NEWS :

4 août

decoupageshop.ru : foire aux questions
52 réponses
à tes questions !

143 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Amour et libertinage | 3

Le réveil sonne. Abel est d'astreinte ce samedi.

On se réveille doucement.
Il est toujours en moi, au repos.
Mais très rapidement il prend du volume et je me sens remplie.
Il attire mon bassin vers lui tout en me faisant des bisous dans le cou.

Abel : "bien dormi ?"
Moi : "oui et toi ?"
Abel : "nickel ! T'es hyper confortable !"

Sa queue atteint sa taille maximum et... Me fait réaliser qu'il faut que j'aille pisser.
Moi : "faut que j'aille aux toilettes !"

Il sort.
Je sens un vide immense en moi.
Je commence à me redresser mais il m'allonge sur le dos et rentre entièrement en moi.
Je crie.
Étrangement, je ne ressens que très peu de douleur au niveau de ma fleur.
Par contre je dois lutter pour ne pas uriner, et sa poutre coincée dans mes entrailles ne m'aide pas.

Abel : "accroche toi !"
Il me soulève et se lève, et prend la direction de la salle de bain.
Il passe devant les toilettes et rentre dans la douche.
Il me plaque contre le mur et commence à faire de longs va-et-vient.

Je gémis comme un fou, ma vessie est sur le point d'exploser chaque fois que son bassin tape sur mes fesses.

Arrive le moment où je ne peux plus rien contrôler.
Un premier jet sort alors qu'il tape au fond, puis un autre.
Il presse mes fesses et accélère le mouvement.
Je hurle de plaisir, le griffe en m'accrochant à lui.

Il frappe un bon coup puis s'arrête au fond. Je déverse ce qu'il restait dans ma vessie entre nos 2 corps, rouge de honte, incapable de me contrôler.
Il est plus doux, me caresse, vient chercher mes lèvres.

Alors que je termine, il repart de plus belle.
Maintenant que ma vessie ne me gêne plus, je ressens un pur plaisir.

Moi : "oh mon dieu... Continue..."
Il accélère encore. Je ressens encore un peu la douleur dû à mes excès de la veille, mais mes sensations sont décuplées.

Il me baise comme ça pendant 10 minutes.
Soudain il donne 2 bons coups de reins, cale sa tête dans ma nuque en grognant et m'écrase contre le mur de la douche.

Il reste un moment comme ça, on reprend tous les deux notre souffle.
Il allume le jet et commence à me câliner.

Abel : "putain t'encaisses de mieux en mieux ! Je t'ai pas fait mal ?"
Moi, lovant ma tête dans son cou : "c'était parfait."

Il se retire pour qu'on se lave.
Immédiatement je ressens cette sensation déplaisante : le vide.

Après un petit café, il s'en va.
Je retourne me coucher.
Dans le lit, je ne peux m'empêcher de glisser un doigt dans ma fleur.
Heureusement que je fais travailler ma fleur depuis que je fréquente Thomas, mais même là, je doute qu'elle se referme un jour.

Mais c'est quelque chose d'autre qui occupe mes pensées : j'ai adoré être pris à la chaîne, et j'ai encore envie.

Je m'endors avec ces pensées.

Le reste du weekend a été plus tranquille.
Je suis tellement content de retrouver mon chéri le lundi que je le séquestre dans les toilettes du travail pour lui faire une gâterie.

Alors que je termine d'avaler son nectar, il me relève et deboutonne mon jean.
Thomas : "faut que je vérifie si l'entraînement porte ses fruits !"

Il caresse ma fleur puis vient me faire lecher ses doigts.
Il en rentre un sans aucune difficulté.
Moi je ressens déjà une envie folle de lui sauter dessus. Ma fleur est devenue ultra sensible.
Il en rentre un deuxième.
Je gémis.
Ma fleur s'est déjà bien refermée.
Il en rentre 3, et toujours aucune douleur.

