NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

11 mai

75 histoires

12 mai

& 119 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

La famille de mon coloc

Lorsque j’étais à l’université, je vivais en collocation avec Jean Édouard, dit Jano.
Nous avions tous deux 20 ans.
C’était un black, guadeloupéen, il était grand (1m90), mince, et je dois l’avouer, bien foutu.

Dans un souci de cohabitation, je lui avais dit très rapidement mes penchants sexuels.
C’était un pur hétéro, qui avait d’ailleurs du succès avec les nanas. Mais il était ouvert d’esprit.

Il me taquinait souvent, genre en sortant de la douche entièrement nu, son énorme bite se balançant entre les jambes, en me disant « avoue que tu aimerais la tester ! »

Bien sûr que j’aurais aimé.
Il était drôle, mais aussi protecteur avec moi.
Il faut dire que j’aime les mecs musclés. Ça ne pose pas de problème quand ma conquête est gentille, mais dans le cas contraire…
Ça ne l’a pas empêché, une fois, de débarquer dans ma chambre et de virer à coups de pied au cul le mec à moitié à poil qui voulait me forcer à le faire sans capote.

Tout ça pour dire qu’on était très proche.
C’est donc tout naturellement qu’il m’a proposé de passer les vacances d’été dans sa famille, en Guadeloupe.

Arrive enfin le jour J, nous débarquons à l’aéroport. Alors que nous passons le portique, 2 mecs font de grands signes à Jano.

Les 2 sont ses frères :
— Baptiste, le plus vieux. Il a 26 ans, il fait la taille de son frère, mais avec des muscles de folie, bien apparents sous son marcel. Il porte de longues dread qui lui arrivent à la taille. Jano ne m’avait pas menti : tout à fait mon type.
— Jean-Luc, le cadet, 18 ans, la copie conforme de Jano, mais légèrement plus petit.

Ils embrassent chaleureusement leur frère puis me font l’accolade comme si j’étais aussi de la famille.
Baptiste me prend ma valise sans demander mon avis et nous nous dirigeons vers la sortie.
Jano me fait un clin d’œil et part devant avec son ainé.
« et papa, il n’est pas venu ? »
Baptiste :" non, il est avec ça pouffe de la semaine »

Je me retrouve avec JL.
« Ravi de te rencontrer. Jano nous a beaucoup parlé de toi Cali. Ça me gêne un peu de te dire ça, mais… Tu es comme un frère pour nous. »
Moi :" c’est gentil… Pourquoi ça te gêne ? »
JL :" parce que t’es mignon ! » me répond-il avec un sourire coquin.
Je m’arrête net. Il fait chaud d’un coup, le choc est encore plus brutal qu’à la sortie de l’avion.

Jano m’appelle. Je reviens à moi et les vois tous les 3 devant la voiture, à quelques mètres.
Ces vacances commencent bien… Je suis là pour 2 mois.
Dans la voiture, je me retrouve à l’arrière, toujours à côté de JL. Il me regarde toujours avec un grand sourire. Moi je détourne le regard chaque fois que je m’en rends compte.
Heureusement le paysage inconnu qui défile attire vite mon attention.

« ça va Cali, pas trop chaud ? »
C’est Baptiste. Je croise son regard dans le rétroviseur.
« Ça va, merci. C’est magnifique ici ! »
Baptiste :" au fait, tu es croyant ?... Pour savoir si on doit t’attendre demain matin ».
Je réfléchis 2 minutes… Ah oui, on est samedi, Jano m’avait dit que sa famille était chrétienne.
« non »
Baptiste :" OK, tu pourras dormir. Par contre à midi faudra être à table… Ah et ne t’inquiète pas, nous avons l’esprit ouvert, même si nous sommes croyants, alors profite de ton séjour »

Il me fait un clin d’œil et je réponds par un sourire. Bien sûr je dois être rouge vif…

On arrive enfin. C’est une grande propriété, entourée par les arbres. Au milieu de l’espace dégagé, une maison assez grande, dans le style qu’ils ont là-bas… Il parait que c’est étudier pour protéger les occupants pendant les cyclones.
Baptiste :" suit moi Cali, je vais te montrer ta chambre. »
On monte à l’étage et on rentre dans la 2 ème pièce à gauche.
« en face c’est les chambres de Jano et JL. Et à côté c’est mon père. Désolé, sa pouffe actuelle fait pas mal de bruit. Il y a une salle de bain entre vos chambres, et si mon père y est yen à une en bas. Moi je dors en bas. Mets-toi à l’aise et rejoins-nous sur la terrasse. »

