NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
51 réponses
à tes questions !

2 août

131 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Histoire de post-its

Bonjour ! Je me prénomme Cameron. Je suis franco-américain. Je  suis venu vivre en France après mes études supérieures. J’adore le sport et la moto. Je fais 1,85. Tout en muscles. Pas une once de graisse. Je bosse sur Paris. J’adore chevaucher ma moto dès que j’en ai l’occasion. Je suis vraiment très gay parce que j’aime bien chevaucher les garçons aussi. Mais par contre, cela ne se voit pas de l’extérieur que je suis gay si tu ne me connais pas du tout et que je n’en fais pas état devant toi. Et j’adore les mecs. Les filles, ce sont des potes pour moi !

Comme tous les matins depuis plusieurs mois, j’ai rejoint mon boulot  à moto. Je me gare au pied des immenses buildings de la Défense, célèbre quartier d’affaire de la capitale. Je suis cadre supérieur dans la banque d’affaires pour laquelle je travaille (oui je sais cela fait pompeux, mais c’est le job qui me fait vivre).

Je suis tout de cuir vêtu de la tête aux pieds. Et comme tous les matins je vais aller me changer et revêtir mon costume deux pièces pour la journée.

Je prends la direction de la conciergerie de la société et y récupère mon costume nettoyé et repassé ainsi que l’une de mes chemises pour la semaine. Ça a été toute une organisation à mettre en place, mais comme j’adore me déplacer à moto, j’ai vite trouvé les solutions pour pouvoir être habillé conformément à la charte de mon entreprise. 

Après je prends la direction de la salle de sport à laquelle les cadres du groupe peuvent accéder 24 h/24. Le seul hic, ce sont des vestiaires communs, mais encore heureux qu’à cette heure matinale je ne croise personne, enfin je pense toujours être seul… le seul à utiliser les vestiaires pour me changer deux fois par jour. Seules les douches sont privatives.

Ce matin, zut de zut, je m’aperçois que mon slip est à l’envers. Que je peux être tête en l’air tout de même. Et si c’était la première fois ! Mais non, c’est régulier et c’est inconfortable. Ni une ni deux je me fous totalement à poil dans le vestiaire et le tour est joué, mon slip est à l’endroit !
J’enfile chemise, costume et chaussures de ville. Je range mon attirail moto dans le casier qui m’est réservé et je file à l’étage pour bosser.

On travaille en open space ici. Pas d’intimité. Ça ne me dérange pas. Ici tout le monde semble respecter tout le monde.
Je suis ouvertement gay. Tout le monde le sait. J’ai voulu dès le départ être clair à ce sujet au boulot. Pas envie de me faire draguer par les nanas. Je n’avais pas envie de les éconduire. Et je ne pense pas qu’il y ait d’autres gays ici. 

En fait aucun de mes collègues ne me fait de l’effet. Bon il y a bien un de mes binômes de travail, Thybalt. Ce gars est à tomber. Il est beau. Enfin c’est mon style de mec. Mais lui, il est hétérosexuel. Enfin en tous les cas il est discret. Il est bon public quand les collègues parlent filles et soirée. J’ai fait une croix dessus. On bosse bien ensemble. Point. Mais j’ai droit de fantasmer sur lui ? Alors je n’arrive pas à empêcher mon esprit de divaguer au sujet de Thybalt.
Si je m’écoutais, je le plaquerais dos au mur, je lui embrasserais et lècherais le cou et je promènerais mes mains sur son torse et sur son sexe. Mais je m’égare, ça n’arrivera pas. Je peux fantasmer, mais tout cela reste de l’ordre du fantasme.

Je sors d’une relation plutôt longue. Je viens donc de mettre un terme à ma relation avec Ben. Ben trouvait et trouve toujours que je suis un indécrottable romantique et que je suis plan plan et chiant à mourir. Ça, j’aurais pu supporter. Mais il voulait une relation ouverte. Et moi, je ne partage définitivement pas mon mec. Donc out Ben. Je suis donc de nouveau célibataire depuis quelques semaines. Et mon truc, ce n’est ni grindr ni les coups d’un soir. Moi, j’ai besoin d’amour. Oui je sais, cela fait cliché.
Bon du coup j’ai droit de fantasmer sur l’un de mes collègues inaccessibles…

Journée longue comme d’habitude, et stressante. Soirée prévue pour la fin de journée en afterwork entre collègues, mais moi, je n’ai pas la tête à aller faire la fête entre hétéros. Je décline ce soir alors que j’aurais pu aller me détendre devant un verre.