Il sort et me met une bonne fessée.
Thomas : "très bien princesse, il me tarde d'essayer tout ça !"
Je l'embrasse. Moi aussi il me tarde. J'ai tellement envie de le satisfaire.

À la débauche, je le retrouve sur le parking avec un mec inconnu.
Thomas : "Cali ! Je te présente Flo. C'est lui qui va te raccompagner ce soir... C'est aussi lui qui te ramènera demain matin..."

Je regarde l'homme. Il n'est pas de la boîte, pas plus que de la sécu, mince, plus petit que moi, il tranche avec les mecs habituels.
Et si j'ai bien compris je vais passer la nuit avec lui.

Je monte dans sa voiture et on part.
Le mec ne dit pas un mot sur tout le chemin.
Je tente une approche mais il ne répond pas.
Il connaît visiblement l'adresse puisqu'il ne me demande rien.
Il se gare, attrape un petit sac, on monte, toujours aucun mot.

On arrive dans l'appartement, il deigne enfin me parler.
Flo : "tu as 2 minutes pour aller dans ta chambre, te déshabiller et te mettre à 4 pattes sur le bord du lit."
Le ton ne laisse pas la place à la négociation, je m'exécute.

À peine suis-je en position que le mec entre dans la chambre.
Il est nu. Son corps est squelettique, ce qui contraste avec la trompe d'éléphant bien dure et courbée vers le bas qui lui sert de queue.

Il s'approche et me met une bonne fessée.
Il colle sa queue à mon cul et verse du lubrifiant sur le tout.
Il passe un bandeau au dessus de moi.
Je me retrouve avec une boule dans la bouche et je le sens serrer fort les lanières derrière mon crâne.

Il présente son énorme gland devant ma fleur et pousse.
Je m'attendais à de la douleur... Rien. Au contraire, la joie d'être remplie m'envahit de nouveau.

Alors qu'il n'a rentré que le gland, il m'attrape par la taille et commence un va-et-vient soutenue sur toute la longueur de sa queue.

La douleur revient, mêlée au plaisir de servir de sextoy, je hurle.
Flo : "je veux pas t'entendre !"
Il accompagne la parole du geste avec une bonne fessée.

Il me ramone comme ça pendant 5 minutes, me fessant à chaque fois que mes cris dépasse un certain volume sonore.

Il m'allonge sur le ventre, un coussin sous le bassin, tout en restant en moi.
Flo : "maintenant je vais te faire chanter !"

Il sort sa queue presque en entier, puis fait un mouvement sec du bassin pour revenir en moi.
Je hurle.
Il recommence, encore et encore, de plus en plus vite.
J'entends ses couilles qui claquent sur mes fesses et, de nouveau, ma fleur qui commence à chauffer.

Enfin il s'arrête et se vide en moi.
Il sort.
Flo : "tu restes comme ça !"
Il part puis revient avec une bouteille d'eau.
Il me retire la boule le temps de boire puis me la remet.
Il ressort de la pièce et j'entends la télé s'allumer.

Il revient une heure plus tard, je suis à moitié endormi.
Il dépose devant moi une gamelle remplie de riz à la sauce tomate et m'enlève le bâillon.
Flo : "mange !"
Je commence à manger directement dans la gamelle.
Il se pose sur moi et rentre sa queue.
Je crie.
Il appuie sur ma tête qui se retrouve dans la gamelle. J'ai le visage plein de bouffe.

Il me baise aussi fort que tout à l'heure, me mettant la tête dans la gamelle de riz chaque fois que je crie.
Il se vide une nouvelle fois en moi puis sort.
Flo : "va te doucher !"
Je m'exécute.

Quand je reviens dans la chambre, il est allongé sur le lit.
Je le rejoins.
Flo : "où tu crois aller ? Les chiennes elles dorment au sol !"
Il a fait un tapis de couvertures au pied du lit, je me couche là et m'endors.