Je défais ma valise, je choisis un short que j’aime bien, un marcel, rien d’autre, il fait vraiment trop chaud.
Je vire mon jean qui me colle à la peau, mon boxer, mon t-shirt trempé.
J’enfile mes 2 bouts de tissu.
Au moment de me tourner, je vois une ombre passer devant ma porte laissée ouverte.
Bon je suis dans la pièce du fond, donc soit j’ai rêvé, soit yen a un qui m’a maté à poil.

Je descends et retrouve les 2 plus jeunes autour de la table de la terrasse. Baptiste nous rejoint avec le rhum.
On passe la fin d’après-midi à manger et boire.
La nuit tombe assez vite et avec elle arrive le père.
Aussi grand que son fils, bedonnant, le crâne chauve, la cinquantaine.
À ses côtés, une petite brune blanche dans la vingtaine, mince, un haut de bikini et un paréo qui ne cache rien.

« bonsoir, mon fils, bonsoir Cali. Bon j’en bois un petit et on monte, la petite à besoin de son biberon… »
La brunette glousse. Le père s’installe et elle vient s’assoir sur ses genoux. Il cale sa main sous le paréo et elle glousse de plus belle.

Le verre s’est transformé en plusieurs, mais vers 20 h le père cède finalement à la brunette et monte.
JL le suit « je veux dormir avant que la pouffe  se lâche »

On se retrouve à 3 et on décide de finir la bouteille de rhum.
Je deviens rapidement le sujet de discussion.
Baptiste :" alors vous n’avez jamais rien fait vous 2 ? »
Moi :" moi je ne suis pas contre, mais je n’ai pas assez de poitrine pour lui plaire »
Il rigole.
Jano :" il préfère les mecs musclés comme toi. »
Je rougis, il rigole de plus belle.
Jano :" bon les gars, je vais me trainer jusqu’à mon lit. Je vous souhaite une bonne nuit. »
Je m’apprête à le suivre et je réalise « ah non… J’aurais dû aller à la douche tout à l’heure. Là avec ton père à côté… »
Baptiste :" il est trop occupé là… Mais si ça te dérange, tu peux aller en bas… »

Je le suis.
On traverse la pièce principale.
Au-dessus on entend les ressorts d’un lit et les hurlements de la brunette.
On arrive devant 2 portes. L’une mène à sa chambre et l’autre à la douche.
Il allume la lumière puis me laisse la place.
« si tu as besoin de quelque chose, je suis à côté »

Je prends une bonne douche fraiche.
Les hurlements de l’autre pimbêche m’excitent. Je glisse un doigt derrière… Comment je vais faire pour passer 2 mois dans cette maison pleine de testostérone ?

Je sors et réalise… Que je n’ai pas de serviette !
« Baptiste ? »
Pas de réponse. Je passe la porte. Il y a de la musique dans la chambre.
Je décide d’entrouvrir la porte et passer la tête.
« Baptiste, tu aurais une… »
Sous le choc je lâche la poignée de la porte qui s’ouvre entièrement.
Baptiste est en train de se masturber, dans son lit, un magasine posé à côté.
Mes yeux s’attardent sur sa queue. De taille normale, mais très épaisse (pour les matheux, du 16 par 6)
« euh désolé »
Je me cache les yeux, puis réalise que je suis nu alors je me tourne, dos à lui.
« je voulais juste une serviette… »

Baptiste :" ya pas de mal, c’est moi qui suis désolé. Je t’attrape ça ! »
Je l’entends bouger derrière moi.
« ces gémissements alors que je suis seul, ça m’excite à mort »
Il me tend une serviette par-dessus mon épaule. Je commence à l’étendre devant moi quand…
« c’est vrai que tu as un beau cul ».
Je sens ses lèvres dans mon cou, ses pectoraux dans mon dos, son pénis déjà raide contre ma raie.

