NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Le beau marin

Sur le port de Brest, un samedi soir d’été, je suis attablé en terrasse, je sirote une bonne bière fraiche, je regarde passer les gens, j’adore ça. Bien sûr je mate les mecs légèrement vêtus, je dois être en manque de bites, des shorts dévoilent des jambes poilues, des jambes glabres, mais pourquoi aujourd’hui tous les mecs sont beaux et attirants. Bah souvent aux bras de jolies filles, ou tenant la main d’enfants joyeux.

Un groupe de 3 marins désignent la table libre à côté de la mienne, ils sont en tenues décontractées, ils s’installent joyeusement. Ils sont installés de telle sorte que je peux les mater discrètement. Les trois sont bien bâtis, leurs biceps respirent la fonte, les veines de leurs muscles sont malmenées par le tee-shirt. Leurs jambes bien écartées dévoilent des bulges bien gros. Tous remettent leurs services trois pièces en place. Je me régale.

Ils commandent un mètre de binouze, je commande également au serveur, un autre bon bock de bière blanche. J’écoute leur conversations, ils parlent ouvertement de se vider les burnes. Deux ont d’ailleurs rendez vous avec deux jolies filles, le troisième ne dit rien, bafouille un projet. Vous le sentez le truc déjà hein bande de petits obsédés que vous êtes !

Ils descendent les binouzes à toute allure. Ils rotent en éclats de rire, celui qui me plait c’est celui qui ne rote pas comme un porc et qui est beau comme un dieu. Il est blond, pas un poil sur les jambes, pas un poil sur les avant bras, il est rasé de près. Son bulge est impressionnant, c’est le plus gros des trois. Il se touche régulièrement les couilles. Ses copains ne le laissent pas indifférent et peut être moi aussi.

Ils commandent 3 bocks de bière blanche comme la mienne. Je me lève et vais trinquer avec eux. Ils m’invitent à leur table. J’apprends qu’ils ont 3 jours de perm et qu’ils comptent  bien en profiter. Je suis à côté du beau blond qui me décoche des sourires radieux.

Ah le marin, fantasme de beaucoup de mecs dont moi. La promiscuité des cabines, les douches communes, les longs voyages en mer, un vrai fantasme de pédé.

Ils ont une descente de bière impressionnante. J’offre ma tournée. Tous à la bière  bien brune. Les esprits sont chauds, ils attendent les filles.

Deux jolies minettes arrivent, embrassent tout le monde, deux marins se lèvent, les deux bandent ouvertement. Leurs membres déforment bien leur short, dans la perspective de galipettes, elles vont prendre cher. Tout le monde fait mine de n’avoir rien remarqué, ah notre société civilisée !

Ils tapent  dans la main de celui qui reste et partent joyeusement aux bras de ces femelles en chaleur.

Je reste avec mon beau marin blond, je m’excuse et descend en sous sol aux toilettes pour vider une vessie bien pleine de binouze. 3 vasques disponibles, je prends celui du milieu, je libère ma queue et pousse un soupir de bien être, mon urine coule bruyamment.  Je ferme les yeux et bascule ma tête en arrière. Un homme vient de s’installer à ma gauche, je le sens, je garde les yeux fermés. Ma pisse est interminable. Son jet semble plus fort que le mien. J’ouvre les yeux, c’est mon beau blond.

Lui « Ca fait du bien hein, ça fait un moment que je me retiens »

Moi « Grave, dis donc c’est un drôle de machin que tu as là, un monster, il fait le double du mien !»

Lui « oui je sais, dame nature s’est trompée dans les dosages, il fait 24X8… les filles en ont peur… elles ne veulent jamais, à part les mecs ou les vieilles putes, personne n’en veut »

Je suis ébahi, ma queue pend en dehors de mon short, puis d’un coup se redresse, mes couilles se resserrent, je suis prêt à l’attaque.

Lui « Oh oh oh mec tu kiffe ma teub ? »

Moi « J’habite à 200m d’ici si tu veux … »

Lui « Ok , tu as des capotes XXL ? Non ? Ok laisse-moi passer à la pharmacie. »

En 5mn on avait gravi les 3 étages, et on se retrouvait dans mon appartement 3 pièces. Le clic clac était déjà ouvert, des vêtements trainaient au sol, avec des boites de pizza »

Lui « Enfin un appart de mec comme j’aime. »

Il s’allonge sur ses coudes et me demande

Lui « vas y fais moi un strip-tease langoureux, fais moi bander… »

Je dégrafe ma chemise bouton par bouton, je la lui jette à la figure, il renifle à l’endroit des aisselles. Il repositionne sa queue qui a pris du volume. Je lui jette mes skets, il les sens longtemps, mes chaussettes ont droit au même traitement, lui se déshabille en un éclair. Mon short tombe à mes pieds. Ma teub barre mon boxer, il s’approche de moi et lèche ma queue à travers le tissu. Sa main se dirige vers ma rosette et essaye de rentrer malgré le tissu. Sa queue dépasse son nombril. Je n’en n’ai jamais vu d’aussi grosse.

