NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

9 sept.

181 histoires
+7
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Un retour de soirée agité

Bonjour à tous, voici ma nouvelle histoire.

Vendredi dernier je suis sorti avec des amis dans un bar en centre ville. J'avoue, j'étais réticent à y aller au début mais vu les évènements qui sont arrivés ensuite, j'ai très bien fait !
La soirée se passait très bien nous étions cinq pour commencer cependant nous fumes rapidement rejoins par des amis de mes amis et d'autres amis des amis de mes amis, je ne sais pas si vous avez suivi mais en gros je ne les connaissais pas !

Nous avons donc regroupé de plus en plus de table sur la terrasse du bar et je fis connaissance avec d'autres gens plus ou moins intéressant … Arrive donc le moment ou je rencontre Julien, un garçon de 22 ans (un peu jeune pour moi qui en ai 28 maintenant), super sympa , un peu tactile, sûr de lui et très mignon ! Il est un peu plus grand que moi, très sec, tellement fin, des cheveux noirs mi-long qui frisottent, des yeux presque noirs beaucoup trop expressifs et rieurs et un bouc mal rasé.
Comme je le disais, j'ai eu un vrai feeling avec lui je le trouvais intéressant, séduisant sans savoir si il pouvait aimé les nounours comme moi. Nos regards se croisaient souvent nous avions souvent le même point de vue sur les sujets abordés avec les autres... et c'est quand il a louché sur une fille que j'ai compris qu'il n'était pas gay ...
Même si j'avais intégré le fait qu'il soit hetero je ne pouvais pas m'empêcher de me rapprocher de lui.

La soirée continuait, les gens allaient et venaient, les verres défilaient devant nous et quand le barman nous annonça qu'il allait fermer, nous nous sommes mis d'accord sur le fait qu'il était temps de rentrer chacun chez soi. Et en discutant avec Julien j'avais découvert qu'il habitait le quartier voisin au mien. Comme nous étions les seuls à partir de se coté, c'est à deux que nous partîmes après avoir souhaité aux autres la bonne nuit.

Sur le chemin nous continuions à discuter mais le sujet tourna rapidement sur les conquêtes amoureuses...
- Ah mec j'aurais bien ramené une fille à la maison ce soir!
- Tu peux toujours en chercher une sur une appli, la soirée n'est pas encore finie.
- j'ai regardé avant qu'on parte du bar mais rien d'intéressant ... avec tout l'alcool que j'ai bu je suis tellement excité ! Regarde !

Et avec ça , il empoigna sa bite à travers son pantalon. Mon regard ne pouvait pas s'en décoller. Une belle barre tendait le coté gauche de son jean et ses mains de part et d'autre renforçaient la forme obscène.
- Ah oui en effet, fus tout ce que je réussi à articuler avec la bouche qui se remplissait de salive.
- oui je suis tellement en rut je crois que je vais me faire un porno en rentrant mais je suis quelqu'un de tactile comme tu l'a vu et le contact ça manque ...

Nous passions juste coté de l'entrée d'un parc et le mur du portail formait un léger recoin suffisamment sombre pour si cacher et profiter un peu. Désorienté par l'alcool, la tente de son pantalon et ma libido, je tentais le tout pour le tout.
- Ecoute si vraiment tu as besoin je peux te donner un coup de main ! dis-je en mimant le geste de la branlette.
- t'es pd ? me demanda -t-il. Parce que j'ai jamais rien fait avec un mec.
- Euh oui, répondis-je légèrement vexé ...excuse moi si tu n'es pas intéressé, on peut juste se remettre en route !
- Non c'est pas ça c'est juste qu'on m'a toujours dit que les mec suçaient mieux que les meufs et si t'es chaud je voudrais que tu me suces !

Je regardais nerveusement autour de moi mais l'occasion était trop belle. Je répondis par l'affirmative et nous allâmes dans le coin sombre à coté du parc. Il était dos au mur attendant que je fasse le premier geste et j'entrepris de l'embrasser. Juste avant qu'il ne me stoppe en me disant :
- euh non j'embrasse pas les mecs !
- ok ...c'est pas grave ...

La retranscription des dialogues va faire ressembler Julien a un mec dur mais en bon hetero qu'il est et jouant avec un gay, il va juste agir comme il pense qu'il faut le faire entre mec : un peu distant et insultant. Mais ses propos sont restés doux même quand il était directif !

