NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

14 mai

79 histoires

17 mai

& 121 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

À l'Atlas

Vers Pigalle, entre les sex-shops et les peep-shows, il reste encore un cinéma porno traditionnel à l’entrée presque discrète entre deux commerces. J’y vais lorsque ma chatte est en manque de bite : je suis sûr de trouver un bataillon de rebeus de tous âges qui cherchent des trous pour se vider dans le noir. Ils sont souvent brutaux et pas toujours séduisants, mais pour se faire baiser à la chaîne, il n’y a pas mieux.

J’entre donc discrètement dans le cinéma, paye ma place et vais directement aux toilettes pour me mettre en tenue de salope. Je retire mes vêtements et les range dans mon sac pour mettre mes vêtements de femelle à rebeus : un string noir, un porte-jarretelles et des bas de la même couleur, un serre-taille plus discret qu’un corset sous une robe en soie sauvage mauve, très échancrée sur la jambe.
Je grimpe sur mes escarpins vernis noirs de 10 cm de talon. La position haute des talons aiguilles galbe mes mollets dans leurs bas de soie. J’ajuste ma perruque blonde à la chevelure longue et dénouée sur mes épaules.

Mes yeux se sont accoutumés à l’obscurité des toilettes et j’en sors pour rejoindre la salle de cinéma où j’espère croiser du mâle en rut. J’arrive par le haut de la salle principale et descends lentement les marches en roulant du cul pour que les mecs me repèrent. Entre ceux qui sont debout le long de l’escalier et qui profitent de mon passage pour me peloter le cul et ceux assis qui me dévorent des yeux, je me sens très femelle et très désirée.
Je continue mon chemin sans m’arrêter, c’est mon tour de chauffe. Je remarque que peu de femelles sont présentes, c’est bon pour moi, ils vont tous s’agglutiner sur mes trous comme des mouches.

Je quitte la salle principale pour rejoindre la petite salle en sous-sol, une trentaine de sièges avec au fond, derrière l’écran un recoin sombre, je remonte les rangs en roulant du cul et vais ostensiblement derrière l’écran.
Je n’attends pas longtemps, la meute est sur mes talons. Rapidement deux mecs maghrébins, la cinquantaine bedonnante, peu soignés, viennent se coller à moi. Ils ne me plaisent pas, mais je vais m’échauffer avec eux : ils commencent à me caresser les fesses et les cuisses par-dessus la robe. L’un glisse sa main dans l’échancrure de ma robe le long de ma hanche et remonte sa main chaude vers ma raie qu’il parcourt de son doigt de bas en haut.
L’autre mec vient chercher mes tétons avec ses ongles crasseux et me les pincer fortement. Je commence à être très excitée et à mouiller du cul même si je sais que je ne les laisserais pas me baiser, juste me mettre en conditions. Le mec qui me caresse la chatte anale commence à me mettre son index dans le cul, je me cambre pour lui faciliter la tâche.

Pendant ce temps, plusieurs mecs nous ont rejoint et je fais mon casting pour choisir ceux qui prendront la suite de mes deux Maghrébins et auront le droit de me baiser.
Je repère un jeune rebeu de 25 ans en survêtement, la nuque rasée, une boucle d’oreille avec un air vicieux et un black d’environ 35 ans bodybuildé en marcel et jean qui moule bien son paquet. Lorsqu’ils sont assez près, je leur saisis le paquet et malaxe bien leurs bites et leurs couilles. Ils ont compris qu’ils ont été sélectionnés pour me baiser. J’écarte de la main les deux quinquas et me mets en sandwich entre les deux étalons, le beur vient coller son bassin contre ma raie tandis que le black frotte sa bite que je sens durcir contre le devant de mon string sous la robe. Je commence à caresser les pectoraux du black tout en ondulant du bassin contre son paquet. Il met sa main derrière ma nuque et vient me coller sa bouche sur la mienne. Sa langue envahit ma bouche et vient faire tournoyer ma langue.

