NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Tire fesse

Nous y sommes. Arrivé depuis hier soir aux 2 Alpes pour mon premier séjour au ski. Mes parents n'étaient pas très riche mais cette année m'avait proposé la montagne en hiver mais sans vacances d'été.  J'avais accepté avec grand plaisir car je ne connaissais que le ski à la télé. Mon père m'avait inscrit à des cours pour débutant. Après avoir récupéré mes skis au magasin je me dirige vers le point de rdv esf.

Salut il y a des étrangers dans le groupe?

Ah cool, tous français alors. Moi c'est Pierre Marie, je suis votre moniteur pour la semaine. Je suis originaire de venosc un village plus bas.

La trentaine ténébreuse, cool de démarche, grand et massif.

Nous étions 5 et je crois bien être le plus vieux. Pourtant je venais d'avoir 18ans cet hiver.

Allez suivez moi.

Tous commencèrent à avancer et moi je rester comme un ane n'ayant même pas réussi à chausser les skis.

Ça va pas?

Euh c'est que je n'ai jamais mis de skis!

Il s'approche de moi.

Alors c'est comment ton prénom?

Paul.

Et tu es très débutant en ski alors?

C'est la première fois que je viens à la montagne.

Il dechausse ses skis.

Il saccroupit.

Met ta main la. Il met ma main droite sur son épaule.  Je sens des muscles imposants.

Appuis ton pied.

J appui ma chaussure.

Et voilà Paul.

Je met la deuxième.

Il se met derrière moi et me pousse sur les hanches pour que j'avance. 

Utilises tes bâtons pour garder la glisse.

Je me retourne vers lui avec un regard un peu inquiet.

Il court derrière moi et me rattrape par la taille.

Si tu vois que ça va trop vite pour toi, tu te laisses tomber sur le côté car le chasse neige c'est demain et il me fait un clin d'oeil.

Je suis vraiment nul.

Pas du tout Paul.

Paul tu es débutant et il y a un début a tout. C'est tard pour commencer mais il faut bien débuter.

Tu as quel âge?

18.

Bon la vitesse ca aller?

Oui ca va. Alors il me repousse et j'utilise mes bâtons.

C'est bien Paul.

Il chausse ses skis et me rejoins en 2 secondes.

Les autres sont déjà loin.

Paul je pense qu'il te faudrait des cours particulier.

Mon père ne pourra pas me payer ça.

Il prend son portable.

Ouais Michel, tu fais quoi la?

Rejoins moi au limacon.

Au bout de 5 min, un homme s'approche en rouge egalement.

Ouais PM.

Dit moi c'est bcp plus cher pour les cours particulier?

Ben je sais pas trop, il y a personne a cette période. Les gars se font chier.

Tu me trouverais un gars pour Paul. Il me prend par le cou et m'appuie contre son torse.

Ben je m'occupe de ton groupe et tu restes avec le petit.

Il me regarde. Je te conviendrai comme moniteur Paul et il me fait un clin d'oeil.

Il est très très beau mec. Trop de cheveux brun mal coiffé pour moi mais sa gueule et des yeux verts lui donne un air de mannequin.

Michel part rejoindre le  groupe qui s'impatiente.

Allez Paul a nous.

Alors on va revoir tout depuis de début.

Il dechausse.

Il s'approche. Appui sur mon casque. Bien mis.

Regarde mes gants. Il passe ses mains sur les hanches. Tu as mis un pull en dessous?

Oui pourquoi? Ca manque de raclette tout ça. Tu es mince.

Il saccroupit regarde les fixations. Allez c'est bon tu es prêt pour les pistes.

Il se met à côté de moi. Allez plante les bâtons et pousse pour avancer.

C'est bien Paul.

Il me suis de prêt. Ayant pris de la vitesse. Je me laisse tomber mais sur l'avant. Si bien que je me retrouve le cul bien en lair avec les mains au sol. Il arrive derrière moi. Pose une main sur ma hanche et l'autre tire sur mon mateau pour me remonter. Mes fesses touchent sa queue.

Doucement avec le matos Paul.

Je me relève.

Pardon, j'ai vraiment limpression d'être nul.

Allez.

J'avance et j'arrive à m'arrêter avec les bâtons. 

Ouais super.

On se dirige vers le tire fesse.

