !
- Heu.
- J'ai dit que j'allais te rendre service...
- Et ?" Il a souri, mais son regard restait prédateur.
- Vas chercher une capote !
Je suis resté interdit
- Sérieux ?"

Il m'a fait signe de m'approcher de lui et il m'a murmuré à l'oreille "Va chercher une capote et je te baise !"
Ces mots m'ont complètement électrisé, je suis parti en direction ma chambre, j'ai trouvé une capote et du gel dans ma table de nuit, au moment où je repartais vers le salon il a surgi du couloir, nu, le sexe bandé, et m'a lancé "demi-tour, j'ai changé d'avis !" D'une main, il m'a mis contre le mur, il s'est transformé en bête. J'ai senti son souffle dans mon cou, il respirait fort, son torse puissant poussait contre le mien, il glissait à mon oreille "t'aimes ça hein ? Tu vas me donner ton petit cul ?"
Cette explosion de désir avait mis sens en panique. J'ai réussi à articuler un "Si tu le veux... Prends-le !"

Il m'a retourné et m'a poussé vers mon bureau. J'ai manqué de perdre l'équilibre, mais j'ai fini par poser les mains sur le bureau, je le regardais dans le miroir "t'inquiète, je t'ai bien en main". Effectivement, il avait passé son avant-bras sous mon ventre pour me retenir. Je sentais son sexe entre mes jambes, putain que j'avais envie de lui. Il s'est baissé pour ramasser la capote, l'a ouverte et enfilée. Je lui ai mis du gel et m'en suis passé un peu avant de me remettre en position: mains sur le bureau, cul offert à mon beau héros antique et mes yeux dans le miroir qui ne perdaient rien du tableau.

Il a passé et repassé sa bite contre ma raie bien lubrifiée. Il souriait en coin et a commencé à me pénétrer, je l'ai prévenu : "vas-y doucement, ce n’est pas une chatte !", je soufflais bien et m'habituais progressivement à cette présence, il faisait attention, me massait le dos, il était assez doux en fait. Mais à peine avais-je pensé ça qu'il a soufflé et m'a mis un gros coup, j'ai poussé un cri de surprise. Le salaud, il est rentré comme un bourrin ! Mon gémissement l'a encouragé "tu kiffes ? C'est bien comme ça ? T'as un bon petit cul !" Je n'ai rien pu dire et il a s'est mis à aller et venir en moi, je sentais ses mains m'attraper la taille de chaque côté, il serrait fort et me tirait vers lui, me repoussait, me tirait de nouveau, j'avais le cul qui rebondissait contre son bassin. Ça devenait très agréable, il me tenait tellement fort que je n'avais même plus besoin de m'appuyer sur le bureau, j'aimais cette sensation d'apesanteur !

J'ai passé une main entre mes jambes pour toucher ses grosses couilles. La baise a continué un moment, il m'a attrapé les cheveux et m'a redressé vers lui. Je me suis retrouvé cambré, comme plié en deux, le cul sur sa bite et la tête sur son épaule musclée. Mes yeux ont croisé notre reflet dans le miroir, j'ai vu son visage Boticellesque derrière moi, ses cheveux bouclés, son regard en plein effort, son sourire satisfait d'ange sadique alors qu'il me pilonnait de plus en plus vite. Je vois son bras droit bandé me ceinturer. Lorsque j'ai réalisé ce qui était en train de m'arriver, Raphaël me baise, des mois de fantasme sont repassés en vitesse dans ma tête, je ne tiens plus... Ma bite a explosé, j'en ai mis partout sur le bureau : bouquin, copies, même la petite plante verte !

Il a souri et m'a demandé si ça allait comme ça. Lui était encore tout bandé, il s'est retiré la capote et s'est assis sur le lit. Je me suis allongé sur le lit et j'ai récupéré mon souffle et mes esprits. Au bout d'une minute, il s'est impatienté "bon, on reprend ?", le salaud ! Je souriais et reprenais ma pipe, il se laissait faire, je le suçais et le branlais, il a joui vite. Nous sommes restés un moment sur mon lit et finalement nous nous sommes endormis, épuisés, il avait eu raison, ça nous a aidé à trouver le sommeil !