Le réveil sonne et immédiatement je me prends une fessée monumentale.
Pas le temps de comprendre, sa grosse queue entre en moi avec une facilité déconcertante et ses bourses viennent frapper mes fesses.

Il me pilonne comme la veille, mais au sol.
Après s'être une nouvelle fois vider en moi, on part à la douche chacun de notre côté.
À l'heure de partir, on remonte dans la voiture et voilà une nouvelle route sans parole.

Arrivé à l'entreprise, Thomas nous attend.
Je me réfugie dans ses bras et l'embrasse.
Que c'est bon de sentir un peu d'amour et de douceur !
Thomas : "bonjour mon bébé ! Salut Flo. Alors, il t'a plu ?"
Flo : "il a été génial ! Je pense que tu le sous-estime un peu. En tout cas j'accepte de le prendre en main pour la semaine."

Je vais prendre cette énorme queue toute la semaine... Mais la chaleur que je ressens au niveau de ma fleur est-elle dûe à l'activité nocturne ou à une excitation bien réelle ?

Cali

Autres histoires de l'auteur : La quête mauditeLa famille de mon coloc | Le mec parfaitDécouverte d'un sexshop gayLes fantasmes de Cali

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

XXX HISTOIRES D'AOUT

🟢 1er Août | 40

Les nouvelles | 12

Un Dieu au sauna Antoine
La frustration Abdon14
De Motard Rick à Slave Rick Motard Rick
Aventure dans un foyer Passif73200
Mon meilleur ami gay A.N.T
Boss des Boss | 1 Chris973
Visite à Orléans Julien
Pas comme les autres | 1 Unknown
Pas comme les autres | 2 Unknown
Le Fils de mes voisins | 1 Porphyrogenete
Le Fils de mes voisins | 2 Porphyrogenete
Mon infirmier Trevis00

Les suites | 5

Dressage 4 Andreprofeco
Soumission & Domination | 579 Jardinier
Fantasmes avec un collègue | 5 Jay
L'étude anatomique | 4 Éros
La gynécologie pour homme | 2 Duguesclin

Les séries | 23

Amour et libertinage | 13 Cali
12345678910111213

L’ange de la comptabilité | 10 Dej407
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 9 juillet 2020 à 13:09 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoires cyrillo""histoire erotique inceste""histoire depucelage jeune gay""histoire x gay"cyrillogay"histoire depucelage gay""histoires cyrillo""histoire sexe bi""hetero curieux"actifsoumiscyrillo.biz"recit sodomie gay""hds gay""depucelage anale""histoires cyrillo""histoire gay cyrillo""photo x gay""recit erotique gay"ciryllo"bizutage gay""je couche avec mon frere jumeau""histoires gay black""histoire gay piscine"lieudedrague.com"porno histoire""gay cyrilo""sauna sun city""histoire gay lycee""hds gay""cine porno""cyrillo histoires""histoire sauna gay""histoire gay plage""premiere sodo""première sodo""histoire travesti""recit gay sex""sexshop tours""cyrillo gay""mec exhib""pute à rebeu""histoire gay cyrillo""histoire gay cyrillo""photo de cul de gay""histoire de grosse bite""mon frere me baise""grosse bite molle""histoire de sexe entre homme""histoire gay crade""sodomie masculine""histoire gay pere fils""cyrillo pcul""récit porno""hds gay""récit porno""gay sex gratuit""chatroulette gay parle moi""j'aime me faire enculer""soumission gay"cyrillo.com"rondelle déglinguée""recit gay bdsm""histoire gay soumis""histoires cyrillo""gay enculé""première fois gay""premier fist gay"cyrilllo"histoire gay routier""histoire gay cirillo"cyrillo.com"histoire gay x""histoire de sex gay""gay slip""branlette gay""histoires inceste gay""histoires gay gratuites""histoire x gay""recit cyrillo""histoires travesti""histoire gay poilu""trio hard""bourrage de cul""histoires de cul gay"