Bon la ca va pas être si simple. Il faut que tu mettes la barre entre tes cuisse. Tu penses equilibre et c'est tout. Ca va avancer seul.

On arrive à mon tour. Le tire fesse ralentie.

Il prend la barre dans ses mains.

Vas y ecartes bien les cuisses.

Il passe la barre entre les jambes.

Maintenant tu ressers sur la barre.

Il place bien le palet sous mes fesses.

Vas y Florence envoie.

Le tire fesse reprend un peu de vitesse.

J'avance et pense equilibre.

C'est bien Paul. Pas de panique. Reste bien dans les rainures.

Super ça tu apprends vite.

Je me retourne pour lui sourire.

Non te retourn...

Bim chute.

Il arrive à la hauteur. Ça va?

J'étais sur le côté.

Oui oui ca va.

Pas évident cette barre entre les cuisses. Dit il en rigolant

Haha!

Il me tend une main et me remonte mais dans le sens de la pente. Je me tiens à lui. Mes mains sont autour de sa taille. Je ressentais la musculature de son torse sous mes doigts. 

J'en ai marre. Je le regarde. Tu penses que je vais y arriver un jour.

Lol bien sur Paul. Ai confiance en moi.

C'est ta première heure la. A la fin de la semaine tu seras un champion de la barre entre les cuisses. Il me fait un clin d'oeil.

Toute la matinée il m'apprend des choses.

Le midi arrive et mon père vient me récupérer.

Alors mon Pauli. C'était cool?

Salut papa. Mouais dur.

Bonjour monsieur. Il s'en sort pas mal. Il manque de confiance mais ca devrait le faire il va apprendre vite.

On s'est permis de lui faire un cours particulier car il est très débutant.

T'inquiètes pas papa c'est pas plus cher.

C'est son pb, il est trop timide et pas trop degourdi. Tout sa maman.

Je rougis.

Bon Paul,  je te revois demain?

Ah se sera toi demain?

Toute la semaine mon gars. Tu crois pas que je vais lâcher mon champion maintenant.

Je dechausse les skis.

Ah oui le champion de la barre entre les cuisses.

Exactement Paul. Allez bonne am Paul.

Il s'en va vers un chalet de l'esf dans un super style.

Il a l'air sympa ton moniteur.

Oui il est très patient.

Au fait Paul,  c'est Pierre Marie qui parle fort.

Oui?

Demain prend un casse croute, je te prend la journée.

Je me retourne vers mon père.

Ben réponds nounouille.

Ok super, a demain.

Le lendemain j'étais le premier au rdv.

Paul vient, PM me fait signe de loin. Je m'approche. Il est près d'une moto des neiges.

Ça va, bien dormi?

Oui super. Un peu mal aux cuisses.

Il prend les skis et les poses sur la moto.

Il monte.

Ben tu viens?

On va où?

On va plus haut sur une piste verte. Allez grimpe.

Je monte derrière lui. Je le tiens par les hanches.

Il démarre et met sa main  gauche sur mes mains.

Arrivé en haut. Un soleil de plomb.

Il y a vraiment personne en cette saison.

Il gare sa moto des neiges à côté d'une table de picnic.

Alors dit il en retirant son mateau.

On va reprendre comme hier.

Il porte un haut blanc en gortex moulant une musculature de rugbyman. Ventre plat avec les abdos se dessinant même sous le tissu.

Je retire aussi mon manteau. Mon haut et moins moulant mais proche du corps qd même.

Je chausse les skis. Il marche au loin.

Allez Paul maintenant tu viens vers moi. A ton rythme. Je te dis rien tu fais comme tu veux. Comme tu peux mais sur tes skis.

Je pousse sur les bâtons et le rejoins.

Quand tu es parti jetais rasé à blanc. Regarde maintenant en se touchant sa barbe naissante.

On se marre.

Je suis trop lent.

Il me prend par les épaules me regarde dans les yeux.

Ai ... confiance ... en ... toi.

Et moi je suis là si besoin.

Il remarche à l'opposé.

Allez plus vite maintenant.

Je pousse fort et les skis se mettent parallèle naturellement. 

Ouais super ca.

Ça va vite là non.

N'ai pas peur c'est moi qui arrêterait.

PM ca va trop vite la.

Il me voit arrivé. Je chute et dans ma chute je dechausse et tombe sur lui.

Il rigole.

Première vraie chute Paul.

J'étais sur lui jambes écartées.

