NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Un week end à Brighton

Bonjour à tous :)
Cela ne fait pas très longtemps que j’ai découvert ce site, mais il me procure beaucoup de plaisir au fur et à mesure de mes lectures. C’est la raison pour laquelle j’aimerai vous faire part d’une de mes expériences. Tout ceci s’est passé pendant un week end de folie, avec ma famille, en Angleterre. Il s’agit d’une histoire bien réelle, mais que je romance pour plus de confort, de compréhension et surtout de plaisir !

Habitant en île de France, nous avons pris la direction de Dieppe en Normandie pour prendre un ferry qui nous emmenait à New Heaven. Ce qui s’est passé pendant la traversé n’est pas l’événement le plus fou de ce voyage, mais il mérite d’être raconté.

Tout d’abord je me présente. Je m’appelle Gabriel. J’ai 18 ans. Brun au cheveux court, on peut dire que j’ai un style plutôt “masculin” même si je n’aime pas le terme. Vêtu de sweat de marque, d’un jean et de baskets globalement. Je ne me trouve pas très attractif physiquement. Je suis sec au niveau du torse, quasi imberbe si on ne prend pas en compte ma maigre ligne de poil qui descend de mon nombril à mon sexe. En parlant de ça, je ne suis pas le plus gâté de la nature : mon engin que je trouve pas assez épais avec une longueur de 15cm environ en bande.
Mon cul, plutôt bombé est imberbe lui aussi avec un trou tellement étroit (pour l’instant) que je n’arrive pas à m’enfoncer plus d’un doigt. Sexuellement, je ne savais pas trop me définir avant ces épisodes. Les filles restaient une solution de facilité pour moi mais il était clair que je kiffais me toucher devant des beaux mecs bien membres entrain de se defoncer le cul dans les pornos. Ma seule expérience avec les garçons étant des échanges de photos coquine sur Instagram ou encore sur Grindr en échangeant avec des hommes en sachant pertinemment que je n’allais pas aller les rencontrer réellement.

Bref, revenons à mon histoire. Le ferry était composé du ponton, des cabines pour dormir et des salles communes ou l’on pouvait voir la mer, manger un coup etc. Mes parents avaient réservés une chambre. Comme nous sommes partis à 4:30, ils se sont écroulés des le début du voyage. Comme je n’avais pas envie de dormir, je me suis mis à explorer le bateau. L’extérieur était fermé pour des raisons météorologiques. Je me suis donc retrouvé dans une salle où l’on pouvait regarder la mer à travers une vitre.

C’est alors qu’il est arrivé. Un garçon typé latino, habillé en jogging et en pull très large. Je me suis dit qu’il devait être camionneur, car le ferry transportait aussi des camions de marchandises. Il s’est alors assis à côté de moi. Il sentait un mélange de déodorant et de sueur. Un parfum doux et acide en même temps.
Avec ses bras fermement posés sur les accoudoirs, on pouvait voir de longs poils noirs tout le long de ses bras, que j’imaginais retrouver un peu partout sur son corps. Machoire carrée, clavicule très voyante, pectoraux bombés et regard ténébreux, j’étais à la fois gêné et excité par la présence de cet homme viril qui sentait la testostérone à mort. Je ne trouve pas ma place, mais je sens mon sexe se gorger de sang de plus en plus. C’est très embarrassant car je m’étais mis pour la traverser en jogging loose et il m’est très difficile de cacher cette bosse qui se fait sur mon pantalon. Le camionneur a du la voir puisqu’avec un large sourire, il laisse tomber son téléphone qu’il tenait dans sa main sur mes cuisses. Il s’excuse posément en reprenant son iPhone calé entre ma bosse et le bas de mon ventre. Je sens une légère pression sur le bout de mon gland déjà bien mouillé lorsqu’il récupère son objet. Est ce le fruit de mon imagination ?
Pris de cours, je lâche un petit gémissement quasi inaudible. Je rougis tout de suite après, confus et honteux à l’idée que mon voisin de siège ai entendu mon petit bruit. Il lache un rire franc, et me sort :
_ tu mouilles bien, hein ?
_ pardon ?
_ fais pas ta prude, ça fait 10 jours que je suis en route, et que j’ai pas vu ma p’tite femme. Ma cabine c’est la 105. Ramène toi avec ton p’tit cul à l’occasion.

Complètement honteux de cette situation, je commence à me lever mais il me prend brusquement le bras pour me reposer contre le siège et me roule une pelle fougueuse et magistrale. Il sort alors de la salle avec un sourire au coin des lèvres. Sous le choc, je reste 5 minutes complètement paralysé par ce qui vient de m’arriver. Mon jogging est tendu au maximum, il faut que je me vide les couilles.