Je me positionnais a genoux devant lui et ouvris son pantalon pour libérer sa belle queue surmontée d'un buisson fourni de poils noirs frissés et légèrement odorants après cette journée de travail. Je me léchais les lèvres et avant de passer à l'acte. J'enroulais ma main autour de sa verge et commençais a le branler. Son prépuce se retracta révélant à mes yeux et à ma bouche son gland turgescent. Sans attendre je fondis dessus et j'en savourais le gout.
Je léchais son gland dans un premier temps, le laissant découvrir le plaisir de ma bouche tout en continuant a le masturber. Comme par reflex il posa sa main sur mon crane mais sans appuyer, juste pour me caresser et garder un contact avec moi. Très vite mon envie dévorante d'engloutir son mandrin se manifesta et je forçais un peu plus de sa bite dans ma bouche. Son gland tapa l'arrière de ma bouche et mon reflex nauséeux se déclencha mais je réussis à passer outre et à faire coulisser son gland dans ma gorge. Mon nez s'enfonça dans son buisson et je remplis mes poumons de cette délicieuse odeur d'homme, enivrante.
Ma main saisit ses couilles et je m'appliquais à jouer avec, tirant un peu dessus et appliquant une légère pression sur l'ensemble. Il ne pouvait s'empêcher de gémir et même si on ne pouvait être vu de la rue je pense que les gens qui passaient autour devaient nous entendre.
Je m'appliquais a lui faire une bonne pipe pendant quelques instants et son instinct d'homme en rut reprit le dessus sur lui. Ses hanches imprimaient un mouvement lent au début et plus rapide ensuite et la main qui maintenait mon crane m'agrippa un peu plus fermement.
Au moment ou je quittais sa bite pour prendre ses deux boules en bouche, il m'arrêta.

- Mec c'est trop bon, t'es vraiment doué mais si tu continues je vais jouir dans ta bouche et je veux t'enculer d'abord !
- Ok mais on a pas de lubrifiant donc vas y doucement !

J'étais vraiment aux anges de l'entendre me demander cela. Enfin même si il ne me l'avait pas vraiment demandé ... mais c'était ce que je voulais donc pas de problème ! Je pris sa place contre le mur, descendant mon pantalon et mon boxer jusqu'aux chevilles et posant une main sur le mur pour commencer.
- Cambre toi un peu plus ! Dit-il en appuyant sur mon dos, et écarte des fesses, montre moi ton trou ! Ouais comme ça ! J'ai pas l'habitude de voir un cul poilu comme ça, d'habitude j'encule des culs de meuf on va voir si c'est mieux =)

Et sur ce il cracha dans sa main avant de l'appliquer sur mon trou pour me lubrifier mais il ne prit pas le temps de me préparer … j'allais morfler même si c'était doux ! Il présenta sa queue encore mouillée de ma salive à l'entrée de mon cul et appliqua une pression. Comme je le pressentais, avec le peu de lubrifiant, enfin salive que nous avions mis, l'insertion fut difficile et il agrippa mes hanches fermement pour faire rentrer son matos dans mon fondement. J'avais les deux mains contre le mur pour compenser sa force et le pantalon autour de mes chevilles limité l'écartement de mes jambes pour lui facilité l'accès mais au bout de quelques dizaines de secondes il réussit enfin à entrer !
Dans un espèce de pop visqueux je sentis sa queue passait l'anneau de mon anus et coulissait enfin dans mon fondement. Je ne vous cache pas que j'ai un peu douillé et le premier cri qui sorti de ma bouche ne fut pas un cri de plaisir.
Il attendit quelques instant sans vraiment attendre mon autorisation et commença l'exploration de ma cavité anale avec son mandrin. Il me cambrait davantage en poussant avec sa main droite sur le bas de mon dos tout en gardant sa main gauche agrippant ma hanche et il me baisa dans les formes.
J'ai pris du plaisir sous ses coups de bite. La douleur avait disparue et sa queue glissait maintenant sans gêne dans mon fondement.

Il me pénétrait avec vitesse et fermeté. Nous ne parlions pas, seuls nos gémissements sortaient de nos bouches. Au fur et a mesure qu'il me baisait, il se rapprochait de moi allant même jusqu'à se coller a moi. Je sentais son torse recouvert de son t-shirt se coller à mon dos et ses bras m'enserrèrent totalement. Je sentais sa main droite passer sous mon polo et traverser les poils de mon torse alors que sa gauche descendait vers ma queue.
En bonne hetero qu'il était il ne cherchait pas vraiment à me branler il préférait me serrer contre lui pendant qu'il me défonçait le cul comme un lapin, plutôt que de chopper franchement ma bite pour me faire kiffer. Mais je pouvais m'occuper de cette partie tout seul et sentir ses longs bras maigres autour de moi et sa queue dans mon cul était suffisant pour me plaisir. En plus j'entendais ses gémissements dans mon oreille.

