NEWS :

31/5

decoupageshop.ru : foire aux questions
48 réponses
à tes questions !

10 JUIN

171 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Madrid

J’ai une passion pour les espagnols, pour leur voix, leur virilité.

Un 31 décembre à Madrid, c’est quelque chose ! Je me retrouve à 23h00 Plaza de España au milieu d’une immense foule, à attendre le moment crucial.

Les gens sont joyeux, l’alcool coule à flot, beaucoup renverse leur gobelets, j’ai les pieds trempés de sangria, bière et autres breuvages. Je suis entouré de mecs très bruns, barbes noires. Je sens que la pression de la foule augmente. On est de plus en plus serrés. Les femmes sont belles, maquillées pour la circonstance, élégamment vêtues,  les hommes sont charmants, il dégage d’eux une sensualité très virile.

Il y a des mouvements de foule, comme une houle, les gens se plaignent, avec mes voisins, on s’accroche où on peut pour ne pas chuter. Plusieurs fois on me saisit à la taille, ou par l’épaule. Les mains sont larges et fermes. Je leur souris. Il y en a un qui est à côté de moi, la trentaine puissante, une chemise blanche déboutonnée à moitié sur un torse viril et poilu. Il est hyper charmant. A la faveur d’une bousculade, je pose ma main sur son torse, il me tient le bras, ce contact, cette chair tiède, ces poils drus provoquent en moi une réaction directe. Mon sexe bande. Il me retient pour que je ne tombe pas.

Cette solidarité de la foule rend ce moment très sexy. Les mecs sont gentils, du haut de mes 40 ans, je ne me sens pas exclu, bien au contraire. On est comme dans un bateau, soumis aux vagues.

La pression de la foule augmente, sa densité aussi, mes voisins me collent davantage, le gars au torse velu, est derrière moi maintenant, il me colle vraiment. Je sens son corps musclé contre moi, je sens aussi la bosse de son pantalon, il ne bande pas mais la bosse est grosse, elle s’insère parfaitement bien contre mes fesses. Je sens son souffle contre mon cou. Il a le souffle puissant, chargé de sangria et de chorizo…

Je ne peux pas échapper à son corps, devant moi un grand gars est très proche aussi.

Il saisit de plus en plus mes hanches pour s’équilibrer, j’ai l’impression qu’il me fait l’amour, d’ailleurs la sensation d’une barre est de plus en plus nette. Très rapidement il passe sa main sur ma braguette et touche ma queue qui n’en peut plus. Il revient sur mes hanches après son contrôle. Moi aussi je veux vérifier, je passe ma main entre nous deux, je suis effaré par la grosseur du membre, il est le double du mien, il barre en oblique son pantalon dépassant sa poche gauche… je tourne la tête, il me sourit. Un autre mec à côté de moi passe sa main dans mon dos sous ma chemise et caresse mes reins. Entre griffures et massage, je ferme les yeux. Il touche aussi la queue madrilène qui exerce des pressions sur mon boule.

Sa main passe devant et saisit mes tétons, il les pince. La sono diffuse Ella de France Gall, les gens bougent ensemble, quelqu’un défait le bouton de mon pantalon et le descend à mi-cuisses. Je chante à tue-tête, trop heureux de ce qui m’arrive. On approche de minuit, le mec d’à côté met à nu mes fesses et insère un gros doigt dans mon intimité. Il a dû mettre du gel, le doigt pénètre sans effort.

Je repasse ma main derrière, le gars a sorti sa grosse queue uniquement par la braguette, elle est bien énorme, très veinée, elle dégouline de mouille. C’est moi qui la présente sur mon anus, je suis essoufflé, un mouvement de foule la fait entrer en moi, je crie en chantant, le macho déchire mon cul, s’enfonce à fond dedans, je sens son pantalon sur mes fesses. Je perds de la voix, perforé jusqu’aux entrailles.

C’est la foule qui va me faire l’amour, les gens bougent beaucoup, en puissance, lui accentue les pénétrations.

« Hijo de puta, cabron, pédé de Francia, maricon » il m’insulte, il apprécie mon cul, sa queue grossit de plus en plus, elle dilate ma chatte à fond. A chaque décompte, il donne un coup de boutoir, je m’accroche au mec de devant, qui se retourne et me fourre sa langue dans la bouche, au douzième coup, mon baiseur m’ensemence, dans un cri bestial, je jute sur le pantalon du grand mec. On reste comme ça collé, les gens nous regarde bienveillant, un français me lâche :

« Tu commences bien l’année petit pédé, alors elle est grosse la poya expagnole ? »

L’homme qui me doigtait, se penche et nettoie la grosse bite qui n’a pas débandée, il a du sperme plein la gueule. Je me rhabille vite fait, mon boxer est trempé au cul. Mon baiseur met une bouteille de champagne à la bouche, m’oblige à boire, il me fait des bisous, je suis tellement bien… la sono crache les tubes à la mode, tout le monde danse, j’ai la tête qui tourne, mon baiseur a disparu, je suis seul dans cette foule joyeuse. J’ai mal au cul, le sperme apaise l’irritation, je suis en nage, j’ai son odeur sur moi. Je ceinture le grand mec devant moi pour me reposer, mes mains sont sur ses abdos durs comme l’acier, il les tient.