Allez c'est pas que tu es lourds mais c'est une autre barre entre tes cuisses la.

Il me tapotte sur les fesses.

Je bascule sur le côté.

Il se relève et me tend la main. Je vois se dessiner une bosse sous son pantalon.

Merci PM.

Le midi il me parle un peu de lui. Qu'il vit avec son père dans un ancien chalet de famille. Qu'il n'aimait pas le lycée alors il skiait tout le temps. Jamais marié.

Il avait de belles dents blanches. Passait de temps en temps ses doigts dans ses cheveux.

Et toi Paul?

Tu viens d'où?

Je lui explique que je vis dans le nord de la France.

De mes origines polonaises. De la fac. Des copains. De mes parents.

Allez sieste.

Il s'allonge sur le banc et profites du soleil.

N'étant pas fatigué je décide de remonter un peu sur mes skis.

Je faisais qq aller retour auprès de sapins. J'avais retiré mon casque.

J'étais en train de resserer la ceinture de mon pantalon quand on m ebouriffa mes cheveux blonds mi long.

Et le casque boucle d'or?

J'avais chaud.

Il s'étend les bras vers le ciel. Ce qui dit remonté son gortex et me montrer le début de sa toison brun de son pubis.

Ahhh ça m'a fait du bien. Il s'avance vers la  table.  Dos à moi son haut était aussi remonté dans son dos. Si bien qu'avec son pantalon large je voyais sa chute de rein musclé et le début de son caleçon leslipfrancais.

Durant deux bonnes heures il sattarda a mes freinages, le chasse neige et le fameux planté de bâton.

Bon 16h on va redescendre Paul.

Il remonte sur sa moto neige sans remettre son manteau. Il avait mis nos affaires dans une caisse.

Je me tenais à son torse les mains croisées.

Arrivées en bas. Mon père me fait signe.

Il s'approche de nous. Alors cette journée.

C'était super papa.

Alors monsieur il se débrouille mieux?

Parfait monsieur.  Il commence vraiment à ne plus avoir peur. Il se lâche un peu.

Il se penche dans la caisse si bien qu'on voit bien se dessiner ses fesses bombees et musclées.

Tiens Paul et il me tend mon manteau.

Merci PM.

A demain Paul de bonne heure et de bonne humeur.

Ok super.

Mon père intervient et le tutoie : tu le prends toute la journée demain aussi.

Comme il veut! Paul je te prend demain.

Oui avec plaisir.

Cool à demain Paul et il boit de l'eau.

Mon père me prend les skis.

Dis donc c'est un sacré gaillard ce moniteur.

Oui il est sympa.

Non mais il est gaulé l'enfoire.

Oui c'est vrai qu'il est musclé.

Ah lui quand il prend ça doit taper fort.

Rohhh papa.

Ohh ça va filston. On est entre mec.

Mon père paraissait tjs frustré car il parlait tjs cul avec ses potes et moi. Parfois même salace.

Dans le village il y avait un hammam et mon père m'avait convaincu d'y aller avec lui le soir avant le dîner.

J'avais qu'un slip blanc en nylon et mon père était en caleçon a carreaux.

Mon père était un beau mec. Il était resté très bien taillé pour ses 44 ans. Il travaillait dur dans une usine. Des origines polonaises l'avaient taillé dans la roche.

La guichetiere nous dit porte 3.

On se dirige vers le hammam numéro 3.

La vapeur sort en ouvrant la porte. J'entre et mon père me suis.

Je massoie. Et mon père s'allonge face a moi.

Alors cette journée de ski papa?

Ben les pistes sont bonnes mais je m'ennuie un peu sans toi.

Vendredi j'aurai peut être un peu le niveau pour aller un peu avec toi.

Se serait fun.  On demandera demain à ton moniteur!

On parle de tout et de rien.

La porte s'ouvre. Salut salut.

Ahhh cette coïncidence Paul.

C'est PM qui entre dans le hammam.

Il était devant moi en caleçon noir.

J'étais tout peno d'être face à lui en slip.

Pas un poil. Mon petit slip minuscule.

Ca va monsieur.

Impeccable on se détend avec le filston.

Ben je vois ca.

J'avais même pas fait gaffe mais la queue de mon père était posée sur le bois du hammam en sortant de son caleçon.

Papa range le qd même. 

Ohhh quel rabajoie.