Il me ventouse la bouche et je noue mes bras autour de son cou pour m’abandonner à cette pelle magistrale. Le petit rebeu n’est pas en reste et il me remonte la robe sur les hanches pour accéder à mon cul. Il le palpe, écarte la ficelle du string et trouve le chemin de ma chatte déjà élargi par le quinqua précédent. Son doigt entre sans forcer, je suis déjà toute mouillée d’excitation. Il se rapproche de mon oreille :
« - tiens prends ça bébé, tu vas planer et mieux jouir … »

Je quitte les lèvres de mon black et docilement j’ingurgite la pilule du rebeu : en attendant que le produit miracle ne fasse effet, je me concentre sur mes deux mâles.
Le black me repousse et baisse sa braguette en me faisant signe de m’occuper de lui. Je plonge sur l’ouverture et sans fioritures, je sors sa queue épaisse et lourde, mais encore molle. Ma bouche s’ouvre pour gober le gland et avancer doucement sur la hampe. Je creuse mes joues pour que sa queue emplisse ma bouche.  En me penchant sur la queue du black, je creuse mes hanches et ma croupe vient se caler contre la queue du jeune rebeu. Il commence à donner des petits coups de reins pour le faire bien sentir la dureté de sa queue. Comme il a remonté ma robe, il en profite pour me donner des petites claques sur les fesses. Le black de son côté s’est mis à me triturer les tétons, les tordant, les tirant. Je commence à avoir très chaud et mon cul s’élargit sous l’excitation. Le rebeu s’écarte un instant de mon cul et lorsqu’il revient, je sens son gland dans ma raie. Il commence à se branler en faisant coulisser toute la longueur de sa queue. À chaque passage, il appuie fortement son gland sur ma rondelle, cherchant à la forcer.

La pilule commence à faire effet et mon cul résiste de moins en moins à son gland lorsqu’il effleure ma chatte anale. Il finit par aligner sa queue avec mon cul et enfonce sa queue sans s’arrêter. Il continue d’avancer, me projetant sur la bite du black que j’avale en fond de gorge. Le gros gland circoncis du  black m’écartèle la gorge et la course de sa queue s’arrête lorsque mon visage vient s’écraser  contre ses poils pubiens.
Le Rebeu me lime la chatte avec puissance, mais sans imagination. Il claironne son orgueil d’être celui qui fourre en premier la chatte de la salope de service :
-       Oh putain les mecs, elle est trop bonne cette pute, je lui fourre tellement la chatte que son cul va prendre feu
-       ….
-       Ah salope, elle serre sa chatte sur ma bite et recule son cul vers moi, elle en veut cette chienne, jamais vu une telle gourmande.
Il s’adresse au black que je suis en train de sucer
-       Eh mec, elle est comment sa bouche ? elle fait des gorges profondes, c’est cela ?
-       Mmm ouais, elle va me tirer le jus avec sa bouche, je ne vais pas pouvoir attendre d’être dans son cul pour me vider.

Je continue de donner du plaisir à mes deux étalons sans voir les autres mecs autour, mais je perçois que leur nombre a augmenté. Les plus proches commencent à me palper le cul, à me travailler les tétons, … Un mec met sa main derrière ma tête et appuie pour que je fasse de bonnes gorges profondes au black.

J’ai perdu la notion du temps concentré sur ces bites qui me baisent en cadence gueule et cul. Les deux queues durcissent, je comprends que c’est l’heure de ma ration de foutre de macho. Ils accélèrent en même temps, mes trous me chauffent.
Le black craque le premier et me tapisse la gorge de son bon jus de jeune mâle, je déglutis comme je peux. Ce n’est qu’aux dernières salves que je peux gouter cette semence de black, bien parfumée et crémeuse.

Je serre ma chatte au maximum pour que le rebeu jouisse. Il continue de me pilonner avec la même frénésie, quel baiseur ! il retire ses mains de mes hanches pour les poser sur mes épaules, il me tient fermement et commence à me baiser en poussant toujours plus loin sa bite au fond de mon cul. J’en profite pour lui compresser son zob avec mon conduit anal. Il reste bloqué au fond de mes fesses et je sens un liquide chaud en moi. Il vient de me féconder en jets profonds et la force de sa jouissance le fait flageoler et sa tête vient se poser sur mon dos, le temps qu’il reprenne son souffle.