Qu’est-ce que je pouvais faire ? Le mec est carrément mon type. Il me tient dans ses bras et je n’ai aucune envie d’en partir.
Il me plaque contre le mur. À peine le temps d’enfiler une capote et le voilà forçant l’entrée.
Ma fleur résiste. Son gland est bien trop gros pour entrer. Je me suis pourtant doigté sous la douche.
Il part vers le lit et revient. D’une main il me bloque la taille et de l’autre il guide sa queue.
Mon anus ne résiste pas longtemps et sa queue lubrifiée s’engouffre dans un cri de douleur.
Baptiste :" mon dieu ce que tu es serré ! »
La main qui guidait sa bite vient me bâillonner alors qu’il commence un va-et-vient soutenu.

Je crie dans sa main, la douleur se mêle au plaisir, je n’ai jamais pris un truc aussi gros avant ce jour.
Il ralentit. La main qui me bâillonnait vient me caresser le ventre tandis que ses lèvres reviennent vers mon cou.
Je gémis encore, bien que plus faiblement.

Baptiste sort et me prend par la taille, direction le lit.
Il s’assoit et je me pose à califourchon sur lui.

Je sens sa verge entrer de nouveau, un peu plus facilement cette fois.
Tandis qu’il me couvre de bisous et de caresses, je coulisse doucement sur sa hampe.
Elle est tellement épaisse que j’ai l’impression que ma fleur va lâcher.

Baptiste se laisse tomber vers l’arrière et se hisse au milieu du lit.
Je n’aime pas trop être au-dessus, je suis de nature soumise, mais voir ce tas de muscles se tortiller sous mon cul, c’était excitant.

Baptiste :" viens par là »
Il cale ma tête dans sa nuque.
Je sens ses grandes mains saisir mes fesses. Ses genoux se relèvent, il prend appui sur le lit.
Je sens son pénis commencer ses aller-retour. Rapidement le rythme est soutenu.
Je crie comme la salope du dessus.
Mes doigts se resserrent et mes ongles tailladent sa peau brune.

D’un coup le mec se redresse, bascule en avant et fini au sol, avec moi dans ses bras et sa queue toujours en moi.
Sa main vient de nouveau me bâillonner et il termine par de gros coups de reins.

Quand il s’immobilise, mon corps est pris de tremblements incontrôlables. Baptiste me garde dans ses bras, me porte sur le lit et me cajole, puis retire doucement son membre.
Après avoir jeté la capote, il revient me prendre dans ses bras et me porte.
On monte à l’étage, dans la chambre.
Il me pose sur mon lit.
Mon dernier moment lucide, il me couvre de bisous en me souhaitant bonne nuit.

Cali

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La quête mauditeLa famille de mon coloc

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN
75 HISTOIRES DE MAI

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 14 pages publiées

Nouvel épisode : 11 Mai Page 13

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 23 avril 2020 à 21:38 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire scato""baisée à la chaine""cyrillo histoire gay""histoires gays gratuites""histoires erotiques gay""histoire gay vestiaire""gaie eros""recit gay hard""recit premiere sodomie""double sodo""histoires gay cyrillo"cyrilli"histoire gay beur""histoire gay gratuit""recit sodomie gay""blog histoire gay""gay soumis histoire""je suce mon fils""histoire gay routier""histoires cyrillo""cyrillo free""cyrillo gay""recit gay internat""gay abattage""histoire sex gay""recit premiere sodomie""recit sex""recit erotique gay""histoire gay internat""sexe shop gay""actif soumi"cyrillogay"histoire gay bareback""cyrillo 2018""recit erotique gay"cyrillo.com"histoire gay frere""baise en voiture""cyrillo gay""fellation gays""gay bouche a jus""cyrillo gay""rebeu cité""histoire cyrillo""hds histoire gay""histoire gay entre frere""histoires gay cyrillo""gay premiere sodomie""histoire gay cousin""recit gay sexe""sauna odessa"cyrillogay"sexe tatoué""histoire beur gay""cyrillo blog""histoire gay grosse bite""recit gay cyrillo""histoire gay cyrillo""blog de cyrillo""gay esclave sexuel""baise a la chaine""branle netre pote""histoires porno""lope soumise""histoire pornos""partouze au cap d'agde""cyrillo histoire gay""il suce dans les bois""histoire de sexe gay""rebeu de cité""gay cyrilo""histoires cyrillo""vider les couilles""histoire porno gay""pute a jus""histoire gay gratuites""recit gay""hétéro curieux""recits bisexuels"