NEWS :

decoupageshop.ru : foire aux questions
43 réponses
à tes questions !

11 mai

75 histoires

11 mai

& 114 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Alfonso, la beauté à tout prix

Ce récit en 4 parties est une histoire d’amour entre un jeune escort et un homme mature.

Chapitre 1

-        Je suis désolé, Monsieur Garcia, mais c’est sans issue

Cela n’a pas de sens. Je ne réalise pas. Je reste assis sur ma chaise, livide, le regard dans le vide. Je n’arrive pas à croire le médecin en face de moi. J’ai une cinquantaine d’années, je me sens en forme, même si je suis un peu fatigué de temps en temps, mais je vais bientôt mourir. Dans quelques mois me dit-on, peut-être deux ans avec un miracle…

-        Essayez de profiter de la vie d’ici-là

Remarque timide de l’infirmière. Facile à dire. Mais je ne lui en veux pas. Je remercie tout le monde et quitte la clinique calmement. Je suis partagé entre cynisme, le fait d’avoir été victime d’une mauvaise blague, et passive résignation. Du chagrin, du désespoir, des larmes, non ? J’ai traversé trop d’épreuves et suis déjà passé par suffisamment d’émotions dans la vie… Je suis détaché… Peut-être est-ce pour le mieux… 

J’erre dans Madrid les jours qui suivent, un peu absent à moi-même. J’erre dans mon appartement, dans les rues et les musées. Les images de ma vie reviennent de plus en plus dans ma tête. Comme si l’instinct de mort me forçait à revivre mes souvenirs. Où en suis-je avec ma vie maintenant ? Je suis veuf depuis plusieurs années déjà, ma femme Mercedes morte d’un cancer. Un mariage d’amour ? Oui s’il on veut. Un mariage arrangé, avec une de mes meilleures amies. Une muse, une égérie. Car je préfère les hommes depuis toujours. Mes lecteurs les plus jeunes ne comprendront probablement pas. Les plus âgés surement. Je suis d’une autre génération, et d’un pays et d’un milieu plus conservateur. Et dans ces cas-là on se marie, et si on a la chance de pouvoir vivre une double vie à coté, on peut s’estimer chanceux. Et j’ai eu cette chance. Mercedes était au courant. J’ai eu des amants de temps en temps, de mon côté. Elle aussi… Mais cela ne nous a pas empêché de passer une vingtaine d’années ensemble, avec des grands moments de complicité. Car une passion commune pour l’art et la beauté nous unissait. Voyages à travers le monde, achat et vente d’œuvres d’art. Mercedes avait déjà hérité beaucoup d’argent de ses parents… que nous avons intelligemment fait fructifier. Je suis donc un homosexuel veuf et très riche, cloitré dans son appartement madrilène rempli d’œuvres d’art… mais je suis presque mort. 

A quoi puis-je consacrer les derniers mois qu’il me reste à vivre ? C’est cela qui m’occupe l’esprit les premiers jours. Mais assez vite tout me parait évident. Je vais continuer à faire ce à quoi j’ai toujours consacré ma vie : la recherche permanente de la beauté. La beauté, la plus parfaite possible. Des objets et des hommes. Les deux. Comme je l’ai toujours fait. 

Pour les objets ce n’est pas difficile. Pour les hommes, c’est bien sur autre chose. Lors d’une soirée solitaire à fantasmer sur du porno, je tombe sur un lien vers un site d’escort gay. Par pure curiosité, je parcours le site. Je n’ai jamais eu recours à la prostitution de ma vie. Mais une forme de curiosité me pousse à regarder, juste pour voir à quoi ressemblent les mecs. Beaucoup de profils de type porn star, musclés à l’excès. Un seul profil attire soudain mon attention : un visage d’une grande beauté. Pas du tout ce à quoi je m’attendais à trouver sur le site. Genre garçon de bonne famille. Jeune, très jeune. Je clique.

