NEWS :

1er Sept.

decoupageshop.ru : foire aux questions
54 réponses
à tes questions !

163 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

decoupageshop.ru20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Omar et Driss

Cela faisait bien 20 mn que j’étais bloqué en rase campagne derrière un chantier, plus de batterie. Il fait chaud en ce mois de mai 2016. Deux hommes travaillent devant ma voiture. Ils sont en tenue règlementaire, fluo, chaussures de sécurité, casque blanc. Leur chasuble a du mal à cacher leur puissante constitution. Des pectoraux bien dessinés, des abdos qui se contractent à la moindre pelleté de terre. Je suis assis dans ma voiture, un peu déconcerté, la dépanneuse ne peut pas venir avant 15h, il est midi. On est seuls au milieu de nulle part. Je suis en survêt et ces deux mâles me font voyager érotiquement. Il est midi, pas un nuage, un soleil de plomb. Je sors de ma voiture, quand ils se dirigent vers leur algeco pour la pause déjeuner, je me dirige vers eux et leur demande s’ils ont un peu d’eau. Je leur explique la situation, joyeux ils m’invitent à déjeuner avec eux, sympas. « venez msieur, on va partager notre gamelle » « c’est cool vous êtes vraiment sympas, je dois patienter jusqu’à 15h que le dépannage arrive » leur algeco est un peu climatisé et plutôt bien aménagé. Un coin douche, trois lits d’une place et une table avec 4 chaises. Dès qu’ils entrent ils se mettent à l’aise en boxer et en chaussures. Tous les deux sont bien bâtis, je suis un peu affolé par tant de muscles. Deux maghrébins très virils. Je suis troublé, celui que je nomme Omar s’en rends compte et fait de son mieux pour me mettre à l’aise. Il dresse la table, s’assoie à côté de moi pendant que son collègue Driss sert la salade taboulé qui sent bon la menthe fraiche.

Le repas se passe bien, ils ont sorti de la bière sans alcool et rotent bruyamment régulièrement. Je mate leur très gros paquet à travers de la table en plexis. Puis c’est le thé à la menthe qui est délicieux et fait digérer. « On doit reprendre à 15h nous aussi, on peut faire la sieste, vous vous joignez à nous ? » je ne suis pas maitre de moi-même et je m’entend répondre « ben oui ça fera du bien » « mettez-vous à l’aise… ne vous gênez pas msieur » machinalement je retire mon marcel et mon pantalon de survêt, quand je réalise que ce matin j’ai mis mon string rose. Les deux mecs ouvrent de grands yeux et se sourient. Je m’allonge sur le côté, face au mur. Mes fesses agissent comme des néons et attirent Omar qui s’assoie sur mon lit. Je ne bouge pas le cœur battant la chamade. Il caresse très doucement mes fesses et joue avec la ficelle du string. J’ai une gaule maximum, Driss lui s’assoie devant ma tête et caresse mes cheveux. Une énorme queue barre son slip, dirigée vers le haut avec une grosse tâche… ces mecs n’ont pas du baiser depuis plusieurs jours, je tombe bien.

C’est Omar qui prend l’initiative, il descend son boxer, se couche contre moi, son zob énorme se cale dans mon sillon fessiers. Il crache dans ses doigts, dépose sa salive sur mon trou après avoir cassé la ficelle du string, pose sa queue à mon entrée chaude et tente une pénétration. Avec ma main je guide son gros membre, qui a la taille d’une belle courgette. On a échangé aucune parole juste nos respirations trahissent une excitation hors norme. Il me prend par la taille et m’encule la moitié de son sexe. Je hurle dans le vide, dans la campagne personne ne m’entend crier. Il ressort complètement et me réinvestit un peu plus loin, sa queue est de plus en plus large vers la base, je me sens écartelé et bizarrement je n’ai pas trop mal.

Driss a posé son zob sur ma joue qu’il essaye de trouer ma mâchoire, quand j’ouvre ma bouche, son gland dur comme la pierre, glissant de mouille s’insère automatiquement. Derrière moi Omar est à fond et me pilonne complètement. Je touche ses fesses et l’attire vers moi pour aller le plus loin possible. Ses fesses sont hyper tendues et poilues. Je caresse ses cuisses aux poils très drus, je prends un pied phénoménal. Son souffle sur mon oreille me donne son rythme endurant. De mon autre main je masse les grosses couilles noires de Driss. La poche de ses couilles est détendue et ses énormes couilles me rendent dingues. Omar me baise sans capote, il donne de puissants coups de rein et d’un coup se retire laissant la place à son collègue, Drisse essaye de rentrer son sexe, il a du mal, je pousse comme une salope, Omar mets un peu d’huile ce qui projette son membre au fond de moi, j’ai la tête qui tourne, il est trop trop trop bien monté, il baise avec d’avantage d’énergie que son collègue et me fait hurler à chaque coup. Omar glisse sa queue odorante de mon conduit, ça m’écœure un peu, mais je n’ai pas le choix, son sexe est plus fin et il n’hésite pas à me faire des gorges profondes.