Le lendemain matin, je suis à la bourre. Panne de réveil. Je rattraperai ce soir en partant plus tard. En arrivant à moto, je tombe sur Thybalt, mon collègue trop beau. Il vient à vélo ! Il est en legging moulant. Il est à tomber. On se salue et je vais à la conciergerie. 

Quand on se recroise, il est en costume nickel comme d’habitude. Je suppose que lui aussi a sa combine pour se changer. 

Je ne savais pas qu’il venait à vélo. Je me demande où il se change pour ressembler à une gravure de mode pendant sa journée de boulot. A l’occasion je lui demanderai. 

Je me mets à mon bureau. Je commence à bosser quand je tombe sur un post it étrange où il est écrit « Je kiffe trop ton tatouage. Signé homme mystérieux ».

Et là mon sang ne fait qu’un tour. Je n’ai qu’un tatouage et il est caché. Enfin il est réservé pour mon mec. Il est juste à côté de mon sexe. Sur mon pubis. C’est une magnifique rose. Comment il peut savoir que j’ai un tatouage ?

Je réponds sur le post it « Merci à toi homme mystérieux. Mais comment sais-tu que j’ai cette jolie rose là où elle est placée ? Signé Cameron ».

Pendant plusieurs jours les échanges vont continuer. Je commence à dévisager tous mes collègues. Je pense que c’est forcément quelqu’un que je connais même de loin qui travaille ici… Mais je ne suis pas plus avancé. Comme je n’ai couché avec personne ici au boulot.... je me pose de plus en plus de questions sur l’homme mystérieux avec lequel j’échange. 

Jusqu’à ce nouveau post it. «  Moi je ne porte pas de tatouage à cet endroit. Par contre je porte autre chose de très intéressant pas loin de cette zone. Tout comme ton tatouage, je réserve cela pour mes intimes. Sauras-tu deviner ce que c’est ? Aimerais-tu le découvrir ? En fait tu as dû le comprendre que  je craque littéralement pour toi. Tu me plais beaucoup. Voudrais-tu mettre fin au suspens et découvrir qui je suis ? Je sais que tu cherches. J’ai tout loisir de t’observer.  Mais en fait tu es très loin du compte. Tu pourrais être surpris. Au fait, je te rassure, je suis plutôt bien monté et je suis un garçon. Toi aussi, tu es bien monté du reste. »

Ma réponse est rapide « Je dois t’avouer que je suis un grand romantique, mais je suis également un grand joueur. OK pour découvrir qui tu es. On procède comment ? ».

J’ai vraiment envie de donner ma langue au chat !

Sa réponse en fin de journée avant ma réunion «  à demain alors en chair et en os »

Mon sang ne fait qu’un tour. Comment ça «  à demain alors en chair et en os ». Alors je lui réponds « Mais comment je vais te reconnaître, moi ? »

J’entre en salle de réunion. J’en ressors deux heures plus tard. L’open space est vide de chez vide. Et sur le post it, cette réponse m’attend « T’inquiète, on se reconnaîtra direct, je ne me fais pas de soucis ».

Le lendemain j’arrive à l’heure habituelle à moto.  Je vais à la conciergerie.
Puis je me dirige vers les vestiaires 
Je commence à me changer. Et zut mon slip est encore à l’envers. Putain, ce que je hais mon étourderie parfois !
Je me retrouve nu comme un ver.
La porte des douches s’ouvre, et là devant moi.
Zut, zut, zut. Je deviens rouge comme une pivoine. La honte ! J’essaie de cacher mon sexe. Je me tortille. J’essaie de mettre mon slip. Mais rien n’y fait j’ai totalement perdu mes moyens.

Thybalt mon collègue trop beau éclate de rire. Il est là devant moi  une serviette autour de la taille. Il s’approche de moi. Il fait tomber la serviette et il se retrouve nu comme un ver ruisselant après sa douche. C’est plus fort que moi. C’est magnétique, mais mon regard s’attarde bien malgré moi sur le pubis et plus précisément le sexe de Thybalt.  Mais c’est qu’il a un chouette de piercing sur le sexe. Je crois que c’est un Prince Albert trop sexy sur son sexe. Comme sur les photos Instagram. Et là, il me sort un « oups » au moment de ramasser sa serviette.  Je suis totalement chamboulé.
Et là, moi qui ai toujours réponse à tout je reste bouche bée.
Thybalt a une tête bien faite. Que dire de son corps. Un corps de fou !

