NEWS :

23 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

148 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisodeÉpisode précédent

La rébellion de Louis Nicolas

Chapitre 3 |

L’histoire avec ce policier m’a vraiment refroidi. Le fait d’être passé si près de la catastrophe me donne des frissons dans le dos à chaque fois que j’y repense. J’essaie de me concentrer sur mes premières partielles qui arrivent en décembre. J’essaie de me concentrer mais c’est difficile…

Je ne vais plus sur mon site de rencontre pour le moment. J’ai trop peur de faire de mauvaises rencontres. Je satisfais mes pulsions sexuelles en regardant du porno la nuit sur mon ordinateur, et en me branlant régulièrement.

Les partielles arrivent… J’ai toujours du mal à me concentrer. Je continue à penser à mon arrestation. Je n’ai pas l’impression d’avoir vraiment réussi ces examens. On verra les résultats en janvier…

C’est maintenant Noel et toute la famille se réunit. Je vois débarquer mes frères et sœurs et tous mes neveux et nièces. Je m’ennuie. J’étouffe dans cette famille.. Ce Noel est vraiment triste. J’ai du vague à l’âme.

Le soir de Noel, il est près de deux heures du matin… Je n’ai pas envie de dormir… Le reste de la famille dort paisiblement. J’allume mon ordinateur. Je me connecte sur le site de rencontres. Ça fait des semaines que je ne me suis pas connecté. J’ai beaucoup de messages. En général brefs. Des commentaires flatteurs sur mon profil, des invitations à baiser le soir même…

Presque personne n’est en ligne, bien sûr. A part moi, qui viendrait se connecter un 25 décembre à deux heures du mat… Un seul profil de région parisienne. Rungis… Pseudonyme : michelroutier. Je clique. Un type de quarante ans. Physique quelconque. Un peu de bide. Une barbe assez courte. Un beau sourire. Des photos de lui avec son camion dans différents pays. Je reçois un message

-        Tout seul la nuit de Noel ?

-        J’aurais bien aimé lol

-         ??

-        C’est un peu dur avec ma famille. Ils sont pas simples. Je suis pas out

-        Oh, ok – désolé…

-        Pas grave… Et toi ? Tout seul ?

-        J’ai rendu visite à ma mère à l’hôpital… Maintenant je suis seul

-        Oh, désolé pour ta mère…

-        Ouais, cancer c’est dur…

-         L

-        T’es sur Versailles ? Chic…

-        Coincé tu veux dire… Pas l’endroit idéal pour les homos lol. Rungis c’est comment ?

-        Je suis en Bretagne là. C’est là que j’ai grandi. Ma mère est là-bas aussi.

-        Ok

-        J’habite dans mon camion en fait. Je suis toujours sur la route. Rungis, c’est un point de passage. Mais juste de temps en temps. Pas facile de rencontrer des gens…

-        J’imagine… Pourtant t’es plutôt beau J

-        Vraiment ???

-        Oui

-        Je te plais

-         J

-        Toi, t’es très mignon… Tu aimes les mecs plus âgés alors ???

-        Oh oui

-        Tant mieux pour moi

-        Et toi c’est quoi ton type ???

-        Toi J

-        Lol trop facile

-        Lol ok, disons que j’aime bien les mecs plus jeunes… mais ceux qui ont la tête bien sur les épaules

-        Ah ok

-        Tu as déjà essayé avec un homme ? Ton profil dit que tu es puceau…

-        Oui j’ai un peu d’expérience maintenant… Des bonnes et des moins bonnes…

-        Comme quoi ?

-        J’ai pas trop envie de m’étendre…

-        Ok – je comprends… Fais attention à qui tu rencontres. Il y a beaucoup de gens mal intentionnés. Surtout vis-à-vis des gens comme toi, jeunes, moins expérimentés, et toujours dans le placard

-        Oui, je fais super gaffe… Je n’ai pas envie de me précipiter pour mon prochain plan… j’aimerais être sûr que je peux faire confiance

-        Tu as bien raison… Fais bien attention…

-        Sinon, qu’est ce qui te fais kiffer coté sexe ???

