NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

9 sept.

181 histoires
+7
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Nos Belle Pyrénées | S2- 3

Dans la cuisine, j’ai un peu hésité quant au choix de ce que j’allais cuisiner, me décidant enfin sur le veau de lait de Bigorre. Je ne savais pas si mes hommes en avait déjà goûte. Donc, menu établi : Filet mignon à la basquaise, une purée de panais et une autre de carottes d’Asté, en entrée, œufs brouillés (cuits à l’anglaise, je vous l’expliquerais si vous me le demandez…) aux pointes d’asperges vertes et en dessert, pourquoi pas un Tiramisu que j’adorais faire. Zut… pas de mascarpone… Mais ce merveilleux fromage frais de brebis, du lait, et un sachet de gélatine trouvé au fond d’un placard, devraient m’aider à le réaliser, tant pis pour les Italiens puristes, surtout que j’avais dû remplacer le divin Marsalla à l’Uovo, par de l’Izarra. Pas de biscuits bien sûr, mais une dacquoise faite maison allait les remplacer, les Basques ont toujours des amandes chez eux.

J’avais dit à Laurent que je voulais un peu me « surpasser » en cuisine et qu’il me fallait un peu de temps pour ça. Comme il leur restait encore pas mal de travail à accomplir, ça les arrangeait, me demandant de lui envoyer un texto environ une demi-heure avant que tout soit prêt, pour leur permettre de se rendre « présentables » pour le repas. J’avais pas mal de cuisson minute à faire, et j’ai donc dressé la table dans la vaste cuisine.

Mes merveilleux hommes sont enfin arrivés, avec un regard ébahi sur la table, narines emplies sur les bonnes odeurs qui y régnaient. Mais les miennes étaient envahies par tout ce qu’ils dégageaient. Je les contemplais béatement, si beaux, si forts, si virils aussi, que je me suis jeté dans leurs bras, à tous les deux, le « trouple » était définitivement scellé.
« Je vous aime mes hommes… !!! »

Au vu de leurs barres lors de notre étreinte, je n’avais plus aucun doute quant à leur amour et surtout, leur désir. Pierre, le plus prompt et le plus chaud des deux m’a de suite demandé :
« On doit passer à table de suite, ou ça peut attendre une peu ? »
« Ce qui est prêt est de côté, le reste est en cuisson minute… Donc, c’est quand vous voulez les hommes. » Je pensais, naïvement, qu’ils voulaient juste prendre une bonne douche avant de dîner.

« On veut prendre notre femme avant… !!! »

Ces deux monstres de robustesse se sont emparés de moi, me renversant sur le plan de travail que j’avais heureusement débarrassé et nettoyé, et ont usé de leur droit de maris. Je me suis retrouvé nu en quelques secondes, c’est vrai que je n’avais pas grand-chose sur moi, et leurs virilités, plus qu’imposantes, ont pris possession de moi, de tous mes orifices, alternant entre l’un et l’autre, pour s’enfoncer vigoureusement au plus profond de moi. Je me sentais si heureux, si comblé. Ils étaient comme le piment d’Espelette, fort, puissant et si suave à la fois, d’un goût incomparable. J’étais la « femme » de deux merveilleux hommes, qui me comblaient, à la fois sexuellement, mais aussi, dans ce qui fait le partage, la complicité, la complémentarité la symbiose qui créent une vraie vie de couple, sauf que c’était un « trouple » et que cela me convenait parfaitement.

On vivait un vrai couple, partageant non seulement le lit, mais aussi la vie quotidienne, la cuisine, la découverte de leur exploitation et de la région. Sauf que ce couple était à 3, et cela nous allait parfaitement. Ils étaient rassurés que leur « femme » les aimait tout autant l’un que l’autre, se sachant libres, ils avaient enfin trouvé ce qu’ils cherchaient. Une « femme », peu importe pour eux si « elle » était un homme, mais qui partagerait leur vie, en toute simplicité, et surtout, avec eux deux.
Le repas a été savouré avec plaisir, avec force de câlins, de bisous, de caresses, comme d’habitude et mes hommes étaient enfin détendus, aussi bien dans moi avant, que par le repas que je leur avais préparé. Nous avons rejoint le salon pour leur café et mon thé que je leur ai servi sur la table basse, les rejoignant ensuite sur le canapé.