Alfonso, 19 ans, Barcelone

Bonjour, 

Je m’appelle Alfonso et je suis étudiant en droit à Barcelone. Mes passions : l’art, la mode et les voyages. J’offre mes services un peu partout dans le monde, quand je ne suis pas en cours. Rencontre possible sur Barcelone possible, mais dans la plus grande discrétion (hôtel). Je ne suis pas un escort classique : je préfère les rencontres à la journée ou en week end, plutôt qu’un plan de quelques heures. J’aime discuter avec mes clients. 

Au plaisir,

Alfonso

Taille : 1m78

Poids : 69 kilos

Cheveux : bruns

Yeux : marrons

Tatouage / piercing : aucun

Pilosité : imberbe

Sexe : 17cm, non circoncis

Embrasse : oui

Caresses / massages : oui

Oral : versatile

Facial / avale : oui

Anal : versatile

Sexe non protégé : oui (supplément) 

Plan a trois / plusieurs : oui (supplément)

Bondage / SM : non

Douche dorée : non


Je clique ensuite sur les différentes photos d’Alfonso. Elles sont magnifiques. Belles, sans être vulgaires. C’est un garçon d’une grande beauté. Je regarde la liste des tarifs. Ils sont exorbitants. Bien plus chers que la moyenne des autres escorts sur le site.

Je regarde ensuite les commentaires.

Carlos (Barcelone) : « J’ai passé une soirée inoubliable avec Alfonso. Garçon sensible, intelligent, cultivé, et incroyable amant. Il ne m’a pas du tout donné l’impression d’être un escort, et m’a traité comme un véritable amant »

Karim (Dubaï) : « Alfonso est venu passe le week end à Dubaï avec moi. Le meilleur escort de loin. 48 heures de sexe intense »

Matt et Ben (Londres) : « Week end inoubliable à Monaco. Diner, shopping, et sexe hors du commun »

Sergei (Moscou) : « Alfonso est encore plus beau en vrai… Charmant, et excellent au lit »

Rafael et Sergio (Valence) : « Plan à trois inoubliable avec Alfonso. Perfection absolue »

A 19 ans seulement, Alfonso a l’air d’avoir beaucoup d’expérience. Je me masturbe en regardant les photos. Mon dieu, quelle beauté… Oserai-je m’offrir ses services ? Non, pas de prostitution. Je jouis abondamment en regardant les photos…

Les jours qui suivent le visage d’ange et le sourire d’Alfonso me hantent… Je me connecte sans cesse pour les regarder. Je suis tourmenté. Je le désire. Je le veux… Mais est-ce moral de payer ? A l’aube de la mort, cela importe-t-il ? Après tout, il est lui-même confortable avec la situation. Je finis par céder, dévoré par le désir de tant de beauté. 

Il s’avère qu’Alfonso est très pris, entre ses études de droit, qu’il prend très au sérieux, et les nombreux clients qui le demandent. J’échange plusieurs emails avec lui. Il s’avère d’emblée très agréable, poli et courtois. Il s’intéresse à moi. Je ne lui donne pas trop de détail sur ma vie pour l’instant. Pareil pour lui. On parle juste voyage et planifie une visite à Madrid pour lui, un peu plus d’une journée uniquement. Dans 3 semaines. C’est tout ce que je peux obtenir de son précieux temps. 

Le samedi arrive enfin. Je passe le prendre à l’aéroport. A la porte des arrivées, mon regard l’attrape immédiatement. Je suis littéralement irradié par sa beauté. Son sourire. La poignée de main est franche. Sans gêne. Il me traite comme un ami. Ce garçon est-il vraiment un prostitué ? Le trajet entre l’aéroport et mon appartement est plaisant. Alfonso a l’air heureux d’être là. Il me répète à quel point il adore voyager, et se réjouit du week end. Nous avons décidé de visiter quelques galeries d’art ensemble. Il connait déjà tous les musées de Madrid… Alfonso est habillé avec style, élégant. Je remarque une rolex a son poignet… 

Une fois à l’appartement, il est ébahi par la taille des lieux et la richesse de ma collection d’art. La bouche ouverte et les yeux écarquillés. Il s’exclame et se montre curieux de tout. Pour quelqu’un de son âge, il a un très bon niveau de culture, et reconnais les artistes les plus connus. Je prends énormément de plaisir à lui expliquer certaines œuvres. Il n’a que peu d’intérêt pour l’art ancien. Il pousse une grimace devant le Goya, hérité de la famille de Mercedes, et s’extasie devant le Picasso et le Miro. 