-        Un peu tout… Oral, anal, rimming, facial... j’aime les longues sessions

-        Pareil !! Je suis passif…

-        … et moi actif J

-        On est compatible alors J

-        On dirait bien

-        Tu as d’autres photos plus sexy ?

Il débloque quelques photos privés sur son compte. On voit sa bite en érection. Elle est énorme !

-        Ouah, ta bite est énorme !!

-        Oui, 21 cm, épaisse

-        Et moi 14cm L

-        Pas grave… Eh il est super tard maintenant… J’aimerais rester en contact avec toi. Je te laisse mon email… Ça serait bien de se voir si je passe en région parisienne.

-        Ok. Mais j’aimerais bien te connaitre avant

-        Pas de souci on peut aller à ton rythme

-        Ok

-        Bonne nuit Nico

-         J Bonne nuit

Après ces vacances de Noel, j’étais quelque part content de retrouver les bancs de la fac de droit. Jusqu’aux résultats des partielles… Pas bons… Mes parents m’ont fait passé un mauvais moment.

La bonne nouvelle, c’est que je suis reste en contact avec Michel. On s’est échangé nos adresses emails et numéros de téléphones, pour s’envoyer des SMS. C’est la première fois que je fais ça. Petit à petit, je me sens en confiance avec lui. Il ne me donne aucune raison d’avoir peur. Il est patient… et puis il n’est même pas dans la région. Toujours en vadrouille avec son camion. On parle de tout et de rien. Il me raconte ses voyages à travers l’Europe et l’Afrique du Nord. On se confie. Je lui en dit plus sur ma famille, sur mes histoires avec Serge et avec le flic. Je lui raconte mon mal-être, et je trouve toujours une oreille attentive auprès de lui. Il sait m’écouter et me rassurer… Lui se confie un peu mais pas trop. Il est très pudique sur sa vie. J’apprends juste que les relations avec sa famille ont été très difficile. Son père est maintenant décédé, et il ne s’est rapproché de sa mère que récemment… Elle est malheureusement atteinte d’un cancer maintenant. C’est à peu près tout ce que je sais.

Un soir tard le soir, on s’échange des SMS. Michel est seul, dans la couchette de son camion. Moi, seul dans mon lit. Il m’envoie un SMS : « tu peux parler, j’aimerais entendre ta voix ». J’ai un peu peur. Je ne sais pas pourquoi. Ma chambre est assez éloignée de celle de mes parents. Si je parle doucement, ils n’entendront rien. Je l’appelle

-        Salut

-        Salut

-        Ça fait plaisir d’entendre ta voix

-        Oui, moi aussi ça me fait plaisir

-        Toujours pas couché ? Je t’entends à peine

-        Je veux pas que mes parents entendent

-        Ah ok d’accord

-        J’arrive pas à dormir. Je pense trop au sexe. T’es où ?

-        Dans mon camion, sur une aire d’autoroute en Allemagne

-        Super

-        Ouais pas très glamour… Je pensais à toi. Je regardais tes photos sur le site. T’es trop mignon

-        Merci. Toi aussi t’es mignon

-        Dans un autre genre… J’aimerais te rencontrer bientôt, et faire l’amour avec toi

-        Moi aussi tu me fais bander

-        Je bande aussi.

-        T’es habillé la ?

-        En caleçon et t-shirt dans mon lit

-        Mets-toi tout nu

Ça m’excite. Je me déshabille. Michel m’envoie un SMS avec une photo de sa bite bien bandée. Je prends une photo de ma bite et la lui envoie

-        T’es trop mignon comme ça.

-        Et toi ta queue est vraiment énorme… J’adorerais la sucer

-        Ça viendra. En attendant, caresse-toi.

-        Oh oui c’est bon. J’aimerais que tu me baises Michel

-        Oui Nico, j’adorerais te voir prendre ma grosse queue. Je veux te baiser sans capote, ok ?

-        Ok, j’aimerais te sentir jouir en moi et garder ton sperme en moi

-        C’est chaud Nico. Tu me fais bander comme un fou. Tu mouilles la ?

