NEWS :

31/5

decoupageshop.ru : foire aux questions
48 réponses
à tes questions !

4 JUIN

143 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Caïd de la classe | 3

Le lendemain du soir où Nicolas m'a enculé sauvagement, nous sommes partis en Week- end.

Lundi, lorsque j'arrive à l'internat, Nicolas est déjà parti pour son stage.

Le soir, il n'est pas dans la chambre et je le vois dîner avec des gens que je ne connais pas à la cantine.

Je retourne à la chambre et il arrive une heure après.

- Salut Nico...

- Salut...

Et il part prendre sa douche.

Je vais me brosser les dents et j'attends qu'il revienne.

Je repense à ce qui s'est passé jeudi dernier et ça me fait bander. Je me suis branlé tout le Week- end en regardant la vidéo.

Nicolas revient, range ses affaires et se couche, il éteint.

- Nico, tu sais qu'il va falloir que nous parlions de ce qui s'est passé jeudi soir?

Il ne répond pas.

- Nico, je sais que tu m'entends, tu m'as violé jeudi soir.

- Putain tais- toi, il ne s'est rien passé jeudi..

- Si Nico, on en parle demain soir. Je t'attends ici à 20 h après le dîner.

Le lendemain soir, après le dîner, je suis dans la chambre quand Nico arrive, il a l'air mauvais.

- Bon c'est quoi ton problème ?

- Mon problème c'est que tu m'as violé.

- Tu fantasmes mon vieux, les tapettes comme toi racontent n'importe quoi.

En disant ça, il s'est approché de moi et m'a attrapé par mon polo et se fait menaçant.

- Tu le prends comme ça ? Très bien, voilà la vidéo qui prouve ce que j'ai dit.

J'ai attrapé mon tél. et lui mets la vidéo sous les yeux.

Il arrache mon tél. des mains et efface le fichier!

- Quelle vidéo ? Il rigole.

- Ce n’est pas grave, j'ai plein de copies sur plusieurs mails, sur des clouds et j'ai deux potes qui l'envoie à la Police s’ils n'ont pas de nouvelles de moi...

Je vois Nicolas blêmir

Mais il m'attrape à nouveau par mon polo et me dit,

- Tu vas tout effacer ou sinon...

- Sinon quoi? Tu me casses la gueule, tu me violes à nouveau? Dans ce cas la vidéo ira directe à la police.

Il recule et réfléchit.

- Tu sais, un viol comme ça, c'est minimum 5 ans de taule! Et tu sais ce que les autres font aux violeurs en prison.

- Ça suffit, stop, tu veux quoi?

- Je me sens sale depuis l'autre jour, tu vas venir prendre une douche avec moi, à cette heure, les ados de l'internat n'ont plus le droit d'y aller.

- Ça ne va pas non! Pas question...

- Tant pis la vidéo sera chez les keufs dès demain.

Il réfléchit à nouveau, mais je vois qu'il est en train d'accepter.

- OK, on y va.

Nous partons pour les douches, les cabines sont assez grandes et individuelles, il y a un sas où on peut poser ses affaires puis la douche.

Nous rentrons, je ferme la porte à clé, et je commence à me déshabiller. Une fois en boxer, Nico n'a pas bougé.

- Je t'attends.

Il est comme pétrifié, je lui enlève son tee- shirt puis descends son short, j'arrive au slip, je le baisse.

Inutile de vois dire que je commence à bander.

J'enlève mon boxer et je le pousse sous la douche.

Je fais couler l'eau et attrape mon savon.

Je lui savonne les épaules, puis les bras, les aisselles, de voir son petit cul trop beau devant moi, me fait bander à mort..

Je lui frotte le dos, puis les fesses.

Je le retourne, je remarque qu'il en a une demi- molle.

Je le lave devant, insiste sur ses deux petits tétons, descends sur son ventre puis je me mets à genoux et lui lave les pieds, je remonte sur les mollets, puis les cuisses.

J'arrive à sa queue, je l'attrape et commence à la savonner.

Je sens qu'il commence à bander. Je passe aux couilles, sa bite est toute raide. Je rince le savon et je commence à le branler puis je suce son gland. Comme d'habitude, il commence à mouiller beaucoup, j'alterne suce et branle, il bande à fond.