Sur une commode, il saisit une photo de Mercedes encadrée. Son regard m’interroge

-        Mercedes. Ma femme. Décédée maintenant

-        Je suis désolé

-        Ce n’est pas grave

-        Tu n’as pas d’enfant ?

-        Non. J’aurais aimé. Mercedes a fait deux fausses couches. Je crois qu’inconsciemment elle ne voulait pas d’enfants…

-        Moi je rêve d’avoir des enfants

-        Avec une femme ?

Il éclate de rire

-        Oui bien sûr. Je suis hétéro. Ne te détrompe pas

-        Alors pourquoi couches tu avec des hommes ?

-        C’est plus facile, et beaucoup plus lucratif

Un petit sourire de coin parcourt son visage. J’aimerais lui poser plus de questions. Et lui parler de moi aussi…mais l’envie de lui faire l’amour est trop forte.

Je m’approche. Je vais faire l’amour avec un prostitué pour la première fois, mais je perçois Alfonso comme un amant régulier. J’embrasse ses lèvres. Douces et humides. Je bande. Dans quelques minutes ce corps jeune, beau sera nu et dans mes bras. Je le prends par la main pour l’emmener dans ma chambre. On s’assied sur le lit et s’embrasse pendant un moment. Il déboutonne ma chemise et je fais de même pour lui. Mon dieu, son torse ! Une perfection. Imberbe, bronzé, légèrement musclé. Ma main le caresse et je continue à l’embrasser. Nos mains caressent nos bites encore prisonnières. J’aime ce câlin sensuel. Alfonso prend l’initiative de baisser mon pantalon, pour me sucer, à genoux entre mes jambes. J’enlève ma chemise. Il me suce comme un pro, tout en souriant. Il sait y faire. J’ai du mal à réaliser qu’un mec aussi beau soit en train de me faire ça. Je défais le reste de mes vêtements, et Alfonso fait de même. Un corps parfait. Je n’ai jamais vu rien de tel. Il me fait penser à toutes ces statues grecques, parfaites elles aussi, mais asexuées sous leur prison de marbre. Le corps nu d’Alfonso irradie de sexe et de plaisir. Je le prends dans mes bras. Je veux sentir son corps jeune et nu, sa peau contre la mienne. On se serre fort tout en s’embrassant et se caressant

-        Allonge-toi sur le lit

Mon jeune amant s’exécute, tête sur l’oreiller. Je m’allonge entre ses jambes et le suce passionnément. Ma main caresse ses cuisses et son torse. Mon doigt tourne autour de ses tétons. Il soupire, gémit, m’encourage. Il joue parfaitement son rôle d’amant. Sans retenue, avec conviction. J’embrasse maintenant ses couilles, je les lèche, je le gobe. Mes mains commencent à soulever légèrement ses fesses. Il lève les jambes spontanément. Ma langue descend doucement, son plaisir monte. Il me présente maintenant sa rosette, parfaite elle aussi. Je lèche doucement son anus. Mon doigt passe dessus et le pénètre. Je continue à le rimmer pendant un moment. Je ne résiste pas longtemps au désir de le pénétrer : je veux être en lui, le posséder. Fusionner avec tant de beauté. Je sors le gel de la table de nuit. Il me demande :

-        Capote ?

-        Non, je préfère sans. C’est très important pour moi de jouir en toi

-        Ok, comme tu préfères

Je lubrifie son petit cul et lui met un doigt. Je me lubrifie la queue également. Je place ma queue contre son trou, tout en le regardant dans les yeux. Je veux le posséder des yeux au moment où ma bite va prendre possession de son cul. Je rentre facilement en lui. Je soupire d’extase. Suis en train de rêver ? Je suis en train de sodomiser l’incarnation même de la beauté. Je revis. La maladie et la mort semblent si loin. Je prends ses chevilles dans mes mains et bouge lentement en lui. Il m’encourage

-        Oui, prends-moi, continue, c’est bon

Tout en l’enculant, je le regarde, j’admire son torse, son visage qui me sourit. Je te possède Alfonso, je te pénètre. Mes mouvements s’accélèrent. Je me penche maintenant sur toi. 