Il descend mon boxer délicatement. Je gémis. Il lape mon gland, et déguste ma mouille. On rote la bière en même temps, on rigole. Il me tourne, me penche en avant et déguste ma rosette. Je prends appui sur l’armoire  d’en face. Sa langue est longue et grosse, il nettoie l’endroit et va plus loin, pour préparer la saillie. Je la voie d’ailleurs entre mes jambes, je m’apprête à refuser ce gourdin, cette aubergine.

Il me déplace, me positionne à genoux au bord du pieu et s’apprête à enfoncer le sien. Il chausse péniblement la capote xxl, trop petite encore, je choppe le poppers et me gaze x fois par narine…

Il enduit mon cul de gel à fist, mon cul s’ouvre en grand…

Moi «  baise moi putain ! Vas y encule moi ! »

Il pose son très gros abricot sur mon anus, et donne un coup sec. J’hurle longuement, lui en profite pour me pénétrer lentement mais sûrement. Je suis dévasté, même en double péné, je n’ai jamais rien ressenti de tel.

Je subis le supplice du pal. La douleur a disparue, il décule, s’allonge sur le lit, maintient sa teub à la verticale. Je vais m’asseoir dessus. Le gland pas très dur passe crème, sa queue ravage encore mon colon, je souffle comme une salope qui prend son pied. Je me penche, il en profite pour me pilonner, il a une force incroyable. Sa teub coulisse mieux, je m’appuis sur ses pectoraux, ses couilles tapent mon cul, il prend ma queue et la branle. Je perds la notion du temps, je vais jouir. 5 jets éclaboussent son visage, la douceur de ses cuisses imberbes a déclenché mon orgasme. Je me retire, enlève sa capote et pose ma tête sur son ventre, ma bouche et ma langue agacent son gland. Son orgasme explose. Il remplit ma bouche, j’avale comme je peux, mais il y en a trop. Ses jets finissent dans mes cheveux. Il a joui sans un bruit, juste un grognement discret.

Il ne débande pas, il me couche à plat ventre et s’introduit en moi sans capote, je proteste, il s’en fout. Il me pilonne et me tenant, je me laisse faire, le poids de son corps, sa douceur, sans poils, les flocs de son bassin sur moi, le frottement de ma teub sur les draps, les vapeurs de poppers… je vais encore jouir… en fait je jouis du cul, une découverte pour moi. Mon cul devient ultra sensible, à la limite de la douleur, la chaleur de son jus m’envahit. Là il crie fort son bonheur. Il couvre ma nuque de baisers. Il reste en moi. Il a des soubresauts qui bouge sa queue en moi.

Putain de baiseur ce mec ! J’aime être bloqué par son corps lourd, soumis comme une chienne. Il flatte ma chatte d’accueillir aussi bien sa grosse bite, il veut me revoir demain, avec un de ses potes de chambrée…

 

Le virus est encore là, prenez soin de vous et de vos proches.

Dans la vie protégez-vous, ne laissez pas cette saloperie prendre possession de votre corps !

J’espère que ce récit vous a plu et vous a provoqué des réactions… hummmm

N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire…

Merci de laisser vos impressionsà

LE7

Toutes les histoires de LE7 ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 6 juin 2020 à 08:00 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay sm""video gay routier""histoire gay porn""cyrillo histoire gay""recit sodomie gay""images porno gay""gay salope""histoire de gay soumis""anal gay""histoire gay pute""photos gay gratuit"cyrilllo"histoire gay eros""histoire gay prof""elle suce de force""blog de cyrillo""baisee a la chaine""cap d'agde voyeur"cyrillo.com"histoire gay black""recit cocu""gay soumis""histoires gay gratuites""mon clubgay""bear gay""histoire gay beur""histoire gay pute""histoires cyrillo""gay cyrillo""recit hds"ciryllo"mecs en rut""j'ai senti battre ses couilles contre ma chatte""histoire gay pompier""sex club gay paris""branle entre mecs""cyrillo gay""histoire gay pute""j'aime me faire enculer""histoire gay crade""recit gay beur"cyrilo"blog de cyrillo""raidd bar twitter""recit sexe gay""cyrillo dial"sunbeachclub"histoires cyrillo"cyrillo.biz"bear gay""récit gay"ciryllo"photo de minet gay""sauna sun city""premiere grosse bite""gay salope""histoire erotique inceste""actif soumis gay""gay viol""cyrillo histoires gay"cyrillo.com"beaux tetons""blog histoire gay""branlette entre pote""recit gay cyrillo""histoire gay première fois""histoire beur gay""histoires hards""histoire erotique gay""il encule sa niece"ciryllo"histoires cyrillo""sexe gay gratuit""histoire gay sexe""gay cyrillo""ma premiere fellation"