-        Oui, j’ai un peu de sperme au bout de la bite.

-        Bien, mange-le. Et continue à te caresser. J’aimerais que tu manges mon sperme. Et avaler le tien

-        Tu aimes ça aussi ?

-        J’adore… Mais ce que j’adorerais le plus c’est embrasser et bouffer ton petit cul. J’arrête pas de mater la photo sur le site  

Je me retourne et prend une photo de mes fesses. Puis une de ma rosette. J’envoie le tout à Michel

-        Mmmhh. Tu me fais complètement craquer

-        Toi aussi.

-        Glisse-toi un doigt dans le cul maintenant, et imagine que c’est moi

-        Oh oui c’est bon

Je me doigte et me branle

-        Oh c’est bon, c’est bon

-        Oui Nico continue, jouis pour moi maintenant

Je reçois un SMS. Michel a la bouche ouverte et son foutre sur la langue. Je l’ai fait jouir et manger son sperme ! Ça me fait éjaculer moi aussi. Je remasse le foutre du bout des doigts et le met sur ma langue. Je prends un selfie et l’envoie à Michel

-        Trop chaud Nico, trop chaud. Tu m’as bien chauffé ce soir

-        Toi aussi J

-        Bonne nuit Nico

-        Bonne nuit Michel

J’ai vraiment adoré cette session avec Michel. Je m’endors heureux…

On continue à communiquer comme ça. A s’échanger des mails et des SMS chauds… jusqu’au jour où Michel m’annonce qu’il passe en région parisienne avant de descendre en Espagne. On s’échange des SMS

-        Hey Nico… Je passe à Rungis mardi prochain très tôt le matin. Je serai donc autour de Paris et peut m’arrêter un peu. J’ai un peu de flexibilité dans la livraison. Ça serait vraiment génial de se voir

-        Génial !!! Enfin !!! Je n’ai pas d’autre choix que de sécher la fac, mais c’est mieux que les week ends. Mes parents sont toujours suspicieux quand je m’absente

-        Tu es sûr que c’est ok de sécher ?

-        Oui, pas de souci. Ça en vaut la peine ;-)

-        T’es un ange !! RDV vers 10 heures à la station Esso de Porchefontaine sur la N12.

-        Tu m’emmènes où ????

-        On pourra prendre un café ensemble… après on verra

-        J’ai hâte

-        A mardi Nico J

Le mardi matin, je me fais bien propre. Il fait encore assez froid même si nous sommes mi-mars. Je suis en avance à la station-service. J’attends… Je reçois un SMS : « désolé, je suis en retard ». A 10.30 j’aperçois un camion Volvo, comme décrit par Michel. Il m’attend au volant. La bête est impressionnante. Je grimpe, c’est la première fois que je monte dans un camion

-        Vous allez quelque part jeune homme ? plaisante Michel

Il sourit. Il ressemble bien aux photos… Je suis rassuré

-        Désolé pour le retard… Quel cirque à Rungis !

-        Pas grave

-        Je te propose de rouler quelques minutes, et on s’arrête pour un café. Je suis debout depuis 4 heures du mat

-        Ok

Il se tourne vers moi. Sa main me frotte énergiquement les cheveux

-        T’es encore plus mignon en vrai

Je rougis.

Au bout d’un quart d’heure on s’arrête dans une station-service sur la N12. Michel me dépasse de quelques centimètres. Il a un peu de bide, mais pas trop. J’aime sa barbe. Malgré ses 40 ans, il a l’air jeune, avec des yeux rieurs. Il commande deux cafés dans des gobelets en plastique, et on s’assied à une table. Je sers le café dans mes mains

-        T’as froid ?

-        Un peu

-        Désolé de t’avoir fait attendre

-        Pas grave. J’suis content qu’on puisse enfin se voir

-        Moi aussi

On discute de quelques banalités pendant un moment. Je ne sais pas pourquoi mais nous sommes tendus tous les deux… On est devenu intime virtuellement mais maintenant que l’on est face à face en vrai, c’est juste…bizarre. Petit à petit, avec quelques blagues, l’atmosphère se détend. Michel est pudique… Pourtant, après avoir joué avec son gobelet vide pendant un moment, c’est lui qui soudainement déclare :

-        Allez, on y va ?

