NEWS :

15 juin

decoupageshop.ru : foire aux questions
50 réponses
à tes questions !

10 juillet

144 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode | Épisode précédent

Agriculteur

Saison 3 | Chapitre 10 | Gourmandise

Nos yeux réjouis s’accrochent et on s’embrasse délicatement. Nos lèvres sont douces comme la crème, nos dents aiguisées comme les fraises et nos langues souples comme la génoise. Repus, nous ne sommes plus menés par l’urgence, c’est une autre faim qui nous guide, un calcul, une connivence. Nos sourires s’épanouissent. Sans besoin de se concerter, on débarrasse la table des reliefs de nos agapes et, alors qu’il se rince les mains, je m’écrase contre son dos, à plat, corps contre corps. Je lui dis « viens » Dans ma chambre, j’allume une veilleuse et me retourne, face à lui : « je crois que j’ai encore envie de vraie gourmandise, patron » Il détend vivement son bras, m’accroche et m’attire sèchement à lui pour me bâillonner avec sa bouche. Sa langue est impérieuse et conquérante et ses mains s’emploient à me déshabiller sauvagement. Mon polo arraché, ses mains redessinent mon buste, ses doigts pincent mes tétons sans ménagement, ses bras m’enserrent et me pousse vers le lit. Or rien de ce qu’exigent ses mains à lui ne me flétrit. Qu’elles effleurent, caressent pressent, tirent, massent, exigent, écartent, tout n’est que plaisir, sa préparation ou son attente impatiente. Chacun de ses gestes alourdit ma dette envers lui, chacune de mes réactions semble stimuler son imaginaire.

Là, je perds mon pantalon dont les jambes emprisonnent mes chevilles et m’entravent. Je tombe, il me retourne, une main emprisonne mon paquet dans mon slip quand l’autre dévoile ma croupe. Il crache, mord, lèche et risque l’étouffement à me dévorer la raie sans retenue. D’un coup, il me pique de sa langue pointée et je fonds, en frémissant. Alors, m’immobilisant de sa masse, il libère mes chevilles, mes pieds qu’il tête, suce, lèche, croquant un orteil comme d’autres rongent un os. Ici, je parviens à lui échapper, me retourne et le défie du regard. Il se ramasse, prêt à bondir. Je l’affronte : « à poil, Lecourt ! » Il recule d’un pas, déboutonne sa chemise. Saloperie de maillot de corps ! Je veux lui retirer de mes propres mains et tâter l‘animal sous toutes les coutures, ébouriffer ses poils de mec, sucer ses petites tétines, m’enfouir au creux de son aisselle en ceinturant sa taille, remonter jusqu’à sa bouche en traînant la langue, lourde, molle mais qui, d’un coup, envahit sa caverne, cherche querelle à la sienne, fouille et encercle. Mes mains se font exploratrices, moulant ses fesses, dessinant son chibre avant de le libérer : le faune est un joueur de flutiau. Le sien se dresse, bave et vibre sitôt que je l’engloutis. Puis je me redresse et le bouscule pour qu’au terme d’une courte course en sac, il s’effondre sur le lit, se déshabille prestement et me soit, à son tour, livré.

Je suis couché sur le dos alors que lui suce ma queue et ses doigts puis il ne garde que ma bite en bouche, écarte mes cuisses et son pouce est dans mon cul, se frayant un passage en puissance, tournant, vrillant, impérieux. Lui, il m’étouffe de ses bourses, ses poils, ses cuisses ; je crache, suce, peste, suffoque, geins … enfin, il me délivre. Mais c’est pour mieux m’écraser, relevant ma cuisse, guidant sa bite, pointant mon fion préparé. « Dès que je t’ai aperçu, jeune berger, nu dans la rivière, j’ai eu envie d’être en toi, gars Julien, d’y pousser fermement ma bite. Là, sens-tu bien que je t’encule ? »

Je m’adapte vite à son foret qui me perce et me tamponne. Avec les premières ondes de plaisir qui hérissent mon échine, je lui murmure : « Oh oui, patron, je te veux en moi ». Il se redresse légèrement « et alors, gars Julien, aurais-tu oublié la vraie gourmandise ? » J’entrouvre un œil et dans un demi sourire carnassier, je lui souffle « mais tu ne perds rien pour attendre, Lecourt ! Ensuite, je te baiserai comme un satyre, avec un bonus ». Mais pour l’heure, c’est bien lui qui me lime et son ardeur se trouve décuplée par mes promesses, même si je scande comme une comptine « je vais t’enculer, Lecourt, tu verras, je vais t’enculer » à quoi il répond par de petits souffles en fin de course. Il me besogne sans relâche, régulier comme un coureur de fond et je l’encourage. Je serre sa queue et je bande d’envie de le fourrer à mon tour, en rétorsion, sans même lui laisser un instant de répit.

Il s’agrippe à ma taille, relève ma cuisse et se glisse dans l’espace ainsi ouvert pour m’embrocher plus rudement au fur et à mesure que son souffle se fait plus court. Je l’accompagne, m’offre et m’applique à le retenir s’il me parait trop se rapprocher de l’extase ou le masser en me resserrant s’il retrouve de l’allant. Mais je le sens basculer, cambré et planté en moi et, d’un coup, me bloquant sur sa rapière, il est secoué de soubresauts et m’envoie sa sève avec de petits râles rauques. J’aime le regarder ainsi, grand corps puissant d’un coup désarticulé, secoué de frissons, vulnérable, dévoilé.

