NEWS :

21 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
45 réponses
à tes questions !

146 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Tromperie anglaise

Je venais d’avoir 20 ans quand tout cela est arrivé… En couple depuis deux ans, je tournais en rond. Mon copain semblait m’aimer encore, mais de mon côté je ne ressentais plus rien pour lui. J’aurais pu partir, mais j’avais peur. On était ensemble depuis nos dix-huit ans. Il avait été ma première fois, ma première vraie relation, j’avais fait mon comingout après quelques mois passés avec lui… J’étais rentré dans la vie adulte avec lui et je ne voyais pas comment j’aurais pu faire sans lui.
Mais la routine se faisait ressentir… on mangeait toujours la même chose, on parlait sans cesse des mêmes sujets et le sexe était toujours le même… Il me prenait en missionnaire pendant cinq minutes avant de jouir dans la capote. Je ne prenais aucun plaisir…

Je gardais tous ces sentiments pour moi parce que mes amis nous enviaient. On avait l’air heureux. Je faisais bonne figure en public alors forcément on avait l’air heureux.

Je ne l’avais jamais trompé, je m’étais toujours dit que je le quitterais avant d’aller voir ailleurs, mais durant un échange universitaire, j’ai fini par céder…

En octobre dernier, je l’ai quitté pour deux semaines pour un voyage en Angleterre dans le but de faire quelques recherches pour mes études. Avant de partir, il m’avait baisé une dernière fois. J’avais remarqué qu’il avait essayé de faire quelques efforts pour essayer de me faire plaisir… il s’était rasé les couilles et avait passé quelques minutes à lécher mon anus, mais rien d’exceptionnel. J’avais forcé quelques gémissements pour lui faire plaisir et après cinq minutes de pénétration, il avait joui dans la capote.
J’arrive donc en Angleterre, sexuellement refoulé et une envie de me défouler grandissante dans la tête…
Sur place, je suis accueilli par Jake, un franco-anglais avec qui j’avais déjà échangé sur Internet et qui devait m’héberger pendant deux semaines et m’aider dans mes recherches. Je l’ai reconnu immédiatement en descendant du train. Grand, la mâchoire carrée, des yeux verts et des cheveux bruns assez courts. Il ressemblait à sa photo. Il me sourit et s’approche pour m’aider avec mes valises.

« Louis ? me demande-t-il
— C’est ça, et tu dois être Jake ?
— That’s me ! me répond-il avec un grand sourire. »

Il m’emmène immédiatement manger dans un fastfood à deux pas de la gare, car je meurs de faim et nous commençons tranquillement à discuter de tout et de rien… très vite il me demande si j’ai laissé une copine… ou un copain en France. Un peu surpris je lui explique donc :
« J’ai laissé mon copain, mais il va s’en sortir… ça va nous faire du bien de ne pas se voir pendant deux semaines, je plaisante
— Relation compliquée ?
— Non… Pourquoi ?...
— Tu m’as l’air assez soulagé de passer deux semaines loin de lui… en général quand tout se passe bien, ça nous rend un peu tristes.
— C’est un peu compliqué… mais la plupart du temps ça se passe bien… »
Il me sourit de nouveau et je baisse la tête.

Dans la voiture jusqu’à chez lui je reprends la conversation :
« Et toi ? Tu vis seul, c’est bien ça ? Personne dans ta vie ?
— Ho non ! Je n’ai pas vraiment le temps de m’attacher. Je préfère ma liberté… Et puis, il y a tellement de personnes sur cette Terre que ce serait dommage de s’arrêter de vivre pour une seule d’entre elles.
— Vu comme ça… »

Le reste de la journée se passe assez bien. Il me fait découvrir un peu les environs et le soir, nous décidons de commander des pizzas et de se poser dans son canapé avec une (ou deux…) bouteille de vins blancs.
Après quelques verres, la conversation glisse doucement vers des sujets plus discrets et intimes et l’alcool aidant, je ne cache rien…
« Et avec ton copain ? Niveau sexe c’est comment ? me demande-t-il
— un peu plat… j’ai l’impression de ne rien avoir essayé de nouveau depuis qu’on s’est mis ensemble…
— Tu m’as pas l’air de prendre ton pied, plaisante-t-il
— C’est pas en cinq minutes de pénétration lente que je vais prendre mon pied… C’était sympa au début, mais je pense qu’il y a d’autres choses à découvrir…
— Depuis le temps que vous êtes ensemble, vous auriez eu le temps d’essayer pas mal de trucs en effet.
— Comme ?
— Tu sais de quoi je veux parler, je vais pas te faire une liste, rit-il
— Tu m’as l’air de mieux t’y connaitre que moi, tu pourrais peut-être me faire découvrir quelques trucs, vas-y raconte, j’insiste
— ce n’est pas la même chose quand on raconte… C’est plus le genre de trucs qu’il faut montrer. »