Et là, Thybalt prend enfin la parole. « Tu aimes ce que tu vois ? Fais-toi plaisir. Ça fait toujours son petit effet. 

Là, l’expression de mon visage se décompose, mon regard se pose rapidement sur ses yeux, je suis figé, mort de honte. Moi qui suis si timide. Moi qui ne fais jamais le premier pas. Je suis mortifié. 
Je bafouille. Je me mets à bégayer. “ Dédésolé. Excuse-moi pour mon indiscrétion. Je n’aurais pas dû fixer ton ton ton seeeexe ainsi. Encore dédésolé. je n’avais jamais vu pour de vrai un tel piercing. On peut faire comme si rien n’était arrivé ? Je vais finir de me mettre en costume. On se retrouve à l’open space ? Ça te va ? ”

Thybalt continue de jouer avec sa serviette qu’il a renouée autour de sa taille. Il a un de ses V ! Une vraie bombe de muscles. Et il me dit “ Tu sais que tu es craquant. J’adore te regarder remettre ton slip à l’endroit. En fait au cas où tu ne l’aurais toujours pas compris. Je suis...... »

Je le coupe avant la fin de sa phrase. ‘ Non ! Tu tu tu es.... ’ Je bégaie de fou.

Et là je comprends subitement que les vestiaires accueillent tous les matins, au moins moi, c’est sûr, et lui aussi. Lui qui doit se doucher après son périple sportif à vélo, et moi qui me change après mon trajet à moto… Je ne sais toujours pas quoi dire.

 

Thybalt a redéfait sa serviette. Et son sexe est de nouveau à la disposition de mes yeux !

C’est donc Thybalt. Thybalt arrivait donc dans les vestiaires toujours avant moi pour se doucher et c’est là qu’il a vu mon tatouage. Je fixe son sexe. Ce piercing Prince Albert est de folie. 

Thybalt prend l’initiative devant mon silence béat et ma maladresse à communiquer avec lui à ce moment précis. Il finit sa phrase ‘ C’est moi l’homme mystérieux qui adore ton tatouage et qui adore encore plus quand tu remets ton slip à l’endroit, l’homme mystérieux des Post-its. Et oui j’aime les hommes. Et oui je suis gay. Et je sais bien que ce n’est pas marqué sur mon visage. ’

Il m’attire vers l’une des douches individuelles. Je suppose qu’il n’a pas plus envie que moi de se faire prendre en flagrant délit dans les vestiaires de notre boulot. Je me laisse faire. Nous sommes de la même taille, de la même corpulence. Il est musclé et il est juste magnifique. Sans se concerter, on s’est collés l’un à l’autre. 

Nous nous enfermons dans la douche qui est la plus grande. Thybalt actionne l’eau. L’eau coule sur nos deux corps collés. De concert nos corps nus ondulent en rythme. Nos sexes gonflent de plaisir au fur et à mesure de nos va-et-vient intimes.

Il me caresse le pubis. Il passe ses mains de façon langoureuse sur mon tatouage. Je frissonne de plaisir à chaque fois qu’il effleure ma rose. Mon sexe ne cesse de prendre de l’ampleur. Nous sommes tous les deux bien montés, c’est le moins que l’on puisse dire. 

Il me susurre à l’oreille ‘ Tu as envie de toucher mon piercing ? Fais-toi plaisir. Mon sexe va adorer ! ’

Je rougis et en guise d’acceptation de son invitation à le toucher, je descends mes mains qui commencent à caresser le bout de son gland.  Thybalt est circoncis tout comme moi. Ben ne l’était pas. J’admets que j’ai un faible pour les sexes circoncis. Et celui de Thybalt est à tomber.  Il est long beau grand. Les veines sont belles et apparentes. Et plus je touche son gland plus son sexe se gonfle. 