-        Embrasse-moi

Nos lèvres et nos langues se mêlent alors que je continue à le sodomiser. Je sens ses mains glisser sur mon dos et mes fesses. Je me noie dans ses yeux. Je ne peux résister bien longtemps et je jouis en lui, avec abondance. Je le récompense d’un baiser passionné. Il me sourit. Il a l’air satisfait. Je me glisse à ses côtés. Je l’embrasse et le caresse, tout en le branlant. J’admire ce cors parfait toujours allongé sur le dos. 

-        Jouis pour moi

Mes branlettes s’accélèrent et Alfonso éjacule sur son ventre. On reste un moment enlacés, nus dans les bras l’un de l’autre

-        C’est vraiment bon, merci Alfonso

Il sourit et dépose un baiser sur mes lèvres

-        De rien

Il part se doucher. J’admire son corps nu, de dos. Il revient, le corps perlé de gouttes d’eau argentées, une serviette blanche autour de la taille. Tellement sexy… Je le remplace sous la douche. On s’habille.

Il est maintenant temps de profiter de Madrid, comme compagnons et amis. Je conduis Alfonso dans plusieurs galeries d’art. Il est enthousiaste, bavard, curieux. Je passe une excellente fin de journée. Je l’emmène diner dans un excellent restaurant. Ses yeux brillent. J’essaie de creuser un peu. Il se livre un peu sur ce qu’il aime. Il adore ses études de droit, et veux devenir avocat. Je comprends qu’il a des gouts de luxe. Est-ce pour cela qu’il se prostitue ? Pour se permettre ce train de vie ? Il ne le dit pas directement, mais c’est ce que je devine. Il n’évoque à aucun moment sa famille. Mais je n’aborde pas le sujet non plus. 

Une fois à la maison, on prend un verre dans le salon. Alfonso aime l’atmosphère de luxe et d’art de l’appartement. Je commence à l’embrasser et il répond avec enthousiasme

-        J’ai encore envie de toi Alfonso, j’aimerais que tu me fasses l’amour.

On retourne dans la chambre. On s’observe tout en se déshabillant. Je ne résiste pas au plaisir de serrer son corps nu contre moi, debout avant de basculer sur le lit.

-        Suce-moi

Alfonso tombe à genoux et me prend dans sa bouche. Ma main caresse ses cheveux et pousse sa nuque. Quel bonheur ! Je le laisse me sucer pendant un moment. Puis je me prépare le cul avec du gel

-        Prends-moi sans capote. Allonge-toi sur le dos

Je m’assieds sur sa queue raide. Je veux pouvoir caresser ce torse tout en montant et descendant sur sa bite. Mes yeux ne perdent pas une miette. Ma main caresse sa joue. Les siennes caressent mes cuisses puis mes fesses. 

-        Accélère, jouis en moi

Alfonso m’obéit et je le sens éjaculer au fond de moi au bout de quelques minutes. Submergé de plaisir sur ma prostate, mais aussi à la vue de son corps parfait, je jouis sans même toucher ma bite. Mon sperme contraste sur la peau bronzée d’Alfonso. 

-        Reste nu contre moi

Je le sers en fort et on s’endort l’un contre l’autre, mon bras autour de son torse.  

