NEWS :

23 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

148 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Les histoires de confinement sont purement fictives, un fantasme.
Pour vous protéger et protéger les autres :
RESTEZ CHEZ VOUS.
LE VIRUS A DEJA FAIT DES MILLIERS DE MORTS

Confinement

.

Bonjour à tous. Tout d’abord, ce récit est un pur fantasme.

Donc tout a commencé le weekend avant la grande annonce qui allait bouleverser le quotidien de pas mal de français.

Vendredi en milieu d’après-midi, je commence à me préparer pour aller retrouver mon plan prévu depuis 1 semaine maintenant, petit lavement, je retire les quelques poils qu’il me reste afin d’être parfait pour ce soir.

À 18 h, je prends ma voiture et parcours les quelques kilomètres qui me séparent de ce mec que j’ai hâte de rencontrer. Il s’appelle Christophe, début 40aine, et d’après les quelques photos que j’ai pu voir, il est brun, une barbe entretenue, un corps musclé juste comme il faut, un torse poilu comme j’aime, et surtout, un sexe au repos assez impressionnant avec des bourses pendantes.

C’est tout ce qu’il a voulu m’envoyer, en me disant « Tu pourras en voir davantage quand on se verra. »

Après avoir roulé pendant presque 1 heure, j’arrive enfin. Mais n’ayant pas donné son adresse exacte, je prends mon téléphone et lui envoie un message pour le prévenir de mon arrivée.

Quelques secondes après, mon téléphone se mit à vibrer, c’était lui. Une voix de dingue, qui fit monter mon excitation encore d’un cran.

Enfin je suis devant sa porte, quelques secondes d’hésitation et me voilà dans son entrée sans m’en rendre compte. Lui, identique a la description que je m’étais faite de lui, PARFAIT. Nous nous sommes ensuite installés dans son salon, nous avons bu une bière tranquille comme deux potes. Nous avons discuté de nos vies, de nos boulots. Je lui dis que je bossais dans une école, mais au vu des circonstances, j’étais un peu au chômage forcé, et à ce moment-là, j’ai vu dans son regard une étincelle et un petit sourire barrer son visage. Sur le coup, je n’ai pas porté attention là-dessus. Lui avait quitté son poste de manager, je ne lui posais pas plus de question, cela ne me regardait pas vraiment à vrai dire, et je n’étais pas là non plus pour tout savoir de sa vie perso.

Après 2-3 bières avalées, la discussion a vite dérapé sur le sexe. Il a commencé à rendre un ton un peu plus autoritaire, ce qui n’était pas pour me déplaire, et m’a dit qu’il aimait les relations Domi/soumis, c’était exactement ce que je cherchais, cela commençait bien. Il cherchait du sexe sans trop de blabla, il faisait ce qu’il avait à faire, prenait son pied, se vidait et basta.

Sa façon de parler a eu son petit effet sur moi, je commençais à chauffer de l’intérieur, et je sentais mon cul qui commençait à mouiller d’envie. Je lui racontais mes derniers plans, que j’aimais être soumis !

Et là, machinalement, j’ai baissé la tête et ai remarqué une bosse énorme déformer son pantalon. Je suis devenu rouge, j’avais chaud. À ce moment-là, je n’avais qu’une seule envie, me mettre à genoux entre ses cuisses et prendre son sexe en bouche. J’ai relevé la tête pour lui montrer mon envie et là il m’a dit :

– Ne t’inquiète pas petite salope, tu vas l’avoir, sois patiente.

Je n’avais pas fait attention qu’il avait parlé de moi au féminin. Habituellement, je ne suis pas trop fan de ça, mais avec lui, je ne savais pas pourquoi, c’était différent.

Il a pris mon visage dans sa main, m’a regardé droit dans les yeux, et là :

– Écoute-moi bien, je ne vais pas y aller par 4 chemins, j’ai envie d’une petite pute pour ce weekend. Quand je t’ai vu, je me suis dit que tu ferais parfaitement l’affaire. Si ce soir tout va bien entre nous, que tu obéis, je te proposerai un deal, sinon, je te laisserai partir et je prendrais le mec que je dois voir demain matin.

À ce moment-là, je fus un peu apeuré quand même, il n’était pas question de ça quand on a commencé à discuter. Il a vu la réaction sur mon visage :

– Je vois bien que tu es un peu surprise, me dit-il, je te laisse encaisser tout ça, je reviens dans 5 minutes.