Le black est déjà sur le départ, pantalon remonté et est immédiatement remplacé par deux queues, un circoncise, l’autre non. Je me mets à les sucer l’une après l’autre. Elles sont bien dures et me fouillent tous les recoins de la bouche. Je les suce avidement et en profite pour expulser le rebeu de mon cul : il ne va pas squatter mon cul non plus, j’ai envie d’autres bites dans ma chatte anale.

Il recule d’un pas et je sens qu’un homme vient s’intercaler entre nous. Exit le jeune étalon, une queue plus grosse vient m’ouvrir la chatte. Cette queue hors norme (25 cm je pense) pénètre sans trop de mal mon conduit anal bien lubrifié par le jus du jeune rebeu. J’alterne les fellations entre les deux bites tout en tendant mon cul en arrière pour bien profiter de la matraque de mon baiseur. Je n’ai même pas aperçu la tête de mes 3 baiseurs, j’ai mieux à faire. Ils me fourrent les trous sans interruption.

À un moment, le mec qui me fait le cul s’adresse aux deux sucés :
-       Oh les gars, je vais jouir et j’ai envie de lui crémer sa gueule de salope
-       Ok, on te suit, on va lui jouir sur la tronche aussi.

Le baiseur sort de mon cul et me fait accroupir au milieu des trois mecs. Je vois les bites branlées au-dessus de ma tête. Le baiseur craque le premier : il pose sa main sur ma tête pour la faire tourner vers son zob qui se met à cracher d’abondants jets de sperme qui me coulent sur le visage. Les deux sucés prennent la suite et je me tourne vers leurs queues qui, à leur tour, crachent leur jus sur mon visage dégoulinant. Un des deux sucé me dit :
-       Bouge pas salope, j’ai encore un cadeau pour toi !
Un jet chaud sort de sa bite : il me pisse dessus pendant que les deux autres s’essuient leur bite sur ma perruque.

A ce moment-là je me rends compte que j’ai joui sans me toucher la bite, ma culotte est toute poisseuse de mon jus.

Je suis ko de tant de jouissances et je décide de rentrer chez moi.
Je reviendrai une autre fois pour me prendre plus de bites.

Femelle à baiser en lingerie

Autres histoires de l'auteur : Le stagiaire découvre que je suis une salope | La tête dans le carton à chaussuresLe come back | À l'Atlas | Le producteur de films XUn flacon de poppersBus de NuitLe jeune black et la mariée

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

79 HISTOIRES DE MAI

15 Mai | + 20 histoires

Les nouvelles | 11

Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle

Les suites | 9

Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
La rébellion | 7 Sylvainerotic

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 15 pages publiées

Nouvel épisode : 14 Mai Page 15

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 22 avril 2020 à 11:35 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"recit gay x""histoire gay internat""photo gay nu""baise parking""soumission extreme""cyrillo histoire gay""sexe shop gay""recit sodomie""histoire gay sex""cyrillo biz""partouze bisexuelle""histoire de sex gay""cyrillo blog"cyrillo.com"histoire porn gay""histoire gay sexe""histoire gay prof""avaleur de sperme""recit uro""gay encule son chien"cyrillo.biz"histoires gay gratuites""recit beur gay""cyrillo blog""sodomie non voulue""histoire erotic""histoire de grosse bite""histoires inceste gay""roux gay""histoires cyrillo"cyrillo.biz"gay cyrilo""baise au sauna""histoires de salopes""histoires de baise""gay suce hétéro""histoire d inceste gay""histoire de baise""histoire gay grosse bite""glory holl""recits pornographiques""histoire gay sexe""histoire hard gay""cul homme amateur""cyrillo dial""gloryhole gay""histoire gay bareback""depucelage gay""histoire cyrillo""histoire sex gay""cyrillo free""cyrillo xxl""histoire sodomie""histoire de sexe entre homme""gay cyrillo""histoire gay poilu""histoire gay pute"ciryllo"histoires gay arabes""sexe gay gratuit""histoire gay x""photo de cul""cyrillo free"boxxman"zoophilie gay""histoire hot""video gay uro"ciryllo"encule a sec""recit erotique voyeur""blog gay gratuit""histoire de gay""histoires cyrillo""recit inceste gay""gay encule""beur gay""histoire gay lycée"ciryllo"cité rebeu""cyrillo gay""cap d agde tumblr""cyrillo histoires gay""histoire de sexe gay"lieudedrague