NEWS :

23 mai

decoupageshop.ru : foire aux questions
47 réponses
à tes questions !

139 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

La famille de mon coloc | 6

Le lendemain, je suis d’abord réveillé par un téléphone qui sonne.
Je sens le corps massif de monsieur se lever. Il me caresse les fesses en passant.
Il sort de la chambre pour répondre.

Quelques minutes plus tard, j’entends le son d’un jet dans les toilettes. La chasse d’eau, le robinet, puis des pas qui rentrent dans la chambre.
Je garde les yeux fermés, je l’entends se rapprocher du lit.
Je sens quelque chose d’épais sur ma joue. Je pense qu’il se branle.

Après quelques minutes, il grimpe sur le lit, derrière moi, et revient me coller.
Je sens son torse, son gros ventre, mais rien d’autre.
L’une de ses mains vient soulever ma fesse, découvrant ma fleur.
Je sens son gland se présenter. Il est immense, mais perce pourtant ma fleur sans difficulté, il a lubrifié.
Il a rentré juste son gland, mais ma fleur est écartelée. Je ne peux plus faire semblant de dormir et je lâche un petit cri.
Il me chuchote à l’oreille :" ne bouge pas, tu pourrais te faire mal… »
Il commence à se branler avec la main, son gland en moi.
Lui :" tu savais que, quand tu dors, tu bouges ton cul dans ton sommeil ? »
Je retrouve un peu mes esprits :" je vous crois hétéro… »
Lui :" moi aussi… Mais d’abord je n’ai pas de salope sous la main, et ensuite ça fait un mois que je te vois soulager mes fils… On a le weekend à nous, je vais tester ton cul, en douceur ».

Il continua de se branler.
Moi :" non c’est pas bien… »
Lui :" chut. Tu en as envie, moi aussi, personne n’en saura rien. »
Sa main accélère, sa queue rentre d’un tiers. Ma main agrippe le drap.
Moi :" s’il vous plait, non ! »
Il saisit ma bite… Je bande.
Lui :" tu aimes ce que je te fais, tu ne peux pas mentir… »
Moi :" non… »
Lui : « trop tard »
Sa verge convulse, je sens du liquide couler dans ma raie, il a pas mis de capote.

Il attrape ma taille et me pénétre un peu plus. J’ai les 2 tiers en moi. Il voit une larme couler sur ma joue.
Lui :" c’est pour la capote ? Tu crois vraiment que je baise toutes ces salopes sans protection ?
Moi, en criant : » et moi je suis pas une salope ? «
Lui : » non, toi tu vas m’aider à retrouver le chemin de la tendresse justement… J’en ai marre de ces salopes, je voudrais trouver une femme, une seule… Apprends-moi comme tu as appris à JL… »

Je marque un temps… J’ai rien appris à JL, il a changé pour moi.
Bon de toute façon il est déjà en moi.
Moi : » Commencez par me faire des bisous, des caresses, je sais pas moi, comment vous étiez avec votre femme ? «

Il marque un temps et sort. Je l’ai vexé ?
Non. Il me met sur le dos, relève mes jambes et commence à lecher ma fleur. Passer le moment de gêne, c’était trop bon.
Il remonte en me faisant des bisous, arrive à hauteur de ma tête et marque un temps d’hésitation.
Il me caresse la joue et sourit.
Il remet une couche de lubrifiant sur son membre, glisse le gland en moi et commence un mouvement très léger.
Pas de problème pour moi, mis à part son énorme gland, elle est aussi large que celle de JL… c’est la longueur qui m’inquiète.

Le plaisir commence à prendre le dessus sur le contexte.
Me voyant commencer à prendre du plaisir, il rentre sa verge sur une bonne longueur et accélère le rythme.
Moi : » han… Hey !... Han… D’ou… Cement… Han ! »
Lui, ralentissant :" désolé »
Moi :" embrasse-moi, pense à mon plaisir »
Il avait déjà oublié.
Il me fait des bisous dans le cou, me caresse les cuisses.
Je le laisse faire quelques minutes.
Moi :" voilà, comme ça… Hmm »
Comme prévu, ça l’excite un peu plus… Trop, il rentre tout.
Je cri, mais il se bloque au fond.
Lui :" chut, ça va aller, ça va aller »
Deux coups de rein en plus et il grogne. Son engin se vide au plus profond de moi.

Il sort.
Moi :" c’était quoi ça ? »
Lui :"… Euh… J’étais trop serré en toi, je suis désolé ».
Je pars sous la douche.
Alors que le jet frais coule sur ma peau, il vient me rejoindre.
Lui, tout en se collant à mon dos :" il va me falloir un peu de temps pour perdre mes mauvaises habitudes… »
Moi :" je veux un câlin, et que vous soyez aux petits soins pour moi toute la journée, sinon y’aura plus rien entre nous. »
Il me retourne, m’embrasse, me caresse.
Si ça peut l’aider, je veux bien essayer, ça sera notre petit secret.