-        Ok… ou ça ?

-        Ça te dirait un coin tranquille en bordure de la forêt de Rambouillet ?

-        Parfait

Silence pendant quelques minutes

-        J’ai beaucoup pensé à toi…

-        Moi aussi Nico. Tu vas faire l’amour dans un camion pour la première fois

Je ris

Après une vingtaine de minutes, il gare le camion en bordure de foret, le long d’une départementale. Un léger crachin commence à tomber. Tout est désert autour de nous.

Il se penche doucement et commence à m’embrasser sur la bouche. J’aime sentir le picotement de sa barbe. Sa main descend sur ma queue. Je bande. On continue à se rouler des pelles en silence. Je place ma main sur sa queue. Elle est vraiment très large sous son jean ! Il interrompt les baisers et sort de derrière son siège un protège pare-brise qu’il place devant pour masquer. Il en place un autre plus petit sur sa vitre et m’en tend un pour la mienne. Il allume la lumière, car il fait presque nuit dans la cabine maintenant. Il monte un peu le chauffage…

-        Et voilà, comme ça pas de souci… Je mais aussi ça la nuit quand je dors sur la couchette derrière.

Je regarde derrière mon siège et il y a une couchette très étroite pour une personne.

Les baisers et le caresses reprennent. J’ai trop envie de me mettre à poil. Tout en roulant des pelles à Michel je défais mon jean, le baisse, tout comme mon caleçon, pour mieux me branler.

-        Je veux te voir tout nu, enlève tout

Je me déshabille intégralement, y compris les chaussures et les chaussettes. Ses mains commencent à caresser mon corps un peu partout.

-        Ta peau est tellement douce…

-        Mets-toi tout nu tout aussi

Je découvre avec bonheur son torse couvert de poil. Je ne peux résister au plaisir de passer ma main dessus. Je découvre aussi sa bite, longue, épaisse. Je me penche aussitôt pour la lécher. La position n’est pas très confortable car je reste sur mon siège et Michel sur le sien, mais je m’en fous, je suis fasciné par sa bite. J’hésite à la prendre en bouche. Je commence par lécher les côtés. Je la saisis. Je réalise à quelle point elle est grosse et dure quand je la serre dans la main. Je lèche et je dépose des baisers sur le gland. Quand j’ose la prendre en fin dans la bouche, elle me remplit intégralement. Michel pousse un grand cri de soupir. Il ferme les yeux et penche la tête en arrière. Sa main caresse mon dos avec beaucoup de douceur et de sensualité. Il descend jusque sur mes fesses sur lesquelles il s’attarde, puis son doigt glisse le long de ma raie pour caresser ma rosette. Le plaisir monte et je m’efforce de lui en donner autant que j’en reçois. Je réalise à quel point je suis heureux. Pour une fois tout se réalise comme je le veux. J’ai tellement attendu ce moment. Je continue à vénérer sa bite. Je la couvre de salive. Embrasse et lèche chaque parcelle de ce totem. Je descends jusqu’aux couilles.

-        Oh Nico, continue

Sa main tendre et douce caresse mes cheveux et mes épaules. Michel ne tarde pas jouir comme une fontaine. De longs jets crémeux explosent avant de retomber sur mes joues puis de dégouliner le long de sa queue. Je lèche avec gourmandise et nettoie tout avec ma langue. Je remonte pour embrasser Michel sur la bouche doucement. Des petits baisers tendres

-        C’était génial Nico… Donne-moi ton zizi maintenant.