« Marc, Laurent et moi, on aime trop que tu sois encore à nous deux en même temps. »
« Vous êtes super gros Pierre, tous les deux »

La nuit a été magique, emplie de tendresse, de caresses, de pénétrations violentes de désir, et enfin, j’ai été prêt à les accueillir tous les deux en moi… Quoi de plus beau que d’être possédé par ses deux maris en même temps, même si au vu de leurs calibres respectifs, cela me faisait quand même super mal, l’intense plaisir de cet accouplement à nous trois, dépassait allègrement la douleur que je pouvais ressentir.

Il me semble que nous nous sommes endormis vers 2 heures du matin, enchevêtrés, le sexe de Pierre toujours présent dans ce que je devrais appeler dorénavant, ma chatte, retenant toute leur liqueur qu’ils avaient déversée en moi. Je me sentais vraiment heureux et comblé, quand à mon réveil, j’ai humé cette odeur de café mélangée à cette fragrance tenace de mâle, Pierre se tenant devant moi avec un plateau.

« Marc, aujourd’hui notre neveu, enfin ce n’est pas vraiment notre neveu mais le fils de notre cousine germaine vient nous voir. »
« Tu veux que je parte, c’est ça ? Je le comprends très bien, c’est normal. »
« Au contraire, si tu es d’accord, on voudrait que tu l’accueilles comme tu sais si bien le faire »
« Pas de problème pour moi…. En tant que quoi ? visiteur ? ami ? cuisinier ? »
« On verra ça le moment venu… »

Je n’ai même pas eu le temps de répondre qu’il a allongé son corps velu sur moi, écarté mes cuisses de ses jambes puissantes et m’a possédé de toute sa vigueur. Même si j’étais habitué aux gros membres, au Maroc avant et ensuite au sien après, 24 cm hyper large en plus, ça surprend… Mais d’où mes hommes tenaient une telle grosseur ? Je ne l’ai jamais su, je ne le saurais sans doute jamais… Mais quel plaisir d’être possédé et fouillé par de tels pieux… !!!

Mon désir de faire plaisir à mes « maris » était intense, et après une douche profonde, je suis descendu à la cuisine pour préparer le repas, que je voulais délicieux, pour leur neveu et pour eux. Je n’avais pas cuisiné le Filet Mignon de Porc de Bigorre la veille, et j’ai décidé de le préparer. Si le neveu n’aimait pas ça, il restait du veau.

Affairé à mes préparations, je ne les ai pas vraiment entendus arriver, jusqu’à ce qu’un toussotement me fasse me retourner. Mes hommes entouraient un superbe garçon, très grand, qui avait, à vue d’œil, hérité de leur génétique, tant les poils sortaient de son « Marcel » et de son pantacourt muni d’une bosse monstrueuse au centre, presque comme celle de Pierre.
« Alex, notre neveu… Marc, notre…  ami… »

Pierre avait bien insisté sur la pause entre notre… Ami... Et sans plus de façons, Alex m’a pris dans ses bras puissants avec deux bisous bien sonores sur mes joues.

« Je suis content de faire enfin ta connaissance, les Tontons m’ont tellement parlé de toi… !!! »
« Moi aussi Alex, (Surpris… jamais mes hommes m’avaient parlé de lui…), ça me fait plaisir. Tout est prêt, mais je peux rentrer à Tarbes si vous voulez rester entre vous. »
« Bien sûr que non, on va se régaler tous les quatre » En soulevant les couvercles des casseroles pour en humer les arômes et avec une caresse de sa main, bien appuyée sur mon cul.