Et là je ne sais pas ce qui est arrivé à ma timidité, mais à ce moment-là, je me mets à genoux et je commence à laper sa hampe depuis le gland jusqu’à ses couilles. Waow et quelles couilles.  Elles sont pratiquement imberbes. C’est très érotique. Je le lèche en va-et-vient. Mes doigts et ma langue s’affairent sur son sexe. Je suis très excité par son piercing. Thybalt, lui est très réactif à mes caresses. Plus je gobe son sexe et ses couilles, plus je le caresse, plus son sexe tressaille de plaisir. Thybalt est en extase. Il est visiblement en train de prendre son pied. Moi aussi. Ses jambes tremblent. 

Thybalt est en train de jouir en silence. Il se mord les poings pour ne pas hurler. Heureusement que l’eau de la douche couvre les bruits. 

Thybalt me relève. Il m’embrasse de fou. Il se colle sur le mur carrément sous l’eau de la douche. Il m’attire à lui. Il plaque mon dos sur son torse. Il agrippe mon sexe. Il me masturbe. C’est trop bon. Jamais Ben ne m’a masturbé de la sorte. Jamais je n’ai sucé Ben comme je viens de sucer Thybalt. 
J’ai l’impression d’être dans un rêve dans la troisième dimension. Dites-moi que Thybalt et moi c’est réel là tout de suite et maintenant. 

Une porte claque. C’est la porte du vestiaire qui vient de s’ouvrir. Nous ne sommes plus seuls tous les deux. 

Ce n’est donc pas un rêve fantasmé. C’est réel. Thybalt et moi venons de nous envoyer délicieusement et voluptueusement en l’air. 

Au sourire que me tend Thybalt, je comprends que nous venons d’entamer une relation à suivre....

Sasha

PS : N’hésitez pas à m’adresser vos avis sur cette histoire. Il est toujours intéressant de savoir comment vous avez apprécié l’histoire et la façon de mettre en scène l’histoire.  Vous pouvez communiquer avec moi via mon adresse mail.

Sasha Minton

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Péripéties... | Piste de danse jouissive | Histoire de Post-its

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

XXX HISTOIRES D'AOUT

🟢 1er Août | 40

Les nouvelles | 12

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
De Motard Rick à Slave Rick Motard Rick
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 5

Dressage 4 Andreprofeco
Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
L'étude anatomique | 4 Éros
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 1 juin 2020 à 09:54 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


jemontremoncul"plan sm com""recit gay internat""recit gode ceinture""histoire gay cyrillo"cyrillogay"histoire gay hard""premiere fellation""histoire gay bdsm""histoire gays"cyrillo.com"premiere sodomie gay"cyrilo"blog histoire gay"cyrillo.com"histoire gay soumis""histoire de sex gay""histoire gay premiere fois""recit hard""histoires cyrillo""histoires gay black""blog de cyrillo""une main dans le cul""gay beur""recit bdsm gay""gay cyrillo""recit gay inceste""histoire gay uro""histoire gay mature""elle baise avec son oncle""la bite de mon pere""recit gay cyrillo"ciryllo"pute a rebeu""photo de cul""sexe gay histoire""sexe gay histoire""anal gay""porn histoire"ma-queue.com"histoires de sexe entre mecs""histoire de sex gay""amateurs gay""sexshop tours""histoire erotiq""histoire gay cyrillo""recit gay premiere fois""felation gay""photo de cul de gay""bbk gay""gay cyrillo""histoire gay cousin""dépucelage anal""histoire de cyrillo""histoires cyrillo""gay amiens""histoire gay domination""jouir du cul""histoires travestis""premiere sodomie homme""cul gay photo""histoire gay lycée""blog de cyrillo""histoire gay cyrillo""photo gay gratuit""hamster x gay""gai ero""histoires cyrillo""histoires gay gratuites""vide couilles""j ai couché avec mon prof""gays sex""histoire cyrillo""histoire depucelage jeune gay""photo gay gratuit""histoires gay gratuit""histoires gay x""recits erotiques gays""il la sodomise de force""porno gay pere et fils""histoire zoophile gay""photo gay gratuit""gay salope""histoire gay sm""histoire gay mature"lieudedrague"cyrillo xxl""histoire gay hard""histoire travesti soumis""blog ttbm""auto fellation""histoire de gay soumis""histoire gay mature""histoire gay piscine""concours branlette""histoire esclave gay""gay mec""photo gay gratuit"