Je n’ai pas rêvé. Quand j’ouvre les yeux, mon adonis est toujours là. Je dépose un baiser sur son épaule nue et passe doucement ma main dans ses cheveux. Mon autre main caresse son corps nu. Malheureusement il va me quitter ce matin pour rentrer à Barcelone. J’aimerais tellement profiter de son corps et de sa jeunesse une dernière fois. J’embrasse son cou à plusieurs reprises et mes caresses se font plus vives. Alfonso se réveille et s’excuse pour aller aux toilettes. J’admire son corps nu. Quand il revient, je l’attends assis au bord du lit, le sexe bande

-        Suce-moi une dernière fois

Alfonso sourit du coin de la bouche. Docile et nu, il s’agenouille entre mes jambes et me suce. Alfonso, mon ange, je vis un rêve éveillé. Je caresse tes cheveux et tes épaules. Suce-moi bien mon chéri. Je me branle vivement. Tu fais face à ma queue, bouche ouverte. J’explose rapidement. Deux jets atteignent ta bouche ouverte, trois autres atterrissent sur tes lèvres et tes joues. Avec ma queue je pousse le sperme dans ta bouche. Tu suces ma bite dégoulinante et avale toutes mes semences, tout en me souriant. Tu es un ange Alfonso. Un ange de beauté et de plaisir. 

Tu pars te doucher, je te regarde t’habiller et faire ton sac. J’ai revêtu un peignoir. La séparation est un peu étrange. J’ai presque oublie ton métier… Tu attends. Je te tends une enveloppe remplie de billets de 500 euros. J’ai multiplié la somme prévue par deux. Tu me remercies

-        Merci Alfonso, tu es un garçon exceptionnel. A tout point de vue…

Si vous souhaitez savoir à quoi ressemble Alfonso, ainsi que les différents lieux mentionnés dans cette histoire, n’hésitez pas à m’envoyer un email (). Cela rendra votre lecture plus plaisante

Sylvainerotic

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Alfonso, la beauté à tout prix | Adrien, l'amour fou | Tom, Dustin et moi | L'initiation d'Antoine

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

CONFINEMENT :
FAIS LE PLEIN
75 HISTOIRES DE MAI

La danse de decoupageshop.ru

Histoire co-écrite de decoupageshop.ru & Romain.
Sur chaque page, decoupageshop.ru commence le chapitre, Romain le termine. 14 pages publiées

Nouvel épisode : 11 Mai Page 13

Épisodes :
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

11 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77

Les suites | 1

La rébellion | 6 Sylvainerotic

9 Mai | + 8 histoires

Le syndrome du membre fantôme
2 saisons !

Le syndrome | Saison 1 Mickaël
S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8
Le syndrome | Saison 2 Mickaël
S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8

Mai 2020 | 58 histoires

Les nouvelles | 50

Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 8

Desperate Housewives | 4 Bearwan
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mardi 24 mars 2020 à 08:31 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"sex shop gay""ma premiere sodomie""cyrillo dial""histoire de mecs gay""histoires gays cyrillo""histoire gay x""cyrillo biz""elle suce le livreur""histoires cyrillo""histoire gay hot""histoires inceste gay""histoire gay routier""branlette entre potes""photo de cul""ma premiere bite""histoire gay cousin""cyrillo histoires gay""surpris entrain de se branler""gay naturistes""photos gay gratuites""gay routier""recit gay""lopette soumise"lieudedrague"histoire gay cirillo""encule moi fort""gay dans les bois""cyrillo 2018"bicurieux"première anal""cyrillo histoire gay""cyrillo biz""pute a jus""histoire de cyrillo""recit inceste gay""minet travesti""atlantide sauna paris""video gays gratuites""histoire gay minet""cyrillo histoires gay"cyrillobiz"texte porno""cyrillo 2018""dépucelage gay""histoires porno""cyrillo free""récits porno""recit gay cyrillo""histoires gay sm""histoire gay papa""histoire pornos""hds recit""histoire gay uro"zobapapa"vide couille gay""histoires gay cyrillo""beaux tetons""recit sissy""recit erotique gay""tournante gay"gayerog"histoire bdsm""gangbang gay""récit pornographique""histoire travesti""histoire de sodomie""histoire gay beur""histoire gay soumission""histoire sauna gay""double sodomie""histoire sex gay""histoire erotic""histoire gay cirillo"jupimail"vider les couilles""recit hard gay""histoire gay piscine""recit cyrillo""histoire gay amateur""joyeux anniversaire gay""recit hds""il suce dans les bois""baise en soirée""baise dans la voiture"