Il prend sa bite dans sa main et range mieux sa queue.

PM se marre. C'est dc vrai ce qu'on dit sur les polonais alors.

Et oui!

Moi j'étais surpris. Qu'est ce qu'on dit sur les polonais?

Ben que la plupart ont de gros zob.

Moi j'ai des origines italiennes mais je me défend. Il se marre avec mon père.

Bon ca marche pas à tout les coups, mon filston a par contre un cul de polonaise.

Hein mon Pauli?

Pfff tu es naz la papa.

Non c'est drôle Paul!

C'est ce qu'on dit des filles de l'est. Les fesses bombees et bien sur pas de poil.

PM se marre.

Il est fun ton père.

Frustré ouais.

Vous êtes frustré monsieur.

Il dit ça tout le temps. Mais c'est vrai que je baise plus autant qu'avant. Ahhh les femmes. Hein PM?

Ouais grave.

Tu as une copine PM? On se disait tout à l'heure avec Pauli qu'un gaillard comme toi devait savoir bien baiser!

Ouhla moi je dirai rien moi.

PM se marre à gens éclat. Vous êtes pas possible vous.

Igor pour vous servir.

Ça manque d igor dans le coin. Vous me faites bien rire.

A hh fut un temps j'étais pire.

Bon papa ca va maintenant.

Rohhh on se marre la.

Non il est cool igor.

Ahhh tu vois!

Bon il faut chaud ici moi je sors.

Je sors du hammam et il se marre.

J'entends PM dire, c'est vrai qu'il a plus un cul de polonaise.

M'en parle pas.

Et vous pensez que ...

Que quoi?

Ben avec un cul comme ça,  vous pensez qu'il est ... enfin vous me comprenez?

Pd?

Oui gay.

Ah j'en sais rien. Pourquoi tu es pd?

Ouhhlaa ... mais j'imagine qu'avec un cul comme le sien on est gay non?

Une fois ca m'a fait bizarre. On était à la piscine en vacances en camping et quand il est remonté sur le bord son maillot s'est barré. Un de mes amis, pourtant un daron macho, lui a arraché son slip jusqu'aux pieds. Il avait 19 ans. Paul a mis son pied sur le bord pour monter. Mon pote lui a souffler de l'eau sur le cul et lui a mis une main sur la fesse.

Hey igor! Il lui tenait les jambes en position.

Et?

Il m'a regardé et a levé les yeux au ciel.

Et il m'a parlé en polonais.

Et il a dit quoi?

Bon on était saouls.

Allez y racontez.

C'est chaud aussi.

Allez la igor.

Heureusement que je ne cherche pas un fourreau pour mon épée.

Ca veut dire quoi ça?

C'est une expression polonaise. C'est genre une petite chatte pour grosse queue quoi.

PM éclate de rire. Oh putain chaud.

Après on en a plus jamais parlé. Mais c'est vrai que j'ai encore cette image de mon pote face à son cul.

A ce moment je le voyais plus comme un fils. J'étais bourré mais je rêvais qu'il le baise sur le bords de la piscine devant moi.

Ah ouais carrément?

Ouais je sais c'est crade mais son cul en levrette avec son petit trou rose humide face à mon pote qui fait 100kg viril et macho. J'ai pensé à ça.

Vu le bétail il l'aurait défoncé, vous pensez pas.

Ah ça c'est certain.

Putain ca m'a donné la trique votre histoire.

T'inquiètes moi aussi.

Oh putain vous avez un sacré matos.

Hey hey oui mon gars.

J'étais sous une douche perturbé par ce que j'avais entendu et aussi excité.  Mon pere m'imagine baiser par un mec.

Tellement sage que je ne m'étais même pas posé la question de ma sexualité. Je ne sortai pas de chez moi. Au lycée c'était normal. Quelque camarade sympa mais j'étais un peu l intello de la classe. Mais le gars sympa. Je pense que le fait que j'étais très beau m'avait aidé.  On victimisait plus les moches ou les binoclards.

A la fac. Je ne parlai pas à grand monde mais c'était nouveau.

Paul?

Oui je suis sous la douche.

On est sorti. Tu as le gel douche?

Oui

Tu ouvres.

J'ouvre la porte et tombe face a mon père ruisselant de sueur. Poils de torse collé. Les yeux rouges.

Il entre dans la douche. Ça va la température?

Oui ca va.