La journée passe. Régulièrement je le rappelle à l’ordre, en demandant un bisou ou en me collant à lui.
Il ne blaguait pas, il essaye vraiment de s’améliorer.
Je tiens à mettre fin à cette relation embarrassante au plus vite, il faut que je règle ça ce soir.
Je vais sur internet trouver ce que je recherche pendant qu’il prépare le repas du soir.
Je lui ai donné des consignes : ça doit être chaleureux et romantique.

Le soir venu, je descends après une bonne douche pour me rafraichir, je reste bouche bée.
Il a allumé des bougies, installé une table fleurie sur la terrasse.
On commence par une salade, puis viennent langoustes et pommes de terre.
Lui :" en tout cas ça faisait longtemps que j’avais pas pris autant de plaisir à organiser une soirée »
Je souris.
Lui :" parle-moi un peu de toi… Tu es toujours aussi libéré ? »
Je rigole.
Moi :" non. Pas possible. Je vis dans un milieu homophobe… Et même à l’université c’est difficile d’inviter qui je veux. Jano à l’esprit ouvert, mais ce n’est pas le cas de tout le monde, je pense que j’ai plus baisé ici que dans le reste de ma vie. » (faudrait faire les comptes, mais je pense que c’est toujours le cas, 13 ans plus tard).

Le repas fini, il met de la musique, un slow. C’est cliché, mais je suis impressionné par l’effort. Il m’invite à danser.
Lui : » c’était si simple, me rappeler ce que je faisais avec ma femme… »
Moi :" pourquoi vous aviez oublié ? »
Il marque un temps.
Lui :" après sa mort, j’ai perdu pied, je ne voulais plus m’attacher à une femme. Avec le temps, le sexe est devenu la norme… »
Il est plus touchant que je ne le pensais.
On continue de danser un peu.
Quand la musique s’arrête, je le prends par la main et le ramène dans le salon.

Je lui déboutonne sa chemise en le regardant dans les yeux, il m’embrasse sans que je lui demande. Je lui caresse le torse puis descends pour dégrafer son bermuda. Je libère la bête, sans la toucher. Ses mains descendent sur mes fesses et les pressent.
Il va pour descendre mon short, mais je l’arrête et le pousse dans le canapé.
Moi :" attends-moi là, interdiction de bander. »
Je vais dans sa chambre récupérer les coussins, dans la mienne faire de même ainsi que mon ordinateur portable et le lubrifiant.
Je reviens dans le salon, dispose les coussins sur la table basse, l’ordinateur à côté.
Je lance les films que j’ai téléchargés plus tôt.

C’est un film soft, avec une blonde et un black.
Il va pour se branler, mais je l’arrête en l’imitant :" chut »
J’enlève mon t-shirt et mon short et me mets à genoux devant lui.
Je commence par lui gober les bourses une par une. Elles sont énormes. Je le branle en même temps.
Je prends son gland en bouche et commence un va-et-vient. Sa verge prend rapidement du volume.
Je reviens sur ses bourses et guide sa main entre mes fesses. Il y trouve mon plug.
Il commence à jouer avec. Il redresse ma tête pour m’embrasser.

Je le laisse jouer quelques minutes.
J’entends la blonde commencer à gémir.
Je le repousse au fond du canapé et grimpe sur lui.
Je me colle à son ventre.
« enlève moi le plug, et montre-moi ce que tu sais faire avec tes doigts. »
Il s’exécute, me met les doigts dans la bouche.
Je les leche puis il va caresser ma fleur.
Le contact est doux. Je décide de lui mettre un peu la pression :" j’ai le cul en feu, va falloir être très doux ».

Ses doigts marquent un temps d’arrêt. Il les enduit de lubrifiant puis revient faire une légère caresse.
Je gémis, puis l’embrasse.
Il glisse un doigt, me caresse de l’autre main, me fait des bisous. Je soupire de plaisir.
Il glisse un 2ème doigt. Je gémis de nouveau. C’est qu’il a des gros doigts en plus.
Je me frotte à lui. Je glisse une main derrière pour le branler un peu, il le mérite.
Il continue pendant 10 minutes.

Moi :" tu crois que tu pourrais… Me refaire… »
Il me sourit.
Je m’allonge sur les coussins, il se met à genoux devant la table basse et me relève les jambes.
Il commence par tourner autour de ma fleur, lentement. C’est divin. Il alterne ensuite avec des coups de langue dans l’ouverture.
Je soupire de plaisir, il est vraiment bon à ça.
Je sens un doigt s’insérer. Il me travaille l’entrée quelques minutes.
Je ne me rends pas compte qu’il rentre le 2eme, trop concentré sur mon plaisir.
Il en rentre un 3eme, je me tortille de plaisir.