Un peu plus tard, j'ai ouvert les yeux à quelques centimètres de ce corps nu. Il était sur le dos, son visage était maintenant complètement angélique, doux, comme une statue antique. Son torse montait et descendait au rythme de sa respiration. J'ai un peu tiré la couette vers le bas, son ventre est tout plat avec quelques poils en dessous du nombril, j'ai suivi les poils et je suis arrivé jusqu'à son sexe, c'était la première fois que je le voyais au repos. C'est drôle parce que sa bite est presque aussi longue au repos que bandée. On dirait vraiment une banane et elle ne grossirait qu'en largeur en érection. Il s'est retourné et m'a montré son cul. Quelles belles fesses ! Elles ont interrompu immédiatement mes rêveries phalliques, mais ont réveillé mon propre désir. J'ai passé une main sur ces fesses, et j'ai commencé à me branler de l'autre. J'aimerais tellement lui montrer à quel point c'est bon de se laisser posséder par un autre mec. Je suis sûr qu'il aimerait ça, je le ferais bien !

J'ai aperçu le tube de gel par terre, j'en ai attrapé un peu et j'ai continué de me branler avec. Je n'arrivais plus à me contrôler, j'ai dirigé un doigt lubrifié vers ses fesses et j'ai tenté de l'introduire. Il bougeait un peu, mais le doigt est rentré, son cul était tout chaud et étroit, j'ai commencé à le doigter en continuant à me branler. Même si j'essayais de me retenir, mon doigt allait de plus en plus loin et j'ai fini par avoir le reste de ma main contre son cul tout musclé. Forcément, il s'est réveillé, mais, oh surprise, il n'a rien dit, il s'est retourné vers moi et j'ai vu qu'il bandait. Sans dire mot, il m'a fait comprendre qu'il était d'accord, je me suis mis à genoux sur le lit et je me suis positionné face à lui.

Tout doucement, je lui ai relevé les cuisses et j'ai posé plus de lubrifiant sur son petit trou. L'entrée s'est faite en douceur, je me fiais à son visage que je ne lâchais pas d'une seconde, il avait les yeux fermés et je voyais bien qu'il s'habituait à des sensations nouvelles. Lorsque j'étais entièrement en lui, je lui ai laissé le temps de s'y faire. Je sentais qu'il se détendait et je bougeais un peu, lentement mais surement. Les sensations étaient parfaites, il avait les jambes sur mes épaules et j'avais une vue plongée sur son torse musclé et son visage qui exprimait maintenant un certain plaisir, il s'est attrapé le sexe et a commencé à se masturber, ma bite glissait maintenant en lui comme sur un toboggan d'Aqualand. J'étais sur le point de jouir et lui aussi lorsque j'ai entendu sa voix me dire...

"Oh oh, on fait de beaux rêves à ce que je vois !"

J'ai ouvert les yeux, était debout face à moi, en jogging et t-shirt. Et moi j'étais à poil sur mon lit avec une trique de fou. C'était il y a 10 minutes, merde, ce rêve était tellement réel ! J'ai voulu l'écrire avant de l'oublier. Bien sûr je ne lui ai rien dit ! Mais qu'est-ce que j'ai envie de me le faire !

À suivre

Esteban80

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

79 HISTOIRES DE MAI

15 Mai | + 20 histoires

Les nouvelles | 11

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle

Les suites | 9

Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
La rébellion | 7 Sylvainerotic

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 15 pages publiées

Nouvel épisode : 14 Mai Page 15

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 23 avril 2020 à 21:38 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoire gay uro""histoire gay sexe""se vider les couilles"cyrillo.biz"baise par surprise""histoire gay minet""photo gay amateur""histoire érotique gay""beau goss nu""videos gays gratuites""bdsm histoire""gay histoire sexe""gay exterieur""double anal gay""une main dans le cul""le site de cyrillo""baise à 3""plan suce gay""histoire gay bareback""histoire gay naturiste""je suce mon pere""histoires hard""recit sodomie gay""luxure gay""recit erotique gay""gay puceau""histoires cyrillo""jumeaux gay""action ou verite chaud""mec en string""www gay mec""baise à 3""cyrillo pcul""gay mecs""mec amateur nu""photos gay gratuites""histoires coquines gratuites""gay soumis""recit gay arabe""dial mec""histoire sex gay""sexe shop lille""gay crade""recit hard""histoire gay soumis""histoire gay salope""histoires gays cyrillo""gay cyrillo""histoire gay internat""cyrillo gay""histoire erotique viol""histoire cyrillo""gay enculé""plans sm""histoire gay vestiaire""cyrillo blog"planbi"dial ma queue""histoire rebeu gay""le blog de une histoire de mecs""histoire gay gratuit""cyrillo histoire gay"cyrillo.com"histoire de sex gay""histoire gays gratuites""pute à rebeu""cyrillo histoire"ciryllo"histoire gay vieux""histoire de baise"gaygratuit"lope soumise""histoire gay internat""cyrillo histoire gay""recit gay""histoire gay pere fils""recit fellation"cyrilo"recit cyrillo""anal gay"