J’étais vraiment désemparé, je ne savais pas trop comment réagir surtout face aux regards impassibles de Laurent et Pierre. Pendant que Laurent dressait la table dans la salle à manger et Pierre l’apéro, j’ai terminé mes préparations culinaires, sous l’œil attentif d’Alex, observant mes gestes, mais aussi, me scrutant de bas en haut. Au courant de rien, je continuais mes gestes de « cuisinier », quand Alex m’a collé, s’incrustant sur mon dos, membre dressé contre mes fesses.
« Alors… Tu es heureux avec eux ? Parce que Eux, le sont vraiment… »

Face à cette situation rocambolesque, je me suis détaché de lui, j’ai amené le plateau d’amuse-bouche et de verrines sur la table basse. Alex m’a suivi avec un regard super ironique… Cette famille avait engendrée que des mâles dominants ou quoi ???

CalinChaud

Autres histoires de l'auteur : Nos Belle PyrénéesNouvel oncle | France rurale | Anomalie de mère nature | L’Algérie | Fratrie " de Wintzt " | Je suis Kike, un Lion/Lionne | Croisière | Hors Norme | Prison | Beau-Père | Londres | Christian | Précision | Éveil tardif | RER magique | MarocAliNice

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 11 Sept. | +30

Les nouvelles | +17

1ère expérience | 2 Scal69
Un chaud soir d'été John BBM
Application Honey Bear
Un retour de soirée agité Bearwan
Travail en s'amusant Pititgayy
Acte manqué Vif
Les premières fois avec Lakdar Chopassif
Puta Louis
Fouille corporelle à l’aéroport Valentin.pm
Mus Greg
Dépucelé par mon maître Jeromesoumis
Colocataire militaire Gie29000
Initiation par deux frères GGD
Démon au visage d’ange LE7
Dépucelé par un daddy Samir
Mon beau jardinier Pti'chaton
Après-midi torride José

Les séries | +13

Soumission & Domination | +1 Jardinier
001 | ... | 580

Poil de Carotte | 6 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

🟢 Septembre 2020 | 26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : lundi 15 juin 2020 à 09:14 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"uro gay""première baise""gay soumis""orgasme gay""histoire de soumission""histoire de vieux gay"ciryllocyrillo.biz"cyrillo dial""histoire gay hot""premiere pipe gay""blog histoire gay""mecs en rut""histoire gay college""histoire gay cyrillo""histoires cyrillo""motard gay""lieux de drague gay""gaie eros""cyrillo histoires gay""recits erotiques gays""recit gay sexe""blog une histoire de mecs""histoire gay crade""histoire gay x""blog histoire gay""recit sissy""histoire de soumission gay""baise en soirée""cyrillo dial""histoire cyrillo""domination gay""histoire gay minet""histoire gay routier""histoires gays cyrillo""histoires gay entre hommes""histoires cyrillo"sexeshop"elle suce le livreur""force gay""cyrillo blog""histoires cyrillo""garage a bite""histoire sexe inceste""premiere fellation gay"ciryllo"gay parking""histoire erotique gay"zobapapa"cyrillo photo""histoires inceste""raidd bar paris""le site de cyrillo"cyrillogay"première sodomie gay""bizutage gay""histoire sex gay""histoire trampling""histoire de sex gay""gay cyrillo""langue dans le cul""histoire gay hot""blog histoires gay""histoire cyrillo"cyrillo"partouze a la plage""cyrillo biz""cyrillo gay""les histoires de cyrillo"cyrillobiz"cyrillo free""la bite a papa""histoire gay frere""recits vicieux""cyrillo rebeu""premiere felation""histoire pornos""histoire gay vestiaire"cyrillo.biz"histoire x gay""histoire gay rebeu""blog histoire gay""première sodo gay""branle mutuelle""premiere fellation gay""histoire gay naturiste""gay lope""plan sm""histoire gay college""cyrillo gay""histoires gay cyrillo""baise entre cousins""histoires gay sm"cyrillo"partouze bisexuel""blog histoire gay""plan snap gay"cyrillo