Le 1er film se termine, le second commence, même style.
Il me redresse.
Je m’accroche à son cou d’une main, je retourne le branler de l’autre.
Lui m’embrasse, toujours tendrement.

Je le repousse et je me tourne. Genoux au sol, ventre sur les coussins… Je prie pour l’avoir bien préparé, sinon je suis bon pour dérouiller comme ses pouffes.

Il s’approche, lubrifie abondamment mon petit trou et sa verge, puis se présente.
Son gland rentre, puis quelques centimètres, lentement.
Arrivé à la moitié, il ressort. Il répète ce mouvement assez longtemps. Je commence à avoir chaud et à gémir.
Il rentre un peu plus, reprends son mouvement sur la même longueur.
Ses mains me caressent toujours.
Moi :" oui… Comme ça »

Encore quelques minutes. Dans le film, la blonde se prépare à accueillir le même style de penis que celui qui est en moi.
Il répète ce cycle.

D’un coups je sens ses bourses, les derniers centimètres m’arrachent un cri.
Il repart lentement, retirant la moitié de son membre, avant de revenir.
Il augmente l’amplitude en restant lent.
Je sens le monstre tout en moi, ma fleur humide écartée au maximum.

À un moment il décide de me surprendre : alors qu’il arrive au fond, il met un petit coup de hanche qui m’arrache un « Ah ! » aigu. Il repart, sort presque tout son membre, je souffle, puis il revient et « Ah ! », et ainsi de suite.

La blonde du film crie déjà.
Même si je n’en suis pas là, je n’en mène pas large.
La vitesse a augmenté, mais ça reste supportable… En fait, j’ai envie de plus.
Moi :" continue siteplait… C’est… Trop bon »
Ses mains me prennent la taille et il prend un rythme plus soutenu. Cependant il ne rentre plus tout son membre.
Je suis en transe, je gémis sans aucune retenue.

Il ralentit et me soulève le torse.
Il revient au fond et s’immobilise. Il m’embrasse dans le cou.
Quelques mouvements légers, des caresses, il me rallonge sur les coussins.

Il sort, se met debout, remet du lubrifiant et rerentre en moi.
Ses mouvements sont amples. Il accélère et tape dans le fond. Je crie plus fort que la blonde du film.
Il ralentit.
Lui :" ça va ? »
Moi :" oui ! Continue ! »
Il recommence. Il s’appuie sur ma taille, je me cambre à mort.
J’essaie de lui dire de continuer entre 2 gémissements.
Pas besoin. Il accélère encore.
Pourtant il continue à me caresser, me demande régulièrement si ça va.

Enfin il s’arrête et, dans un grognement, lâche la sauce tout en s’enfoncant une dernière fois en moi.

Il sort lentement, puis me prend dans ses bras. J’en peux plus, je ne sens plus mon cul.
Je fais une grève du sexe la semaine prochaine.

Cali

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La quête mauditeLa famille de mon coloc

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

146 HISTOIRES DE MAI

22 Mai | + 28 histoires

Les séries | 8

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678

Les nouvelles | 10

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables

Les suites | 10

La rébellion | 8 Sylvainerotic
Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
En prison avec Abdou et Sélim | 2 AlexBandry
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur

Les séries | 31

La danse de decoupageshop.ru de decoupageshop.ru & Romain | 15 épisodes

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 87 histoires

Les nouvelles | 69

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 18

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 15 avril 2020 à 14:04 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay sexe""histoire gay beur""mon pere me baise""premiere sodomie homme""glory hole bordeaux""bite molle""cyrillo dial""photo de cul de mec""potes de branle""cyrillo texte""mec ttbm""histoires gay gratuites""gay esclave sexuel""gay cyrillo""lope soumise""blog histoire gay""histoire gay cirillo""recit gay inceste"zonedial"histoire d inceste gay"fleshjack"salope sur parking""histoires gay black""batard gay""histoire cyrillo""histoire de sex gay""racaille gay""histoire cyrillo""cul magnifique""recits gay""cyrillo gay""cyrillo blog""gay cyrilo""x story histoire""cite gay""visite medicale gay"mijoree"le site de cyrillo""récit porno gay""baisee dans les bois""recits zoophiles""erog blog""histoires gays gratuites""histoire depucelage jeune gay""x gay"cyrillo"cinema porno""covoiturage gay""cyrillo dial""blog de cyrillo""histoires cyrillo""cyrillo biz""mec en string""orgasme gay""ma premiere sodomie""photo de cul de gay""histoire gay piscine"sneakersgate"histoire gay sexe""histoire gay pere fils""gay roux""glory holl"cyrillo.com"histoire incest""recit hard gay""gay touzeur""ma premiere sodomie gay""cyrillo gay""histoire gay gratuites""histoire gay gratuit""histoires scato""histoires cyrillo""hds recit""sodomie non voulue"cyrillo.com"histoire de sexe gay""histoire gay douche""cyrillo histoires""cyrillo biz"cyrillo.biz