Il retire son caleçon, sa queue vient se poser sur ses couilles et claque contre sa cuisse.

Tient le gel douche.

Merci Pauli. Il est dos à moi. Il a un dos en V. Des fesses bien dessinées avec des fossettes sur les côté.

Tu avais fini?

Non et je m'approche de la cabine.

Je lui tourne le dos, on se retrouve cul à cul.  Enfin cuisse a cul car beaucoup plus grand que moi.

Il se retourne et sa queue dans l'élan vient taper ma hanche.

Oh pardon et il se marre.

Ah c'est malin ça.

Hey Pierre Marie je viens de bifler la hanche de Paul en me retournant.

Lol. N'allez pas le fendre en deux.

Ils se marrent a deux.

Allez rigole un peu Pauli. Et il me secoue les cheveux.

Je prend le pommeau de douche met sur eau froide et le dirige vers la douche voisine.

Oh putain c'est froid.

Je me marre.

Ça va PM?

Tu me le vaudras Paul.

Je me sèche et mon père me rejoins et je suis fixé sur son entre jambe.

Ça va Pauli,  tu l'avais déjà vu non?

Hein?

Ben tu regardes mon sexe!

Mais pas du tout!

Tu rigoles là tu regardais il y a 2 secondes.

Je ne réponds pas.

Hey pauli regarde moi!

Quoi? Il me parle à l'oreille.

Tu as le droit mon gars, c'est pas si grave.

C'est juste parce que c'est bien plus gros que moi.

Ca c'est normal mon Pauli, je suis un homme.

Ben j'ai 18 ans qd même.

T'inquiètes tu as d'autres arguments qui seront en ta faveur.

Ah bon ? Quoi?

Ta belle petite gueule d'ange.

Pierre Marie, Paul s inquiètes de ne pas etre comme nous.

Hein?

Ben il est impressionné par la taille de mon sexe.

T'inquiètes pas Paul!

Tu vois!

Il y aura bien un moment ou tu en auras une grosse entre les jambes.

Mon père éclate de rire. PM le suit.

Je remet mon jean sans slip et mon pullover.

Je sors me sécher les cheveux.

Mon père sort en pantalon de velour neige et pull marron.

PM suit de près en jean large et tshirt de surf.

J'avais la tête sous le sèche main. Légèrement pencher.

Je regarde dans le miroir sur le côté.

PM mimait des coups de rein derrière moi et mon père mimait des fessées tout en étant mort de rire.

Une fois fini, comme si de rien n'était, il vacait à d'autres occupations.

Bon on va retrouver ta mère.

Oui.

Tu fais quoi ce soir PM?

Rien je rentre au chalet aider mon père pourquoi?

Si tu veux tu peux venir manger avec nous!

Ah pourquoi pas!

Tu es content Paul.

Oui super je pourrai faire un gâteau pour l'occaz.

Tu sais pas ça PM  mais Paul cuisine super bien.

Mais il a tout pour lui!

Le soir venu. J'avais préparé une table qd on sonna au chalet. Ma mère alla ouvrir.

Bonjour madame je suis Pierre Marie le moniteur de Paul. Votre mari m'a invité.

Oui oui entrez.

Paul est dans la cuisine.

J'étais en train de faire des toats.

Alors Paul on cuisine ?

Ah salut oui j'aime bien ça.

Tu sais que J adore manger. La montagne ca creuse.

Le repas se passe à merveille mais mon père et PM boivent comme des trous.  Vin bière genepi etc... ma mere commençait à tourner son nez.

Elle regarde mon père.

Mon père me regarde et me dit. Je pense que ce soir je vais dormir sur le canapé lol

Effectivement. L'interpelle ma mère .

Vers minuit je commence à fatiguer. Ma mère étant déjà parti depuis un bon moment.

Bon moi je vais me coucher.

Bonne nuit.

A demain Paul?

Tu seras levé PM?

Ben oui tkt je cuverai sur les pistes. Lol

Vers 2h du mat mon père entre dans ma chambre. 

Pauli?

Humm oui.

Je peux dormir avec toi ca me fait chier de dormir dans le canap?

Oui vient.

Il entre en titubant.

Trébuche et tombe sur le lit.

Ton père en tient une bonne mon Pauli.

Je vois ca.

Il se glisse sur le lit.

Oh putain il tient l'alcool le moniteur.

