NEWS :

4 août

decoupageshop.ru : foire aux questions
52 réponses
à tes questions !

11 août

168 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Boite de nuit !

Je n’aime pas trop les boites de nuit, acouphènes, alcool à gogo, sueur, promiscuité et musique commerciale… bref pas trop mon truc. Dans cette boite gay de la région parisienne, au plancher vibrant, tous les mecs, torse nu, se déhanchent, évidemment ce sont les mieux gaulés qui exhibent leurs abdos et leur petit cul bombe. Il y flotte une odeur de cannabis et de poppers qui enivre plus qu’elle ne désinhibe.  Je suis seul au milieu de cette foule hystérique, je bouge d’un pied sur l’autre, rien de très sexy, devant moi les mecs font des trucs pas possibles avec leur bras, leurs jambes, bref cela ne m’excite pas. La sono est à fond sur des airs techno, j’ai 20 ans, et avide de sexe. Je mate les braguettes des mâles agités, leurs mouvements font ressortir parfois une teube en mal de jouissance. Je fixe avec insistance un homme en chemise blanche qui bouge comme moi, pas très rassuré, mais dont le bulge est proéminent. Il est plus âgé que moi c’est sûr.

 Je lui donne 35 ans, sa chemise s’ouvre sur un poitrail velu, très brun, ses avant-bras sont noirs de poils… je kiffe les velus ! Il a capté mon intérêt et s’approche au gré de la musique de mon petit espace… il fait le tour de moi, comme une parade amoureuse, puis se colle à moi dans mon dos. La différence d’âge me gêne, j’essaye de lui échapper, lui est insistant, se présente devant moi et me roule une galoche de l’espace ! J’en ai le souffle coupé, sa bouche a bon goût, sa langue est audacieuse, il me serre dans ses bras, je suis complètement à lui. Certains mecs nous regardent un brin dégoutés, semblant dire regarde ce mec avec une vioque… je n’en n’ai rien à foutre et les provoque davantage en faisant des mouvements de bassins explicites. Mon partenaire n’en peut plus, me prenant par la main, il m’entraine dans une backroom minuscule. Son pantalon aux chevilles, il s’assoit sur un rebord et guide ma bouche vers une queue moyenne. Je vous avoue que je kiffe plutôt les gros formats, sa queue sucre d’orge ne me plait qu’à moitié. Le mec très excité éjacule trop vite, il tache ma chemise, essuie comme il peut son jus et se casse rapidement. Je me retrouve comme un c… essoufflé, excité et seul dans cette cabine. Géniale cette première expérience ! Je retourne en salle les bras ballants un peu démotivé. Je décide de noyer ma déception avec un whisky coca, moi qui bois très peu, je deviens vite euphorique. Assis sur un canapé profond, je regarde les autres danser, dépité, jusqu’à ce que Éric, un mec de mon âge s’assoie à côté de moi.

Il s’adresse à moi en criant presque :

« salut comment tu vas ? moi c’est Éric»

« bah je viens de faire une pipe à un mec éjaculateur précoce, j’aurais voulu plus quand même »

« je peux arranger ça si tu veux… »

L’alcool soudain me donne des ailes, je n’oppose aucune résistance quand il me prend la main et m’entraine vers la backroom, la même que tout à l’heure. Il s’assoit comme l’autre mec, mais me laisse le boulot d’extraire sa queue en demie molle qui a l’air énorme. Je me jette dessus comme un mort de faim, je sens les vagues de sang qui la font grossir… Éric a fermé les yeux et guide ma tête pour des gorges profondes, je n’ai pas encore l’habitude, j’ai des envies de vomir, sa grosse queue semble pénétrer ma gorge, mon dégoût se calme et j’y prends plaisir. Je défais mon pantalon ma queue est à l’étroit… Éric prend ça pour une invitation, ouvre la porte pour avoir plus d’espace, il me retourne, un jet de vaseline dans mon cul et déjà son membre essaye de se frayer un chemin vers mon anus. Un beau mec bien gaulé a senti le truc, il vient s’assoir en face de moi et me met sa grosse queue dans la bouche.

Derrière moi Éric essaye de me pénétrer, je suis tendu et fermé, il me lâche :

« détend toi gars, je veux dilater ta petite chatte bien serrée. »

L’autre devant moi est très doux, sa queue est belle et douce, son sexe sent le mâle, un peu la sueur. Il appuie doucement sur ma tête, je prends un panard à biberonner sa teube, du coup je me détends et mon enculeur en profite pour faire passer le gland. Je souffle comme un bœuf, la douleur est atroce, je me dis ça y est tu n’es plus vierge. Il y va doucement, il me prend dans ses bras, se serre contre moi et progresse en moi. Je ne sais plus où donner de la tête, la queue que je suce doit bien faire maintenant 19x5, et celle qui explore mon fondement 22x7. Je suis déchiré, mais j’en veux plus. Je me cambre, permettant un meilleur angle de pénétration, quand il entre toute la longueur de son chibre, je pousse un feulement de plaisir ; je me sens rempli, je me sens femelle, les ploc ploc de son bassin contre mon cul attirent beaucoup de monde. Des gars essayent de toucher sa queue, vérifient qu’il me baise bien, certain passent leur bras entre nos cuisses pour aller chercher mes couilles et mon zob. Mon baiseur accélère la cadence, comme celui que je suce qui me baise la bouche maintenant en soufflant. Un voyeur branle ma queue, je ne suis que plaisir, un autre me fait sniffer du poppers, je pars en live, deux mecs me soutiennent, je fléchis souvent les jambes, quand je jouis je ne peux que hurler, les mecs applaudissent, les deux queues en moi se vident, je la retire de ma bouche, je manque de m’étouffer,  dans mon cul c’est Beyrouth, je suis dilaté au possible, son sperme me fait du bien, la tête me tourne à cause du poppers trop fort… celui que je suce me colle une baffe, celui qui me baisait gifle ma fesse droite. Ils s’en vont tous les deux en rigolant, surement deux amis.