Qu’est ce que je fais ? Mon cerveau me demande de renoncer à cet homme, car mes principes me disent que ma première fois avec un homme devrait être avec quelqu’un que j’aime. Je me dirige pourtant vers les cabines. 103, 104, 105... c’est ici.
Je frappe tout doucement.
- C’est ouvert !
J’ouvre alors la porte et je vois, sur l’un des deux minuscules lits de cabines mon camionneur, la bite à l’air, un caleçon CK noir aux chevilles.
En se touchant et avec son sourire toujours aussi ensorcelant, il me sort :
- J’étais sur que tu viendrais ! Allez vient t’asseoir et léché moi ça. Je sais que t’en as envie.

Je m’exécute comme un robot, hypnotisé par la taille de cet engin. 18 cm sur 6 cm environ. Je commence à prendre en main son engin et à approcher doucement son gland à mes lèvres. C’est ma première fois, évidemment. Je tache de faire du mieux que je peux, avec en tête tout les pornos que j’ai pu voir.  A peine 3 minutes après, il me prend la nuque et enfonce ma tête contre sa bite. Pris par surprise et étouffé par son calibre, il se retourne en avant et me plaque sur le dos contre le lit. Il prend totalement le contrôle, je ne le suce plus, c’est lui qui me baise la bouche.  Il enfonce toute sa bite dans ma bouche. La retire de temps en temps pour me laisser le temps de reprendre mon souffle puis reprend de plus belle.

Entre temps, il baisse mon jogging pour libérer ma bite qui ne demandait que ça et me branle rigoureusement et très rapidement. A fond. Mon frein me fait mal mais cette douleur laisse place à une jouissance que je n’avais jamais ressenti. Je suis dans une situation de “danger” que je n’avais jamais connu en baisant des filles. Ce danger d’être complément sous le contrôle de quelqu’un. Je vais jouir dans quelques instants. Un long jet épais et chaud gicle sur le dos du latino. Je le sens lui aussi se tendre et gémir de plus en plus fort. Il me lâché 4 giclées de nectar bien chaud dans la bouche. Cette sensation nouvelle pour moi m’écœure. J’ai envie de cracher tout mais il m’empêche de le faire en me roulant une longue pelle bien baveuse. Il prend ainsi une partie de son foutre dans sa bouche. Il m’ordonne d’avaler le reste, ce que je fais avec difficulté. Il me demande si j’ai aimé. En guise d’acquiescement, je change de position pour lui nettoyer le dos de mon sperme qui a commencé à sécher. Il me demande si j’en veux plus. Je commence à me rendre compte de la tournure qu’a pris cet événement. Je me rhabille le plus vite, et rejoins la cabine de mes parents, en laissant mon premier plan cul dans sa cabine.

J’espère que ce début d’histoire vous a plu. N’hésiter pas à me donner des conseils via mon adresse mail.

Bises à tous

La suite prochainement

Pico

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : jeudi 27 février 2020 à 07:27 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"histoire gay naturiste""gay bandant""ejac facial gay""histoire gay soumis""histoires cyrillo"ciryllo"recit gay cyrillo""actif soumis gay""porno pd""histoire gay gratuit""lope gay""sauna soho lille""baise dans les dunes""histoire gay hard""histoires gay gratuites""la bite de mon pere""histoire gay sm""histoire gay soumis""homme mature gay"cyrilo"recit gay soumis""mec exhib""recit gay rebeu""histoire gay pompier""gay sex shop""histoires cyrillo""cyrillo dial""soumis gay""histoire de grosse bite""il encule sa niece""cyrillo histoire gay""sodo gay""histoires cyrillo""histoire gay mature"cyrilo"grosse bite gay""cyrillo 2018""beurette twitter"cyrilo"photo x gay""branlette gay""blog de cyrillo""demain nous appartient gay""histoire gay lycée""sturb blog""histoire gay black""recit hard gay""cyrillo texte""histoire gay poilu""sauna oasis lyon""baise entre cousins""histoires de salopes""hds gay""cinema porno""depucelage gay""elle baise avec son oncle""histoires de sexe entre mecs""histoire minet gay""histoire gay hetero""histoire sex gay""histoire gay première fois"cyrillobiz"j ai couché avec mon prof""récit porno gay""elle baise avec son oncle""cyrillo biz""recit premiere sodomie"zonedial"gai éros""recits porno gay"cyrilllo"recit gay x"