Tu n'as plus 20ans papa.

Il retire son pull tant bien que mal.

Oh dur.

Hein?

J'ai même du mal à me déshabiller.

Attends!

Je soulève la couette.

Je l'aide a retirer son tshirt. Il tombe la tete sur l'oreiller. Ses muscles sont saillant et son petit bidon gonflé.

Tu as bien mangé dis donc.

Et bien bu.

Ça va aller pour le reste?

Il retire sa ceinture. Il essaie de déboulonner son pantalon mais n'y arrive pas.

Je retire le bouton et baisse sa braguette.

Soulève les fesses. Je prends les côtés du pantalon et baisse son pantalon. Son caleçon suit son pantalon.

Sa queue vient taper son ventre et se pose à côté de son nombril.

Je retire son pantalon et ses chaussettes.

Voilà tu veux remettre ton caleçon.

Nan c'est bon, il se gratte les burnes et tire sur son prépuce.

Merci mon Pauli.

Il se met à ronfler en 5 min.

Le lendemain mon réveil sonne à 7h45.

Je me réveille la main sur le torse de mon père. Lui n'ayant pas bougé.

Il ronfle encore.

Je dirige mes yeux vers sa queue. Elle est bandee.

Je suis impressionné. Je lève la tête.

Jecarquille les yeux tellement elle est grosse. Un bras de bébé.

Mon réveil ressonne.

Mon père ouvre les yeux.

Salut!

Bien dormi Pauli?

Mouais tu as ronfle!

J'étais sur le dos et Ça me fais tjs ca.

Ahhh et pas trop mal à la tête?

Euh non ça va peut être une fois debout. 

Lol

En tout cas il y en a un qui est déjà debout!

Qui?

Mon bite!

Rohhh normal pour un homme le matin.

Il se lève et part pisser. En marchant sa queue balance de droite a gauche.

Je l'entends pisser un gros jet .

Il revient peu de temps après toujours à poil.

Sms

Salut c'est PM. Désolé pour ce matin mais gueule de bois. Les polonais savent boire. Lol

Je lui répondis. Pas de pb. Ce soir je fais un resto avec igor. Tu aurais une bonne adresse? Et c'est un anniversaire, tu sais ce que je pourrai lui offrir?

Alors ça au patochon c'est pas mal. Et c'est quel genre danniversaire?

Ben en fait ça fait 19 ans de connaissance avec ma mère mais ils se st disputé ce matin alors elle est répartie à la maison.

A hh chaud. A cause d'hier soir?

Oui un peu.

Sa réponse était sans équivoque.

Sur un anniversaire comme ca souvent les couples font des choses au lit. Lol

Mdr genre quoi, un massage?

Franchement ca peut commencer par ca mais souvent cela devit en sexe lol

Ah ok.

Bonne soirée à toi à demain Paul

Nous sommes allé au resto conseillé par MM

Une fois rentré au chalet. Mon père se sert un verre de genepi.

J'ai le droit c'était normalement une soirée spécial qui va se finir seul.

Justement je voulai te proposer de m'occuper de toi ce soir.

Comment ça?

Ben je vais te faire couler un bain. J'ai acheté des crème pour te faire un massage. Enfin voilà c'est un cadeau.

Ah ouais carrément. Cool

Je monte faire couler le bain et prépare une serviette sur son lit pour après .

Moi je pars me doucher.

45 min plus tard igor revient dans sa chambre avec une serviette autour de la taille.

Installez vous monsieur.

Whaouuu la classe. Il s'allonge sur le ventre.  Les main sous son menton.

J'étais en pyjama.

Je met de la crème sur son dos et commence à le masser. Les épaules. Le dos. Le cou. Les côtés. Le bas du dos.

J'en met egalement sur ses jambes. Je les massent en remontant.

Je voyai ses couilles posées entre ses cuisses. A chaque passage. Mes doigts touchaient presque ses burnes. Maintenant son corps était detendu et mes mains glissés facilement.

Tu veux aussi le torse?

Vu le bien que tu fais au dos,  bien sur que je veux.

Il se retourne. Une belle demi molle se pose sur son ventre.

Je remet la dose de crème et commence par les épaules et les pectoraux. Des abdo. Ses hanches. Je repars de ses pieds. Ses mollets et ses cuisses.

Il avait les yeux clos. Il profitait du moment.

Ça fait du bien?