A son tour de se pencher sur moi, alors que je me suis assis confortablement sur mon siège passager. Aussitôt les picotements de sa barbe contre ma bite m’électrisent. Il prend ma petite bite jusqu’au fond de sa gorge. Sa bouche descend jusqu’à toucher mes poils pubiens à la base de ma queue. Sentir mon gland tout au fond de sa gorge est un plaisir nouveau qui me fait lâcher un énorme soupir de plaisir. J’ai agrippé ses épaules virils avec mes mains. Ma main pousse sa nuque pour l’encourager à continuer. Tout en me suçant, ses mains caressent mes cuisses. Puis il me remonte sur mon torse et tourne autour de mes tétons du bout des doigts. Je suis submergé par le plaisir. C’est la première fois qu’on me stimule les seins. Ils sont hyper sensibles. J’essaie de résister mais j’éjacule directement dans la bouche de Michel. Bouche fermée, il remonte et m’embrasse. Le sperme se déverse dans ma bouche. On s’amuse à la faire mousser avec notre salive. On échange cette mixture abondante et salée. Elle circule de bouche en bouche avant que nous n’avalions chacun notre gorgée. J’ai adoré partager du foutre dans un baiser. J’avais vu ça dans une vidéo… J’avais mentionné ça à Michel. Visiblement, il s’en est souvenu, et il aimé ça aussi.

Michel se glisse sur la couchette derrière et je le rejoins. C’est étroit, et nous n’avons pas d’autre choix que de nous assoir côte à côte, jambes repliées contre les sièges. Michel passe son bras autour de moi, sur mon épaule, et dépose un baiser sur mon autre épaule. Je me sens bien, détendu. Doucement, ma tête se pose contre son épaule

-        Tu n’as pas trop froid ?

-        Non ça va

On parle peu. J’aime sentir son corps chaud, plus grand que moi, contre le mien.

-        Je suis content de t’avoir rencontré

-        Moi aussi Nico

Ma main caresse les poils de son torse

-        J’adore ton torse

-        Et moi ta peau… elle est tellement douce

Blotti contre moi, il me caresse le flanc de la main droite. Doucement, ma main gauche saisit sa queue

-        Même au repos, elle est plus grosse que la mienne bandée !

Michel sourit. Sa queue grossit doucement sous mes caresses. Ses lèvres trouvent les miennes de nouveau.

-        J’ai envie de te faire l’amour, d’être en toi, de te pénétrer

-        J’en ai envie moi aussi depuis le premier soir ou on a discuté

-        On va y aller doucement ok ?

-        Oui, j’en ai jamais prise une aussi grosse

-        Mais d’abord j’en envie de m’occuper de tes petites fesses. Elles sont à croquer. Mets-toi contre la paroi, à genoux, légèrement penché.

Je me mets à genoux, à moitié redressé, de façon à ce que Michel puisse se pencher et que sa tête accède à mes fesses. Je sens des baisers sur mes fesses. Sa barbe me titille mais j’aime recevoir des baisers à cet endroit-là. Michel écarte mes fesses et sa langue commence à lécher doucement mon anus. Un de mes fantasmes le plus fous ! Là encore, j’ai vu ça sur internet et j’ai toujours rêvé qu’on me le fasse. La sensation est incroyable. Je bande comme un fou. Michel continue à lécher et sa langue pénètre doucement dans mon anus

-        Oh mon dieu, mon dieu, c’est trop bon, continue

-        Tu aimes ça ?

-        Oui, ah, oui, encore, encore

Sa barbe frotte contre mes fesses, j’adore la sensation. Elle se combine à la caresse chaude et humide de sa langue contre ma rondelle. Michel remonte sa langue. Il m’embrasse et me lèche le long du dos jusqu’au cou

-        T’es incroyable. Tellement doux et sensuel

-        Je te veux en moi, maintenant

Michel saisit du gel dans la boite à gants. Il me prépare en me glissant un nombre croissant de doigts dans l’anus. Je m’ouvre progressivement. Il monte lentement jusqu’à quatre doigts… Il va falloir que je me détende. Son gland vient presser contre ma rondelle. Je sens à quel point il est large. Il rentre aussi doucement que possible mais quand arrive l’écartement devient maximal la douleur devient immense. J’ai littéralement l’impression d’être coupé en deux

-        Aie, aie, je cris. Non, non ça fait trop mal, arrête

Michel se retire, gêné

-        Je suis désolé Nico

La douleur persiste, même s’il n’est plus en moi. Michel me laisse reprendre mes esprits. Sa main caresse doucement mon dos

-        Ça va ?