D'un coup j'arrête, je me lève et lui tends le savon.

- À ton tour.

Je me tourne et après un instant, il commence à me nettoyer le dos.

Il descend sur mes fesses et veut me mettre un doigt. Je l'arrête, me tourne.

Il ne bouge plus.

- Allez, continue.

Il me lave le torse, le ventre, m'attrape la queue la savonne, puis descend sur mes cuisses assez vite.

J'appuie sur ses épaules pour qu'il se mette à genoux.

Il résiste

- Allez, ne te fais pas prier ou c'est la taule..

Il se met à genoux, me lave les pieds puis les jambes et va pour s'arrêter.

- Tu en oublies.

Et je les montre mes couilles et ma bite qui bande à mort.

Il me savonne, je me rince.

J'approche ma bite de sa bouche, lui tiens la tête

- Tu n'as pas bien nettoyé.. Comment j'ai fait, moi?

Et je pose ma bite sur ses lèvres.

- Allez ouvre, ou c'est le Tribunal...

Je pousse sur ses belles lèvres bien épaisses.

Il ouvre la bouche et j'entre ma bite dedans.

- Je sens tes dents, fais un effort. Avec les lèvres.

Il s'applique et suce mon gland. Il me branle à fond.

- Doucement, tu veux me faire cracher plus vite? Suce- moi.

J'attrape ses cheveux et enfonce ma bite, il a un haut de cœur.

- Putain, tu ne fais aucun effort!

Je l'ai tiré par les cheveux et j'ai mon visage à 10 cm du sien... J'en ai marre, je te jure que tu vas aller en taule, la honte sur ta famille. Et je te jure que tes compagnons de cellule vont adorer ta petite bouche et ton petit cul, tu verras quand tu te feras enculer par un mec qui a une plus grosse bite que moi, pour un paquet de cigarettes.

J'ai dit tout ça en hurlant.

Je remets ma bite dans sa bouche et je commence à lui limer la gueule à fond, il commence à bien saliver, j'enfonce encore et j'essaye de passer sa gorge, il suffoque, manque de vomir... Il a les larmes aux yeux.

Je recommence à lui limer la bouche.

- Voilà, c'est mieux, salive bien. Et pour faire une gorge profonde, tu bloques ta respiration et tu fais comme si tu avalais quelque chose.

Je m'arrête et j'enfonce doucement ma bite dans sa gorge, je sens que ça bloque et d'un coup, en forçant un peu, je passe...

- Hé Ben voilà, ce n’est pas compliqué...

Il a un haut- le- cœur, je ressors et recommence à le limer comme un fou...

Putain, c'est trop bon, je me fais sucer par le caïd de la classe. Rien que de penser à ça, je lui envoie cinq giclées dans la bouche...

Je laisse ma bite à l'intérieur, je vois mon sperme qui coule sur ses jours.

- Bon c'est pas mal, allez lève- toi

Là, je constate qu'il bande toujours !

Je commence à le branler.

- Bon je suis sympa, je vais te finir.

Je me mets à genoux et commence à le sucer, comme d'habitude, il mouille beaucoup.

Je mets de sa mouille sur un doigt et commence à lui caresser la rondelle.

- Non, pas ça.

Et il serre les fesses...

- Nico, tu ne me laisses pas le choix... Laisse- moi faire tu vas pas le regretter..

Je recommence à le sucer et je sens ses fesses se décontracter. Je lui caresse la rondelle, puis je sens qu'elle s'ouvre sous la pression et j'entre mon doigt. Je ne bouge plus, puis je fais quelques allers- retours dans son cul, à chaque fois, je vais plus loin. D'un coup je sens sa prostate et la caresse. J'arrête de le sucer et je ne bouge plus mon doigt, puis je recommence, il commence à haleter, j'accélère le mouvement, il commence à trembler et son corps se crispe.. J'arrête à nouveau tout, laisse la pression redescendre, et recommence. Cette fois je le suce à fond et lui caresse et masse la prostate.

A ce moment, il se crispe, sa bite tremble et tout son corps, je reçois un torrent de sperme dans la bouche.

- AHHH HHH PUTAIN... Aaahhh hhh hhhh.

Il a crié pendant toute sa jouissance, il tremble et s'effondre sur moi.