Parfait!

Je voyai sa queue faire des petits soubresauts.

Je remontai le long de ses cuisses.

A un moment jentrepris de mettre de la crème sur sa bite. Il releva la tête et me regarda.

Tu vas me masser aussi là?

Comme tu veux !

Grave

Je posa la main sur sa queue. Elle gonfla instantanément pour atteindre un bon 22cm.

Je monte et descend.

C'est une branlette ça Pauli pas un massage!

Ah désolé.

C'est pas grave. Tu veux que je te masse aussi?

Pourquoi pas!

Je mallonge sur le dos. Il me retire mon bas de pyjama. Je retire le haut.

Il met de la crème sur mon dos et les fesses. Ses grosses mains d'ouvrier couvrent quasi mon dos. Il appuie et etale la crème.  Descend jusqua mes fesses qu'il plote fermement. Il glisse ses mains le long de mon dos et redescend si bien quinstinctivement je me cambre et il passe ses doigts dans ma raie et vient froler mon trou.

Il masse encore mon dos de la même magniere mais d'un coup je sens qqc dhumide entre les fesses. Je regarde et il était en train de me lécher le cul.

Il appui sur mes reins et met ses deux mains sur mes fesses et me lape le cul.

Je gemis de plaisir.

Il lève sa tête.  C'est bon ca hein?

Oui J adore.

Tu m'étonnes! et il crache sur mon trou et replonge sa tête entre mes fesses.

Il remonte le long de mon dos et tape sa queue tenue par sa main sur mes fesses. Je le regarde et lui sourit. Il se met sur le côté et attrape la tête et la dirige vers sa queue.

J'ouvre la bouche et gobe sa bite.

Ouais putain suce ma belle bite.

Je suce aussi bien que je peux pour une première. Je me met à 4 pattes. Il me plote le cul en même temps que je le suce.

Ouais c'est bon ça. Il crache dans sa main et me met un doigt.

Il mattrape un peu de cheveux et met un rythme a ma sussion. Ouais suce bien tout en me doigtant.

Sa queue était énorme et j'avais bcp de mal à la mettre dans ma bouche tellement quelle était épaisse.

Je caressai ses abdos en même temps.

A suivre

Dawson

Autres histoires de l'auteur : Lionel | Malik | Cul Béni | Voisin Serbe | Mon Beauf | Homme de ménage | Paul à la ferme | Fratrie | Tire fesse

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 28 avril 2020 à 10:32 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"cyrillo 2018""recit bdsm gay""histoire gay pute""bdsm gay""gay wc"cyrillo.biz"cyrillo histoire gay""cyrillo gay""xstory gay""avaleur de sperme""partouze cap d'agde""gaie eros"cyrillo.com"strip tease gay""sauna gay dijon""histoire gay lycee"gai-eros"gay pute""histoire gay hard"cyrillo.combukake"baisee dans les bois"cyrillogay"histoir gay""gay cyrillo"cyrillo.biz"chienne gay""rebeu cite""histoires gay soumis""se faire branler""histoires gay cyrillo""histoire erotique gay""gay debile""les histoires de cyrillo"cyrillo.biz"histoires gay cyrillo"cyrillo.biz"histoire gay sex""histoires de sex"jeune18ans"blog de cyrillo""pute à rebeu""histoire x gay""depucelage hard""histoire erotique gay""mes histoires porno""histoire gay grosse bite"xstory.com"recit x""histoire gay frere""sauna soho lille""histoire gay poilu""histoire de cul gay""blog de cyrillo""histoire gay pompier""sauna gay nice""plan sm""cyrillo blog""histoire de sexe entre homme""histoire gay vieux""orgasme gay""www gay mec""cyrillo histoire gay""histoire gay cousin""ma premiere bite"gayeros"première sodomie""histoires gay cyrillo""histoire depucelage jeune gay"lieudedrague.com"histoire erotque""histoires gay soumis""cyrillo gay""blog histoire gay""recit cocu""porno pd""blog histoire gay""histoire gay inceste""recit cyrillo"cyrillo.biz"cyrillo histoire gay""recit gay internat""tournante gay""histoire de branlette""histoire gay meilleur ami""gay enculé""gay recit""gai éros""histoire gay sexe""surpris entrain de se branler"ciryllo"recit gay cyrillo""site lieux de drague""partouze à la plage""histoire de baise entre mecs"