Il n'allait plus tarder très longtemps et quand son orgasme approcha il me resserra de ses deux bras et accéléra encore plus, il enterra son visage dans nuque et tout laissant échapper un long râle de satisfaction, son corps se contracta et il me remplit de sa semence. Il ne m'en fallu pas plus pour atteindre mon paroxysme et il me suffit de deux aller-retour sur ma queue pour jouir contre le mur.

Julien se retira rapidement de moi comme si il réalisait enfin ce qu'il avait fait et j'espérais qu'il ne le regrettait pas. N'ayant pas de mouchoir pour m'essuyer je sacrifiais une de mes chaussettes pour éponger le sperme qui reflué de mon arrière train.  On se rhabilla rapidement avant de reprendre notre chemin en silence...
Nos routes se séparèrent quelques centaines de mètres plus loin et nous rentrâmes chacun de notre coté. 


J'espère que vous avez appréciez cette histoire c'était un one-shot

A bientôt

Bearwan

Autres histoires de l'auteur : Mon nouveau compteur | La lope de la famille | Le donjon SM de Dan | Mes deux papas | Etalon brésilien | Ancien pote, nouvelle chienne | Les frères Mateozzi et moi | Desperate Housewives - Les Jumeaux Scavo | Chris Evans VS Chris Hemsworth | Desperate Housewives | Délicieux cookies | Ancien | Prof d'enfer | Comment j'ai choppé mon père. | Les joies du football | Papa de substitution | Lutte érotique | Deux nounours a New York | Jordy et moi | Une bonne baise avec toi | Transformers 4 | Soumis par son coloc | J'aime mon petit frère

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 11 Sept. | +30

Les nouvelles | +17

1ère expérience | 2 Scal69
Un chaud soir d'été John BBM
Application Honey Bear
Un retour de soirée agité Bearwan
Travail en s'amusant Pititgayy
Acte manqué Vif
Les premières fois avec Lakdar Chopassif
Puta Louis
Fouille corporelle à l’aéroport Valentin.pm
Mus Greg
Dépucelé par mon maître Jeromesoumis
Colocataire militaire Gie29000
Initiation par deux frères GGD
Démon au visage d’ange LE7
Dépucelé par un daddy Samir
Mon beau jardinier Pti'chaton
Après-midi torride José

Les séries | +13

Soumission & Domination | +1 Jardinier
001 | ... | 580

Poil de Carotte | 6 Jam
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Hétéro endurant | 6 Seithan
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

🟢 Septembre 2020 | 26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 28 juillet 2020 à 11:28 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"baise dans la voiture""gay porno gratuit""titof gay""cyrillo histoire gay""recit gay cyrillo""homme suce homme""histoire gay papa""histoires de sexe gay""histoire gay pere fils""histoire porno"cyrillo.biz"gays sex"bukake"histoire gay naturiste""histoire gay internat""histoires cyrillo""gaie eros""recit gay soumis""histoire gay vestiaire""cyrillo dial"rebeux"cyrillo dial""histoire de sex"gayerog"histoire gay vieux""plan sm.com""histoire gay cyrillo""baise imprevu""histoire de gay soumis"teubcrade"histoire gay minet""cyrillo gay""histoire gay oncle""histoire gay sex""histoire cyrillo""histoires coquines gratuites""histoires gay soumis""gay naturiste"cyrillo"gay zoophile"cyrillo"histoire minet gay""cyrillo dial""histoires gay cyrillo""histoires gay gratuites""cyrillo free""gay lope""recit gay""histoire inceste mere fils""branlette piscine""recit gay routier""histoire inceste gay""histoires gay entre hommes""recit gay routier""gaie eros""recit sm gay""depucelage gay""cyrillo blog""vieux gay dans les bois""felation gay""blog histoire gay""histoires gay arabes""gay premiere sodomie""histoires de sex""grosse bite veineuse""gay dans les bois""twitter gay exhib""histoire x story""depucelage gay""histoire gay oncle""histoire gay cyrillo"cyrillo.biz"histoire gay vestiaire"cyrrilo