Il essaye de reprendre son souffle, il tremble toujours, il est par terre, je le prends dans mes bras, le réconforte. Au bout de 5 minutes, il reprend ses esprits, je l'aide à se relever. J'ouvre l'eau chaude et je finis de le laver.

- Ça va Nico?

- Je n’ai jamais joui comme ça.

- J'ai cru que tu allais tomber dans les pommes. Et tu m'as envoyé une quantité de sperme hallucinante !

- Je n’ai jamais ressenti ça de ma vie...

- Bon allez viens te sécher.

Je le rhabille et nous partons pour notre chambre, je dois le soutenir, car il a les jambes qui tremblent encore.

Je le couche et lui dépose un baiser sur la bouche, il ne dit rien et ferme les yeux.

10 secondes après il est endormi...

Je vais me coucher le sourire aux lèvres.

Hugo

Autres histoires de l'auteur : L'hôtel de luxe | Mon collègue Farid | Hétéro, juste ce qu'il faut | Ascenseur | Supermarché en Allemagne | Installation de la fibre | Hugo | Mon pote Yannick

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

43 HISTOIRES DE JUIN

Les nouvelles | 24

Wc gare Montparnasse Loic.1972
La gynécologie pour homme Duguesclin
Un début à tout | 1 kureman76
Un début à tout | 2 kureman76
Pêche familiale & traditions | 1 Xavier
Pêche familiale & traditions | 2 Xavier
Sam donne des cours de math Mectimide
L’apprenti du cousin Porphyrogenete
Un week-end | 1 Porphyrogenete
Un week-end | 2 Porphyrogenete
À 20 ans Porphyrogenete
Dépucelé par le Couz Mat-la-bite
Mon père et moi Arthur34
Mon homme, mon mâle Jeunemetis
Mon beau judoka Fahid
Une histoire pas comme les autres Unknown
Le beau marin LE7
Lidl et tu n’es plus seul LE7
Voyeur LE7
Daddy charmant LE7
Aire de repos suisse LE7
Soirée de ouf LE7
Sauna chaud et Daddy vénère LE7
En vacances avec mon pote LE7

Les suites | 7

Auto-stoppeur résigné | 2 Gabriel
Soumission & Domination | 568 Jardinier
Soumission & Domination | 569 Jardinier
Soumission & Domination | 570 Jardinier
Soumission & Domination | 571 Jardinier
Confinement avec papa | 3 Chris.77
La rébellion | 9 Sylvainerotic

Les séries | 12

Agriculteur saison 3 | 12 épisodes Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 21 avril 2020 à 08:58 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"bite juteuse""ejac faciale gay""porno gay gratuit""ma premiere sodomie""blog histoire gay""histoir gay""cyrillo gay""recit sex""histoires cyrillo""cyrillo gay""mec dial""lope gay""cyrillo xxl""recits erotiques gratuits""histoire érotique gay""mec torse nu""elle suce en boite""elle branle son petit frere""langue dans le cul""histoire de sex gay""histoire gay militaire""recit xstory""histoires scato""videos gays gratuites""lope gay""cul gay photo""gay cyrilo""cyrillo gay""histoire gay crade"cyrillo"gay histoire sexe""branlette collective""domination gay""chatroulette gay parle moi""douche gay""histoire gay prof""histoires gay gratuites""histoire gay bdsm""histoire travesti""bear gay"cyrillo.biz"cyrillo biz""gay tournante""orgasme gay""histoires cyrillo""recit erotique voyeur""photo gay gratuite""premiere experience gay""histoire gay jeune"cyrillo.biz"histoire gay minet""premiere pipe""gay sex shop""gay tournante""luxure gay""histoire gay minet""histoire bdsm""cyrillo histoire gay""sodomie gays""ephebe gay""histoire gay cousin""histoire erotique gay""blog gay porno""histoires de travesti""histoire de sewe""photo cul homme""branlette entre copains""lope a jus""histoire gay cousin""histoire erotique gay""histoire gay sauna"gaygratuit"liam qui suce""1ere sodomie""histoire gay black""amateur homme nu""histoires porno gay""histoire gay papa""histoire gay prof""recit gay rebeu""plan snap gay"cyrillo.bizma-queue.com"histoire gay rebeu""le site de cyrillo""histoire gay jeune""beau gosse nu""gay en slip"