-        Je veux réessayer

Michel double la quantité de gel. La deuxième tentative est encore très douloureuse, mais pas une surprise cette fois. Je m’habitue. Je me sens tout d’un coup super fier de pouvoir prendre une telle bite dans le cul… La pression est tellement forte sur ma prostate que dès que Michel commence à me limer le plaisir devient très intense, beaucoup plus intense que lors de mes premières sodos. Michel a l’air d’adorer lui aussi

-        Mmmhh, t’es hyper serré, c’est vachement bon

-        C’est super pour moi aussi maintenant continue

Michel commence ses va et vient. Doucement. Il me pénètre bien profondément. Ses mains caressent mes épaules. Je ne peux pas me mettre entièrement à quatre pattes faute de place. Je suis légèrement redressé. Michel peut m’embrasser dans le cou tout en m’enculant. Il se penche et je sens les poils de son torse caresser mon dos. Malheureusement, on ne peut pas rester longtemps dans cette position, plutôt inconfortable. Michel lance :

-        J’aimerais pouvoir te regarder, on va faire ça sur le siège

Il se retire et s’assied sur le siège conducteur. Il le recule au maximum pour laisser un large espace sur ses genoux, entre le volant et lui. Sa queue est raide, brillante et gluante de gel. Je viens me placer face à lui et m’empale doucement sur sa bite. Ça tire encore un peu, mais ça rentre assez facilement. Je m’assieds jusqu’au bout et la queue est profondément enfouie. J’ai l’impression de l’avoir jusque dans l’estomac. Je regarde Michel dans les yeux. Je suis tellement content de le sentir en moi, qu’il me pénètre. Je le voulais tellement. On est l’un dans l’autre, on fait l’amour. Michel m’embrasse sur la bouche. Il admire mon petit corps imberbe. Ses mains caressent mes flancs, ses pouces jouent avec mes tétons.

-        Tu es tellement mignon. J’ai toujours rêvé de baiser un mec comme toi. Je n’en reviens pas. Qu’est-ce que tu me trouves ? Je suis beaucoup plus vieux, un peu moche…

-        Nan, t’es pas moche… Je te trouve très sexy au contraire

Mes mains caressent son torse. Je l’embrasse sur la bouche. On sort tous les deux nos langues de nos bouches pour les lécher. Michel a maintenant les mains sur mes fesses et il commence à bouger en moi. Je pousse des petits cris de plaisir et commence à me déhancher

-        Mmmh oui Nico, continue, tu aimes ça, hein

-        Oui j’adore ta grosse queue. Baise-moi. Continue

J’enroule mes bras autour de son cou et l’embrasse passionnément. Michel caresse mes fesses, les écarte pour me pénètre encore plus profondément. Ses mains remontent pour caresser mes cuisses. On continue à baiser pendant de longues minutes. Ayant déjà joui tous les deux, on peut se retenir et baiser longtemps. On en profite à fond. Caresses et baisers continuels. On s’observe en permanence dans les yeux. Au bout d’un moment, je veux jouir et commence à me branler. Michel me saisit la main et la retire de ma queue

-        Non laisse-moi te faire jouir

Michel prend mes mains dans les siennes, plante sa langue dans ma bouche et accélère. Je me déhanche plus vite moi aussi. Un orgasme foudroyant m’emportant soudain. J’explose sur mon ventre et celui de Michel. Des frissons parcourent mon corps. Je n’ai pas besoin de me toucher la queue. Mon premier orgasme anal, juste en ayant ma prostate stimulée. Je sens aussitôt Michel jouir. Je ressens les gouttes de sperme couler le long des parois de mon rectum. On se serre et s’embrasse dans le cou pendant un moment. On reprend son souffle. La queue de Michel se ramollit. On ramasse mon sperme du bout des doigts. Je prends les doigts de Michel dans ma bouche, et lui lèche les miens. Je me rassois sur mon siège

-        C’était super

-        Oui pour moi aussi !

