NEWS :

13 août

decoupageshop.ru : foire aux questions
53 réponses
à tes questions !

156 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Foot au soleil

Casablanca, 14 juin, le soleil est au zénith, heureusement la proximité de l’océan humidifie l’air ce qui rend la chaleur supportable. On est deux équipes de 5 à taper dans le ballon torse nu sur ce terrain improvisé, face à la mer. On a tous la vingtaine, mince, musclés, bien bronzés, un short bien rempli. Des potes de toutes nationalités, marocains, français, libanais, espagnols, italiens. On se connait tous depuis notre plus tendre enfance, comme des frères, inséparables.

Aux trois tiers temps, le Coca et le Fanta orange coulent à flots à la pause, les torses sont luisants ce qui nous rend tous sexys, tous ces mecs sains passent l’été ensemble, plage, foot, foot à la télé, les filles bien sûr, sauf pour Omar et Moi. Tous les gars le savent, et nous branchent gentiment sans nous agresser. Moi, Bastien, 20 ans, 180 pour 70kg, torse, bras, jambes velues, un outil correct, bien large, passif, versa des fois; Omar, mon meilleur pote, 20 ans, 185 pour 70kg, imberbe, cheveux bouclés noirs, un outil bien au-dessus de la moyenne, exclusivement actif, un baiseur de compète.

On rentre en bus à la maison après le foot, il habite dans mon immeuble, on se douche parfois ensemble, quand on est seul, nos parents sont associés et travaillent ensemble, dans un restaurant de la plage, ils rentrent à point d’heure tous les soirs, ce qui nous laissent beaucoup de tranquillité.

Je ne me suis jamais offert à Omar, vu son engin, mais ce soir j’en ai envie. Une copine perverse qu’il avait baisée m’a dit que c’était un monster, et qu’elle avait refusé la pénétration, affolée.

Ce soir je regarde mon copain différemment de tous les jours, je le trouve très élégant, racé, un homme accompli, sa couleur de peau ébène me transporte, on est tous les deux dans un short court propre, on n’a pas mis de slip, et nos queues se baladent allègrement. Nos relations sexuelles ? Des touche pipi, des branlettes communes jusqu’au jus, peu de contact, très rarement des fellations, il s’allonge sur moi, nos queues sont hyper excitées et souvent on jute sans se toucher.

Ce soir je le veux en moi. On est tous les deux allongé sur son lit, le dos contre le mur, les jambes hors du lit, nos deux shorts bien remplis. On se regarde, il a compris, on retire nos shorts en 2 secondes, sa queue repose sur son aine et bat la chamade. La mienne se colle à mon filet de poils, le gland se découvrant lentement et libère un liquide transparent visqueux. Omar est magnifique, ses cuisses sont larges, son pubis est très peu poilu, un tout petit filet de poils remonte dans son nombril, ses couilles pendent chargées de liqueur.

« Omar, j’en ai envie, ça fait trop longtemps qu’on attend… baise-moi mec ! »

« Bastien, moi aussi j’en ai envie, mais j’ai peur de te faire mal, tu as vu comme elle est grosse ? Remarque tu la connais depuis le temps »

« J’ai de la vaseline, si tu veux me préparer, je m’offre à toi, tu seras mon mari désormais… »

Je m’allonge sur le lit, un coussin relevant mon bassin, et écarte mes cuisses. C’est la première fois que j’ai cette attitude de lope offerte… je ne me reconnais plus ; Omar dépose de la vaseline sur mon anus, très délicatement il masse mon trou, en le pénétrant petit à petit. Il est très attentionné et doux, il m’aime c’est sûr, il ne veut pas me blesser, il me rassure avec sa grosse voix mâle.

« Ça va Bastien ? Je ne te fais pas mal ? »

Je souffle quand il rentre un doigt entier, ses paluches sont énormes, il me demande de respirer à fond, il en rentre un deuxième, et les tourne, cela a un effet de dilatation efficace, je grimace, il les recourbe et visite ainsi ma grotte d’amour. Ces nouvelles sensations me font bander taureau ; le troisième doigt correspond un peu à la largeur de sa queue, je gémis de plus en plus fort, il ajoute de la vaseline, avec ses trois doigts il commence à me pilonner rapidement. Je lui retire sa main et lui dis :

« Omar, baise-moi maintenant… stp »

« Tu es sûr ? Bon ok, si tu as trop mal tu me dis, j’arrête de suite. »

Ce mec est un amour de tendresse, mais je vais le voir un baiseur impitoyable. Il s’allonge sur mon dos, ce contact inconnu jusqu’à lors me fait frissonner, son gland tape à l’entrée… il me fait des bisous et tente la pénétration, son énorme gland joue des coudes pour s’enfiler en moi, j’ai le souffle coupé, bien que ce soit plus doux que ses doigts, la dilation m’arrache un cri, je tape des jambes, j’essaye de m’échapper, il m’a bien immobilisé, il m’impose sa loi, sa queue, sa force. Son bassin donne de petites impulsions, mon anus se relâche, je m’offre à lui, je lui laisse la place, son énorme queue prend possession de moi, je sens ses couilles.

« Ça va ma chérie ? Tu n’as pas trop mal ?»

Il me parle comme à sa copine, je laisse passer.