C’est la première fois que je suis traité comme ça, je suis anéanti, deux gars costauds me prennent par les épaules et me dépose sur un sling, les jambes atrocement écartées, le cul au bord du sling prêt à être sailli à nouveau. Je deviens l’attraction sexuelle de cette boite… les mecs se succèdent dans mon cul à un rythme constant, un abattage, je prends des grosses, des petites, des longues, des courtes larges, au moins 20 mecs me baisent. Mon colon est devenu un réservoir à foutre, certains râlent : « putain c’est plein là-dedans ! Faut aller te vider mec »  un costaud branche un tuyau dans mon cul et ouvre un petit robinet, le lavement à l’eau froide est douloureux, je me laisse faire. Quand il estime que c’est propre, il prend une pommade apaisante et masse mon anus, je kiffe ce massage. Je ne sens plus rien, je suis calmé. Avant que je m’endorme je vois le costaud se poster devant mon cul faisant barrage aux candidats baiseurs « dors une heure mon chéri, je te protège, ne t’inquiète pas, je suis là »

Je me réveille parce que je sens qu’on me pénètre, c’est mon protecteur m’encule, sa queue est énorme, je la vois grâce au miroir du plafond. Il me regarde très tendrement, il y va par petites avancées, sa pommade a anesthésié mon conduit et sa queue chaude me renverse de bonheur. Il veut me faire l’amour. Moi Bastien, 20 ans, je vais adorer cette baise attentionnée, un plaisir partagé, sa queue valorise mon bassin devenu ultrasensible, il le sait et me caresse à me faire hurler. Quelques voyeurs se branlent, je reçois plusieurs jets de foutre sur tout le corps. Mon baiseur s’active, sa grosse queue est douce, légèrement débandée elle me fait du bien, je jouis sans pouvoir maitriser, il gueule quand je serre sa queue, il m’inonde de 1000 jets de sperme. Oui je sais j’exagère, ça me semble interminable. Il me retire du sling, et me transporte dans ses bras vers une cabine large, il s’allonge à côté de moi, il fait chaud dans la cabine, je m’endors contre lui en tenant sa queue. Je me réveille, il est parti en laissant un post-it avec son téléphone fixe. Je rentre chez moi en titubant, les trois étages sont insurmontables, je m’écroule sur mon lit. Accroc à sa bite, il reviendra souvent me faire l’amour toujours avec beaucoup de délicatesse et de puissance. Je vous souhaite le même amant.

Je vous embrasse fort.

Dans la vie protégez-vous, ne laissez pas cette saloperie prendre possession de votre corps !

Merci de me laisser vos impressions sur le texte, vos idées de scénarios à

LE7

Toutes les histoires de LE7 ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

38 HISTOIRES D'AOUT

🟢 1er Août | 38

Les nouvelles | 11

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 4

Dressage 4 Andreprofeco
Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 29 janvier 2020 à 03:43 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


gaygratuit"première sodo""soumis gay""histoires gay cyrillo""histoire gay hetero""gay mec""histoire sex gay""gay dominateur""histoire gay cyrillo""hds gay""histoire gay cyrillo""histoire gay douche""cyrillo histoire gay"cyrillo.com"plans sm""garage a bite""histoire gay plage""histoire gay sm""elle suce pour la premiere fois""j'ai senti battre ses couilles contre ma chatte""histoires gay gratuites""histoire gay beur""sauna california""les histoires de cyrillo""premiere grosse bite""histoire gay uro"bi21"histoire gay hard""pompeur gay""histoire gay cyrillo""histoire gay cyrillo""histoire gay routier""histoire gay sauna""histoir gay""histoires zoophilie""histoire gay grosse bite"cyrillogay"histoire erotique viol""baise au cine""partouze sur la plage""atlantide sauna paris""histoire gay vestiaire""histoire gay plage"jupimail"colocation gay"cyrillo.com"histoire gay oncle""recit depucelage""histoire erotique gay""vieux gay dans les bois""histoire gay hard""histoire érotique gay""première sodo""histoire de mec gay""histoire erotique gay""histoire gay cousin""gay pute""cyrillo xxl""gay cyrillo""histoire soumis gay""histoire x gay""blog histoire gay""hds recit""histoire routier gay""histoires cyrillo"lieudedrague.com"histoire gay mature""histoire gay gratuites""histoire sexe hard""joyeux anniversaire gay"jeune18anscyrilo"recit sm gay""histoire gay prof"cyrillo.com"dial agayn""gay gloryhole""histoire gay x""histoires cyrillo""histoires cyrillo""histoires pornos"