Et il est sorti de la pièce.

Je suis resté sur le canapé à regarder dans le vide et à réfléchir : « Ce mec me plait, si je refuse, je risque de le regretter, mais si j’accepte, je vais dire quoi à mes parents ? »

Et à ce moment-là, il a réapparu dans le salon, portant simplement un slip CK.

– Alors, partante ?

– Oui.

J’avais répondu sans hésitation, c’était sorti tout seul. Un clin d’œil, un grand sourire sur son visage, et il me dit :

– Suis-moi, on va se mettre dans la chambre, là-bas, on ne sera pas surpris par le voisin.

Cette phrase aurait dû m’angoisser un peu, mais c’est comme si je ne l’avais pas entendue, je me suis levé, et l’ai suivi.

En arrivant dans la chambre, j’ai été surpris de ne trouver uniquement un lit placé au centre de la pièce. D’un ton autoritaire, Christophe m’a dit :

– Déshabille-toi, mets-toi à 4 pattes et tends-moi bien ta petite chatte.

Une fois en position, une fessée m’a fait pousser un gémissement de surprise.

– Mais c’est qu’elle aime ça la salope, dit-il avec air moqueur.

J’ai senti un doigt commencer à me caresser la rondelle, j’ai commencé à remuer mon cul pour lui montrer mon désir.

– Reste comme tu es, ne bouge pas je reviens.

– Reviens vite, je veux être ta chienne, lui ai-je dit.

– Ne t’inquiète pas ma chérie.

Au bout de 5 minutes, qui m’ont paru une éternité, il est revenu avec une boite de rangement. Il en a sorti plusieurs petites fioles, m’en a tendu une et m’a dit :

– Snife 2 fois dans chaque narine pour commencer.

– Qu’est-ce que c’est ? Lui demandai-je d’un air innocent.

– Fais ce que je te dis salope, avec ça tu vas vraiment te comporter en bonne chienne, m’a-t-il répondu sèchement.

J’ai fait ce qu’il m’avait demandé, et là, le kiff ! Je ne me suis jamais senti aussi bien de ma vie. Sans m’en rendre compte, il a commencé à me doigter avec 2 doigts directement.

– Je crois que j’ai tiré le gros lot avec toi, m’a-t-il dit, 4 doses de poppers, et déjà tu es tout ouverte, ça promet pour la suite ma salope !

– S’il te plait, redonne-m’en encore, j’étais hors de moi déjà, fais de moi ta chienne, lui ai-je dit.

– Maintenant prends — en 5 à chaque fois !

Il m’a tendu le poppers et j’ai snifé. Je gémissais de plus en plus fort, et au fur et à mesure, il me rajoutait un doigt.

– Prends-moi, je suis tout à toi !

– Tu vas commencer par me sucer, faisons les choses dans l’ordre.

Il s’est placé devant moi, m’a pris le visage entre ces mains et m’a enfoncé sa bite directement au fond de la gorge. Il avait pris les choses en main, j’étais sa chose.

– Je vois que je ne suis pas le premier à passer par ici.

D’une main, il a commencé à travailler ma chatte, mais j’ai été surpris de la grosseur. Sans m’en rendre compte, il avait récupéré un gode dans la caisse, et me l’a enfoncé direct. Il s’amusait à faire aller et venir le jouet dans mon trou. Il m’a tendu le poppers. J’étais complètement hors de moi, je n’étais plus moi-même. Il s’en rendit compte, me gratifia d’une claque sur la joue, et me dit :

– Je crois qu’il est temps de passer aux choses sérieuses maintenant, je pense que tu es prête.

Entre 2 doses de poppers, j’ai réussi à lui dire :

– Oh oui vas-y, défonce-moi.

Une bonne fessée sur mon cul, quelques allers-retours avec ses doigts, et le voilà rentré en moi jusqu’aux couilles.

– C’est que tu es bien là, je suis vachement bien là-dedans, tu mouilles comme une vraie femme toi.

Il a fait sortir sa bite complètement de moi, et l’a réintroduite direct, il a refait ça plusieurs fois de suite. À part des gémissements, rien d’autre ne pouvait sortir de ma bouche. Je couinais en continu.

– C’est bien ma pute, prends encore du poppers.