« Oui j’ai mal tu es très gros, j’ai l’impression que je vais exploser »

« Ne t’inquiètes pas, tu vas voir tu vas en redemander… Bastien »

Après un instant d’acclimatation, il commence le pistonnage, d’abord un tout petit peu, puis la cadence s’accélère, l’amplitude aussi, il sort presque sa queue. Moi je gémis fort à chaque poussée, la douleur a disparu, je vais chercher sa queue maintenant, il avait raison, j’en veux plus… nos deux corps sont en sueur, je sens bien ses muscles noueux contre moi, ses cuisses puissantes et ses bras qui m’emprisonnent. Sa longue queue formate mon colon à sa taille, elle glisse toute seule, en bout de course il essaye d’aller plus loin encore, ses couilles essayent de rentrer en moi, il me baise, non il me fait l’amour. A cette pensée, j’explose sur le lit, ça ne semble pas s’arrêter, ses frottements contre ma prostate la vide complètement. Je vois des étoiles et je beugle comme une grosse salope. Lui continue son pilonnage, tel un métronome, il profite de l’endroit, il bouge son bassin de droite à gauche pour bien dilater « ma chatte », après ma jouissance c’est douloureux, mais je ne dis rien… je subis en silence. Tout d’un coup, il sort de moi, d’un bond présente sa queue devant mon visage et en deux coup de poignet, me fait ma première faciale… tout mon visage est inondé. Mes yeux sont collés, mes cheveux poisseux, j’en ai avalé (moi qui ne voulais jamais gouter au jus, même le mien). Il a joui en grognant très virilement. Je l’entends qui fonce à la salle de bain chercher une serviette pour m’essuyer, ce qu’il fait tendrement et là pour la première fois il me galoche à me faire perdre mon souffle.

« Je t’aime mon Bastien, je n’ai jamais autant si bien joui. Je suis trop bien, on aurait dû faire cela depuis bien longtemps. Je vais garder ma chérie pour le qu’en-dira-t-on, mais mon amour c’est toi. »

L’endorphine qui envahie mon corps me place sur un petit nuage… on s’allonge collés face à face, on se serre tous les deux, mon ventre gluant partage ma semence avec le sien. Nos deux queues ont à peine débandé.

Son frère rentre 30mn après… « Ah ben ça y est tu l’as baisé ! » dit-il hilare, on ne bouge pas indifférents à ses sarcasmes. Il se permet de mettre un doigt dans mon cul et le suce… « hum je me ferais bien cette petite chatte… » Quelle vulgarité ce mec… comme on ne réagit pas, il sort de la chambre, et on entend la porte d’entrée claquer.

Omar sera mon amant jusqu’à la fin de mon cursus universitaire, puis nos chemins se sont séparés, lui en Espagne, moi en France, il s’est marié, 4 gosses. Je crois qu’il mène une double vie, chasser le naturel il revient au galop…

Dans la vie, protégez-vous, ne laissez pas cette saloperie prendre possession de votre corps !

Merci de me laisser vos impressions sur le texte, vos idées de scénarios à

LE7

-->

Toutes les histoires de LE7 ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 13 Août | 42

Les nouvelles | 10

Battuage milanais Chubbigdick
Être Heureux Candide78
Marre du virtuel... Nables
Ma deuxième pipe Romain Be
Reubeu dominant soft LyesDuSud
Soirée foot Chubbigdick
Amour gay ... Olivier7891
La petite annonce Frank
Le come back Femelle
Ma première fois Julien

Les série | 32

L'habitat papa | 7 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Pote hétéro de mon frère | 16 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Retour al Futuro | 5 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5

Rencontre sur decoupageshop.ru | 4 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4

🟢 Août | 37

Les nouvelles | 11

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 3

Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 29 janvier 2020 à 03:43 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"papa encule son fils""histoire de cul gay""baise en soirée""histoire gay routier""recit gay sexe""classement cuisiniste 2018""histoire de branlette""domination gay""recit gay reel""histoire de grosse bite""le jeu de la biscotte""gay soumis""sodo gay"cyrillo.biz"histoire gay inceste""histoire gay sm""bdsm histoire""dial mec""blog de cyrillo"cyrillo"blog de cyrillo""photo gay x""photo gay gratuite""gay sex shop""le blog de une histoire de mecs""bdsm histoire""histoire de gay soumis""hds histoire gay""histoire sex gay""recit uro""cyrillo gay""hamster x gay""homme suce homme""recit depucelage gay""histoire gay soumission""premiere sodomie gay""recit hard""gay porno gratuit"cyrillo.com"amateurs gay""gay routier""histoire zoophile gay"cyrillo"je suce mon chien""histoires sexe gay""texte porno"citebeur"baise en voiture""histoire de sex gay""jumeaux gay""gay double anal""coco gay""histoire gay college""gloryhole gay""recit gay beur""je suce mon chien""histoires gay arabes""recits sm gay""histoire gay gratuites""histoires porno""histoires cyrillo""histoires hards"gaieros"histoire gay reel""éjaculation gay""trois bites dans le cul""cyrillo gay""photo amateur gratuit""cyrillo histoire gay""histoires scato""cyrillo dial""baise entre voisins""histoire gay grosse bite""histoire gay lycée""gay chaud"cyrillo"histoire gay salope""histoire sodomie""recit gode ceinture""puceau gay""recit gay premiere fois""histoire et recit gay""cyrillo blog"