Tout le monde me caresse, la nouvelle de ma sodo s’est répandue autour de moi. Les gens sont cool, ils ricanent beaucoup, parfois un doigt touche ma chatte humide, parfois une langue pénètre ma bouche.

Il est 3h, je rentre à l’hôtel, accompagné du grand mec. Il me baisera jusqu’au matin. Heureusement que mon colon avait été détendu, je n’aurais pas pu accueillir son énorme sexe, avec ses couilles énormissimes. Un monster comme on les fantasme… hein les mecs ? Lui baisait lentement avec puissance, dans toutes les positions, j’étais un pantin dans ses bras. Il me pinçait partout quand je sautais sur sa grosse queue. J’étais couvert de bleus de plaisir. Il m’a dosé plusieurs fois, moi je n’avais plus de jus, lui était intarissable…

J’avais encore mal dans l’avion du retour…

Dans la vie protégez-vous, ne laissez pas cette saloperie prendre possession de votre corps !

J’espère que ce récit vous a plu et vous a provoqué des réactions… hummmm

Merci de laisser vos impressions à

LE7

Toutes les histoires de LE7 ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

42 HISTOIRES DE JUIN

Les nouvelles | 23

Wc gare Montparnasse Loic.1972
La gynécologie pour homme Duguesclin
Un début à tout | 1 kureman76
Un début à tout | 2 kureman76
Pêche familiale & traditions | 1 Xavier
Pêche familiale & traditions | 2 Xavier
Sam donne des cours de math Mectimide
L’apprenti du cousin Porphyrogenete
Un week-end | 1 Porphyrogenete
Un week-end | 2 Porphyrogenete
À 20 ans Porphyrogenete
Dépucelé par le Couz Mat-la-bite
Mon père et moi Arthur34
Mon homme, mon mâle Jeunemetis
Mon beau judoka Fahid
Le beau marin LE7
Lidl et tu n’es plus seul LE7
Voyeur LE7
Daddy charmant LE7
Aire de repos suisse LE7
Soirée de ouf LE7
Sauna chaud et Daddy vénère LE7
En vacances avec mon pote LE7

Les suites | 7

Auto-stoppeur résigné | 2 Gabriel
Soumission & Domination | 568 Jardinier
Soumission & Domination | 569 Jardinier
Soumission & Domination | 570 Jardinier
Soumission & Domination | 571 Jardinier
Confinement avec papa | 3 Chris.77
La rébellion | 9 Sylvainerotic

Les séries | 12

Agriculteur saison 3 | 12 épisodes Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 21 avril 2020 à 21:26 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"image de cul""l'impact bar""récits gay""beurteletchat 01 80""partouze au cap d'agde""histoire x gay""histoires erotiques gay""sauna atlantide""branle entre potes""blog de cyrillo""ephebe gay""couple bisex""recit erotique gay""plan suce""photo de cul com""photo gay nu""histoire gay uro""visite medicale gay""concour de branlette""blog histoire gay""double sodo""histoire gay militaire""video gay routier"cyrillogay"bizutage nu"cyrillo"petit salope""enculer par son chien""gay soumi""enculée par son chien""gay enculé""histoires gay soumis""apero branle""histoires gay cyrillo""sexshop dijon"hdsgay"recit sissy""cyrillo gay""depucelage hard""histoire gay black""histoire gay bareback""histoires de sexe gay""blog histoire de mecs""gay chaud"cyrillio"je dresse des salopes""le site de cyrillo""premiere sodo""histoires cyrillo""gay zoophile""chatroulette gay parle moi""petit salope"cyrillo.biz"bi curieux""histoire gay militaire""recit gay arabe"cyrillo.com"cyrillo histoire gay""histoire gay militaire""histoire de sex gay""photo gay amateur""cyrillo histoire gay""recits vicieux""depucelage anal""lope soumise""histoire gay soumission""histoire sexe inceste""recit gay soumis""histoires gay eros""il se fait enculer par son chien"ciryllo"cyrillo dial""histoires cyrillo""histoire gay gratuites""histoires travestis""hds gay""histoires cyrillo""gay vestiaires""sodo gay""recit gay beur""histoires erotiques gay""recit fellation""depucelage gay""histoires de sexe entre mecs""première sodomie gay""recit x gay"gay.meccyrillo.com"photos gays""histoire gay sm""histoire de depucelage""gay debile""trois bites dans le cul""masseur gay""histoire porno"