Il m’a fait changer de position, je me suis retrouvé sur le dos, mes jambes sur ses épaules. Il m’a remis sa bite directe au fond de moi. Je prenais un plaisir de dingue.

Il était super endurant, il m’a pris pendant 10 minutes avant de changer de position.

Cette fois, il s’est allongé et je me suis empalé sur son sexe tendu au maximum.

Après plusieurs allers-retours, sans même me toucher, j’ai juté sur son torse. J’ai vu sur son visage qu’il était fier de lui, il m’a sourit et m’a dit :

– Maintenant c’est à mon tour.

Et au même moment j’ai senti son sperme me remplir, ça ne s’arrêtait pas, un vrai geyser.

Je me suis écroulé sur lui, en étalant mon sperme sur nos 2 torses.

– Ce n’est pas le moment de s’endormir, tu vas me nettoyer le torse, je n’aime pas être sali par une pute comme toi, et ensuite, tu me vas me nettoyer la bite, histoire ne ne pas salir mon slip.

– Oui Maitre.

J’ai fait ce qu’il m’a demandé, je ne voulais pas le décevoir.

Une fois tout propre, il m’a demandé de me remettre à 4 pattes, le cul bien tendu, et il m’a enfoncé un plug.

Il m’a regardé, droit dans les yeux et m’a dit :

- Alors voilà le deal, je te propose de t’héberger tout le week-end-end. Mais en échange, je t’utilise quand et où je veux. Si tu acceptes mon marché, rejoins-moi au salon nu et avec le plug encore en place. Sinon, tu te casses, sans m’adresser la parole.

Il m’a laissé seul dans la pièce, j’ai réfléchi un peu quand même.

J’ai pris mon téléphone, j’ai envoyé un message à mes parents, et je suis descendu retrouver mon mâle au salon.

Il n’a pas été surpris de me voir arriver, il m’a souri et m’a dit :

– On va bien s’amuser.

À suivre…

C’est mon premier récit, n’hésitez pas à m’envoyer vos remarques, vos avis ou me dire si vous voulez la suite. S’il y a de la demande, je publierai la suite !

Avec l'aimable correction de Florian

Jeune lope

Les histoires de confinement sont purement fictives, un fantasme.
Pour vous protéger et protéger les autres :
RESTEZ CHEZ VOUS.
LE VIRUS A DEJA FAIT DES MILLIERS DE MORTS

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

146 HISTOIRES DE MAI

22 Mai | + 28 histoires

Les séries | 8

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678

Les nouvelles | 10

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables

Les suites | 10

La rébellion | 8 Sylvainerotic
Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
En prison avec Abdou et Sélim | 2 AlexBandry
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur

Les séries | 31

La danse de decoupageshop.ru de decoupageshop.ru & Romain | 15 épisodes

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 87 histoires

Les nouvelles | 69

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 18

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 30 avril 2020 à 09:33 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"branle entre potes""dépucelage gay""histoires inceste gay""gay tournante""rondelle déglinguée""pectoraux gay""histoire porn""histoire gay papa"cyrillo.com"gay encule son chien"cyrillo.comgay.mec"recit gay cyrillo""la bite a papa""recit depucelage gay""gay salope""histoires gays cyrillo""histoires cyrillo""recit sodomie gay""drague dans les bois"decalotercyrillo.com"histoires sexe gay""piscine mantes la ville""histoires porno"cyrillogayjemontremoncul"rebeu cité""recit gay hard""histoire de cyrillo""cyrillo pcul""histoires zoophile""partouze cap d'agde"gayerog"encule a sec""cyrillo xxl""gays dans les bois""histoire gay sauna""histoire gay cyrillo"gaygratuit"ma belle soeur me suce""gay cyrillo""histoires gay soumis""gay en slip""recit hds""concours branlette""recit gay cyrillo""recit bisexuel""double sodomie""recit hard gay""mur des bites""histoire depucelage jeune gay""zone dial"cyrillobiz"histoire gay meilleur ami""1ere fellation""drague dans les bois""baise au resto""j'aime le sperme"cyrillo.comcyrillogay"visite médicale gay"cyrillo"histoire gay cyrillo""gay sex histoire""gay amiens""gay soumis""histoire gay sauna""premiere sodo""mec nu amateur""je suce mon pere""naturisme gay""recit gay routier""blog ttbm""grosse queu""histoire sauna gay"