L’alcool et ma libido prennent alors le dessus et je le défie alors :
« Et bien montre-moi. »

Il s’arrête quelques secondes.
« Tu m’as pas dit que tu avais un mec ?
— Il n’y a pas de raison qu’il l’apprenne… »

Je le regarde en me mordant la lèvre inférieure et après avoir posé son verre sur la table basse, ses mains commencent à remonter sur mes cuisses.
Tandis que ses mains parcourent mon corps, j’ai un moment d’hésitation, mais bientôt, ses lèvres se posent sur les miennes et je me retrouve dans une sorte de bulle ou seuls lui et moi avons accès.
Sa langue m’entre-ouvre légèrement la bouche et ses doigts s’entremêlent dans mes cheveux. Un peu perdu, je me laisse faire et tente tant bien que mal de faire quelque chose de mes mains… D’abord sur ses épaules, puis dans son dos puis ma timidité et mon hésitation disparaisse et je commence à caresser son entrejambe à travers son jean.
Je le sens grossir sous l’excitation et très vite, je sens une érection dans mon boxer. Il continue de m’embrasser et de parcourir ma bouche avec sa langue tandis qu’il défait ma ceinture et ouvre ma braguette. Il glisse une main dans mon boxer et saisit mes 17 centimètres entre ses doigts. Toujours en m’embrassant, il commence à me branler en faisant glisser ses doigts le long de ma verge, s’arrêtant par moment pour caresser mes couilles et titiller légèrement mon anus tout serré.

« Approche-toi… me glisse-t-il à l’oreille, je vais te faire découvrir tout ce dont tu rêves. »

Il s’installe confortablement sur le canapé, écarte les jambes et défait rapidement sa braguette, retire son pantalon et son boxer. Sa queue se dresse alors devant moi. Je dirais 18 centimètres, assez épaisse avec une belle paire de couilles pendantes et rasées comme j’en rêve…

« N’aies pas peur… »

Il me tire vers lui et je comprends alors ce que je dois faire. Je prends timidement son gland en bouche et commence à sucer lentement comme j’en ai l’habitude, mais je comprends assez rapidement qu’il veut passer à la vitesse supérieure. D’une main, il m’attrape les cheveux et pousse ma tête sur sa queue, de l’autre, il commence lentement à doigter mon anus.
Je sens son membre ouvrir mes lèvres et venir taper contre le fond de ma bouche et pousser encore plus loin jusqu’à me donner un haut-le-cœur.
Après plusieurs coups de bassins dans ma gorge, il saisit sa queue de sa main et vient claquer son gland plusieurs fois sur ma joue avant de l’enfoncer de nouveau dans ma bouche.
Je ne bougeais pas et je me laissais faire, son membre dans ma bouche baveuse et son index dans mon anus qui commençait à se desserrer lentement sous ses doigts experts.
Après quelques minutes supplémentaires à sucer et lécher sa queue, de ses couilles jusqu’à son gland, quelques minutes à me faire baiser la bouche comme jamais on ne m’avait baisé la bouche, il me claque les fesses et me demande de me mettre à quatre pattes.
Je m’exécute. Il retire d’abord mon pantalon, puis mon boxer et pour être plus à l’aise je retire mon t-shirt. Me voilà totalement nu devant lui. Je sens sa queue contre mon anus et les quelques va-et-vient qu’il effectue.
Bientôt, je sens un premier crachat sur mon trou et deux doigts s’enfoncent en moins. Je gémis lentement et un troisième doigt rentre bientôt. Après quelques secondes à peine, son gland claque contre ma fesse et s’enfonce en moi. Je gémis de nouveau et serre les poings. Cela ne l’arrête pas et doucement, centimètres par centimètre, il s’enfonce plus profondément jusqu’à m’avoir pénétré entièrement. Il reste en moi sans bouger quelques secondes puis saisit mes cheveux d’une main et commence ses va-et-vient. Il accélère très vite le rythme et bientôt, la douleur de la pénétration laisse place au plaisir de sentir son gland cogner contre ma prostate et le son de ses couilles claquant sur mes fesses accompagne mes gémissements.

Il me baise pendant plusieurs minutes, tirant mes cheveux d’une main, me forçant alors à tenir ma tête relevée. J’essaie de me cambrer au mieux pour lui plaire. Et au vu du rythme qui ne ralentit pas, je pense qu’il apprécie…
Il se retire finalement, claque une nouvelle fois mes fesses et s’assoit sur le canapé.