Je suis leur chose, leur vide couille, leur poupée gonflable. Ils sont trop heureux de pouvoir se soulager, ils ne disent rien, ils consomment du mec. Ils sont hétéros, ils ont simplement besoin de se vider. Je voudrais que cela continue toute l’après-midi mais le bruit que fait mon cul signe la jouissance de Driss. Il m’a littéralement rempli, un flot de jus coule sur mes cuisses, Omar bondit, pousse son collègue me pénètre à fond et se libère de 7 éjaculations bien épaisses.

Driss se lave la queue devant moi, son visage est reposé, les yeux cernés. Je suis impressionné par son engin qui est très large. Omar se lave aussi devant moi, leurs deux queues sont belles, viriles, ici pas de rasage, des sexes bruts de mâle. Quand ils remettent leur boxer je les trouve encore plus excitants. Deux lourdes queues molles épaisses touchent leur hanche. Ils se tapent dans les mains, me soulèvent à deux et entreprennent de me nettoyer à l’eau chaude. Leurs gestes sont doux et attentionnés, je pousse et beaucoup de jus sort de mon cul. Ils me nettoient entièrement. J’adore ça. Driss se penche vers moi et suce mon gland qui explose immédiatement. Les jets de sperme leur arrachent des oh des ah ?

« ça nous a fait du bien, chokran msieur, tu reviens quand tu veux on part samedi soir d’ici. tu as une belle bouche et un bon cul. Nos femmes ne font pas aussi bien que toi. Ataï. » Je sors de leur algeco torse nu, je distingue une camionnette au loin avec un gyrophare. C’est mon dépanneur qui vient en avance. En deux temps trois mouvements, il a démarré ma voiture, je quitte à regret mes deux mâles, je leur dis que je reviendrai cette nuit.

Je suis obligé de me poser plus loin à l’ombre de grands platanes, une sieste s’impose. Je suis tombé amoureux de ces deux mecs, simples, virils et efficaces. Dans la vraie vie les petits gars, protégez-vous et vos partenaires.

LE7

Toutes les histoires de LE7 ici

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

decoupageshop.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à decoupageshop.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

🟢 1er Sept. | +26

Les nouvelles | 26

Plan d'un soir | 1 Chuuuut17
Plan d'un soir | 2 Chuuuut17
Expérience des saunas Hellboy62
Le nouveau voisin latino Jhbichaud
Un soir d’été Wmax
La salope | 1 Balous
Mon prof de techno rebeu Chris.77
Jean Claude Frank
Dorian, mon mâle Ddapell
Les deux blacks du métro Femelle
Plan suce rapide dans mon parking Femelle
À disposition pendant une nuit Alex
Mon père, ce cobaye Valent1
La soirée étudiante Femelle
Chez un client Femelle
Mon daddy… PierreH
Duo d'avocats | 1 Sasha Minton
Duo d'avocats | 2 Sasha Minton
Exposition à Lisieux Julien
Vacances découverte Ludo64
La salope du dimanche Abdon14
Initiations en Bretagne Kiwis
Partie de campagne Chrysippe
Copains d’école Frank
Baisé devant la loge de la concierge Femelle
Petit Slip José

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : mercredi 29 janvier 2020 à 03:43 |
©2000 decoupageshop.ru.
Retourner en haut


"recit cyrillo""histoire gay soumis""premiere sodomie homme""lope soumis""histoires cyrillo""histoires gays gratuites""histoires érotiques gay""histoires gay soumis""plan uro""photo gay gratuit""zoophilie gay""histoire gay arabe""cyrillo histoire gay""je suce mon pere""le site de cyrillo""gay zoophile""jouissance anale"cyrilo"histoire gay pute""histoires gay black""histoire de suceuse""histoire gay routier""bourrage de cul""histoire sexe entre homme""histoire gay jeune""histoire de cul gay""hds entre hommes"cyrillo"gay sexe histoire""cyrillo histoires gay""histoire gay frere""première sodo""histoire gay routier""histoire gay bdsm""histoire cyrillo""gay matures""histoire gay lycée""recit depucelage anal""histoires gays cyrillo""histoires cyrillo""histoire erotique gay""il la sodomise de force""histoire gay première fois""cyrillo gay""histoire bondage""recit gay cyrillo"cyrillo.biz"sauna gay chambery""blog histoire gay""recit porno""recit beur gay""premiere sodomie gay""histoire gays""histoire gay frere""histoire cyrillo""recit erotique travesti""histoire gay routier""histoire gay x""glory hole bordeaux""histoire gay gratuites""baise au sauna""histoire gay black""rebeu cite""histoire minet gay""lope gay"cyrilocyrillo.com"jumeaux gay""minet travesti""récit porno""premiere sodomie""gay 18 ans""histoire de gay soumis""histoires cyrillo""blog de cyrillo""beau goss nu""scato gay""histoire hard gay""gay ardeche""homme mature""histoires de sexe entre mecs""histoire gay cyrillo""actif soumis.com""histoire gay sport""gay douche"ciryllo"bdsm gay""récit bdsm"