Je m’accroche à lui, pour ne perdre aucune des secousses qui le parcourent encore, attentif à le recueillir totalement en moi puis le laissant retrouver son souffle. Je me dégage et je lèche soigneusement sa bite redevenue flaccide, puis j’aspire son gland que son long prépuce a déjà recouvert, pour lui procurer un retour de volupté, une ultime suffocation de plaisir. Je le regarde, allongé sur le lit, chantonnant à voix basse un air d’enfant repu.

- « Si j’ai bien compris le menu du diner, ce soir, Lecourt, tu attends maintenant quelque chose de moi pour vraiment satisfaire ta gourmandise … »

Je me redresse, ma bite est dressée comme un sceptre, tendue, luisante. Une promesse.

Amical72

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Agriculteur | 1 | Découverte | Un étudiant appliqué | Moment de détente | Apéritif

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

88 HISTOIRES DE JUILLET

🟢 10 juillet | +38

Les nouvelles | 9

Nahil Corazon46
Ramassé comme une pute Femelle
Dans la cabane | 1 Frank
Dans la cabane | 2 Frank
Mon service militaire Curieux84
Nouvelle opportunité Jo Val
Baisé par un rebeu | 1 Tiguesh
Baisé par un rebeu | 2 Tiguesh
Père et fils Marseille14

Les suites | 4

Soumission & Domination | 577 Jardinier
Transformation d’un macho en lope | 3 Bearwan
Sam donne des cours de math Mectimide
Fantasmes avec un collègue | 4 Jay

Les séries | 25

Pote hétéro de mon frère | 14 Théo3869
1 | 2| 3 | 45 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

Dompter l’indomptable | 3 Ninemark
1 | 2 | 3

Arthur, Théo et Paul | 8 Porphyrogenete
Saison 1 : 123456
Saison 2 : 1 | 2

Juillet 2020 | 50

Les nouvelles | 14

Rencontre à l’hôtel LuK
Mon oncle et mes cousins | 1 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 2 Mooner
Mon oncle et mes cousins | 3 Mooner
Chaude nuit dans la backroom Frenchy911
Chambres d’hôte naturiste Sylou69
Le mec marié Femelle
Collègue Vap
Milo Sachatrep
Au sauna Dedelasalope
Tout vient à point ... Erox
Grindr Swissbear
Dressage | 1 Andreprofeco
Dressage | 2 Andreprofeco

Les suites | 2

Soumission & Domination | 576 Jardinier
Le mobile home | 2 Frank

Les séries | 34

Amour Sacrificiel | 8 Ninemark
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Le mec de Joé | 3 237biwriter
1 | 2 | 3

Please come back home | 6 Jules
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Ma Passion : Les Blacks | 3 Calinchaud
1 | 2 | 3

Mon collègue Nicolas | 8 Olivier777
1234567 | 8

La maison de Bastien | 6 Christophe
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 23 mai 2020 à 10:55 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut

Online porn video at mobile phone


"dressage soumise""histoire de sex gay""j'ai vu mon fils bander""histoire gay reel""histoire gay piscine"cyrillobiz"histoire gay grosse bite""cyrillo texte""histoires cyrillo""hds gay""histoire gay salope""histoire gay eros""éjaculation gay""premiere partouze""la bite a papa""gay roux""hds histoire de sexe""histoire gay sport""gay pisse""histoire gay sport""histoire gay jeune""gay naturistes""histoires hards""gay exterieur""les histoires de cyrillo""histoire gay pompier""jouissance anale"sunbeachclub"histoire de sex gay""hds gay""bizutage gay""partouze bisexuelle""lutteur gay"cyrillo.com"baise dans les vestiaires"cyrillo.biz"histoire gay college""histoire gay internat""gay toilette""cyrillo blog""histoire sex gay""histoires gay soumis""histoire gay uro""gloryhole gay""histoire gay oncle""histoires gay porno""histoire gay pompier""erog blog gay""depucelage anal""avaleur de sperme""histoire de grosse bite""gay cyrillo""cyrillo gay""gay esclave""gay cyrilo""première sodomie gay""recits bisexuels""le korosko lorient""histoire erotique gay"bukake"sex shop gay paris""blog histoire gay""histoire gay mature""recit cyrillo"cyrillo.com"histoire sauna gay""cyrillo dial""recit x gay""escort 02""histoires gay gratuites""histoire gay minet""histoire gay internat""premiere partouze""histoires gay cyrillo""histoires érotiques gay"cyrilllo"recit depucelage""histoire gay frere""gay hard""blog gay erog""cyrillo blog""histoire de grosse bite""histoire sexe gay""recit gay beur""gay ero""histoire routier gay""sauna oasis lyon""gay gangbang""recit gay soumis""histoire erotique viol""histoires gays gratuites""recits zoophiles""gay cyrilo""baise au bureau""cyrillo dial""concour de branlette""recits erotiques gays"