« Viens là, me chuchote-t-il. »

Je comprends ce qu’il veut et j’obéis. Je m’assois sur sa queue, face à lui et m’empale sur son membre en érection.
Il reprend mes cheveux dans sa main et tire de nouveau, me forçant à regarder le plafond tandis qu’il me fait sauter sur ses cuisses à chacun de ses coups de reins.
Mes mains parcourent son torse légèrement poilu et perlé de quelques gouttes de sueur, glissent sur ses pectoraux et ses tétons et descendent sur des abdos quelque peu dessinés.
Ses va-et-vient s’accélèrent et mon plaisir atteint ses limites, pratiquement sans me toucher, je jouis sur son torse en gémissant longuement.
Il me porte alors et m’allonge sur le canapé, se retire et vient s’assoir sur mon torse. Je sens son poids s’écraser sur mon corps fin et je me retrouve avec son gland au-dessus des lèvres. Je sais ce qu’il va faire et j’ouvre la bouche.
Il branle son membre au-dessus de mon visage à peine quelques secondes et les premiers jets de sperme viennent recouvrir mon front, mon nez, mes joues, mes cheveux surement. Il enfonce de nouveau sa queue dans ma bouche et je le suce jusqu’à ce que ses dernières gouttes de foutres viennent couler dans gorge…
Il se retire enfin et fait glisser son index et son majeur sur son torse, récupérant au passage le foutre que j’ai laissé sortir quelques secondes auparavant. D’un coup bien assuré il enfonce ses doigts dans ma bouche et regarde droit dans les yeux tandis que je me m’applique… Je finis pas avaler nos deux semences mélangées et tout s’arrête.

Il se laisse tomber dans le canapé à côté de moi, toujours allongé. Presque mécaniquement, il glisse une main sous mes fesses et continue de titiller mon anus, y enfonçant trois doigts d’un coup, le passage ayant été bien ouvert par ses pénétrations.
« J’espère que ça t’a plu ? me demande-t-il »
Je hoche la tête.
« C’était que le début… tu restes deux semaines c’est bien ça ?
— Oui c’est ça, je lui réponds
— Tu vas avoir le temps de découvrir pas mal de trucs alors. »

Il me sourit. Je réponds à son sourire, toujours allongé sur le canapé, trois doigts en moi et le visage recouvert de son jus encore chaud…

Louisallenk

Autres histoires de l'auteur : Tromperie anglaise | Mes années de fac | Ancien camarade sur Grindr | Fantasme avec l'équipe de Basket | 2 cuisinistes

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

79 HISTOIRES DE MAI

15 Mai | + 20 histoires

Les nouvelles | 11

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle

Les suites | 9

Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
La rébellion | 7 Sylvainerotic

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 15 pages publiées

Nouvel épisode : 14 Mai Page 15

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 19 mai 2020 à 09:39 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay cirillo""felation homo""histoire gay pute""histoires cyrillo""porno gay sm""je suce mon pere""mec enculé""blog de cyrillo"cyrillo.comcyrillo"gays x""histoires gay eros""dressage de lope""recit gay porno""cyrillo rebeu""histoire de cyrillo""histoire gay piscine""frere de bidasse""histoires hards""recit fellation""histoire gay hot""sperme gay""cul homme amateur""cap d'agde gay""histoires gay arabes""histoire de sexe hard""histoire erotique gay""vestiaire gay""cyrillo free""gay debile""sun city sauna""premiere pipe gay""texte porno""histoire gay entre frere""histoire gay lycée""histoire sex gay""histoire gay papa""vetement travesti""histoire gay uro""sauna atlantide""histoire gay cyrillo""histoire anal""travesti enculé"bicurieux"il se fait enculer par son chien""dial agayn""cyrillo histoire""cyrillo pcul""histoires pornographiques""gay vestiaires""hds gay""grosse queu""gay mecs""sexshop gay paris""gay roux""recit sm gay""gay master nantes""histoire gay gratuites""histoires gay sm""histoire gay routier""cyrillo dial""histoires gay arabes""histoire gay x""www cyrillo""il suce dans les bois""histoire gay sexe""boxxman paris""couilles pendantes""gay cyrillo""cyrillo texte""histoire gay mature""cyrillo blog""il se fait enculer par son chien""recit gay reel""actif soumi""gay gratos""blog gay gratuit""videos gays gratuites""photo cul""double sodomie""j'aime me faire enculer""recit gay""récit pornographique""recits sm gay""pute à rebeu""histoire gay meilleur ami""porno gay gratuit"