On reste tous nus sur nos sièges à rêvasser pendant un moment. On se touche un peu et se donne des baisers. Soudain Michel regarde l’heure

-        Oh, il va falloir que je file assez vite. Je dois être en Espagne demain matin… Il ne faut pas rompre la chaine du froid

On se rhabille et retire les cache sur le pare-brise et les fenêtres. Tout est embué et humide…

-        Je te redépose à Porchefontaine ?

-        Oui

Michel et moi sommes silencieux. Nous ne sommes ni l’un ni l’autre doués pour les petits phrases. J’ai passé un excellent moment. Le meilleur sexe possible. Et Michel est vraiment quelqu’un de bien. On arrive à la station-service. Michel me dit

-        J’ai passé un bon moment. Je suis content d’avoir fait ta connaissance. Tu es vraiment un garçon exceptionnel

-        Moi aussi, j’ai passé un très bon moment. J’aimerais te revoir

-        Carrément… seulement je ne sais pas trop quand je serai de retour. Je suis très rarement à Paris. Il va aussi falloir que je passe plus de temps auprès de ma mère. Mais promis, on reste en contact et je te fais signe si je suis dans le coin

J’aimerais l’embrasser sur la bouche mais il y a du monde. Il est pudique… moi aussi.

Je regarde le camion s’éloigner. Cela fait longtemps que je n’ai pas été aussi heureux. Je ne sais pas si ni quand je reverrai Michel, mais notre rencontre m’a mis du baume au cœur.

Soudain une forte brulure au niveau de l’anus me ramène sur terre. Le froid de mars pique mes joues…

A suivre…

Sylvainerotic

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Alfonso, la beauté à tout prix | Adrien, l'amour fou | Tom, Dustin et moi | L'initiation d'Antoine

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

146 HISTOIRES DE MAI

22 Mai | + 28 histoires

Les séries | 8

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678

Les nouvelles | 10

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables

Les suites | 10

La rébellion | 8 Sylvainerotic
Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
En prison avec Abdou et Sélim | 2 AlexBandry
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur

Les séries | 31

La danse de decoupageshop.ru de decoupageshop.ru & Romain | 15 épisodes

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 87 histoires

Les nouvelles | 69

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 18

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 23 avril 2020 à 09:11 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"histoires cyrillo""histoire gay hot""histoire gay bareback""blog histoires gay""hds recit""gay tournante""baise moi mon fils""images porno gay"cyrillo.com"histoires gays cyrillo""gay vestiaires"cyrillo.com"histoire ado gay""gay salope""cyrillo histoires""histoire gay internat""sexshop marseille""histoire gay sexe""le site de cyrillo""histoire gay minet""beurs gays""photo de cul de mec""porno gay gratuit""histoire gay pere fils""premiere sodomie homme""photo mec amateur""histoires gay eros""jeux de la biscotte"cyrillo.com"gay cyrillo""cyrillo free""masseur gay""gay encule""gay 18 ans""gay beur""histoires de culs""covoiturage gay""histoire gay""partouze sur la plage""ma bite son histoire""cyrillo histoires""cyrillo dial""histoire gay minet""gay cyrillo""jouissance anal""partouze bi""master gay nantes""histoire de mec gay""recit porno""photo cul""cyrillo xxl""photo gay nu""histoire gay lycee"cyrillogay"histoire gay poilu""premiere branlette""histoire de cul gay""histoire gay pompier""histoire gay mature""recit sodomie gay"cyrillo.biz"histoire gay papa""histoire gay vestiaire""histoire gay prof""histoire gay sport""baise avec papa""histoire de gay soumis"gaygratuit"histoire de grosse bite""histoire gay college""recit gay""autostoppeur gay""story erotique""hds gay""histoire gay soumis""mec enculé"cyrillogay"bbk gay""histoire gay routier""histoire gay beur""histoires cyrillo""1ere sodomie gay""gay en foret""recit gay rebeu""motard gay"